Elaboration d une nouvelle strategie pour la cote d ivoire phase 1 diagnostic systematique pays
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 16

ELABORATION D’UNE NOUVELLE STRATEGIE POUR LA COTE D’IVOIRE PHASE 1 – DIAGNOSTIC SYSTEMATIQUE PAYS PowerPoint PPT Presentation


  • 57 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

ELABORATION D’UNE NOUVELLE STRATEGIE POUR LA COTE D’IVOIRE PHASE 1 – DIAGNOSTIC SYSTEMATIQUE PAYS. CONSULTATIONS NATIONALES (Septembre 2014). CONTEXTE. La Stratégie de Partenariat Pays (CPS 2010-2013) qui liait le GBM à la CI est arrivée à terme en Juin 2014

Download Presentation

ELABORATION D’UNE NOUVELLE STRATEGIE POUR LA COTE D’IVOIRE PHASE 1 – DIAGNOSTIC SYSTEMATIQUE PAYS

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Elaboration d une nouvelle strategie pour la cote d ivoire phase 1 diagnostic systematique pays

ELABORATION D’UNE NOUVELLE STRATEGIE POUR LA COTE D’IVOIREPHASE 1 – DIAGNOSTIC SYSTEMATIQUE PAYS

CONSULTATIONS NATIONALES

(Septembre 2014)


Contexte

CONTEXTE

  • La Stratégie de Partenariat Pays (CPS 2010-2013) qui liait le GBM à la CIestarrivée à terme en Juin 2014

  • Dans le cadre du CPS : Le GBM a soutenu les efforts du gouvernement pour la réduction de la pauvreté (appui à la mise en œuvre du PND), à travers des instruments divers:

    • Assistance Technique et Formation

    • Etudes Analytiques

    • Appuis budgétaires

    • Projets d’investissements publics, privés, et partenariats public-privés

      Au total, un montant de 1,536 milliard engagé par le Groupe de la Banque mondiale


Preparation d un nouveau cadre de partenariat avec la cote d ivoire

PREPARATION D’UN NOUVEAU CADRE DE PARTENARIAT AVEC LA COTE D’IVOIRE

CONTEXTE

  • La préparation du nouveau Cadre de Partenariat avec la Côte d’Ivoire intervient dans un contexte de grandes réformes au sein du Groupe de la Banque mondiale :

  • But ultime des réformes : Mieux organiser le GBM pour réaliser deux objectifs fondamentaux :

    (i) Mettre fin à l’extrême pauvreté :

    • Réduire à 3% la proportion des personnes vivant avec moins de 1,25 $ par jour à l’horizon 2030

      (ii) Promouvoir une prospérité mieux partagée

      • Favoriser dans chaque pays la croissance du revenu des 40% les plus pauvres


Nouveau modele d engagement

NOUVEAU MODELE D’ENGAGEMENT

  • Une nouvelle approche stratégique centrée sur un CADRE DE PARTENARIAT PAYS - CPF(en anglais « Country Partnership Framework » --qui remplace le processus du CPS que nous avions précédemment)

  • La Côte d’Ivoire est l’un des 24 pays pilotes pour le nouveau modèle (BIRD/IDA, SFI, MIGA)

  • Le CPF sera désormais le document de stratégie du Groupe de la Banque mondiale pour les pays

  • Sa préparation implique deux phases distinctes :

    • Une première phase d’analyse rigoureuse des contraintes de développement du pays : « Diagnostic Systématique Pays » (SCD) ; et

    • Une deuxième phase, qui consiste en l’élaboration même de la stratégie (CPF), sur la base des éléments du SCD et en tenant compte des avantages comparatifs du GBM

      LES DEUX PHASES NECESSITENT DES CONSULTATIONS INTENSES AVEC LES PRINCIPAUX ACTEURS DE DEVELOPPEMENT


Diagnostic systematique pays scd

DIAGNOSTIC SYSTEMATIQUE PAYS – SCD

  • Un document de référence qui identifie les principaux défis et opportunités pour réaliser le double objectif de réduction de l’extrême pauvreté et de promotion d’une prospérité mieux partagée

    • Vise à stimuler un dialogue ouvert, fondé sur les expériences du passé mais tourné vers l’avenir, à travers (i) des consultations avec l’ensemble des parties prenantes au développement du pays : gouvernement ; parlementaires ; partenaires au développement ; secteur privé ; société civile ; et (ii) des analyses rigoureuses sur le processus de développement du pays

    • S’appuie sur des études et informations disponibles (y compris DSRP, etc..) - Fera appel à de nouvelles études si nécessaire

    • Tiendra compte des conclusions des consultations avec les parties prenantes au développement du pays


Quelques elements d analyse preliminaire

QUELQUES ELEMENTS D’ANALYSE PRELIMINAIRE

Des Décennies de Crises et des Défis

  • Fin du « miracle économique ivoirien » à partir des années 80 consécutive à la baisse des cours des matières premières

  • Montée des inégalités dans la répartition des richesses nationales et problèmes de gouvernance

  • Instabilité politique depuis le coup d’Etat de 1999, culminant avec la crise post-électorale d’octobre 2010

  • Crispation politique autour des concepts de la «  Nationalité » ; de « l’identité » et «  la problématique du foncier »

  • Echec du consensus politique et déroute des fondements de l’Etat


Impact des crises

Impact des crises

  • Le taux de pauvreté et de vulnérabilité a considérablement augmenté au cours des deux dernières décennies –

    • Une détérioration du niveau de vie principalement due à une série de chocs majeurs qui ont exercé des pressions importantes sur les institutions existantes (instit. de gouvernance économique et politique)

    • Une absence d’investissements pendant une longue période a approfondi la pauvreté, aggravé le chômage et le sous-emploi et détérioré le tissu social

      Source : Côte d’Ivoire – Chocs, inégalités et pauvreté : Une évaluation de la pauvreté, BM, 27 mai 2011


Reprise et relance economique

Reprise et Relance Economique

  • A la faveur de la sortie de crise post-électorale et du retour progressif de la paix, on observe un dynamisme économique nouveau (taux de croissance rapide dépassant 9%)

  • L’amélioration du climat des affaires, à travers des réformes importantes, a permis au secteur privé d’amorcer un renouveau

  • Cependant des défis énormes persistent, liés à la création d’emplois et au développement équilibré des régions

    Source. FMI


Reprise et relance economique1

Reprise et Relance Economique

Source. FMI

PIB/habitant 1994-2012 (constant 2005 US$)

PIB/habitant 1994-2012 (constant 2005 US$)


Elaboration d une nouvelle strategie pour la cote d ivoire phase 1 diagnostic systematique pays

UN POTENTIEL DE TAILLEVERS L’EMERGENCE


De grandes opportunit s une solide assise en ressources

De Grandes Opportunités : Une Solide Assise en Ressources

Des Ressources naturelles non agricoles importantes

Agriculture, un secteur à fort potentiel

  • Grand producteur de produits d’exportation agricole : cacao et noix de cajou brutes (1er exportateur mondial), caoutchouc (1er exportateur africain), huile de palme, bananes, ananas, copra, café, sucre, coton.

  • Autosuffisance pour les principaux produits alimentaires de base (maïs, sorgho, mil, igname, manioc, banane plantain), sauf riz.

  • 22% du PIB et ~50% des recettes d’exportation.

  • 2/3 de la population dépendent de l’agriculture.

  • Potentiel minier (or, fer, cuivre, nickel, fer, diamant, etc.) important

    • Potentiel minier évalué à $800 milliards aux prix de 2008 (pétrole, gaz, fer, or etc.)

    • > 2 000 MT de fer et > 250 MT de nickel non encore exploités à l’Ouest


De grandes opportunit s une solide assise en ressources1

De Grandes Opportunités : Une Solide Assise en Ressources

Une des plus fortes industries manufacturières de l’Afrique de l’Ouest

  • Près de 4 milliards de $ de valeur ajoutée en 2013

  • Emploie plus de 540 000 personnes en 2013

  • L’agro-industrie et les autres industries manufacturières se partagent sensiblement à parts égales la valeur ajoutée de l’industrie manufacturière.

DE FORTES POTENTIALITES DE CROISSANCE


Un hub regional et de grandes ambitions de d veloppement

Un HUB REGIONAL et de Grandes Ambitions de Développement

Bouaké

  • Bassin agricole et d’élevage

  • sources de revenusagricolesprincipalesdu Nord du pays: coton, anacarde, mangue

  • 80 % du cheptel au Nord du pays

  • Développement de l’agroprocessing

  • usine de transformation d’anacarde la plus large d’Afrique

  • Industrie textile existante

  • Entreprises existantes mais sinistrées

  • Projet de Zone Franche Textile

Exploitation d’or au Nord

San-Pédro

  • Port exportateur de produits agricoles

  • 1er port exportateur de cacao au monde

  • Exportation de mangues du Mali

Industrie de transformation du cacao

  • Potentiel minier de l’Ouest

  • Exploration des gisements de fer et de Nickel du mont Nimba

  • chemin de fer Man-San Pedro

  • quai minéralier au port de San Pedro

Potentiel touristique: nature, plages, affaires

Abidjan

  • Bassin agricole

  • café/cacao, palmier, hévéa, fruits

  • activité d’élevage industriel

  • Poumon industriel de la CIV

  • 70 % du parc industriel, 90% des industries manufacturières, 80% du tissu des PMEs

  • Plateforme logistique de la CIV:

  • 1er port de la région et 2nd de l’Afrique, 90% du trafic maritime national, 75% du Burkina Faso et 40% du Mali.

  • Aéroport international d’ABJ = 90% du trafic

  • Potentiel touristique

  • Tourisme d’affaire, balnéaire, culturel

  • Aéroport international d’ABJ

Mines

Agriculture

Manufacturier

Tourisme

Pôle de croissance


De grandes opportunit s un r seau d infrastructures relativement bien d velopp

De Grandes Opportunités : Un Réseau d’Infrastructures Relativement Bien Développé

  • Des infrastructures routières, ferroviaire, électrique, TIC, etc. relativement bien développées

  • La consolidation de ces infrastructures est nécessaire pour booster la croissance

  • Les porter au niveau de celles des pays à revenu intermédiaire pourrait accroître la croissance annuelle du PIB par habitant de 2 points de pourcentage de plus (selon une publication de l’AFD et de la Banque mondiale: « Infrastructures Africaines: Une Transformation Impérative »)


Quelques questions fondamentales pour l elaboration du scd

Quelques Questions Fondamentales pour l’Elaboration du SCD

  • Quels sont les principaux défis liés à la répartition de la richesse nationale, le développement local, et la diversification de l’économie ?

  • Sur quels leviers jouer économiquement, socialement et sur le plan environnemental pour réaliser une croissance inclusive et durable ?

  • Quel cadre institutionnel mettre en place pour renforcer la bonne gouvernance?

  • Sur quels leviers agir pour réduire les tensions liées aux questions politiques, institutionnelles et sécuritaires, afin de créer un environnement favorable au développement socio-économique ?

  • Quelles sont les leçons que l’on peut tirer des différentes politiques de développement mises en œuvre en CI depuis l’indépendance ?

  • Dans le cadre de la nouvelle stratégie avec le GBM, quels seraient les axes d’intervention prioritaires pour réduire l’extrême pauvreté et promouvoir une croissance durable et inclusive ?


Elaboration d une nouvelle strategie pour la cote d ivoire phase 1 diagnostic systematique pays

FIN

Merci pour votreaimable attention!


  • Login