MISE EN PLACE ET INTERET DES CONTROLES BACTERIOLOGIQUES  DE L’EAU ASPERGEE AU SEIN DE LA CUVE DES...
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 1

I. VELLA (1) , M-H TYWONIUK (1) , O.MANCEL(2) , P.LEGRAND ( 3), M.LUYCKX (4) PowerPoint PPT Presentation


  • 61 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

MISE EN PLACE ET INTERET DES CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE L’EAU ASPERGEE AU SEIN DE LA CUVE DES LAVEURS- DESINFECTEURS. I. VELLA (1) , M-H TYWONIUK (1) , O.MANCEL(2) , P.LEGRAND ( 3), M.LUYCKX (4)

Download Presentation

I. VELLA (1) , M-H TYWONIUK (1) , O.MANCEL(2) , P.LEGRAND ( 3), M.LUYCKX (4)

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


I vella 1 m h tywoniuk 1 o mancel 2 p legrand 3 m luyckx 4

MISE EN PLACE ET INTERET DES CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE L’EAU ASPERGEE AU SEIN DE LA CUVE DES LAVEURS- DESINFECTEURS

I. VELLA (1) , M-H TYWONIUK (1) , O.MANCEL(2) , P.LEGRAND ( 3), M.LUYCKX (4)

1:pharmacien assistant 2: interne en pharmacie 3:cadre de santé, 4:pharmacien chef de service - CHG 25 bis rue J. Jaurés 59220 Denain

I N T R O D U C T I O N

Le projet de norme PR NF EN ISO 15883-2 introduit des exigences concernant la qualité de l ’eau alimentant les laveurs-désinfecteurs. Nous envisageons alors de mettre en place et d ’évaluer l ’intérêt des contrôles bactériologiques de l ’eau aspergée dans la cuve des laveurs-désinfecteurs après un cycle de désinfection thermique (10mn à 90°c). .

P R I N C I P A U X O B J E C T I F S

.la programmation d ’un cycle spécifique aux prélèvements effectués sur l ’eau aspergée dans la cuve.

.Analyser les résultats des 5 contrôles bactériologiques incluant la recherche de Pseudomonas Aeruginosa.

.Déterminer l ’intérêt et la fréquence du contrôle sur l ’eau aspergée au sein des laveurs.

Etablir une action corrective satisfaisante bactériologiquement et pérenne.

  • M E T H O D E

    • Etude prospective sur une période de 12 semaines sur l ’eau de lavage et de rinçage

    • 5 analyses bactériologiques

    •  5 analyses complémentaires de Pseudomonas Aeruginosa.

    • Trois prélèvements par analyse

    •  en amont de l ’entrée des laveurs

    •  au niveau de l ’entrée des laveurs

    •  à l ’intérieur de la cuve des laveurs ( cycles prélèvements ) après un cycle de désinfection thermique ( 10 mn à 90°c)

    • Etape préliminaire

    •  Mise en place de 2 cycles spécifiques avec l ’aide du S.A.V :prélèvements eau osmosée et prélèvements eau adoucie

    •  Déroulement des cycles : une cupule stérile est placée au centre de la cuve et récupérée remplie d ’eau après 10 mn de cycle.

R E S U L T A T S E T D I S C U S S I O N

LES CONTROLES

 4 contrôles : Présence de pseudomonas Aeruginosa (>5 ufc/100ml) au sein de la cuve du laveur dans le prélèvement: eau de rinçage .

Absence de pseudomonas Aeruginosa au niveau de l ’entrée de la machine

Un contrôle présente du pseudomonas Aeroginosa au niveau de la cuve de l ’osmoseur et de la cuve du laveur

 LES ACTIONS CORRECTIVES DEPLOYEES

 3 Actions successives non satisfaisantes :

1ère action :  mise en place d ’un cycle spécifique d ’une durée de 2 minutes permettant de vidanger le surchauffeur contenant de l ’eau

stagnante lors de l ’arrêt du laveur afin d ’éviter la prolifération des germes

2ème action :  Désinfection complète à l ’hypochlorite de sodium 2 % du réseau d ’eau osmosée et du surchauffeur

 Programmation d ’un cycle de désinfection thermique (10 mn à 90°c)

3ème action  Démontage complet puis désinfection du surchauffeur et de la tuyauterie afférente

 Nettoyage des filtres présents au niveau des électrovannes

 4ème action corrective satisfaisante bactériologiquement

 remplacement complet des durites et des électrovannes

Ce travail a engendré :  l ’ élaboration d ’une action corrective satisfaisante et pérenne ( 4éme action corrective) mais d ’un coût élevé

 la modification de l ’enregistrement qualité « planning des prélèvements » : un contrôle bactériologique annuel au sein des 3 laveurs de la stérilisation incluant la recherche de pseudomonas Aeuginosa

 la mise en place d ’un cycle quotidien de désinfection thermique avant la 1ère charge : 10 mn à 90°c.

C O N C L U S I O N

Tout résultat révélant la présence de Pseudomonas Aeruginosa dans l ’eau aspergée sur les instruments chirurgicaux à l ’intérieur de la

cuve nous oblige un remplacement des durites et des électrovannes par le S.A.V.


  • Login