Le d veloppement des communaut s un concept comprendre pour agir
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 23

Le développement des communautés…un concept à comprendre pour agir PowerPoint PPT Presentation


  • 64 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Le développement des communautés…un concept à comprendre pour agir. Denis Bourque Chaire de recherche du Canada en organisation communautaire 11 mars 2008. De quoi parle t-on?.

Download Presentation

Le développement des communautés…un concept à comprendre pour agir

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Le d veloppement des communaut s un concept comprendre pour agir

Le développement des communautés…un concept à comprendre pour agir

Denis Bourque

Chaire de recherche du Canada en organisation communautaire

11 mars 2008


De quoi parle t on

De quoi parle t-on?

Transformation des problèmes collectifs en projets collectifs en misant sur la participation démocratique des communautés locales en partenariat avec les acteurs de différents secteurs (santé et services sociaux, éducation, emploi, économie, municipalités, etc.)


Origines du d veloppement des communaut s dc

Origines du développement des communautés (DC)

  • Modèle de développement local en organisation communautaire

  • Depuis 2000, stratégie (domaine) de santé publique et autres politiques publiques

  • Concept DC renvoie à 2 notions: développement et communauté


Le d veloppement

Le développement

Ledéveloppement est un processus, une démarche par laquelle une communauté, par voie d’initiatives, tente de maintenir ou d’améliorer, selon les valeurs qu’elle juge prioritaires, les conditions de vie collectives et/ou individuelles.(CSBE, 2001: 11)


Particularit s du d veloppement

Particularités du développement

  • Caractère fortement endogène: basé sur initiatives et valeurs issues du milieu et cible les conditions de vies de ce milieu 

  • Le sens du développement provient des communautés et des acteurs qui les composent


Communaut s

Communautés

3 types: intérêts, identité, territoire

Même si DC concerne aussi les deux premiers types, les communautés territoriales permettent: approche + globale des problèmes, intersectorialité et mobilisation + si basé sur territoire vécu

Développement + communauté = DC


D veloppement des communaut s dc

Développement des communautés (DC)

Le développement des communautésest un processus de coopération volontaire, d’entraide et de construction de liens sociaux entre les résidents et les institutions d’un milieu local, visant l’amélioration des conditions de vie sur les plans physique, social et économique.(INSPQ, 2002: 16)


Les 2 dimensions du dc

Les 2 dimensions du DC

1- Processus = mettre en marche l'action communautaire

2- Résultats = réponses collectives aux priorités locales: ressources, services, etc.

Processus déterminant: sans appropriation par communautés, réponses aux priorités risquent d’être non pertinentes et résultats non probants

Communauté non pas objet mais sujet de son développement par l’appropriation. Différence mobilisation et développement des communautés


Dc et csss

DC et CSSS

  • 2 niveaux: soutien (professionnel, matériel) : acteur institutionnel local

  • Fait partie intégrante de la mission des CSSS


Dc et mission csss

DC et mission CSSS

  • Responsabilité populationnelle

  • Action sur déterminants sociauxArt. 100: Le CSSS doit susciter et animer des collaborations avec les autres intervenants du milieu, incluant le milieu communautaire, en vue d'agir sur les déterminants de la santé et les déterminants sociaux.


La sant plus que des services

La santé + plus que des services

  • DC représente la meilleure prise des CSSS pour agir sur déterminants sociaux santé

  • Action efficace: extérieure au système de soins: - réduire la pauvreté et les inégalités- préserver l’environnement physique- adoption de saines habitudes de vie- soutenir développement des enfants- appuyer développement de communautés solidaires(MSSS, 2005)


Finalit s du dc

Finalités du DC

1- Développer le potentiel d’innovation et d’action collective des communautés

2- Dépasser l'unique traitement des conséquences des problèmes pour agir sur la promotion et le développement durable des milieux de vie


D fis des csss

Défis des CSSS

  • Assumer leadership démocratique pour dynamiser le DC en tenant compte des autres acteurs en soutien au DC

  • Coordonner les multiples intervenants du CSSS en DC: direction, cadres, oc, autres intervenants et c.a pour assurer leur cohésion et leur impact

  • Faire du DC un axe stratégique et transversal au CSSS (projet clinique et programmes)


Des incontournables

Des incontournables

  • La participationdes acteurs et populations dès le début comme condition de l’appropriation

  • L’empowerment pour rendre participation significative en habilitant à faire des choix, à prendre des décisions et à passer à l’action

  • Concertation et action intersectorielle (+ privé)

  • S’inscrire dans la durée


Particularit s du dc

Particularités du DC

  • Manque de moyens et de ressources

  • Toujours marqué par dynamique de tensions et compromis entre demandes et aspirations des acteurs (et souvent entre eux-mêmes) et attentes voir exigences des bailleurs de fonds, des programmes et des institutions

  • Compose entre logique ascendante et logique descendante


Logique descendante

Logique de gestion

Logique d’empowerment

Logique descendante

DC

Logique ascendante

Logique complémentariste

Logique autonomiste


Conditions d exercice

Conditions d’exercice

1- Composer avec les logiques paradoxales

2- Addition les expertises


Addition des expertises

Addition des expertises

Expertise de processus

Expertise de contenu

Développement des communautés

Expertise citoyenne


Limites du dc

Limites du DC

  • Difficile cohabitation D-C et planification

  • Sur-sollicitation et hyper-concertation

  • DC favorise innovation sociale et nouveaux arrangements entre acteurs locaux mais peut aussi correspondre désengagement État en l’absence de politiques et ressources publiques conséquentes


Conclusion

Conclusion

D-C vivant partout au Québec. Ex: Maisons et Tables de quartier, Tables de concertation, CDÉC, CDC, VVS, RUI, etc.

DC participe de deux courants:

1- Mobilisation des communautés par les politiques, institutions et pouvoirs publics

2- Demande sociale de participation citoyenne et d’appropriation collective pour une coconstruction de meilleures réponses aux besoins des communautés locales


Conclusion1

Conclusion

  • DC compte depuis 35 ans sur dispositif public: CLSC–CSSS et l’organisation communautaire qui ont développé l’expertise pour croiser les deux courants au bénéfice des communautés

  • Enjeu: maintenir et renforcer ce rôle stratégique en faisant du soutien au DC une composante centrale de l’identité des CSSS


Merci

Merci


Sources

Sources

  • CSBE (2001). L'appropriation par les communautés de leur développement, Québec, Conseil de la santé et du bien-être, 52 pages.

  • INSPQ (2002). La santé des communautés : perspectives pour la contribution de la santé publique au développement social et au développement des communautés Revue de littérature, Québec, Institut national de santé publique, 50 pages.

  • Inspq (2002b). La santé des communautés : perspectives pour la contribution de la santé publique au développement social et au développement des communautés Revue de littérature, Québec, Institut national de santé publique, 50 pages.

  • Lachapelle, R. (dir.) (2003). L'organisation communautaire en CLSC. Cadre de référence et pratiques, Regroupement québécois des intervenants et intervenantes en action communautaire en CLSC, Québec, Presses de l'Université Laval, 293 pages.

  • MSSS (2004). Les services généraux offerts par les centres de santé et de services sociaux, Québec, ministère de la Santé et des Services sociaux, 179 pages.

  • MSSS (2005). Rapport national sur l’état de santé de la population du Québec Produire la santé, Québec, ministère de la Santé et des Services sociaux, 120 pages.


  • Login