Silver living
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 23

SILVER LIVING PowerPoint PPT Presentation


  • 40 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

. SILVER LIVING. Leçon 3. Conseils aux personnes âgées. 1. Conseils aux personnes âgées Module 2 Aspect social de la vieillesse. SILVER LIVING. Contenu

Download Presentation

SILVER LIVING

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Silver living

.

SILVER LIVING

Leçon 3

Conseils aux personnes âgées

1

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


Silver living

.

SILVER LIVING

Contenu

Fondamentaux de la communicationdéfinitionLes formes de communicationLe modèle émetteur-récepteurLe modèle de 4 pages par Schulz von ThunPersonnes âgées comme des interlocuteursLes variations de la communication dans l'âgeImplication des membresLa consultation

2

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


Silver living

.

SILVER LIVING

Fondamentaux de la communication

bases de la communication

définition:Communication (Latin communicare):partager, annoncer, participer, peuvent s'unir, mettre en communÉchange de pensées, des idées, des informations, des connaissances, des expériences, des sentiments par signes dans la langue, les expressions faciales, les gestes, écrits, images ou musiqueEnvoyer et recevoir des messages et des signaux pour une constante, processus à double sens entre au moins deux personnes

3

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


Silver living

.

SILVER LIVING

Paul Watzlawick * 1921-2007Expert en communication, psychothérapeute, sociologue, philosophe et auteur "Vous ne pouvez pas ne pas communiquer"Alors même qu’on ne dit rien ou qu’on ne répond apparemment pas on envoie un message. Tout comportement raconte l‘inter action avec quelque chose

4

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


Silver living

.

SILVER LIVING

Les formes de communicationla communication verbale, linguistique (verbe en latin: mot)expression mutuelle et orale (langue parlée et écrite)La communication verbale est principalement utilisé pour livrer du contenu et de l'informationElle est façonné par la culture et de l'éducation – Elle dépend des perceptions individuelles et des idéesFacteurs:La langue maternelle, le dialecte, le tempo de la parole, rythme de la parole, des pauses, la clarté, le volume, la tonalité / la mélodie

5

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


Silver living

.

SILVER LIVING

Les formes de communication

La communication non verbale (langage corporel)La communication non verbale précise en particulier les attitudes, les sentiments, les attentes et les relationsElle est utilisée simultanément avec la communication verbale, afin de souligner l'importance des motsouDes pensées sans mots sont exprimés par:Le langage du corps (posture, les gestes, les expressions du visage, des yeux de remplacement)Langage objet (le corps à proximité d'objets tels que les cheveux, les vêtements, les bijoux / objets distaux tels que l'ameublement, automobile)Langage spatial (zones de distance)Effets secondaires physiologiques (par exemple, bouffées de chaleur, transpiration, tremblements)

6

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


Silver living

.

SILVER LIVING

Les formes de communication

communication cohérentecommunication verbale et non-verbale sont conformes

Je suis en colère

7

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


Silver living

.

SILVER LIVING

Le modèle émetteur-récepteur

Le modèle de base de la communication

8

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


Silver living

.

SILVER LIVING

Les 4 modèles selon Schulz von Thun

Helga essaies le fromage maigre c’est bon aussi

Cherche t’en une autre si je ne te conviens pas comme ça

9

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


Silver living

.

SILVER LIVING

Les 4 modèles selon Schulz von Thun

Friedemann Schulz von Thun Psychologue, spécialistes de la communication, auteurChaque message contient une mine d'informations et les messages de l'expéditeur.Selon Schulz von Thun, ils peuvent être affectés à 4 niveaux

contenu approprié

révélation ouverte

Appel

message

contenu relationnel

émetteur

récepteur

10

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


Silver living

.

SILVER LIVING

Les 4 côtés d'un message

  • Objet: le sujet

  • Autorévélation: Que révèle l'expéditeur de lui-même?

  • Relation: Qu'est-ce que l'expéditeur et le destinataire ont comme lien?

  • Appel: quels sont les raisons du message?

contenu approprié

révélation ouverte

Appel

message

contenu relationnel

émetteur

récepteur

11

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


Silver living

.

SILVER LIVING

Les 4 côtés d'un message

Exemple de par rapport au dessin précédent:"Helga essayer, mais une fois que le yogourt maigre, il a bon goût"Contenu Sujet: «Le yogourt maigre a bon goût"Autorévélation: «Je veux que vous preniez plus de soin pour votre santé."Lien de parenté: «Je suis inquiet au sujet de votre santé»Appel: «je suis en bonne santé!"

12

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


Silver living

.

SILVER LIVING

Le modèle 4-oreille

Objet: le Quoi du message

Autorévélation: Ce que l'expéditeur raconte de lui mêmeRelation: la nature du lien entre l'expéditeur et le récepteur

Appel: Le Pourquoi du message

, oreilles

Autorévélation

Oreille relationnelle

Relation:

13

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


Silver living

.

SILVER LIVING

Dans l’exemple caricatural:Contenu Sujet: «Le yogourt faible en gras a bon goût"Autorévélation: "Il pense que je devrais me changer!"Lien de parenté: «Je l'aimais bien. Il ne m'aime pas comme je suis. "Appel: «Je vais perdre du poids!"Helga Réponse: « Cherchez en une autre , si vous n'aimez pas ma silhouette "(oreille relationnelle)

14

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


Silver living

.

SILVER LIVING

Les idées faussesL'émetteur et le récepteur ne peuvent pas communiquer sur un plan commun, c'est-à-dire que l'intention de l'expéditeur, et la réaction du récepteur ne correspond souvent pas Des habitudes de réception unilatérales: l'augmentation de la perception à un niveau (niveau de la relation principalement)La situation, le langage du corps l’humeur et l'expérience de fond entre les gens détermine, quel est l'aspect principal à prendre en compte

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse

15


Silver living

.

SILVER LIVING

Les personnes âgées comme interlocuteurs

Variation de la communication dans l'âgeFondamentalement, la capacité de communiquer n'est pas affectée par le vieillissement, maisen raison de l'élimination d'autres tâches et le gain de temps un besoin accru d’échanges peut survenir

De par la diminution de contacts avec des personnes d’autres formes de communication, comme des appels téléphoniques ou des lettres peuvent acquérir une nouvelle significationDe par la dépendance et le besoin d'aide la personne âgée peut choisir de changer d’interlocuteur pour se réconcilier avec sa propre histoire elle peut éprouver un plus grand besoin de raconter et entendre des histoires (style narration)

16

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


Silver living

.

SILVER LIVING

Les personnes âgées comme interlocuteurs

Variation de la communication dans la vieillesseFondamentalement, la capacité de communiquer n'est pas affectée par le vieillissement, mais il y a une baisse des capacités / compétences peut conduire à l'évitement des discussions et des réunionsLe sentiment de honte peut conduire à une attitude négativele déclin de la mémoire à court terme peut conduire à l'oubli et une concentration sur le passéLes pertes de la vision et de l'audition, ainsi que des prothèses dentaires mal ajustées peuvent affecter communication et la participation socialeLa douleur peut fortement limiter l'intérêt pour l'environnement Des humeurs dépressives ou agressives peuvent se faire sentir

17

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


Silver living

.

SILVER LIVING

Implication des proches

La situation des proches peut être caractérisée par des sentiments différents, tels que L'anxiété, l'impuissance, le surmenage, l'anxiété, la colère, le désespoir, la culpabilitéLes préoccupations des membres de la famille et de leurs sentiments doivent également être prises au sérieux et incorporéesLes faits et données peuvent être complétées par les proches,leur mise au point peut élargir votre vision de la situationLes membres de la famille plus sont impliqués dans la vie quotidienne des personnes âgées, le plus important est leur implication dans la conversationLors de conclusions et d'idées différentes entre les proches des personnes âgées, il est utile d'exposer respectivement les avantages et inconvénients

18

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


Silver living

.

SILVER LIVING

La consultation

Une consultation est une conversation ciblée Ce n'est pas aléatoireAu centre il y a un sujet ou une question, ainsi qu’un besoin d'information, de soutien et d'assistance

19

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


Silver living

.

SILVER LIVING

Exemple pour une consultation en soins à domicile:

Mme Smith rendu visite à Mme Schulz dans leur appartement.

Mme Smith: «J'ai remarqué des choses qui pourrait vous faire tomber à nouveau ici. Je tiens à vous informer à ce sujet et nous déciderons ensemble de ce que nous pouvons faire

Mme Schulz: «Oh, vraiment? Je me sens très en sécurité ici. Je ferais n'importe quoi pour ne pas avoir à vivre cette terrible chute à nouveau! "

Mme Smith: «J'ai vu que vous marchiez un peu maladroitement. Un étourdissement en position debout peut même vous faire tomber. "

Mme Schulz: «Oh non, je me lève lentement et Je reste toujours un peu assise jusqu'à ce que le vertige passe."

Mme Smith "C'est bien. Je vais parler au médecin de votre pression artérielle basse, peut-être qu'il peut faire quelque chose. Nous avons un groupe de formation à la maison de retraite, que je vous recommande vivement. Si vous pratiquez régulièrement, cela permettra d'améliorer votre souplesse et contribuera à votre remise en forme. Si jamais vous tombez, vous aurez beaucoup de capacités à retrouver rapidement l'équilibre. "

Mme Schulz: «oui, j’irais voir ce groupe une fois. S’il ya des gens sympas, peut-être j’adhérerai ! "

Mme Smith: «La plupart des chutes se produisent chez vous. Nous devrions diagnostiquer votre appartement, de ce point de vue. Vous voudriez peut-être quelques améliorations. Je pourrais vous mettre des ampoules plus puissantes, afin que vous puissiez mieux voir où vous allez. "

Mme Schulz: «d'accord!"

Mme Smith: «Nous pouvons parler ouvertement Le cordon et le tapis sont de réels danger."

Mme Schulz: «Je suis content que vous en parliez, je ne l’avais pas encore vu. Le câble peut être mis sur le mur car il ne sert pas pour l'instant. Le tapis doit rester où il est. Je suis très attaché à lui. "

Mme Smith: "placé ainsi, c’est si étroit ici, qu'il est toujours dans votre passage entre la cuisine et le canapé. Je pourrais demander à un collègue de m’aider à le tourner de façon à ce que le coin soit t sous le canapé. il serait alors tenu

Mme Schulz: «Pour le tapis c’est très bien. Mais je dois penser à le coller! "

Mme Smith: "Faites-le doucement. Je veux parler de quelque chose d'autre: Les pantalons: vous avez déjà eut une fracture de la hanche et il faut éviter de recommencer J’ai différents modèles que je pourrais vous montrer mais le ne sais même pas si vous êtes intéressé "

Mme Schulz: "Oui s'il vous plaît"

20

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


Silver living

.

SILVER LIVING

La consultation

  • Règles et lignes directrices pour la conception de la communication positive:

  • considérer l’interlocuteur comme un partenaire à part entière -les personnes âgées sont des adultes

  • Les regarder / contact avec les yeux

  • Possible utilisation de supports audio-visuels

  • parler clairement et lentement, ajuster le volume,

  • Favoriser une atmosphère agréable pour des entretiens(Par exemple, éliminer les sources d'interférence, une luminosité suffisante, la distance entre les interlocuteurs pour être à l'aise)

  • Prévoir suffisamment de temps pour avoir un laps de temps à consacrer aux précisions et pour donner des réponses

  • Reformuler les questions si elles ne sont pas comprises,Formuler des phrases simples

21

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


Silver living

.

SILVER LIVING

La consultation

Règles et lignes directrices pour la conception de la communication positive:Pas trop d'informations à la fois, ne pas demander trop à la foisQuand l’interlocuteur veut raconter ses histoires encouragez le par les signaux positifs (clin d'œil, sourire, contact avec les yeux, questions)L'écoute activeSoyez attentif à la communication non verbale – la votre et celle de votre interlocuteur

Rappelez-vous toujours que vous êtes un invité (pas déplacer arbitrairement des choses à la maison, toujours demandez)Ne pas parler aux membres de la famille au sujet des personnes âgées Incluent les proches dans la démarche, répondre à leurs questions et préoccupationsInformer de manière claire et compréhensible, demander si tout a été compris

22

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


Silver living

.

SILVER LIVING

Bibliographie

  • ANDREAE, S./von HAYEK, D./WENIGER, J. (2011): Gesundheits- und Krankheitslehre für die Altenpflege, Thieme Verlag, Stuttgart/New York, 3. überarb. u. erw. Auflage.

  • BERKEFELD, TH./FRIE, G. (2008): Gesundheit und Pflege. Basiskompetenzen, Verlag Dr. Felix Büchner – Handwerk und Technik, Hamburg, 2. durchges. und akt. Auflage.

  • FAHLBUSCH, H./ZENNECK, H.-U. (2009): Altenpflegehilfe kompetent handeln, Verlag Dr. Felix Büchner – Verlag Handwerk und Technik GmbH, Hamburg.

  • KOCH, E./NEUMANN, CH./Dr. SCHMIDT, W. (2010): Sozialpflege. Miteinander leben – füreinander arbeiten, Dr. Felix Büchner – Handwerk und Technik, Hamburg, 5. völlig überarb. u. erw. Auflage.

  • KÖTHER, I. (2007): Thiemes Altenpflege, Thieme Verlag, Stuttgart, 2. akt. Auflage.

23

Conseils aux personnes âgéesModule 2 Aspect social de la vieillesse


  • Login