Capacit s motrices
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 36

Capacités motrices PowerPoint PPT Presentation


  • 48 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Capacités motrices. Julie Benoit, M.Pséd, EPEI. Concepts et théories du développement humain. 2 types de changements Quantitatifs Observables et mesurables Qualitatifs Structure et nature 2 types de continuités Physiologiques Génétiques. Concepts et théories du développement humain.

Download Presentation

Capacités motrices

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Capacit s motrices

Capacités motrices

Julie Benoit, M.Pséd, EPEI


Concepts et th ories du d veloppement humain

Concepts et théories du développement humain

  • 2 types de changements

    • Quantitatifs

      • Observables et mesurables

    • Qualitatifs

      • Structure et nature

  • 2 types de continuités

    • Physiologiques

    • Génétiques

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Concepts et th ories du d veloppement humain1

Concepts et théories du développement humain

  • Principes de développement

    • Développement suit ordre prévisible et se poursuit tout au long de la vie.

    • Développement suit ordre logique : simple au complexe, proximo-distale et progression céphalo-caudale.

    • Développement comporte gains et pertes

    • Chaque individu suit sont propre rythme de dév.

    • Développement est modifiable

    • Contexte historique et culturel influence le dév.

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Concepts et th ories du d veloppement humain2

L’âge de développement

L’âge chronologique d’un individu est un point de repère.

Les données proviennent de moyennes établies par études.

Données ne tiennent pas compte des particularités individuelles.

Concepts et théories du développement humain

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Concepts et th ories du d veloppement humain3

Concepts et théories du développement humain

  • Les périodes critiques / sensibles du développement

    • Moment clé pour développer certaines habiletés.

      • Exemple: rôle du cerveau

  • La plasticité du cerveau

    • Modification de la structure du cerveau

    • Le cerveau compense les déficits

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


La croissance

La croissance

  • Croissance très rapide dans les 3 premières années de vie.

  • Le poids du bébé double de la naissance à 5 mois.

  • Les garçons sont généralement plus lourds et plus grands que les filles

  • Ralentissement de la croissance à l’âge scolaire

  • Poussée de croissance entre 9 à 15 ans (filles) et 10 à 16ans (garçons) : Atteinte de taille adulte après poussée de croissance.

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Processus de d veloppement

Processus de développement

  • Maturation du cerveau

    • Habiletés apparaissent suivant une chronologie distincte.

  • Stimulation de l’environnement

    • Favorise l’apparition d’habiletés.

    • Certaines habiletés apparaissent malgré l’absence de stimulation.

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Chronologie du d veloppement des capacit s motrices

Chronologie du développement des capacités motrices

  • Réflexesarchaïques et les sens.

  • Mouvementsspontanés.

  • Mouvementsvolontaires.

    • eveloppement.ccdmd.qc.ca/cinerama.php?IDUsagerExt=383&IDCinerama=1519

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Habilet s motrices

Habiletés motrices

  • Motricité globale

    • Engage tout le corps

      • Ex: posture, marcher, grimper, etc.

  • Motricité fine

    • Engage les mains

      • Ex: enfiler une perle, écrire, etc.

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Tapes du d veloppement moteur

Étapes du développement moteur

  • Principesimportants

    • Développementproximo-distale

      • Du centre aux extrémités

    • Développementcéphalo-caudale

      • De la tête aux pieds

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Tapes du d veloppement moteur1

Étapes du développement moteur

  • Motricité globale

    • 1) Développement de la posture

    • 2) Maintien de la tête et posture assise

    • 3) Posture debout

    • 4) La marche

    • 5) Enrichissement du répertoire d’actions locomotrices

      https://www.youtube.com/watch?v=LYE83IStlno

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Tapes du d veloppement moteur2

Étapes du développement moteur

  • Motricité fine

    • 1) Atteinte manuelle

    • 2) Préhension palmaire

    • 3) Préhension digitale

    • 4) Enrichissement de la dextérité manuelle et bimanuelles

    • 5) Motricité graphique

    • https://www.youtube.com/watch?v=0bt8MTfOoIo

    • https://www.youtube.com/watch?v=5Li-QHAtJro

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


D ficits moteurs la petite enfance

Déficits moteurs à la petite enfance

  • Difficultés de coordination

    • ex: retard léger de développement

  • Réduction du tonus musculaire

    • ex: trisomie 21

  • Contrôle de la motricité

    • ex: paralysie cérébrale

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Influences sur le d veloppement physique de l enfant

Influences sur le développement physique de l’enfant

  • Hérédité

    • Processus de maturation est normalement hérité des parents et peut être déterminante dans le rythme de croissance de l’enfant

    • Le patrimoine génétique détermine

      • 1) La vitesse et le rythme de croissance

      • 2) La taille et la morphologie

    • Certains troubles de santé ou certaines problématiques (syndromes spécifiques) transmis génétiquement peuvent retarder le processus de croissance

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Influences sur le d veloppement physique de l enfant1

Influences sur le développement physique de l’enfant

  • Maturation

    • Horloge biologique

    • Chaque habileté apparaît selon un processus maturationnel et un rythme unique à chaque individu

    • La maturation ne change pas la séquence d’apparition des habiletés, elle ne fait que déterminer le moment d’apparition.

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Influences sur le d veloppement physique de l enfant2

Influences sur le développement physique de l’enfant

  • Environnement

    • Pré-natalité

      • Qualité de l’alimentation pendant la grossesse

      • Le stress

      • Les infections

      • Consommation de substances nocives (drogue/alcool/tabac)

    • Périnatalité

      • Accouchement difficile, traumatismes, manque d’oxygène

      • Petits poids

      • Naissance prématurée

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Influences sur le d veloppement physique de l enfant3

Influences sur le développement physique de l’enfant

  • Environnement (Suite…)

    • La qualité des soins reçus et la qualité de stimulation sont déterminantes dans le processus de croissance.

      • Mauvais traitements, négligence, abus sexuel = risques de retards importants et de lésions cérébrales

    • La qualité de l’air influe grandement la croissance et la santé de l’enfant (Tabac, drogues, produits toxiques)

    • L’alimentation doit être adéquate afin de prévenir des troubles de santé et des carences alimentaires entraînant des retards de développement.

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Influences sur le d veloppement physique de l enfant4

Influences sur le développement physique de l’enfant

  • Le sommeil

    • Le sommeil est déterminant pour la maturation du cerveau.

    • Un manque de sommeil rend l’enfant moins réceptif aux stimulations de l’environnement.

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Influences sur le d veloppement de l enfant

Influences sur le développement de l’enfant

  • Exercice physique

    • Lorsque la possibilité de pratiquer certaines habiletés est restreinte, l’enfant peut acquérir un retard au plan moteur.

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Influences sur le d veloppement de l enfant1

Influences sur le développement de l’enfant

  • L’alimentation

    • La malnutrition provoque un ralentissement du développement physique et moteur

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Influences sur le d veloppement de l enfant2

Influences sur le développement à de l’enfant

  • La maladie

    • Certains troubles de santé peuvent entraîner un retard de développement tant aux plans physique, émotif et social.

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


La sant des enfants

La santé des enfants

  • Au cours de la petite enfance, les enfants sont généralement en bonne santé. Les vaccins contribuent à réduire l’apparition de certaines maladies.

  • Les problèmes respiratoires sont fréquents chez les enfants compte tenu des poumons qui ne sont pas complètement développés. Avec la maturation du système respiratoire et du système immunitaire, le risque d’apparition de troubles respiratoires diminue. L’asthme demeure une des causes les plus courantes d’hospitalisation.

  • Les blessures accidentelles sont fréquentes chez les jeunes enfants. Cela est attribuable à l’absence de conscience du danger et par des mouvements parfois malhabiles.

  • Les enfants provenant de milieux pauvres ou insalubres sont plus à risque de développer des troubles de santé.

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


La sant des enfants1

La santé des enfants

  • Mortalité chez le poupon (0-18 mois)

    • La plupart des décès sont attribuables au SMSN (Syndrome de mort subite du nourrisson).

      • Facteurs de risque

        • Naissance prématurée, faible poids à la naissance

        • Les garçons, les enfants de race noire, les enfants d’une jeune mère

        • Antécédents d’apnée du sommeil

        • Les enfants qui dorment sur le ventre

        • Présence d’un retard de maturation

        • Le tabagisme pendant la grossesse

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


La sant des enfants2

La santé des enfants

  • Mortalité chez le bambin (18-30 mois)

    • La plupart des décès sont attribuables à des accidents, des abus ou à des maladies infantiles

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


La sant des enfants3

La santé des enfants

  • La mortalité chez le préscolaire (30 mois à 5 ans)

    • Les blessures accidentelles

      • Traumatismes et empoisonnement

      • Noyade, chute

    • Le cancer

    • La violence

    • Le sida

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


La sant des enfants4

La santé des enfants

  • La mortalité chez l’enfant d’âge scolaire (6 à 12ans)

    • Les blessures par accidents sont la première cause de mortalité chez l’enfant d’âge scolaire

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Le r le de la famille

Le rôle de la famille

  • Fournir des soins de qualité à l’enfant afin qu’il se développe au maximum de son potentiel

  • Offrir un environnement stimulant, sécuritaire et sécurisant.

  • S’informer des jalons de développement

  • Consulter un médecin ou un pédiatre quand il y a des indices de retards.

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Le r le du m decin aupr s de la famille

Le rôle du médecin auprès de la famille

  • Informer les parents des différents vaccins et de leur importance

  • Informer les parents des indices de retard

  • Référer les parents à des ressources appropriées ou à des spécialistes quand cela est nécessaire

  • Signaler tout indice de mauvais traitement à la SAE

  • Soutenir les parents dans leur rôle

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Le relev post natal rourke rourke baby record

Le Relevé post-natal Rourke(Rourke Baby Record)

  • Description de l’outil

    • Guide développé par Dr.Rourke en 1979 et révisé par Dr. Leduc en 2006.

    • Permet au médecin de famille de suivre le développement de l’enfant de moins de 5 ans et de documenter toute information pertinente ou inquiétante face au développement de l’enfant

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Le relev post natal rourke rourke baby record1

Le Relevé post-natal Rourke(Rourke Baby Record)

  • Le relevé post-natal Rourke comprend:

    • Courbe de croissance

    • Inquiétudes du parent

    • Informations sur l’alimentation

    • Élements de discussions (comportement et sécurité de l’enfant, attachement, parentalité, etc)

    • Immunisations

    • Examen de développement physiologique et cognitif.

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Programmes d appuis

Programmes d’appuis

  • Bébés en santé, enfants en santé (Ville d’Ottawa)

    • 3 programmes principaux

      • Bébés en santé

      • Enfants en santé

      • Programme de santé de la reproduction et de la petite enfance

    • Services offerts

      • Dépistage

      • Évaluation des familles

      • Services de soutien post-partum

      • Aiguillage

      • Visites à domicile

      • Services de planification et de coordination

      • Financement dans le domaine du développement de la petite enfance 

      • Ligne Info-santé publique d’Ottawa :

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Outils de d pistage

Outils de dépistage

  • Outils standardisés

    • Grilles de Nipissing

      • http://www.ndds.ca/ontario

    • Bilan des acquis (Brigance)

      • http://www.curriculumassociates.com/products/detail.aspx?title=BrigEC-Screens3#ordernow

    • Échelle de Denver

    • Échelle de Bayley

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Mise en situation

Mise en situation

  • Lors d’une consultation, une mère vous dit qu’elle est inquiète de son bambin de 2 ans qui ne marche pas encore.

    • Quels sont les éléments que vous devriez investiguer avant de répondre à la mère ?

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Mise en situation1

Mise en situation

  • Lors d’une consultation, une mère vous dit qu’elle est inquiète de son bambin de 2 ans qui ne marche pas encore.

    • Quels sont les éléments que vous devriez investiguer avant de répondre à la mère ?

      • Les habiletés

      • L’âge chronologique vs âge de développement

      • Les habiletés des parents lorsqu’ils étaient enfant

      • La santé et l’alimentation de l’enfant

      • Les possibilités de pratiquer les habiletés

      • Indice d’Apgar, description de la grossesse

Capacitésmotrices– Julie Benoit, M.pséd, EPEI


Mise en situation2

Mise en situation

  • Lors d’une consultation, une mère vous dit que, les éducateurs de la garderie que fréquente son fils, lui ont fortement recommander de consulter compte tenu que son fils de 3 ans a encore de la difficulté à découper correctement.

    • Quels sont les éléments que vous devriez investiguer avant de répondre à la mère ?

Stades de développement chez les jeunes enfants – Julie Benoit


Mise en situation3

Mise en situation

  • Lors d’une consultation, une mère vous confie qu’elle est inquiète que sa fille de 13 mois ne marche pas encore.

    • Quels sont les éléments que vous devriez investiguer avant de répondre à la mère ?

Stades de développement chez les jeunes enfants – Julie Benoit


  • Login