Cs pluridisciplinaire neuro urologie ouest
Download
1 / 8

Cs pluridisciplinaire neuro-urologie Ouest - PowerPoint PPT Presentation


  • 158 Views
  • Updated On :

Cs pluridisciplinaire neuro-urologie Ouest. 25/11/09 Dossier n°1 Brest. Anthony S., 18 ans consulte pour énurésie primaire et encoprésie secondaire. ATCDs: Med: asthme d’effort traité. Chir: cure d’ectopie testiculaire gauche Fam: comitialité (gd père)

Related searches for Cs pluridisciplinaire neuro-urologie Ouest

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Cs pluridisciplinaire neuro-urologie Ouest' - viviana


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
Cs pluridisciplinaire neuro urologie ouest

Cs pluridisciplinaire neuro-urologie Ouest

25/11/09

Dossier n°1 Brest


Anthony s 18 ans consulte pour nur sie primaire et encopr sie secondaire
Anthony S., 18 ans consulte pour énurésie primaire et encoprésie secondaire

  • ATCDs:

    • Med: asthme d’effort traité.

    • Chir: cure d’ectopie testiculaire gauche

    • Fam: comitialité (gd père)

    • Psy: PEC psychiatrique juvéno-infantile

05/12/90: naissance difficile avec circulaire du cordon + inhalation de

liquide méconial. Séjour de 4 jours en réanimation néo-nat.

Développement PM: suivi pour retard de langage à 3 ans avec difficultés

d’apprentissage, troubles de l’attention , de concentration et de

mémorisation.

Enurésie primaire: propreté diurne à 2 ans

Encoprésie secondaire apparue à l’âge de 7 ans. Propreté diurne à 4 ans

Et notion de fécalomes à répétition dès 7 ans.


1 re cs brest en avril 2007
1ère cs à Brest en avril 2007 encoprésie secondaire

  • Patient de 17 ans

  • Enurésie quotidienne. Qq impériosités. Pas d’autres SFU irritatifs ou obstructifs.

  • Encoprésie 3à 4X/sem.

  • Explorations déjà réalisées:

    • BUD en 2005:

      • Instabilité urétrale sans HAD associée. Débitmétrie normale. B1 à 38ml, B2 à 49ml et arrêt de perfusion à 91 ml car besoin impérieux.

    • Manométrie ano-rectale en 98 et 2004+lavement baryté :pas d’arguments en faveur d’une maladie de Hirshprung

  • Echec des ttt médicaux antérieurs: anticholinergiques, desmopressine, alpha-bloquants


Evolution
Evolution encoprésie secondaire

  • Sur le plan rhumatologique:

    • Cs Dr Chicault rhumato à Brest

    • Avril 2007:

      • Consulte pour rachialgies d’allure mécanique prédominantes à la station assise.

      • Clinique: attitude scoliotique et en antéflexion. Raideur lombaire( Schoëber 10 à 11,5) dist main sol 45cm

      • Rx: aspect du disque L4-L5 en faveur de séquelles de Scheueurmann

      • Test thérap anti-infl neg. HLA B27 neg.

      • IRM pan médullaire nov 06 et juillet 07: pas d’argument pour une spondylarthropathie mais séquelles de maladie de Scheueurmann(geodes bord ant du plateau inf de L4 et sup de L5). Pas de hernie discale pas d’anomalies du cône terminal pas d’anomalies de la queue de cheval. Pas d’autre anomalie médullaire.

      • Ttt proposé: rééducation

    • Oct 2007:

      • persistance de la raideur rachidienne + contracture des m droits et ischio-jamb+ raideur de la ceinture scapulaire+ reflexes vifs sans sd pyr=LIORESAL: 1/2-0-1/2.


Evolution1
Evolution encoprésie secondaire

  • Sur le plan neurologique:

    • Cs Dr Tea CHU Brest:

    • nov 07: EMG périnéal:

      • Atteinte partielle des racines sens S1 (hypoexcitabilité du refl d’hoffman des soléaires) et des racines S2-S3-S4 droites ( signes neurogènes, allongnt de latence des refl BC et balano anaux, dim ampl des PES n. dorsal de la verge après stim à droite)

    • Fev 09:infiltration toxine botulinique dans m ischio jambiers D et G (500U Dysport) renouvellées en raison du succès en mai.


  • Cs pluridisc pelvi-perinéo (Dr Siproudhis et Manunta) à Rennes

    • Sept 08:

      • symptomes: 1 à 2 selles/ jour. Encoprésie quotidienne période de rémission de qq jours si vacuité rectale obtenue par laxatifs, lavements.

      • Clinique: pas d’asynchr recto-sphinctérien, pas d’anesth en selle, reflexes allo-contracteurs au frottement présents, tonus anal au repos faible commande volontaire N, pas de troubles de la statique pelvienne.

      • Manométrie ano-rectale: RRAI franc, pas asynch recto-sphinct.

    • Avril 09:

      • Nv BUD normal pas instab urétrale

      • Catalogue mictionnel N

    • Tt proposé:

      • Enurésie: réveil programmé, RH, desmopressine

      • Encoprésie: lavements évacuateurs.



Avis du staff
Avis du staff Brest sept 09:

Recherche de cause psy ou d’abus sexuel

Imagerie cérébrale

Faire relire l’IRM médullaire

Hospitalisation en rééducation avec étude observationnelle


ad