Hyperthermies malignes li es la canicule 2003 admises en r animation enqu te nationale
Download
1 / 55

HyperThermies Malignes li es la Canicule 2003 admises en r animation Enqu te nationale - PowerPoint PPT Presentation


  • 91 Views
  • Uploaded on

HyperThermies Malignes liées à la Canicule 2003 admises en réanimation Enquête nationale. Benoît Misset Réanimation Polyvalente Hôpital Saint-Joseph Paris. Chicago, July 1995. Epidémiologie. Tutelles: mortalité attribuable à la canicule = 15.000 Urgences: étude Ile de France en cours

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'HyperThermies Malignes li es la Canicule 2003 admises en r animation Enqu te nationale' - varvara


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
Hyperthermies malignes li es la canicule 2003 admises en r animation enqu te nationale

HyperThermies Malignes liées à la Canicule 2003 admises en réanimationEnquête nationale

Benoît Misset

Réanimation Polyvalente

Hôpital Saint-Joseph

Paris

B Misset Desc 18-06-2004


Chicago july 1995
Chicago, July 1995

B Misset Desc 18-06-2004


Epid miologie
Epidémiologie

  • Tutelles: mortalité attribuable à la canicule = 15.000

  • Urgences: étude Ile de France en cours

  • Réanimation: étude nationale « coup de chaleur »

B Misset Desc 18-06-2004


Coup de chaleur
Coup de chaleur

Température centrale ≥ 40,6°C

+

Manifestations neurologiques

Confusion

Convulsions

Troubles de la conscience

Coma

Bouchama; Intensive care med 1995

B Misset Desc 18-06-2004


Circonstances de survenue
Circonstances de survenue

Coup de chaleur Classique

Coup de chaleur d ’effort

B Misset Desc 18-06-2004


Thermor gulation
Thermorégulation

Augmentation de température (+1°C)

St° de récepteurs

Périphériques, hypothalamus

Déviation du flux sanguin vers la surface

Vasodilatation cutanée

Sudation

B Misset Desc 18-06-2004


Redistribution vasculaire

Adaptation normale

=

Augmentation du débit cardiaque jusqu’à 20l/min

Déviation du sang vers la périphérie

B Misset Desc 18-06-2004


Environnement sec

Perte jusqu’à 600 Kcal/heure

+

Perte d’eau et de sel > 2 litres/h

B Misset Desc 18-06-2004


Environnement humide

Moins de perte

Moins de baisse de T°C

B Misset Desc 18-06-2004


Défaillance Multiviscérale

Déviation du sang du TD vers la périphérie

Ischémie digestive

Inflammation +++

Translocation bactérienne

B Misset Desc 18-06-2004


Chez les enfants

Les endoxines digestives passent dans la circulation à partir de 40°C

Gathiram; Circ Shock 1987

Gathiram; Circ Shock 1988

Chez les athlètes

Les endoxines digestives passent dans la circulation à partir de 80% de l’activité musculaire maximale

Plats; J Appl Physiol 1997

B Misset Desc 18-06-2004


Réponse inflammatoire

  • IL1

  • IL10

  • IL6

  • TNFα

  • …….

Bouchama; NEJM 2002

B Misset Desc 18-06-2004


Bouchama; NEJM 2002

B Misset Desc 18-06-2004


Heat Shock Proteins

Diminution de synthèse des protéines protectrices (HSP70).

Yang; Am J Physiol 1999

Li; Circulation 2001

Wang;Am J Med 2001

B Misset Desc 18-06-2004


Am J Med 2001

B Misset Desc 18-06-2004


Coups de chaleur admis en r animation en france ao t 2003
Coups de chaleur admis en réanimation en France, Août 2003

  • Décès : 300 (2% des morts de la canicule)

  • Survivants : 150

B Misset Desc 18-06-2004


Part des d c s hospitaliers
Part des décès hospitaliers

d ’après Hémon, Jougla, Inserm, BEH 45-46, 2003

B Misset Desc 18-06-2004


R gion centre
Région Centre

d ’après Hémon, Jougla, Inserm, BEH 45-46, 2003

B Misset Desc 18-06-2004


Contribution des r gions la surmortalit globale
Contribution des régions à la surmortalité globale

1er au 20 août 2003

d ’après Hémon, Jougla, Inserm, BEH 45-46, 2003

B Misset Desc 18-06-2004


Exc s de d c s observ et temp ratures ext rieures en ao t 2003

Nb de

décès/j

T°C

extérieure

(min/max)

1er août

12 août

28 août

Excès de décès observé et températures extérieures en août 2003

d ’après Hémon, Jougla, Inserm, BEH 45-46, 2003

B Misset Desc 18-06-2004


Paris ao t 2003

T° 2003

T° 1999-2002

Décès/j

300

30°

25°

200

20°

15°

100

30/8

1/8

15/8

Paris, août 2003

d ’après Hémon, Jougla, Inserm, BEH 45-46, 2003

B Misset Desc 18-06-2004


Surmortalit par d partement 1er au 20 ao t 2003
Surmortalité par département 1er au 20 août 2003

d ’après Hémon, Jougla, Inserm, BEH 45-46, 2003

B Misset Desc 18-06-2004


Vagues de chaleur ant rieures
Vagues de chaleur antérieures

Année Durée T°C Surmortalité HTMC

(j.)

Los Angeles 1955 9 39 946

Los Angeles 1963 8 39 580

New York 1972 14 34 891

Saint Louis 1980 13 42 308

Athènes 1987 10 44 2000 926

Philadelphie 1993 8 38 118

Belgique 1994 39 1226

Angleterre 1995 4 35 619

Chicago 1995 6 40 739 485

B Misset Desc 18-06-2004


Enqu te par questionnaire
Enquête par questionnaire

  • Critères d ’inclusion

    • fièvre > 40.5 °C

    • Confusion, convulsions ou coma

    • pas d ’autre cause que la chaleur ambiante

  • Questionnaire:

    • 1 par service (8 questions)

    • 1 par patient (37 questions)

B Misset Desc 18-06-2004


Diffusion du questionnaire
Diffusion du questionnaire

  • Sites Web SRLF et SFAR le 15 août 2003

  • Relance en Novembre

    • courrier

    • annuaire des services de réanimation 2002

      • intitulés « réanimation »

      • >= 6 lits

      • sauf réa « chir » de clinique privée « chirurgicale »

      • 370 services en tout

B Misset Desc 18-06-2004


Statistiques
Statistiques

  • Description

    • facteurs prédisposant aux HTMC

    • facteurs de gravité le premier jour

    • modalités thérapeutiques le premier jour

  • Comparaison

    • vivants vs décédés

B Misset Desc 18-06-2004


Taux de r ponse l enqu te
Taux de réponse à l’enquête

B Misset Desc 18-06-2004


R ponses
Réponses

Services

Ont reçu le questionnaire: 370

Ont répondu: 160 (43%)

Avaient des patients « HTMC » 85 (53%)

Réponse téléphonique 204 (98%)

Patients

Déclarés 423

Réponses « complètes »347 (82%)

B Misset Desc 18-06-2004


Htmc million d habitant

>0.5

>2

>10

>5

<0.5

>2

>5

>2

>2

>0.5

>2

HTMC / million d ’habitant

B Misset Desc 18-06-2004


Description des patients
Description des patients

B Misset Desc 18-06-2004


Donn es d mographiques
Données démographiques

Moy ou % Ect (Ext sup)

Sexe Masculin 55%

Age 65.6 +-17

Entrée « directe » 92%

DMS réa 10.3 +-20

DMS hôpital 18.0 +-31

Survie hôpital 37.4%

B Misset Desc 18-06-2004


La plupart vivaient leur domicile
La plupart vivaient à leur domicile

Domicile 78 %

Institution 17 %

SDF 5 %

B Misset Desc 18-06-2004


Pathologies ou traitements pr disposants aux htmc

Dépendance Fonctionnelle 27 58 %

Tranquillisant 26

Path Psychiatrique 23

Path Neurologique 21 67 %

Alcoolisme 19

Atropinique 8

ICG 17 30 %

Diurétique 17

I Resp C 11

Pathologies ou traitements prédisposants aux HTMC (%)

B Misset Desc 18-06-2004


Gravit aigu
Gravité aiguë

Moyenne Ectype

T°C 41.9 +-0.9

Coma (Glagow) 5.7 +-3.2

TP 46% +-24%

Plaquettes 99.000 +-108.000

Créatinine 207 +-171

SAPS II 70 +-21

B Misset Desc 18-06-2004


S quelles probables travailler
Séquelles probables(à travailler)

Décédés (12 apres un mois) 63%

Survivants hospit. <1 mois 30%

Survivants hospit. > 1 mois 7%

B Misset Desc 18-06-2004


Vivants versus d c d s analyse univari e
Vivants versus DécédésAnalyse univariée

B Misset Desc 18-06-2004


Survie donn es quantitatives mann whitney u
SurvieDonnées quantitatives (Mann-Whitney U)

Décédés Vivants p

216 129

Age 69 63 0.03

T°C maxi 42.0 41.6 0.0001

Coma (Glasgow) 5.1 6.8 0.0001

NorAdré (mg/h) 2.48 0.5 0.0001

TP (%) 39 58 0.0001

Plaquettes 84.000 118.000 0.008

Créatinine 236 154 0.0001

SAPS 2 80 54 0.0001

B Misset Desc 18-06-2004


Survie donn es qualitatives chi 2 fisher
SurvieDonnées qualitatives (Chi-2 & Fisher)

Décédés Vivants p

Lieu de découverte Institution Voie publique 0.001

ICG préexistante 29 % 9 % 0.0001

Diurétiques 27 % 14 % 0.004 Patho Psy 23 % 39 % 0.002

Alcoolisme 15 % 29 % 0.02

Psychotropes 31% 42 % 0.03

Antidépresseurs 7 % 15 % 0.03

Réa « Climatisée » 40 % 55 % 0.008

B Misset Desc 18-06-2004


Survie ce qui n est pas diff rent
Survie: ce qui n ’est pas différent

  • Sexe, type de domicile, dépendance

  • CPK

  • Patho Neuro préexistante

  • Ins Respiratoire Chronique

B Misset Desc 18-06-2004


Vivants versus d c d s analyse multivari e
Vivants versus DécédésAnalyse multivariée

B Misset Desc 18-06-2004


Pr diction du d c s r gression logistique
Prédiction du décèsRégression logistique

OR IC [95%] p

SAPS 2 10-4

Institutionnalisé 4.37 [1.2-6.5] 0.001

Voie Publique 0.23 [0.07-0.75]

T°C à J0 0.04

TP 0.002

Creatinine 0.008

Pas de Clim ’ 3.75 [1.62-8.67] 0.001

B Misset Desc 18-06-2004


Conclusion
Conclusion

  • Mortalité plus élevée que dans les études antérieures (sévérité, organisation ?)

    • mais « SMR » nettement inférieur à 1

B Misset Desc 18-06-2004


Conclusion de l enqu te
Conclusion de l ’enquête

  • La climatisation des services de réanimation est associée à une moindre mortalité …

B Misset Desc 18-06-2004



Canicule

Les mesures inadaptées :

  • maintenir les lieux dans l'obscurité, bon moyen pour faire tomber les personnes âgées,

  • utiliser les ventilateurs sans hydratation cutanée,

  • utiliser l'hydratation cutanée sans ventilateurs,

  • faire boire à outrance.

B Misset Desc 18-06-2004


Conclusion1
Conclusion

  • Le coup de chaleur impose

    • le refroidissement

    • la réanimation des défaillances vitales

  • Le refroidissement n ’est pas efficace

    • sans ambiance climatisée

    • ou sans couvertures refroidissantes

B Misset Desc 18-06-2004


Travaux faire en vrac
Travaux à faire, en vrac

  • Analyser les HTMC « pré-hospitaliers »

  • Organisation des services l’été en zone urbaine

  • Susceptibilité génétique

  • Profil de la réaction inflammatoire

  • Préciser les séquelles cliniques

  • Voir le rôle de la Clim dans les décès en dehors des réanimations

  • (Installer la clim)

B Misset Desc 18-06-2004


Remerciements
Remerciements

  • O Gattolliat, E Boughrara, B De Jonghe, D Annane

  • SRLF: JM Boles, E Maury, H Mentec

  • SFAR: M Pinaud, B Vallet, Y Mallédant

B Misset Desc 18-06-2004



La clim r duit la mortalit
La Clim ’ réduit la mortalité

Avec Sans

n 134 248

SAPS 2 68.9 71.2

% Décès 53 % 67 %

Mort Prédite 66 % 70 %

SMR 0.80 0.96

% Vivants hospit. > 30 j 8% 6%

B Misset Desc 18-06-2004



Jeunes sans pathologies associ es 7 77 ans
« Jeunes » sans pathologies associées (7 à 77 ans)

n Age (ext.)

Vivants 9 (31%) 48 (12- 74)

Décédés 20 (69%) 55 (36-70)

B Misset Desc 18-06-2004



Lieu de d couverte
Lieu de découverte

% % décès

Domicile 47 % 63%

Voie Publique 33 % 49%

Institution 29 % 78 %

[hôpital 12 %] p=0.02

B Misset Desc 18-06-2004



ad