Influences orientales
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 26

Influences orientales PowerPoint PPT Presentation


  • 64 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Influences orientales. Séminaire Théologique Orthodoxe “Episcopul Chesarie” de Buz ă u, Roumanie. Projet de parten a riat scolaire Comenius “L ’Orient et l’Occident: la fusion de deux mondes”. dans la langue roumaine.

Download Presentation

Influences orientales

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Influences orientales

Séminaire Théologique Orthodoxe “Episcopul Chesarie” de Buzău, Roumanie

Projet de partenariat scolaire Comenius

“L’Orient et l’Occident:

la fusion de deux mondes”

dans la langue roumaine


Projet de partenariat scolaire Comenius“L’Orient et l’Occident: la fusion de deux mondes”2010-1-ES1-COM06-20408-3

Séminaire Théologique Orthodoxe “Episcopul Chesarie” de Buzău, Roumanie


Excepté le substrat dace et le strate latin, ce qui donne la caractère romain prédominant de la langue roumaine, il y a aussi d’autres influences dans notre langue nationale.


La langue roumaine contient de nombreux mots de plusieurs langues européennes, mais dans notre présentation nous analyserons seulement les emprunts assimilés de quatre langues associées à l’Orient: grecque, turque, arabe et tsigane.


Influences grecques

Dans la langue roumaine

les emprunts grecques ont accédé:

Par contact direct, par des relations politiques et culturelles (la chancellerie royale, l’école, l’Église)

Par contact indirect, viales slaves méditerranéens.


Exemples de mots grecs byzantins

A agonisi (acquérir)

Cort (tente)

Episcop (évêque)

Flamură (bannière)

Arvună (acompte)


  • Prisos (abondance)

  • Proaspăt(frais)

  • Stol (volée)

  • Omidă (chenille)

  • Tacticos (compassé)


Influences turques

A travers son histoire, le peuple roumain a eu des relations à long terme avec les Turcs. Dans la langue roumaine on peut distinguer deux strates d’emprunts turques.


I. Le premier strate contient des mots qui ont été attribués aux anciennes populations d’origine turque - tartare.

Exemples:

Beci (cave)

Baltag (hachette)

Cazan (creuset)


Influences turques - tartares

Cioban (berger)

Catâr (mulet)

Hambar (grenier)

Maramă (voile paysanne)

Buzdugan (massue)


II. Le deuxième strate contient des mots d’influence turque – ottomane.

La majorité de ces mots empruntes dans la langue roumaine est utilisée pour définir des choses de la vie matérielle quotidienne.


Influences turques – ottomanes

Des aliments:

Baclava (baklava)

Cascaval (fromage)

Cafea (café)

Ciulama (blanquette)

Iaurt (yaourt)

Rahat (loukoum)


Vêtements:

Basma (foulard)

Pantalon (pantalon)

Capot (robe de chambre)

Ciorap (chaussette)

Pălărie (chapeau)

Fes (fez)

Ilic (gilet)


Des animaux:

Bursuc (blaireau)

Guguştiuc (tourterelle)

Herghelie (haras)

Maimuţă (singe)

Bidiviu (âne)


Des plantes:

Bumbac (coton)

Arpagic (ciboulette)

Lalea (tulipe)

Zambilă (jacinthe)

Tutun (tabac)

Liliac (lilas)


Des bâtisses et des matériaux:

Chioşc (pavillon)

Sârmă (fil)

Fildeş (ivoire)

Sidef (nacre)

Geam (vitre)

Tavan (plafond)


Commerce et industrie:

Tarabă (stalle)

Cântar (échelle)

Diverse:

Balama (charnière)

Salcâm (acacia)

Sofa (sommier)

Taraf (groupe de musique

de violoneux)


Influences arabes

Acadea (berlingot)

Alvița (nougat turc)

Alcool (alcool)

Alfabet (alphabet)

Algebră (algèbre)

Amanet (gage)


Influences tsiganes

Il y a peux de mots d’influence tsigane utilisés dans la langue roumaine, particulièrement en argot:

A ciordi, a mangli, a şuti (voler)

A cafti, a mardi (battre)

Lovele, biştari (fric; argent)

Mişto, şucar (très bon, très beau)


Nos relations avec les Tsiganes et les Turcs nous ont donné plusieurs expressions rapportées à leurs façon d’être.

Ces expressions sont préservées dans la langue roumaine comme des stéréotypes avec une allure négative.

Toutes ces allures négatives sont attribuées à ces deux cultures avec une valeur symbolique.


Expressions avec le mot « turc » 

A fuma ca un turc = ”fumer comme un Turc”, fumer comme un pompier

Nu fi turc! = ”Ne sois pas Turc!”, expression qui indique l’entêtement du personne

Doar nu vin turcii = utilisée pour signaler l’hâte inutile

Parcă se bat turcii la gura lui = ”C’est comme si les Turcs se battaient devant sa bouche”, manger comme un chancre


Expressions avec le mot « tsigane »

Nu fi ţigan! = «Ne sois pas Tsigane!», expression qui met en évidence un comportement indésirable

Ţi-a ieşit un ţigan în cale = tu as de la chance

A-şi da în petic ca ţiganul = revenir a ses mauvaises habitudes, la caque sent toujours le hareng


  • S-a inecat ca ţiganul la mal = a la fin la culbute; faire naufrage au port; échouer au moment ou l’on touchait au but

  • A face planu’ ca ţiganu’ = compter sans son hôte

  • A se muta ca ţiganu’ cu cortul = changer constamment de domicile; n’avoir ni feu ni lieu

  • A nimerit ca ţiganul miercurea la stână = il est parti du pied gauche


  • A murit ca şi iapa ţiganului = il est mort lorsqu’il s’était habitue a ne pas manger

  • A arunca moartea in ţigani = accuser quelqu’un injustement

  • A cere ca un ţigan = mendier effrontément

  • Tot ţiganul işi laudă ciocanul = chacun a des mots d’éloge pour ce qui lui appartient

  • Invăţat ca ţiganul cu ciocanul = habitue a la vie dure


«Les éléments Turco-ottomane sont inhérents à notre individualité romaine. Par les vicissitudes d'une histoire rude, la romanité roumaine fait partie de la culture moderne occidentale, en élargissant beaucoupses horizons compréhensibles et plus complètes, à l'Orient. (Seulement Venise, la charmante ville des Doges, avaitentrepris, provisoirement, une telle action.) En conséquence, la Roumanie a remplit le rôle qui lui avait été attribué: être, en effet,

Romania Orientalis.»

(Alexandru Mușina)


La langue roumaine, suite aux rapports a long terme avec le monde orientale, s’est enrichie avec de nombreux emprunts lexicaux qui se sont infiltrés dans la langue pendantdes différentes étapes historiques.

Ainsi, on observe que par la langue, l’esprit roumain aréalisé encore une fois

« LA FUSION DE DEUX MONDES ».

Réalisé par un groupe de séminaristes: Savin Alex

Dragomir Andrei

Ion Florin

Iorga George

Comănescu Gigi

coordonnés par Père Cristian Marius Dima

Professeur de FLE


  • Login