Organisation et stratégies d’enseignement
Sponsored Links
This presentation is the property of its rightful owner.
1 / 22

Organisation et stratégies d’enseignement PowerPoint PPT Presentation


  • 52 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Organisation et stratégies d’enseignement. Les savoirs associés aux compétences du BTS IPM. S1. Culture générale et expression. S2. Anglais. S3. Mathématiques. S4. Sciences physiques appliquées S4.1 : Analyse du comportement dynamique d'un

Download Presentation

Organisation et stratégies d’enseignement

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Organisation et stratégies d’enseignement


Les savoirs associés aux compétences du BTS IPM

S1. Culture générale et expression

S2. Anglais

S3. Mathématiques

S4. Sciences physiques appliquées

S4.1 : Analyse du comportement dynamique d'un

système électromécanique

S4.2 : Régimes sinusoïdaux

S4.3 : Régimes périodiques

S4.4 : Structure des systèmes asservis

S4.5 : Machines électriques : principes et pilotage


Les savoirs associés aux compétences du BTS IPM

S5. Étude des produits et des outillages

S5.1 : Fonctionnalités des produits

S5.2 : Conception des outillages

S5.3 : Représentation d’un ensemble mécanique et

chaîne numérique

S6. Mécanique industrielle

S6.1 : Étude cinématique des mécanismes

S6.2 : Étude statique des pièces et composants

S6.3 : Résistance et déformation des pièces et

composants

S6.4 : Comportements dynamique et énergétique

des équipements


Les savoirs associés aux compétences du BTS IPM

S7. Procédés

S7.1 : Élaboration des pièces métalliques semi-ouvrées

S7.2 : Élaboration des pièces en matières synthétiques

S7.3 : Procédés d’assemblage

S7.4 : Matériaux rencontrés en production mécanique

(matière d’œuvre, outils et outillages)

S7.5 : Traitements des pièces

S7.6 : Obtention des pièces par usinage

S8. Conception des processus

S8.1 : Chaîne numérique et conception des processus

S8.2 : Élaboration d’avant-projets

S8.3 : Données de fabrication

S8.4 : Aspects technico-économiques

S9. Qualité et contrôle

S9.1 : La qualité dans l’entreprise

S9.2 : La conformité d’une pièce au regard des spécif.


Les savoirs associés aux compétences du BTS IPM

S10. Gestion de la production

S10.1 : Organisation de l’unité de production

S10.2 : Gestion de l’unité de production

S11. Gestion technique et économique d’une affaire

S11.1 : L’entreprise de production

S11.2 : Le cadre juridique

S11.3 : Éléments généraux de gestion de l’entreprise

S11.4 : Coûts et coûts de revient constatés

S11.5 : Devis, facturation et budget


Les savoirs associés aux compétences du BTS IPM

S12. Systèmes de production et maintenance

S12.1 : Intégration numérique des systèmes de

production

S12.2 : Architecture des équipements de production

numériques

S12.3 : Maintenance préventive

S13. Sécurité – Environnement

S13.1 : Santé et sécurité au travail

S13.2 : Protection de l’environnement et risques

industriels


BTS IPM : grille horaire de la formation initiale sous statut scol.

(7) : Enseignement partagé par deux professeurs :

- le professeur d’Économie – gestion (1 heure) ;

- le professeur de Génie mécanique chargé de

l’enseignement 6. Industrialisation et/ou

7. Production (1 heure).

a : cours en division entière,

b : travaux dirigés ou pratiques de laboratoire,

c : travaux pratiques d’atelier

(3) : L'horaire annuel est donné à titre indicatif.

(4) : En 2ème année, au-delà des 3 heures hebdomadaires, un volume horaire de 36 HSE (équivalent à 1 HSA) est mis à disposition du professeur de français pour des interventions visant à la préparation de la soutenance du rapport de stage industriel (interventions prévues en petits groupes).

(5) : Enseignement partagé par deux professeurs :

- un professeur de Mécanique ou de Génie

mécanique construction (2 heures) ;

- un professeur de Génie mécanique ou de

Génie mécanique productique (2 heures).

(1) : Les horaires ne tiennent pas compte des 8 semaines de stage en milieu professionnel.

(1) : Les horaires ne tiennent pas compte des 8 semaines de stage en milieu professionnel.

(6) : Enseignement dispensé par un professeur d’Économie - gestion.


Dix axes directeurs pour réussir la formation !

100 heures

ETUDE DES

PRODUITS

ET DES

OUTILLAGES

1 – Un travail d’équipe impératif de tous les professeurs.

2 – L’exploitation de supports d’étude communs.

3 – La recherche d‘une maîtrise rapide des moyens et des

équipements.

INDUSTRIA-

LISATION

4 – De nombreuses activités de réalisation à privilégier en 1ère année.

5 – La recherche d’une maîtrise rapide des caractéristiques des

procédés.

PRODUCTION

6 – La construction des apprentissages à partir d’études de cas.

7 – Tous les apprentissages convergent vers la conception des

processus.

8 – Une bonne connaissance des procédés de traitement des pièces.

GESTION TECH. ET

ECO. D’UNE AFFAIRE

9 – Une grande maîtrise de la qualité et du contrôle.

10 – Le stage en entreprise, composante à part entière de la formation.


Réflexions sur l’organisation des enseignements

ETUDE DES

PRODUITS

ET DES

OUTILLAGES

INDUSTRIA-

LISATION

PRODUCTION

GESTION TECH. ET

ECO. D’UNE AFFAIRE

100 heures

Deux données de départ sont à considérer :

  • Afin d’assurer la continuité pédagogique, un même professeur de

    GM Productique doit intervenir dans au moins deux composantes

    (« Industrialisation » et « Production » par exemple).

  • Les axes directeurs suivants doivent être pris en compte :

1 – Un travail d’équipe impératif de tous les professeurs.

2 – L’exploitation de supports d’étude communs.

3 – La recherche d‘une maîtrise rapide des moyens et des

équipements.

4 – De nombreuses activités de réalisation à privilégier en 1ère année.

5 – La recherche d’une maîtrise rapide des caractéristiques des

procédés.

6 – La construction des apprentissages à partir d’études de cas.


Réflexions sur l’organisation des enseignements

ETUDE DES

PRODUITS

ET DES

OUTILLAGES

INDUSTRIA-

LISATION

PRODUCTION

GESTION TECH. ET

ECO. D’UNE AFFAIRE

100 heures

Le parcours de formation pourrait être découpé en 4 phases distinctes :

  • Une phase d’APPRENTISSAGE

Identifier et mettre en œuvre les fondamentaux

  • Une phase d’APPROFONDISSEMENT

Elargir l’appropriation des fondamentaux

  • Une phase d’INTEGRATION

Exploiter les connaissances acquises et les approfondir dans

des phases de résolution de problèmes techniques.

  • Une phase de PROJETS et de VALIDATION

Faire la synthèse des connaissances acquises et procéder

aux remédiations éventuelles.


Réflexions sur l’organisation des enseignements


Réflexions sur l’organisation des enseignements


Réflexions sur l’organisation des enseignements


Réflexions sur l’organisation des enseignements


Réflexions sur l’organisation des enseignements

35

34

1

5

20

12

20

24

26

18

30

26

24

1

5

12

18

30

25

27

2

19

15

13

9

19

21

31

9

27

25

21

2

6

13

15

6

31

16

10

7

22

16

28

14

32

10

3

28

14

32

7

3

22

4

29

33

33

4

17

29

23

11

8

17

8

11

23

SEPT 1

OCT 1

NOV 1

DEC 1

JANV 1

FEV 1

MARS 1

AVRIL 1

MAI 1

JUIN 1

JUI

Soutenance

possible

du rapport

de stage

Remise

du

rapport

de stage

Validation

des thèmes

projet U52

affaire U62

Soutenance

possible du

traitement

d‘une affaire

SEPT 2

OCT 2

NOV 2

DEC 2

JANV 2

FEV 2

MARS 2

AVRIL 2

MAI 2

JUIN 2

APPRENTISSAGE

APPROFONDISSEMENT

STAGE EN

MILIEU PROF.

INTEGRATION

VALIDATION

EXAMEN

Projet de qualification de processus

Traite-

ment

d’une

affaire

CCF Lanc.

d’une prod.

CCF Concep.

de processus


Les lieux d’enseignement et les équipements

  • Recommandations concernant les locaux :

  • Plateaux techniques communs (BTS IPM, Bac Pro Technicien d’usinage et/ou BEP MPMI).

  • Structures ouvertes pour permettre une mutualisation de tout ou partie des moyens.

  • Organisations proches de la réalité industrielle.

  • Implantations aérées qui permettent un accès aisé et dans le respect des normes de sécurité.

  • Mise en place d’une signalétique donnant un maximum de lisibilité aux activités développées dans la zone concernée.

  • Salle de communication pour les rencontres et les échanges avec les industriels et la tenue des revues de projets.


Les lieux d’enseignement et les équipements

  • Recommandations concernant les équipements :

  • Un complément primordial dans le domaine des machines multiaxes.

  • Un investissement essentiel dans le domaine de la grande vitesse.

  • Une diversification des performances des différentes machines.

  • Un environnement de mesure avec une MMT à commande numérique, un appareil à mesurer les états de surface et un appareil de mesure de dureté.

  • Une continuité et une cohérence nécessaire au niveau des outils de la chaîne numérique (CAO, FAO, post processeur, simulation…).

  • Des systèmes de palettisation à repositionnement rapide.

  • Des postes informatiques pour mise au point « hors ligne » des programmes.

  • Des projets d’investissements permettant de mettre en oeuvre des apprentissages non couverts par les équipements disponibles (exemple : assemblage).


Les lieux d’enseignement et les équipements


Les lieux d’enseignement et les équipements


Les lieux d’enseignement et les équipements


Les lieux d’enseignement et les équipements


Les lieux d’enseignement et les équipements

Préindus-

trialisation

Indus-

trialisation

Commu-

nication

Production

Prépa.

outillages

Contrôle

Qualité

Synthèses


  • Login