Le juda sme
Download
1 / 97

Le judaïsme - PowerPoint PPT Presentation


  • 122 Views
  • Uploaded on

Le judaïsme. Michel Ségard - Octobre 2004. La profession de foi d’Israël Mon père était un Araméen errant... Je déclare aujourd'hui à Yahvé mon Dieu que je suis arrivé au pays que Yahvé avait juré à nos pères de nous donner. Mon père était un Araméen errant. Il descendit en Égypte,

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Le judaïsme' - tien


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
Le juda sme

Le judaïsme

Michel Ségard - Octobre 2004


La profession de foi d’Israël

Mon père était un Araméen errant...

Je déclare aujourd'hui à Yahvé mon Dieu

que je suis arrivé au pays que Yahvé avait juré à nos pères de nous donner.

Mon père était un Araméen errant. Il descendit en Égypte,

et c'est en petit nombre qu'il vint s'y réfugier,

afin d'y devenir une nation grande, puissante et nombreuse.

Les Égyptiens nous maltraitèrent, nous brimèrent

et nous imposèrent une dure servitude.

Nous avons fait appel à Yahvé, le Dieu de nos pères.

Yahvé entendit notre voix,

il vit notre misère, notre peine et notre état d'oppression.

Et Yahvé nous fit sortir Égypte, à main forte et à bras étendu,

par une grande terreur, des signes et des prodiges.

Il nous a conduits ici, et nous a donné ce pays,

pays où ruissellent le lait et le miel.

Voici que j'apporte maintenant les prémices de la terre,

que tu m'as donnée, Yahvé

Deutéronome 26, 3 b + 5 b - 10 a


L’histoire de l’homme

commence à Sumer



Les Sumériens seraient

les inventeurs

de l’écriture


C'est chez eux que les archéologues ont découvert

les plus anciens documents écrits

que nous possédions de toute l'humanité.


Sargon l’ancien

et la civilisation

suméro-akkadienne


Vers 2300, un sémite, d'origine humble,

renverse le roi sumérien dont il était l'échanson.

Il fonde une ville, Agadé, dont il se proclame roi.

Sargon venait ainsi d'inaugurer

sa grande oeuvre politique :

la constitution du premier empire

digne de ce nom

dans toute l'histoire de l'humanité.







Mon père était

un araméen errant


Le dieu d'Abram n'est pas une divinité locale

ou un dieu qui aurait une supériorité

sur les autres divinités des différentes cités :

il est le seul et unique Dieu,

en dehors de lui, il n'en est point d'autre.

Le Dieu d'Abram est personnel,

il a des relations d'intimité avec son fidèle,

à qui il donne un nom nouveau : Abraham.



Abraham s'arracha du milieu païen d'Harran : le ciel »

il partit vers Canaan et traversa le Jourdain.

C'est là qu'il reçut, ainsi que sa famille,

le nom d'Hébreux,

car il venait de l'autre côté du fleuve,

selon une étymologie populaire.



Abraham rencontre le ciel »

Melchisédech,

Roi de Salem


L’alliance se marque par le ciel »

la circoncision


L’appartenance au peuple le ciel »

sera confirmée par la Bar-Mitzva


Abraham eut deux fils : le ciel »

l'un de sa servante Agar,

Ismaël

qui est considéré comme le père des musulmans,

l'autre de sa femme Sara,

Isaac

qui poursuivit l'oeuvre de son père.


Abraham renvoie Agar sa servante-épouse, le ciel »

mère de son fils Ismaël



Après Isaac, le ciel »

Jacob son fils hérita de la promesse faite à Abraham.

Après avoir lutté contre un ange durant toute une nuit,

Jacob reçut un nouveau nom,

celui d'Israël,

dont l'étymologie signifie :

« il a été fort contre Dieu ».

Ce nom devait remplacer celui d'Hébreux,

par lequel était désignée la descendance du patriarche.


Après avoir vécu à Mambré, le ciel »

Abraham acheta une tombe

à Maqpéla, près d’Hébron


Abraham engendra Isaac le ciel »

Isaac engendra Jacob

Jacob engendra Juda et ses frères


Mon père était le ciel »

un araméen errant…

Il vint s’installer en Egypte


Joseph, vendu par ses frères, le ciel »

devient vice-roi d’Egypte

et accueille sa famille

à la suite d’une famine en Canaan…


épopée de Joseph le ciel »


Mon père… le ciel »

et il y devint un peuple nombreux…

Les Egyptiens nous maltraitèrent

et nous réduisirent à l’esclavage…




Le Seigneur entendit notre plainte… le ciel »

et nous fit sortir

à main forte et à bras étendus…


C’est l’origine le ciel »

de la Pâque



C’est l’origine de le ciel »

la fête des Tentes :

Sukkot




Avant l’entrée du peuple en Terre Promise, Jérusalem

Moïse meurt sur le mont Nebo,


et Josué prend la relève. Jérusalem

Sous sa conduite,

les Hébreux pourront conquérir

Jéricho…



Après l’installation, des « Juges » dirigent le pays, Jérusalem

en suivant les règles de la Torah

Un Juge : Samson







Meggido, étrangères

désatre qui sera à l’origine de

« Harmageddon »


Et c’est l’Exil, période qui donne naissance étrangères

au courant prophétique



Menacé d’extermination, étrangères

le peuple est sauvé

par l’entremise d’Esther,

qui intervint auprès du roi,

contre son premier ministre…



A leur retour d’exil, étrangères

les déportés découvrent leur pays

occupé par des Israélites

qui se sont plus ou moins pervertis

au contact des religions cananéennes…

La secte des Samaritains

est toujours vivante actuellement.


Ils doivent pourtant rebâtir étrangères

la ville et le Temple


Dans chaque ville, étrangères

la synagogue devient

lieu de prière

et d’enseignement.





La Palestine sera occupée étrangères

En 70, le Temple sera détruit



Le Judaïsme devenait ainsi une religion étrangères

en dehors d'une organisation politique :

c'en était fait du royaume,

de la cité plus ou moins théocratique.

L'ère de la spiritualisation

du judaïsme commençait…


et pendant les siècles qui suivirent étrangères

jusqu'à la création de l'État d'Israël,

en 1948, le voeu pieux de tout Juif

était de fêter la Pâque

« l'an prochain à Jérusalem ».