La langue dans le milieu de travail
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 17

La langue dans le milieu de travail PowerPoint PPT Presentation


  • 45 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

La langue dans le milieu de travail. Monica Boyd Université de Toronto. Objectifs Souligner les tendances en matière de compétences des immigrants en français/anglais.

Download Presentation

La langue dans le milieu de travail

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


La langue dans le milieu de travail

La langue dans le milieu de travail

Monica Boyd

Université de Toronto


La langue dans le milieu de travail

Objectifs

Souligner les tendances en matière de compétences des immigrants en français/anglais.

Donner un aperçu du lien entre les compétences des immigrants en français/anglais et leur intégration au marché du travail (bilan des résultats de recherches).


La langue dans le milieu de travail

Connaître la langue/les langues du pays de destination est essentiel pour l’intégration des immigrants.

Les compétences dans la langue du pays de destination peuvent représenter

du capital social

et

du capital humain.


La langue dans le milieu de travail

Les compétences linguistiques des immigrants jouent un rôle important dans l’admission des immigrants, surtout dans la catégorie économique.

Le Canada a trois principales catégories d’immigration :

la catégorie du regroupement familial

les considérations d’ordre humanitaire

l’immigration économique, y compris les travailleurs qualifiés


La langue dans le milieu de travail

La Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés (LIPR), adoptée en 2002, permet d’accorder plus de points pour la langue et les études dans la catégorie des travailleurs qualifiés.

Avant l’entrée en vigueur de la LIPR, le niveau de compétence linguistique le plus élevé représentait 25 pour cent du score minimum nécessaire de 60 points.

En vertu de la LIPR, le niveau de compétence linguistique le plus élevé en français et en anglais représente 36 pour cent du score minimum nécessaire (de 67 points).


La langue dans le milieu de travail

Pourcentages d'immigrants n’ayant aucune compétence en français/anglais, par catégorie d‘immigration, 25-64 ans,

Canada 1980-2005

100

90

80

70

60

50

40

30

20

10

0

1980

1981

1982

1983

1984

1985

1986

1987

1988

1989

1990

1991

1992

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

Famille

Humanitaire

Économique


La langue dans le milieu de travail

Selon l’analyse de l’Enquête longitudinale auprès des immigrants du Canada (ELIC), les différences dans les compétences linguistiques par catégorie d’immigrants persistent après l’arrivée des immigrants au Canada.

Les données de recensement démontrent une corrélation entre les résultats des immigrants sur le marché du travail et leurs compétences en français/anglais.


La langue dans le milieu de travail

Les résultats du recensement de 2006 selon la langue maternelle, la langue parlée à la maison et les connaissances des langues officielles donnent l’échelle de compétences linguistiques (ECL).

1) Les personnes ayant un faible niveau de compétences linguistiques sont susceptibles d’être des immigrants récents.

2) Les personnes ayant un faible niveau de compétences linguistiques sont susceptibles de provenir de l’Asie.

3) Les différences selon le niveau d’études sont moins évidentes.


La langue dans le milieu de travail

Tableau 2 : Compétences linguistiques de personnes nées à l'étranger selon leur arrivée, 25­64  ans

Canada 2006

100

29

38

80

51

60

40

71

62

49

20

0

Élevées

Moyennes

Faibles

Arrivée avant 1996

Arrivée entre 1996 et 2006


La langue dans le milieu de travail

Tableau 3 : Moyenne des années totales de scolarité selon le lieu de naissance,

les compétences linguistiques et les années au Canada, 25-64 ans, Canada 2006

16,0

15,8

15,4

15,2

15,0

14,5

14,5

14,0

13,6

13,4

13,0

12,0

Né au Canada

Né à l’étranger

Né à l’étranger

Né à l’étranger

Né à l’étranger

Né à l’étranger

Né à l’étranger

Élevées

Arrivée<1996

Arrivée<1996

Arrivée<1996

Arrivée

1996-2006

Arrivée

Arrivée

Élevées

Moyennes

Faibles

1996-2006,

1996-2006,

Moyennes

Faibles

Élevées


La langue dans le milieu de travail

Marché du travail : corrélation (25-64 ans)

De faibles compétences sur l’échelle des compétences linguistiques sont associées à

  • une faible participation au marché du travail;

  • des professions peu spécialisées (diplômes d’études secondaires ou formation sur place);

  • une langue autre que le français ou l’anglais parlée au travail;

  • moins de semaines travaillées en 2005

  • revenus hebdomadaires les plus faibles en 2005.


La langue dans le milieu de travail

Tableau 4 : Pourcentage de personnes sur le marché du travail selon le lieu de naissance,

les compétences linguistiques et les années au Canada, 25-64 ans, Canada 2006

85

83

81

81

80

80

78

74

75

73

70

65

Né à l’étranger

Arrivée<1996

Élevées

Né à l’étranger

Arrivée<1996

Moyennes

Né à l’étranger

Arrivée<1996

Faibles

Né à l’étranger

Arrivée

1996-2006

Élevées

Né à l’étranger

Arrivée

1996-2006

Moyennes

Né à l’étranger

Arrivée

1996-2006

Faibles

Né au Canada

Élevées


La langue dans le milieu de travail

Tableau 5 : Niveau de compétences C/D selon le lieu de naissance, les compétences linguistiques

et l’arrivée au Canada, 25-64 ans, Canada 2006

60

51

49

50

45

41

37

39

39

40

30

20

10

0

Né au Canada

Élevées

Né à l’étranger

Arrivée<1996

Élevées

Né à l’étranger

Arrivée<1996

Moyennes

Né à l’étranger

Arrivée<1996

Faibles

Né à l’étranger

Arrivée

1996-2006

Élevées

Né à l’étranger

Arrivée

1996-2006

Moyennes

Né à l’étranger

Arrivée

1996-2006

Faibles


La langue dans le milieu de travail

Tableau 6 : Langue(s) parlée(s) au travail selon le lieu de naissance, les compétences linguistiques et l’arrivée au Canada

25-64 ans, Canada 2006

100 %

80 %

68

69

60 %

86

88

97

98

100

40 %

13

16

20 %

9

17

9

16

5

2

3

1

1

0

1

0 %

0

Né au Canada

Élevées

Né à l’étranger

Arrivée<1996

Élevées

Né à l’étranger

Arrivée<1996

Moyennes

Né à l’étranger

Arrivée<1996

Faibles

Né à l’étranger

Arrivée 1996-2006

Élevées

Né à l’étranger

Arrivée 1996-2006

Moyennes

Né à l’étranger

Arrivée 1996-2006

Faibles

Autre langue le plus souvent, mélange ou seul.

Angl. ou franç. le plus souvent, autre langue régulièrement

Anglais ou français seulement


La langue dans le milieu de travail

Tableau 7 : Pourcentage de personnes ayant travaillé moins de 30 semaines en 2006,

selon le lieu de naissance, les compétences linguistiques et l’arrivée au Canada, 25-64 ans, Canada 2006

25

21

19

20

17

15

11

10

10

10

10

5

0

Né au Canada

Né à l’étranger

Arrivée<1996

Élevées

Né à l’étranger

Arrivée<1996

Moyennes

Né à l’étranger

Arrivée<1996

Faibles

Né à l’étranger

Arrivée 1996-2006

Élevées

Né à l’étranger

Arrivée 1996-2006

Moyennes

Né à l’étranger

Arrivée

1996-2006

Faibles


La langue dans le milieu de travail

Tableau 8 : revenus hebdomadaires moyens en 2005 par lieu de naissance,

compétences linguistiques et arrivée au Canada, 25-64 ans, Canada 2006

1500

1145

971

965

1000

864

763

720

636

500

Né au Canada

Élevées

Né à l’étranger

Arrivée<1996

Élevées

Né à l’étranger

Arrivée<1996

Moyennes

Né à l’étranger

Arrivée<1996

Faibles

Né à l’étranger

Arrivée 1996-2006

Élevées

Né à l’étranger

Arrivée

1996-2006

Moyennes

Né à l’étranger

Arrivée

1996-2006

Faibles


La langue dans le milieu de travail

Conclusion

Les tendances démontrent que le pourcentage de personnes ayant des compétences dans les langues officielles augmente avec le temps.

Les compétences en français et en anglais sont importantes pour l’intégration au marché du travail, la participation au marché du travail, le niveau de compétences nécessaire pour occuper le poste, les semaines travaillées, le revenu.


  • Login