Morphologie du b ti
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 23

Morphologie du bâti PowerPoint PPT Presentation


  • 152 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Morphologie du bâti. Coin des rues Berri et Maisonneuve. Face à la place Émilie-Gamelin. Voisin de la Grande Bibliothèque et d’un pavillon de l’UQÀM. Interconnecté au réseau souterrain par la station Berri-UQÀM. Emplacement du site. 2. Morphologie du bâti.

Download Presentation

Morphologie du bâti

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Morphologie du b ti

Morphologie du bâti

  • Coin des rues Berri et Maisonneuve.

  • Face à la place

    Émilie-Gamelin.

  • Voisin de la Grande

    Bibliothèque et d’un pavillon de l’UQÀM.

  • Interconnecté au réseau souterrain par la station

    Berri-UQÀM.

Emplacement du site


Morphologie du b ti

2. Morphologie du bâti

  • Légère marge de recul permettant un espace semi-privé.

  • Mitoyenneté et répétition des façades.

  • Entrée surélevée, faux toits mansards.

  • Fenestration minime et ponctuelle

  • En pierre ou en brique

Les bâtiments types


Morphologie du b ti

3. Morphologie du bâti

Les bâtiments types

  • Légère marge de recul.

  • Mitoyen et symétrie sur eux-même.

  • Plusieurs étages, ressemblent à des blocs appartements.

  • Fenêtres ponctuelles et bay-window.

  • En brique ou en pierre.


Morphologie du b ti

4. Morphologie du bâti

Les bâtiments types

  • Aucune marge de recul.

  • Mitoyenneté, volumétrie variée.

  • Hauteurs changeantes, écclectisme dans une même fonction.

  • Transparence du rez-de-chaussée vs fenêtres typiques résidentielles aux étages.

  • En brique et en pierre.


Morphologie du b ti

4. Morphologie du bâti

Les bâtiments types

  • Aucune marge de recul.

  • Mitoyenneté, volumétrie variée.

  • Hauteurs changeantes, écclectisme dans une même fonction.

  • Transparence du rez-de-chaussée vs fenêtres typiques résidentielles aux étages.

  • En brique et en pierre.


Morphologie du b ti

5. Morphologie du bâti

Les bâtiments types

  • En bordure de rue.

  • Isolé des bâtiments environnants.

  • Verticalité exploitée.

  • Fenestration ponctuelle, typiquement résidentielle.

  • En brique.


Morphologie du b ti

6. Morphologie du bâti

Les éléments ponctuels

  • Imposant, signal urbain.

  • Entrées surélevées, soulignées (porche, marquise).

  • Éléments isolés.

  • Peu d’ouvertures.

  • En pierre, en béton (sentiment de forteresse).


Morphologie du b ti

7. Morphologie du bâti

Les bâtiments îlots

  • Emprise sur l’îlot, recul pour l’entrée, paysage aménagé à l’arrière.

  • Lames en longueur, bandeaux de fenêtres.

  • Ouvert au rez-de-chaussée, recouvert aux étages.

  • En verre.


Morphologie du b ti

8. Morphologie du bâti

Les bâtiments îlots

  • Trottoir large, peu de recul véritable.

  • Alternance bandeaux de brique / bandeaux de verre.

  • Volumétrie plus complexe, architecture soustractive.

  • Équilibre entre l’opaque et le transparent.

  • En brique.


Morphologie du b ti

9. Morphologie du bâti

Les bâtiments îlots

  • Aucune marge de recul, îlot entier.

  • Plusieurs édifices sur une même base.

  • Haut et monotone.

  • Abondance de fenêtres individuelles.

  • En béton.


Morphologie du b ti

10. Morphologie du bâti

Les grandes lignes

  • Alignement en bordure de rue.

  • Volumétrie, hauteurs et gabarits changeants.

  • Orthogonalité.

  • Fenestration timide.

  • Maçonnerie.


Morphologie du b ti

1. Espaces Privés/Publics

Centralisation

  • Dans un plan général, tous les services publiques se trouvent dans un rayon accessible à pied à partir du métro Berri, zone correspondant à la partie de ville souterraine de ce quartier…

  • Au-delà de ce cercle se trouve les zones résidentielles, c’est-à-dire privées…

  • Notre site délimite 4 «zones» de services…


Morphologie du b ti

  • Espaces ouverts/fermés

Délimitation des îlots

  • Axes de circulation principaux du secteur:

    Berri(Nord-sud) et

    René-Lévesque(Est-Ouest).

  • L’éloignement d’Ontario et de Maisonneuve forme des îlots de grande superficie.

  • Plusieurs îlots comporte une rue secondaire ou une ruelle qui le divise en deux.


Morphologie du b ti

2. Espaces ouverts/fermés

Plein et vide du bâti

  • Le bâti semble plus présent et plus structuré à l’est du site qu’à l’ouest(Rangées de bâtiments longeant les rues).

  • La majorité des îlots semble occupés sur presque la totalité de leur superficie.

  • Les plus grands vides se concentrent directement autour de l’îlot voyageur.


Morphologie du b ti

3. Espaces ouverts/fermés

Plein et vide du bâti

  • Lorsqu’on vient du sud, l’espace est relativement restreint, ce qui accélère la circulation.

  • Il y a quelques espaces ouvert du côté Maisonneuve, comme celui près de la Grande Bibliothèque, qui créent une «porte d’entrée» sur le site.

  • La place Émilie –Gamelin est un espace ouvert, mais isolé.


Morphologie du b ti

3. Espaces ouverts/fermés

Plein et vide du bâti

  • Lorsqu’on circule sur Maisonneuve vers l’est, les barrières visuelles dirigent notre regard sur notre site.

  • Malgré l’écran de végétation, la place Émilie-Gamelin est visible à partir de Maisonneuve.

  • L’îlot voyageur et la place Émilie-Gamelin forment un grand espace ouvert.


Morphologie du b ti

4. Espaces ouverts/fermés

Plein et vide du bâti

  • Lorsqu’on vient du nord, le champ de vision est très vaste et il y a un grand espace libre.

  • La partie nord des deux îlots bordant la rue Berri est complètement ouverte.

  • Lorsqu’on arrive au site en descendant St-Hubert, on remarque une ouverture.


Morphologie du b ti

4. Espaces ouverts/fermés

Plein et vide du bâti

  • Lorsqu’on vient du sud par Berri, on traverse le «couloir» de la Grande Bibliothèque, puis on arrive «au bout».

  • Le viaduc et les deux bâtiments qui le dominent forment une autre «porte d’entrée» vers la partie ouverte du site.

  • La rangée de bâtiments sur St-Hubert dirigent aussi le regard sur l’îlot voyageur.


Morphologie du b ti

5. Espaces ouverts/fermés

Plein et vide du bâti

  • Le trajet sur Berri est une alternance de pleins et de vides.

  • Le site est plus ou moins entouré de vides.


Morphologie du b ti

1. Vues offertes par le site

Barrières visuelles

  • L’UQÀM et la Grande Bibliothèque créent une barrière visuelle du côté ouest de Berri qui augmente la vitesse de circulation.

  • La Place Dupuis est très présente à partir du site et vient cerner la place Émilie-Gamelin.


Morphologie du b ti

2. Vues offertes par le site

Ouverture du site

  • Comme il est ceinturé à l’est et à l’ouest, le site s’ouvre plus au nord et au sud.

  • Au nord, on peut apercevoir, grâce à l’ouverture du site, on peut apercevoir les deux bâtiments qui servent de repère.

  • Au sud, la place Émilie-Gamelin, avec ses différents degrés d’ouverture, constitue une sorte de prolongement du site.


Morphologie du b ti

3. Vues offertes par le site

Découverte du site

  • À partir du sud, le site n’apparaît pas nécessairement au premier coup d’oeil.

  • Les rangées d’arbres de la place Émilie-Gamelin nous cachent le site jusqu’à la dernière seconde.


Morphologie du b ti

4. Vues offertes par le site

Découverte du site

  • La place Émilie-Gamelin permet une vue restreinte sur l’îlot voyageur à partir de Sainte-Catherine.

  • À partir du nord, le site ne se découvre pas comme une surprise, mais plus comme une progression.


  • Login