Objectifs d apprentissage
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 47

Objectifs d’apprentissage PowerPoint PPT Presentation


  • 49 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

DÉFINIR LA COMPTABILITÉ. NOMMER LES UTILISATEURS DE L’INFORMATION COMPTABLE ET CONNAÎTRE LEURS BESOINS. DÉCRIRE LES ACTIVITÉS DE L’ENTREPRISE SELON LE TYPE D’ENTREPRISE, SES FORMES JURIDIQUES ET SES FORMES ÉCONOMIQUES.

Download Presentation

Objectifs d’apprentissage

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Objectifs d apprentissage

DÉFINIR LA COMPTABILITÉ.

NOMMER LES UTILISATEURS DE L’INFORMATION COMPTABLE ET CONNAÎTRE LEURS BESOINS.

DÉCRIRE LES ACTIVITÉS DE L’ENTREPRISE SELON LE TYPE D’ENTREPRISE, SES FORMES JURIDIQUES ET SES FORMES ÉCONOMIQUES.

COMPRENDRE LE MODÈLE COMPTABLE : POSER L’ÉQUATION COMPTABLE DE BASE ET DÉFINIR L’ACTIF, LE PASSIF ET L’AVOIR DES PROPRIÉTAIRES.

ANALYSER LES EFFETS DES OPÉRATIONS SUR L’ÉQUATION COMPTABLE DE BASE.

COMPRENDRE CE QUE SONT LES QUATRE ÉLÉMENTS PRINCIPAUX DES ÉTATS FINANCIERS ET COMMENT ILS SONT CONSTITUÉS.

DÉFINIR LES PRINCIPES COMPTABLES GÉNÉRALEMENT RECONNUS ET LE PRINCIPE DU COÛT D’ORIGINE

DÉFINIR LES POSTULATS DE LA CONTINUITÉ DE L’EXPLOITATION, DE L’UNITÉ MONÉTAIRE, ET DE LA PERSONNALITÉ D’ENTREPRISE.

Objectifs d’apprentissage


D finition de la comptabilit

Définition de la comptabilité

La comptabilité est un système d’information qui sert à recenser les opérations relatives à l’activité économique, à les enregistrer, et à les communiquer aux personnes qui l’utilisent.

Cette définition décrit également les 3 grandes étapes du processus comptable


Le processus comptable

LE PROCESSUS COMPTABLE

  • Recensement

    Recenser les activités économiques consiste à sélectionner les événements qui constituent l’activité économique d’une organisation particulière.

  • Enregistrement

    L’enregistrement consiste à tenir un journal chronologique des opérations exprimées en dollars. Les opérations économiques, une fois identifiées et mesurées, sont ainsi classées et résumées.

  • Communication

    L’information financière est communiquée par la préparation et la distribution des rapports comptables, les principaux étant les états financiers.


Utilisateurs de l information comptable et leurs besoins

Utilisateurs de l’information comptable et leurs besoins

Utilisateurs internes

Les utilisateurs internes sont ceux qui gèrent l’entreprise et utilisent les données comptables à des fins de planification, de contrôle et d’évaluation des opérations d’affaires. Ils ont besoin d’information pour répondre à de nombreuses questions reliées à leurs fonctions et responsabilités.


Utilisateurs de l information comptable et leurs besoins1

Utilisateurs de l’information comptable et leurs besoins

Utilisateurs externes

Les utilisateurs externes travaillent pour d’autres organisations mais ils ont besoin d’informations relatives à la situation et à la performance financière de l’entreprise. Inclus dans ce groupe sont:

  • Les investisseurs: Les investisseurs utilisent l’information comptable afin d’acheter, conserver ou vendre leurs actions.

  • Les créanciers: Les créanciers utilisent l’information comptable pour évaluer les risques liés à l’octroi de crédits ou de prêts à une entreprise.

  • Les autorités fiscales: L’Agence des douanes et du revenu du Canada et le ministère du Revenu du Québec souhaitent savoir si la compagnie respecte les lois fiscales.

  • Autres :D’autres utilisateurs intéressés incluent les organismes de réglementation, les clients et les syndicats de travailleurs.


Le mod le comptable selon type forme juridique et forme conomique de l entreprise

Le modèle comptable selon: type, forme juridique et forme économique de l’entreprise

Le modèle comptable s’adapte au milieu dans lequel il évolue. Aux fins de ce cours, le milieu identifié est l’entreprise qui, elle, peut varier selon :

  • le type d’entreprise (à but lucratif ou sans but lucratif et entité publique)

  • sa forme juridique (entreprise personnelle, société de personnes, société par actions ou coopérative)

  • sa forme économique (entreprise de services, entreprise commerciale ou entreprise industrielle)


Objectifs d apprentissage

FORMES JURIDIQUES D’ENTREPRISES

  • Entreprise personnelle ou individuelle : une entreprise qui appartient à une seule personne (avoir du propriétaire).

  • Société de personnes : une entreprise qui appartient à plusieurs personnes associées (avoir des associés).

  • Société par actions : une entreprise qui est organisée en tant qu’entité juridique distincte en vertu des lois et dont la propriété est divisée en actions (avoir des actionnaires).

  • Société coopérative : une entreprise qui est organisée en tant qu’entité juridique distincte en vertu des lois et dont la propriété est divisée en parts sociales (avoir des sociétaires).

    Pour les entreprises à but lucratif, la principale mission de ces quatre formes juridiques est de réaliser un bénéfice qui pourra être distribué aux propriétaires (ou aux membres, dans le cas de la coopérative) ou réinvesti dans les avoirs de l’entreprise pour en assurer la croissance.


Formes conomiques d entreprises

FORMES ÉCONOMIQUES D’ENTREPRISES

  • Du point de vue économique : trois grands secteurs d’activité économique

    • Secteur primaire

    • Secteur secondaire

    • Secteur tertiaire

  • Du point de vue comptable : trois grandes catégories d’entreprises ou trois grandes formes économiques d’entreprises

    • Entreprise de service

    • Entreprise commerciale

    • Entreprise industrielle


Fondement th orique du mod le comptable actif passif capitaux propres

Fondement théorique du modèle comptable:ACTIF = PASSIF + CAPITAUX PROPRES

  • Les activités économiques de l’entreprise sont constituées d’une série d’échanges dont l’unité est l’opération commerciale

  • L’échange ou l’opération commerciale se définit comme un don, d’une part et une réception, d’autre part. D’où le caractère de dualité dans l’échange (exemple : une opération de vente de marchandises).

  • Pour échanger, l’entreprise doit posséder des ressources. En comptabilité, les ressources possédées par l’entreprise et utilisées à l’échange sont ses valeurs actives ou l’ACTIF


Objectifs d apprentissage

L’ACTIF EN TANT QU’ÉLÉMENT CONSTITUTIF

  • L’actif représente les ressources que possède une entreprise.

  • Ces ressources sont utilisées pour effectuer les activités telles que la production et les échanges.


Fondement th orique du mod le comptable actif passif capitaux propres1

Fondement théorique du modèle comptable:ACTIF = PASSIF + CAPITAUX PROPRES

  • Une question se pose :

    • D’où proviennent les ressources (Actif) utilisées par l’entreprise à l’échange ?

  • On peut noter deux sources principales de provenance :

    • Des tiers

    • Du propriétaire

  • En comptabilité, les ressources provenant des tiers sont les valeurs passives de l’entreprise ou tout simplement le PASSIF de l’entreprise


Objectifs d apprentissage

LE PASSIF EN TANT QU’ÉLÉMENT CONSTITUTIF

  • Le passifreprésente des droits sur l’actif.

  • Il comprend les dettes et les obligations de l’entreprise.

  • C’est donc l’ensemble des dettes et obligations de l’entreprise vis-à-vis des tiers


Objectifs d apprentissage

LES CAPITAUX PROPRES EN TANT QU’ÉLÉMENT CONSTITUTIF

  • Les capitaux propres (Avoir des propriétaires) représentent le droit des propriétaires sur l’actif total

  • Ils constituent la part ou l’intérêt du propriétaire (ou des propriétaires) dans l’entreprise.

  • Ils représentent aussi le patrimoine net ou l’actif net de l’entreprise.


Objectifs d apprentissage

LA RELATION ENTRE L’ACTIF, LE PASSIF ET LES CAPITAUX PROPRES

L’équation comptable de base

Utilisation

=

Provenance

Capitauxpropres

Actif

=

Passif

+


Objectifs d apprentissage

Effets des opérationscommercialessurl’équationcomptable de base

Cas : SOFTOCTET


L analyse des op rations op ration 1

L’ANALYSE DES OPÉRATIONSOPÉRATION 1

Le 1er septembre, il investit 60 000 $ comptant dans l’entreprise, qu’il appelle Softoctet.

Il y a une augmentation de l’actif Encaisse de 60 000 $ et une augmentation équivalente de l’Avoir des propriétaires, M. Doucet, Capital, de 60 000 $.


L analyse des op rations op ration 2

L’ANALYSE DES OPÉRATIONSOPÉRATION 2

Softoctetachète du matériel informatique au comptant pour 28 000 $.

L’Encaisse a diminué de 28 000 $ et l’actif Matériel a augmenté de 28 000 $.


L analyse des op rations op ration 3

L’ANALYSE DES OPÉRATIONSOPÉRATION 3

Softoctetachète à crédit pour plusieurs mois du papier d’imprimante et d’autres fournitures de bureau qui devraient lui durer plusieurs mois auprès de l’entreprise Fournitures Chuahau prix de 6 400 $.

L’actif Fournitures augmente de 6 400 $ et le passif Créditeurs augmente du même montant.


L analyse des op rations op ration 4

L’ANALYSE DES OPÉRATIONSOPÉRATION 4

Softoctetreçoit 4 800 $ comptant de clients en paiement des services de programmation rendus.

L’Encaisse augmente de 4 800 $ et M. Doucet, Capital augmente de 4 800 $.


L analyse des op rations op ration 5

L’ANALYSE DES OPÉRATIONSOPÉRATION 5

Softoctetreçoit une facture de 1 000 $ pour la publication d’une annonce, mais reporte le paiement de la facture à une date ultérieure.

Les Créditeurs augmentent de 1 000 $ etM. Doucet, Capital diminue de 1 000 $.


L analyse des op rations op ration 6

L’ANALYSE DES OPÉRATIONSOPÉRATION 6

Softoctetfournit des services de programmation de 14 000 $ à des clients et reçoit des liquidités de 5 600 $, le solde étant payable à crédit.

L’Encaisse augmente de 5 600 $, les Débiteurs augmentent de 8 400 $ etM. Doucet, Capital augmente de 14 000 $.


L analyse des op rations op rations 7 8 et 9

L’ANALYSE DES OPÉRATIONSOPÉRATIONS7, 8 et 9

Les charges payées comptant du mois de septembre sont le loyer de la boutique, 2 400 $, les salaires des employés, 3 600 $, et les services publics, 800 $.

L’Encaisse diminue de 6 800 $ et M. Doucet, Capital diminue du même montant.


L analyse des op rations op ration 10

L’ANALYSE DES OPÉRATIONSOPÉRATION 10

Softoctetpaie sa facture de publicité de 1 000 $ au comptant.

L’Encaisse diminue de 1 000 $ et les Créditeurs diminuent du même montant.


L analyse des op rations op ration 11

L’ANALYSE DES OPÉRATIONSOPÉRATION 11

Les clients qui avaient été facturés pour les services rendus à l’OPÉRATION 6 versent la somme de 2 400 $.

L’Encaisse augmente de 2 400 $ et les Débiteurs diminuent du même montant.


L analyse des op rations op ration 12

L’ANALYSE DES OPÉRATIONSOPÉRATION 12

Marc Doucetretire 5 200 $ comptant de l’entreprise à des fins personnelles.

L’Encaisse diminue de 5 200 $ etM. Doucet, Capital diminue du même montant.


Objectifs d apprentissage

L’AUGMENTATION ET LA DIMINUTION DES CAPITAUX PROPRES

AUGMENTATIONDIMINUTION

Prélèvements des propriétaires

Apport des propriétaires

Capitaux propres (avoir des propriétaires)

Produits

Charges

C’’ = C’ + Ap – Pr + Prod - Ch


Objectifs d apprentissage

L’APPORT DU PROPRIÉTAIRE EN TANT QU’ÉLÉMENT CONSTITUTIF

  • L’apport du propriétaire est l’actif investi dans l’entreprise par le propriétaire.

  • Il fait augmenter les capitaux propres.


Objectifs d apprentissage

LES PRÉLÈVEMENTS EN TANT QU’ÉLÉMENT CONSTITUTIF

  • Les prélèvements sont les retraits d’argent ou d’autres éléments d’actif par le propriétaire à des fins personnelles.

  • Les prélèvements font diminuer l’avoir des propriétaires.


Objectifs d apprentissage

LES PRODUITS EN TANT QU’ÉLÉMENT CONSTITUTIF

  • Les produitsreprésentent une augmentation brute de l’avoir des propriétaires, qui découle des activités courantes effectuées pour générer des revenus.

  • Les produits proviennent de la vente de marchandises, de la prestation de services, de la location des propriétés ou des prêts d’argent.

  • Les produits donnent lieu à une hausse des éléments d’actif.


Objectifs d apprentissage

LES CHARGES EN TANT QU’ÉLÉMENT CONSTITUTIF

  • Les charges correspondent à une diminution de l’avoir des propriétaires, qui découle de l’exploitation de l’entreprise.

  • Il s’agit des coûts relatifs aux éléments d’actif utilisés ou aux services employés dans le processus de production.

  • Les services publics, les charges locatives, les fournitures sont des exemples de charges.


Fonctionnement pratique du mod le comptable

Fonctionnementpratique du modèlecomptable

LE COMPTE

  • Un compte est un registre comptable individuel faisant état des augmentations et des diminutions d’un élément particulier de l’actif, du passif ou de l’avoir des propriétaires d’une entité.

  • Une entreprise doit avoir des comptes distincts pour son encaisse, ses salaires, ses comptes créditeurs, et ainsi de suite.


Les d bits et les cr dits

DT

CT

LES DÉBITS ET LES CRÉDITS

  • Les mots débit et crédit signifient respectivement partie gauche et partie droite du compte.

  • La pratique qui consiste à inscrire les débits dans la partie gauche du compte s’appelle débiter le compte et les crédits dans la partie droite créditer le compte.

  • Quand le total des débits excède le total des crédits, le compte aura un solde débiteur ; à l’inverse, le compte aura un solde créditeur.


Objectifs d apprentissage

LA FORME DE BASE D’UN COMPTE

  • Sous sa forme la plus simple, le compte se divise en trois parties :

    1. le nom du compte,

    2. le côté gauche ou débit,

    3. le côté droit ou crédit.

  • Dans la présentation retenue, le compte a la forme de la lettre T ; c’est pourquoi il est appelé aussi compte en T.

Nom du compte

Côté gauche ou débit

Côté droit ou crédit

Solde débiteur

Solde créditeur


Objectifs d apprentissage

Passif

Actif

Actif

Passif

Dt

Ct

Dt

Ct

+ -

- +

Produits

Charges

Dt

Ct

Dt

Ct

- +

+ -

L’ÉQUATION COMPTABLE ÉLABORÉE : RÈGLES ET EFFETS DES DÉBITS ET DES CRÉDITS

Avoir des propriétaires

=

+

Avoir des propriétaires

=

+

-

Prélèvements

Dt

Ct

Dt

Ct

- +

+ -

+

-


L quation comptable labor e r gles et effets des d bits et des cr dits

L’ÉQUATION COMPTABLE ÉLABORÉE : RÈGLES ET EFFETS DES DÉBITS ET DES CRÉDITS

=


Objectifs d apprentissage

LA COMPARAISON DE LA PRÉSENTATION DES TRANSACTIONS DANS UN TABLEAU SOMMAIRE ET DANS UN COMPTE EN T

31 800

Tableau sommaire

Encaisse

Compte en T

60 000 $

Encaisse

- 28 000

Débit

Crédit

4 800

5 600

60 000

28 000

- 2 400

4 800

2 400

- 3 600

5 600

3 600

- 800

2 400

800

- 1 000

1 000

2 400

5 200

- 5 200

Solde

débiteur

31 800 $


Le d bit d un compte

LE DÉBIT D’UN COMPTE

Exemple :Le propriétaire investit au départ 60 000 $ pour lancer l’entreprise. L’Encaisse est débitée et le compte du Capital du propriétaire est crédité.


Le cr dit d un compte

LE CRÉDIT D’UN COMPTE

Exemple :Le propriétaire investit au départ 60 000 $ pour lancer l’entreprise. L’Encaisse est débitée et le compte du Capital du propriétaire est crédité.


Objectifs d apprentissage

LES ÉTATS FINANCIERS

Après avoir recensé et enregistré les

OPÉRATIONS, on prépare quatre états

financiers à partir des données comptables

agrégées :

  • L’état des résultats présente les produits et les charges ainsi que le bénéfice net ou la perte nette d’une entreprise pour une période précise.

  • L’état des capitaux propres résume les changements dans l’avoir des propriétaires au cours d’une période précise.


Objectifs d apprentissage

LES ÉTATS FINANCIERS

  • Le bilanfait mention de l’actif, du passif et de l’avoir des propriétaires d’une entreprise à une date précise.

  • L’état des flux de trésorerie (EFT) récapitule l’information concernant les encaissements (rentrées de fonds) et les décaissements (paiements) pour une période précise.

  • Les notes explicatives constituent une partie

  • intégrante des états financiers.

  • N.B : Aux fins de ce cours, l’EFT sera vu après l’intra


Objectifs d apprentissage

LES ÉTATS FINANCIERS ET LEURS RELATIONS

Le bénéfice net de 11 000 $ figurant à l’état des résultats est ajouté au solde d’ouverture du capital des propriétaires dans l’état de l’avoir des propriétaires.


Objectifs d apprentissage

LES ÉTATS FINANCIERS ET LEURS RELATIONS

Le bénéfice net de 11 000 $ est reporté depuis l’état des résultats dans l’état de l’avoir des propriétaires. Le capital des propriétaires de65 800 $ à la fin de l’exercice est présenté comme le total final de la colonne de l’avoir des propriétaires du résumé des OPÉRATIONS.


Objectifs d apprentissage

LES ÉTATS FINANCIERS ET LEURS RELATIONS

Le capital des propriétaires de 65 800 $ à la fin de l’exercice (présenté dans l’état de l’avoir des propriétaires) figure également au bilan.


Les principes fondamentaux de la comptabilit

Les principes fondamentaux de la comptabilité

  • Corps théorique constitué de principes, de postulats et de normes auxquels adhère le comptable pour préparer et présenter l’information financière.

    • L’éthique

    • Les PCGR

    • Les postulats

    • L’équation comptable de base


L thique

L’ÉTHIQUE

L’éthique

  • Normes de conduite

Pour résoudre un dilemme éthique :

1. Reconnaître un problème d’éthique et ses enjeux.

2.Déterminer les principaux aspects de la situation et les analyser.

3. Déterminer les solutions de rechange et évaluer l’impact de chaque solution sur les parties en présence.


Objectifs d apprentissage

PCGR

Principes comptables généralement reconnus

  • Principalement établis par l’Institut Canadien des Comptables Agréés

    Principe du coût d’origine

  • Selon le principe du coût d’origine, les actifs doivent être comptabilisés au coût historique.

  • Le coût est la valeur échangée au moment où l’on acquiert une chose.

  • On utilise le coût puisqu’il est à la fois pertinent et fiable.


Objectifs d apprentissage

POSTULATS

  • 1.La continuité d’exploitation suppose qu’on continuera d’exploiter l’entreprise dans un avenir rapproché.

  • 2.Le postulat de l’unité monétaire exige que l’on enregistre uniquement les données des opérations que l’on peut exprimer en termes monétaires.

  • 3.Une entité économique peut être une organisation ou un groupe dans la société.


  • Login