Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 76

Par Mme Alfaki sakinah nathalie janvier 2011 PowerPoint PPT Presentation


  • 47 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Par Mme Alfaki sakinah nathalie janvier 2011. Le cœur éclairé du musulman. Observe autour de toi !  L’abeille velue et la fleur dotée de nectar qui lui est inutile crées en symbiose l’un pour l’autre , les yeux du bébé dans le ventre obscur pour sa vie sur Terre ….

Download Presentation

Par Mme Alfaki sakinah nathalie janvier 2011

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Par Mme Alfaki sakinahnathalie janvier 2011

Le cœur éclairé du musulman


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Observe autour de toi ! 

L’abeille velue et la fleur dotée de nectar qui lui est inutile crées en symbiose l’un pour l’autre, les yeux du bébé dans le ventre obscur pour sa vie sur Terre …

Toute la nature est un chef d’œuvre démontrant la puissance du créateur en même temps que sa sagesse

... Dieu crée et dirige sa création …

Il ne laisse rien au hasard !


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Cette orchidée appâte l’abeille mâle grâce à un leurre parfait « l’abdomen de sa femelle » avec en prime la même odeur -à la molécule près pour attirer le mâle

Plus étonnant

encore

l’insecte retient l’odeur de sa compagne pour ne plus la rencontrer

Mais chaque fleur a sa chance

Avec chacune un parfum légèrement différent

Une fois fécondée, la fleur repousse toute future visite (inutile) en émettant l’odeur de la femelle prête à pondre de sorte à l’inciter à butiner à côté

D’après Science et Avenir février 2000, p73


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

D'où vient une prévoyance aussi ingénieuse ?

si ce n'est l‘oeuvre d'une intelligence totale et universelle

un Dieu Tout Puissant, Créateur,

Source d'inspiration et Providence pour ses créatures ?!


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

L'Homme en réalité sait au plus profond de son âme que la vie provient de Dieu et qu’on retournera à Lui. 

Il sent au fond de lui que ses actions seront jugées … que la vie de ce monde est un champs de labour (une vie de test) et que l'Au-delà est le temps de la récolte où Dieu rétribuera nos actions.

les malheureux seront ceux qui vivent sur Terre sans préparer leur retour à Dieu.


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Et 'Aïcha a été interrogée un jour sur la chose la plus extraordinaire dans la vie du Prophète :

Elle a répondu: « Une nuit, il a veillé en prière et a pleuré jusqu'à ce que sa barbe devint mouillée par ses larmes.  Il s'est incliné ensuite et a continué à pleurer, puis il s'est prosterné tout en continuant à pleurer, jusqu'à ce que Bilal vint lui demander l'autorisation d'appeler à la prière de l'aube.  Bilal lui dit: «Qu'est-ce qui te fait pleurer ô Messager d'Allah alors qu'Allah t'a pardonné tes péchés passés et à venir?».


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Le Prophète (sbdl) lui répondit:

«Ne dois-je pas être un serviteur reconnaissant?  Comment ne pas pleurer alors qu'Allah a fait descendre cette nuit sur moi ces versets (les versets 190 et 191 de la sourate 3) : «En vérité, dans la création des cieux et de la terre, et dans l'alternance de la nuit et du jour, il y a certes des signes pour les doués d'intelligence qui, debout, assis, couchés sur leurs côtés, invoquent Allah et méditent sur la création des cieux et de la terre (disant): «Notre Seigneur!  Tu n'as pas créé cela en vain.  Gloire à Toi!  Garde-nous du châtiment du Feu». Le Prophète (sbdl) pleura après avoir récité ces versets puis dit: «Malheur à celui qui les récite et ne les médite pas ! ». (Hadith n° 620 rapporté par Ibn Habbâne dans son Sahhîh)


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Celui qui, par sa conscience, réalise qu'un Créateur existe aboutira à la conclusion suivante :

« si Dieu a crée un univers si parfait et a permis que l’être humain réalise Sa toute Puissance,

il est logique de penser que Dieu ne peut nous avoir abandonné à nous-mêmes sans chercher à se faire connaitre à nous

En outre, Dieu a certainement créé tout cela pour un but particulier, qu'Il s’est chargé de nous faire connaître. »


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

L’homme comprends que Dieu a envoyé des prophètes et révélé des livres saints

parce qu’il ne peut saisir seul complètement ce que Dieu attends de lui

De plus, Il lui a donné une nature adoratrice et une conscience du bien et du mal

L’homme est libre de choisir sa voie :

Dans le rappel de Dieu ou la fuite éphémère


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Le Coran est la dernière version de la révélation de Dieu

Conservé par écrit et par la mémoire du vivant du prophète jusqu’à aujourd’huiconformément à la promesse divine de le conserver (S 15 v9)

Il pourra être suivi jusqu’à la fin des temps identique à l’original


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

  • Le coran réponds à des questions essentielles :

  • d’où venons nous ?

  • Il nous donne des informations du passé comme l’histoire d’Adam et nous informe sur le monde invisible qui nous entoure : les anges, les djinns …

  • où allons nous après la mort ?

  • Il nous explique le sens de la vie (une vie de test) et le but de la vie (l’adorer) .

  • A Adam, Dieu -le créateur a dit après qu’il ait fauté (oublié) :

  • « Une direction (sur Terre où du Paradis il est descendu) vous sera certainement donnée de ma part. Ni crainte, ni tristesse n’affligeront ceux qui suivront Ma Direction » (S2 v38)


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

A l’origine des mythes :


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Dieu révèle dans le Coran le nom de 24 prophètes

Certains ont reçu un livre tel

Abraham, David, Moïse Jésus.

Il y en aurait eu plus de 124 000 en tout d’après une parole prophétique


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Dieu informe le prophète que 1) les prophètes précédents invitaient à adorer Dieu avec des méthodes variées et diverses 2) le coran rends caduque (périmé) les messages précédents

S 5 v48

« Nous t’avons révélé le Livre avec La Vérité, pour confirmer les écritures précédentes et pour prévaloir sur elle … »

S 21 v25

« Nous n’avons pas envoyé avant de prophète avant toi sans lui inspirer : « il n’y a pas d’autres divinité que Moi. Adorez Moi donc »

… À chacun, Nous avons assigné une Voie (Loi) et une méthodologie

(S5 v48)


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Si le coran invite au même message depuis Adam : adorer Dieu, les livres saints précédents sont caduques(ne peuvent et ne doivent plus être suivi) car non seulement ils renferment une voie et méthode passées mais aussi il y a des contradictions, des erreurs scientifiques et sans nul doute des rajouts et des oublis mélangés au message original à cause de leur mauvaise conservation

En bref, ils ne sont pas authentiques et sont périmés


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

C’est ainsi que le croyant est invité dans le Coran à :

  • adopter les belles manières des prophètes

  • mais que la Torah repris dans la Bible en est incapablepuisque

  • il y a des passages classés X (interdits pour immoralité en Afrique du sud)

  • Par exemple, il est dit que Loth est enivré par ses filles pour dormir avec lui et lui donner une descendance ; il est évident que c’est un récit faux et que Dieu préserve ses prophètes de telles insanités

  • la moralité des récits des prophètes est absente ou déformée(la patience et confiance en Dieu de Jacob ou moralité de Joseph décrite dans la sourate 12 du coran ont disparu dans la bible; voir genèse 42 à 47)

  • De plus il y a de nombreuses erreurs scientifiques (création du jour avant les étoiles), historiques (anachronismes à l’époque de Joseph) ainsi que maintes contradictions entre passages semblables


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

D’autre part le croyant est invité dans le Coran à :

  • s’appuyer , faire confiance en son créateur

  • mais que la Bible en est incapable

  • puisqu’elle représente le créateur avec des faiblesses humaines

  • (Genèse 6/6 : on montre Dieu regrettant d’avoir crée l’homme ou genèse 32/28 : luttant avec Jacob qui lui fait du chantage avant de le lâcher)

  • parce qu’il existe un mélange de textes reconnaissant tantôt comme seul Dieu notre créateur (jean 17/3)tantôt lui associant d’autres divinités (jean 1/34)

  • (Jésus y est montré comme le fils de Dieu ; à noter que des papyrus anciens tel P106 indiquent élu au lieu de fils de Dieu ;

  • Dieu dénonce dans le coran (S10 v68) ce dogme voté en 325 après JC

  • au concile de Nicée (lors dune période de lutte entre les pauliniens et judéo-chrétiens)


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Présentation des livres saints

(précédents le coran)

commela Torah et la Bible

La Torah -loi de Moïsefait partie d’un ensemble de textes juifs (appelé Tanak ou bible hébraïque) dont les originaux sont perdus.

La genèse a elle seule est un compromis moyen de mêmes textes divergents dont les plus vieux remontent à plus de 400 ans après Moïse.

Les originaux des textes chrétiens de la Bible

tels les évangiles

= biographie de Jésus

sont perdus .

Les évangiles à eux seuls sont un compromis de mêmes textes divergents dont les plus vieux remontent à plus de 100 ans après Jésus.


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Ces vieux manuscrits juifs quasi complets dits de la mer morte

(copiés en grec entre 200 avant JC et 68 après et retrouvés en 1947 dans des grottes à Qumran en Transjordanie)

divergent avec les textes actuels des juifs

(repris dans l’ancien Testament par les chrétiens)

les plus anciens textes juifs sont des fragments de papyrus du 7ième S


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Les manuscrits grecs quasi complets dès le 4ième S montrent des divergences avec les textes chrétiens actuels du nouveau Testament

(1/5 de la Bible : lettres de Paul, évangiles … )

les plus vieux sont des fragments de papyrus dès le 1er S tel ce papyrus P 106 du 3ième S

reprenant l’évangile selon Jean 1


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

En résumé, on ne dispose que de copies

… de copies de copies …

des livres saints précédents le Coran

Lesquelles copies sont des traductions en grec au lieu de la langue originale hébreu (pour les textes juifs) ou araméen (pour les évangiles de Jésus).

N’ayant pas été conservés, les livres saints précédents le Coran contiennent des énormités

à côté de certaines vérités

+ des erreurs dont certaines sont corrigées par Dieu dans le Coran


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Concernant le récit d’Adam et Eve :

le récit biblique (genèse 4-24) montre que Adam mange le fruit interdit à cause d’Eve puis que les femmes enfanteront dans la douleur à cause de la faute d’Eve ?! … Dans le coran, c’est Adam qui mange le fruit en 1er(sourate 20 v114-124) et Dieu pardonne leur faute après leur repentir; de plus, nul n’hérite des fautes d’autrui en Islam (S17 v15); mieux, la tradition incite l’enfant à honorer sa mère -avant le père- en raison des peines de la grossesse et de l’accouchement.


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Quant au Coran : il a été parfaitement conservé au cours de l’histoire.

Il nous est parvenu identique à l’original comme le confirme l’histoire ainsi que l’étude des manuscrits anciens

… son authenticité ne fait aucun doute ...

- ceci conformément à la promesse divine de le conserver (S 15 v9)


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Montagne

Jabal an-Nur

(5 km Mecque)

c'est au cours du 3ième Ramadan où Mohammad effectuait une retraite dans la grotte Hiraqu'ileut la première révélation du Coran.


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Les manuscrits anciens ne comportent aucune différence avec le coran d’aujourd’hui sauf qu’il n’y a ni points ni traits

Ci-dessus un manuscrit de 60 pages à la BnF : bibliothèque nationale française. Il date de 50 à 100 ans après l'Hégire


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Ci-dessous, conservés au Caire un des 7 corans originaux

préparés sous le calife Uthmân en 653


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Le Mushaf de Uthman permettait

les différentes lectures

ces différences résident dans :


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Exemple de différence de découpage des versets entre 2 lectures :


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

(en 812 / 197 H)

(en 785 / 169 H)


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Al-Miswar Ibn Makhrama et Abdarrahmân Ibn Abd de la tribu d' al-Qâra ont rapporté qu' ils ont entendu Omar Ibn alKhattâb dire : "J' ai entendu Hichâm Ibn Hakîm réciter la sourate (n°25) al fourqân du vivant de l'Envoyé de Dieu. Je l'écoutai avec attention et m' aperçus qu' il prononçait nombre de lettres autrement que ne me les avait prononcées l'Envoyé de Dieu. Je fus sur le point de l'arracher de sa prière, mais je pris patience jusqu' au moment où il eut accompli la salutation finale ; alors je le saisis par son châle (rida') et lui dis : "Qui t'a fait réciter cette sourate de la façon que je viens de t'entendre le faire?", "c'est, me répondit-il, l'Envoyé de Dieu qui me l'a fait réciter ainsi". "Tu mens, repris-je, l'Envoyé de Dieu me l'a fait réciter d'une autre façon que toi". Alors je l'emmenai chez l'Envoyé de Dieu et dis : "Je viens d'entendre cet homme réciter la sourate al fourqân avec des prononciations que tu ne m as pas fait dire". "Lâche-le", répliqua l'Envoyé de Dieu. Puis il ajouta: "Récite, ô Hichâm". Celui-ci ayant récité de la façon dont je l'avais entendu réciter, l'Envoyé de Dieu dit : "C'est ainsi que cette sourate a été révélée". Ensuite, (s'adressant à moi), il dit : "Récite ô ° Omar. Et je récitais de la même façon dont il m' avait fait (autrefois) réciter. "C'est ainsi, reprit de nouveau l'Envoyé de Dieu, que le Coran a été révélé ; il a été révélé avec sept variantes de lectures. Employez celle qui vous est la plus commode.

Hadith rapporté par Al-Boukhârî (tomeIII, p. 524-5).


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Pourquoi plusieurs lectures ?

« Le texte coranique, au début de sa révélation, ne pouvait être récité que d'une seule façon (al-Bukharî, n° 4705, n° 819). Mais quand des personnes de diverses régions commencèrent à se convertir à l'islam (Fat'hul-bârî, tome 9 p. 36), le Prophète lui-même demanda à l'ange Gabriel de transmettre à Dieu sa demande : que soient rendues possibles un certain nombre de variantes de récitation du texte coranique : Dieu accepta sa demande et il y eut donc la possibilité de deux (catégorie de) "lettres", ce qui apporta des variantes. Mais le Prophète en demanda plus; sa demande fut également acceptée, et il y eut trois (catégories de) "lettres". Suite à sa troisième demande, la possibilité de sept (catégories de) "lettres" fut accordée (Muslim, n° 820). Par ces demandes, le Prophète voulait que tous les Arabes puissent réciter facilement le Coran ("Innaummatîlâtutîqudhâlik" : rapporté par Muslim, n° 821 ; "Hawwin 'alâummatî" : rapporté par Muslim, n° 820) ; il pensait surtout à ceux qui étaient illettrés, très vieux ou très jeunes (voir ce qu'a rapporté at-Tirmidhî, n° 2944) ; pour ces catégories de personnes, il est effectivement très difficile de se défaire d'une habitude de prononciation ou d'un accent particulier et de prononcer certains termes (sur le plan morphologique ou syntaxique, ou bien sur le plan de l'accent) selon les particularités de dialectes autres que le leur »

«La Maison de l'Islam », A A Lala, article n°181: "Pourquoi y a t-il des variantes de récitation dans le texte coranique"

Pour plus de détails : http://masjidmeru.free.fr/Monsite/rassemblement_coran.htm


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Au temps des prophètes, de nombreux Hommes adoraient des statues, idoles ou autres « faux dieux » comme leurs ancêtres

Aujourd’hui, de nombreux hommes propagent les idées athées de Darwin ou de Bouddha tandis que d’autres suivent des gourous ou des livres saints altérés


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Dieu dans le Coran affirme qu’il n’y aura plus de prophète après Mohammad (sbdl)

  • Mais il y aura des réformateurs chaque siècle qui se consacreront :

  • à la diffusion de la religion, son éclaircissement et sa purification de toute influence extérieure opposée

  • à la réforme des musulmans qui penchent soit dans l’interprétation ou la pratique excessive soit délaissent des actes ou d’objectifs prioritaires pour des choses secondaires


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

En effet,

le prophète (salut et bénédiction de Dieu sur lui) a dit :

« Dans chaque génération, ce savoir (prophétique, authentique)

sera porté par des justes qui le protègeront de l’altération des extrémistes, du laxisme, des imposteurs, et de l’interprétation des ignorants »

(Al Bayhaqi)


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

après la mort du prophète :

L’épouse du prophète Aïcha dispensait des cours à plus de 300 étudiants (dont 67 femmes) et a corrigé plus de 70 hadiths que les compagnons lui soumettaient

Le compagnon du prophète ibn Abbas a éclaircit l’interprétation de nombreux versets connaissant le contexte de leur révélation ; enfant, il accompagnait le prophète et a beaucoup retenu

Et aujourd’hui ….


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

H Iquioussen, H Yahya, Amr Khaled entre autres se sont attelés

à présenter l’Islam aux jeunes et moins jeunes de façon claire en mettant la priorité sur le foi juste et le bon comportement


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

  • M Bucaille et H Yahya, eux, ont mis l’accent sur certaines informations scientifiques et historiques inattendues dans le coran car inconnues des hommes à l’époque de la révélation.

  • Par exemple :

  • le souverain au temps de Joseph est appelé roi dans le Coran mais pharaon au temps de Moïse, ce que l’histoire de l’Egypte confirme : avant Akhénathon, pas de pharaon

  • seulement l’histoire de l’Egypte oubliée n’a été redécouverte que récemment avec la lecture des hiéroglyphes. Au moment de la révélation, personne –aucun Homme- ne pouvait le savoir puisque les hiéroglyphes n’étaient plus compris de personne et que les livres écrits en grec sur l’Egypte ont été brûlé lors de la fermeture des Temples.

  • l’étude de la Bible où le souverain d’Egypte est appelé Roi au temps de Moïse comme au temps de Joseph montre l’altération dont la bible a été l’objet.

  • Ce sont autant de signes supplémentaires de l’origine divine du coran (dicté par Dieu)


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Non seulement, ils ont fait une lecture du Coran à la lumière du Savoir accumulé jusqu’à aujourd’hui pour mettre en lumière l’origine divine du coran

Mais ils ont aussi dénoncé le mensonge de la théorie de l’évolution de l’homme et l’impossible hasard derrière cet univers parfait conçu avec une sagesse et un but.

HarunYahya–c’est en fait un groupe de 50 personnes qui travaillent avec lui - permet à tout le monde de lire ses travaux gratuitement et de les propager


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

En vérité, si l’évolution des animaux sous la direction divine est acceptable par notre religion, l’évolution de l’homme à partir d’une forme animale ne l’est pas.

Cette théorie n’est pas prouvé par la science non plus.

Au contraire, l’étude de l’oreille interne des présumés ancêtres ont permis de conclure en 1994 que :


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

L’étude des canaux semi- circulaires des Australopithèques et des homo habilis

(organe de l’ouïe qui sert également à la perception de l'équilibre et indique si on se tient debout ou à 4 pattes)

montre qu’ils sont semblables à ceux des grands singes et non des hommes


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

De même les scientifiques savent depuis que des êtres mi-hommes, mi-singes n’ont jamais existé :

ils avaient le dos droit dès le début comme l’ont prouvé les expériences du japonais HidemiIshida confirmé par les études informatiques de Crompton en 1996 :

Pour plus de détails http://masjidmeru.free.fr/Monsite/pdf%20pile/livre%20evolution.pdf


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

D’autres comme M Bennabi se sont attelés à mettre en évidence la différence entre le moi coranique et le moi de Mohammad :

" la révélation va s'interrompre un certain temps.

Il va la souhaiter, la vouloir, l'appeler désespérément. Mais la révélation ne vient pas. Mohammed s'en plaint à sa douce épouse : celle-ci lui dit des paroles consolantes qui ne consolent pas...

Enfin après deux ans, la révélation reprend et lui apporte la suprême et la seule parole consolante : le Verbe.

Mohammed est transfiguré par la joie, car il possède, désormais la certitude morale et intellectuelle que la révélation n'a pas sa source en lui-même et ne vient pas à sa volonté.

Elle lui apparait irrémédiablement insubordonnée à son moi comme une pensée ou une parole d'autrui. II a maintenant, sur ce point, une certitude infiniment plus objective. (« le phénomène coranique », éd Borhane, 2008, p 79)

http://eazyislam.unblog.fr/malek-bennabi-et-ses-vues-sur-la-vocation-de-lislam/le-phenomene-coranique/


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

M Bennabi compare aussi la morale ou leçon que l'on peut tirer des récits de la Bible ou du Coran :

concernant le prophète Jacob : c'est un père de peu de foi qui parle dans la Bible(Génèse 37)alors que c'est le prophète plus que le père qui s'exprime dans le Coran(Sourate 12 )

ou concernant Joseph, prophète de Dieu, affecté d'un caractère dur et cynique dans la Bible(Génèse 42;47)mais loué par Dieudans le Coran pour son caractère doux et indulgent

  • Il nous fait réaliser pleinement avec le cœur :

  • combien le Coran est une parole merveilleuse

  • divine qui mène et guide vers la droiture et

  • - combien la nouvelle Révélation purifie la foi …


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Quant à Asma Lamrabet : elle dénonce l’Influence de la légende de la création d’Eve à partir d’Adam citée dans la bible (genèse) que l’on sait altérée

(« le coran et les femmes, p 25-37, éd Tawhid)

  • Ce que dit

  • la Bible

  • (livre 1 de la genèse chapitre 2)

  • v 18 : Et l'Eternel dit : il n'est pas bon que l'homme soit seul, je lui ferai une aide semblable à lui.

  • v 22 : L’éternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme et il l’amena vers l’homme.


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Dieu dit dans le coran (S4, v1) :

« ô vous êtres humains, craignez votre seigneur qui vous a crée d’une même nature/matière(nafs) et qui a crée à partir de celle-ci les 2 éléments de couple (zawj) »

nafs : être ou matière selon les versets : ici nature humaine (l’homme est crée d’argile ; les djinns de feu et les anges de lumière)

zawj : conjoint . Ce terme peut désigner tant l’homme que la femme ou les deux (la paire) comme dans le verset 49 de la sourate 51


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Mais des commentateurs du coran interprètent :

« ô vous êtres humains, craignez votre seigneur qui a crée Adam(cité à la place de vous) d’un seul être (cité à la place d’une même nature) et a crée de celui-ci son épouse(cité à la place de « a crée de celle-ci –nafs est au féminin- son conjoint zawj)»

Cette interprétation est fausse (aucun hadith authentique n’appuie ce concept)


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Pire :des hommes influencés par la légende biblique de la création d’Eve à partir d’une côte d’Adam ont considéré la femme comme de moindre valeur crée pour l’homme (une créature secondaire à son service) en citant ce verset (S30, v21) :

« Et parmi Ses signes, il a crée de l’homme (non cité en arabe) et pour l’homme (non cité) des épouses (conjoints en arabe)pour trouver auprès d’elles (auprès du conjoint en arabe)la tranquillité … etc. … »

Ce verset aussi a été déformé comme tu vas le constater.


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Débarrassé de l’influence biblique, Dieu dit :

« Et parmi ses signes, Il a crée de vous et pour vous(ici le genre humain) des conjoint(e)s(azwâjan = pluriel de zawj) afin que vous trouviez auprès du conjoint(e) (azwâjan = pluriel de zawj) la tranquillité et qu’il y ait entre vous amour et bonté »


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Ce verset veut seulement dire que …

Dieu a crée les êtres humains en couple pour que l’homme et la femme soient un refuge l’un pour l’autre comme dans le verset 187 de la sourate 2 :

« elles sont un vêtement pour vous et vous êtes un vêtement pour elles »

ceci afin de s’aider ensemble à réussir

le test de la vie


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Ce verset donne aussi une indication sur la relation entre l’homme et la femme qui doit

être basée sur la tendresse et la miséricorde

(capacité à être attentionné l’un envers l’autre)


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Il est vrai que le mari et la femme sont chargés de quelques obligations différentes mais Ekram et Mohamed Rida Beshir rappelle que c’est afin de se compléter et non en raison d’une quelconque supériorité de l’un sur l’autre

(Le guide du mariage heureux en Islam, p196-209, chap 6, éd Al Qalam)

L’homme doit protéger son foyer, entretenir son épouse et la consulter avant de prendre une décision

En dernier recours, c’est lui qui prends une décision familiale importante après avoir consulté Dieu

(prière d’istikhara) : c’est la Qawama(S4 v34 )

ou responsabilité de chef de famille

S4 v34

S2 v233


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

La femme n’est pas tenu de dépenser ses biens pour le foyer mais elle porte la plus grosse responsabilité pour s’occuper des enfants (une responsabilité commune) : « elle est la bergère de son troupeau »

Elle doit respecter et accepter la décision finale de son mari même si elle est différente de ce qu’elle souhaitait tant que le mari remplit ses responsabilités deQawamacorrectement

(et non comme un dictateur ou irresponsable)

… sur l’épouse repose donc davantage la responsabilité du foyer …


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Le prophète Mohammad

a dit :

« Le meilleur d’entre vous est celui qui n’utilise jamais la force dans ses rapports avec sa famille »

(abouDawoud)


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Dieu dit dans le Coran :

« ô hommes, nous vous avons crée d’un homme et d’une femme, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre connaissiez

Le plus noble d’entre vous, auprès de Dieu, est le plus pieux.

Dieu est certes Omniscient et grand connaissant »

(S49 v13)

c’est dire que nul n’est supérieur à l’autre sauf par la piété !


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

A Lamrabet rappelle que Dieu -le Créateur cite dans le coran des femmes pieuses de grande valeur auprès de Lui

en tant que mère, épouse, fille, être affectif, intellectuel et spirituel, appréciée de sa famille et de la société.

C’est le cas de la femme du pharaon(Assiya dans des hadiths)pour sa résistance à son mari oppresseur à l’époque de Moïse … Myriam dont la foi a marqué le prophète Zakariya au point de l’encourager à invoquer Dieu pour un miracle(S3 v37-38 : ibn Kathir précise qu’elle recevait un savoir directement de Dieu sur des manuscrits et qu’il invoqua Dieu pour avoir un fils –sa femme était stérile).

Umm Moussa et Hagar, éducatrices de leur fils pour leur foi et confiance inébranlable en Dieu, la reine de Saba pour sa sagesse lorsqu’elle gouvernait puis sa grande piété …


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Y Qaradawi, T Ramadan, eux, font un travail de réflexion (ijtihad) pour respecter au mieux l’esprit d’une loi divine (interdit ou obligation) dans un pays non musulman quine favorise pas son application.

Par exemple, le savant Y Qaradawi a émis une fatwa (avis) permettant aux musulmans vivant en occident d’emprunter de l’argent à une banque à intérêt pour pouvoir acheter une maison -une nécessité- . Cette fatwa ne rends pas licite l’intérêt mais s’inspire de la dérogation divine de pouvoir manger du porc (S2 v173) en cas de nécessité. (fikh des minorités, éd al Falah, p 181-219)

Dieu n’a permis à personne d’interdire quelque chose de licite quand bien même son intention serait bonne

(S 10 v59 et S6 v 140 : Dieu blâme cette attitude gravissime)


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

REMARQUE

Malika Dif a été la première à conseiller aux jeunes filles de ne pas délaisser leurs études pour porter le voile en occident

car le Savoir est une obligation religieuse Prioritaire juste après l’obéissance aux parents

(le voile étant une prescription de degré inférieur)

et que le prophète a expliqué qu’il n’y a

« pas de péché en cas de contrainte »

quelle soit familiale sociale politique ou autre

(tout en œuvrant pour à terme faire disparaitre la contrainte)

(« être musulmane aujourd’hui », p150, éd IIFSO)


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Y Qaradawi met également en garde ceux qui contestent

l’interdiction coranique de l’intérêt et du porc, l’obligation pour la femme de porter le voile (consensus), la Qawâma de l’homme (coran et sounah)

alors que les textes -authentiques- sont catégoriques c’est-à-dire -non équivoques-

« celui qui renie ces principes fondamentaux est digne d’être taxé d’apostat. Mais avant de prononcer un tel jugement à son égard, il faut lever toute équivoque et dissiper tout doute à ce sujet, apporter des preuves et récuser les excuses qu’il peut invoquer. Après quoi, il mériterait d’être exclu de la communauté. »

D’après « la science des priorités – à la lumière du coran et de la tradition prophétique » de Yussuf al Qaradawi, 2007, éd Ennour, p 80


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Dounia Bouzzar est un exemple de personne qui conteste des prescriptions claires

dans « être musulman aujourd’hui »

collection hydrogène destinée aux lycéens

Elle rend licite un verre de vin, et le fait de se marier avec un non-musulman … avec des arguments non recevables

Le prophète (sbdl) a énoncé que tout ce qui mène à l’ivresse est interdit(hadith rapporté par Muslim, Daoud, Tirmidhî, an Nasâ’î)

Le mariage avec un non musulman est interdit sauf dans le cas suivant : une femme mariée a le choix de rester avec son mari non musulman ou non lorsqu’elle se convertit (Fatwa de Y Qaradawi p 137-140 , «fikh des minorités musulmanes»)


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Dounia Bouzzar(convertie en 1991; anthropologue du fait religieux)

  • use d’arguments non valables pour « réformer » l’Islam

  • Cela revient à considérer les lois divines comme des lois humaines destinées à être sans cesse revues … à prendre/abandonner ce que l’on veut de la religion afin de se fondre dans la masse athée et d’être accepté.

  • on est loin des arguments de l’attitude du savant Qaradawi qui autorise la suspension provisoire d’une loi en cas de nécessité

  • La loi de Dieu est invariable mais c’est l’esprit de la loi qui justifie cette dernière. Le calife Omar l’avait bien compris quand il a suspendu la punition pour vol en période de famine. Le vol puni est celui fait par vice et la société se doit de fournir un contexte favorable où nul n’a de raison de voler sauf par vice. En absence de ce contexte, Omar a suspendu la punition mais ne l’a en aucun cas abrogé.


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Il faut en effet connaitre les 4 Sources du Fikh(droit musulman)

Le Coran = parole de Dieu

2) Les Hadiths authentiques du prophète qui commentent et précisent la révélation

(tout ordre, jugement religieux du prophète non contesté par une révélation implicite est reçue comme un commandement divin)

3) L’Ijma = le consensus (accord) des savants de la communauté

(le prophète a énoncé que l’ensemble de la communauté -des savants de l’Islam- ne pouvait pas se réunir autour d’une erreur)

4) Le kyas = raisonnement par analogie à partir de cas modèles

(les savants donnent un avis (fatwas) pour résoudre les problèmes qui se posent à différentes époques comme l’ont fait les compagnons du prophète)


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Le sais-tu ?

Le voile est prescrit en raison d’un consensus

d’une majorité de compagnons à interpréter un certain verset du coran : le verset 31 de la sourate 24

« … qu’elles ne montrent pas leur beauté hormis l’apparent » et rabattent leur voile (khimar = ce qui recouvre) sur leur poitrine … »

La majorité tel Ibn Abbas* explique le mot apparent :

comme étant le khol(visage) et les bagues (main)

d’où la femme doit laisser découvert son visage, ses mains (et ses pieds d’après Aïsha devant des étrangers)

* il a bénéficié d’une invocation du prophète pour être savant en interprétation


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

REMARQUE :

Y Qaradawi explique une autre chose importante à savoir

« à l’origine, toute chose est permise, jusqu’à ce qu’un texte péremptoire ne prouve le contraire. Cette ibâHa ou « indifférence légale », à l’égard de certaines choses signifie que la Loi ne récompense pas celui qui les accomplit et ne punit pas celui qui les délaisse »

« dans la religion, nous ne devons ordonner que ce que Dieu a ordonné et n’interdire que ce que Dieu a interdit … »

(« Fatwâ contemporaines », p561, Ennour)


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Y Qaradawi précise enfin qu’il est nécessaire de réévaluer les fatwas anciennes au contexte de l’époque actuelle

Ainsi, le monde à l’époque du prophète

était divisé en deux camp : territoire d’Islam et territoire de guerre (dar al islam et dar al harb)

Force est de préciser que le combat sur le chemin de Dieu préconisé autrefois, avait un but bien précis :

Celui de propager le message de l'Islam, et de lutter contre les rois et les gouverneurs autour de l'Arabie, qui faisait obstacle à la diffusion de l’Islam auprès de leur peuple. Une telle lutte n’est plus d’actualité aujourd’hui puisqu’il existe la radio, la télévision, internet, les livres … pour propager l’Islam

(la science des priorité, Ennour, p94)

Pour cette raison, T Ramadan précise que les non musulmans sont nos partenaires et leurs pays « dar ashshahada » : espace de témoignage de la foi (Dar ashshahada, tawhid, p65, 2002)


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

T Ramadan tire de la vie des prophètes un enseignement précieux :

En Egypte, Joseph vit dans un pays dirigé par un roi incroyant : comme Joseph, nous vivons dans un pays où nous sommes des porteurs de la foi. Alors apprenons et vivons notre foi …

« le problème aujourd’hui, c’est de savoir remercier pour ce que l’on est, ce que l’on a avant de voir ses manques ou défauts et culpabiliser : c’est le début du chemin »

« s’emplir de confiance en Dieu dans le bonheur devant la perfection de la création pour savoir être confiant dans les épreuves … oui la vie est une épreuve mais observe la vie, regarde les signes, l’épreuve a un sens, un enseignement, elle éduque et perfectionne : elle est insérée dans une vision du Beau, du Bien»


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Nous vivons dans un monde parfait pour notre survie où notre créateur nous montre Sa sollicitude

Dieu prends tellement soin de nous que l’oreille du bébé dans le ventre ne laisse pas passer les bruits gênants du cœur qui bat, du sang qui circuleou encore qu’il a donné à la goutte de pluie la capacité de se déformer en forme de parachute afin de ne causer aucun dégât sur Terre

On comprend alors que dans ce monde sans défaut où rien n’est laissé au hasard : les larmes, les épreuves ont un sens

Les épreuves existent (inondation, surdité …) mais sont insérées dans une vision d’un monde beau et parfait où le créateur veut notre Bien

Le prophète Mohammad nous enseigne que les épreuves nous réveillent, nous éduquent ou ont pour but d’évaluer notre valeur suivant nos réactions

Est réveillé celui qui cherche Le sens

est confiant en Dieu, celui qui recherche Ses signes …


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

« La vie, dans tous ses aspects, agréables ou pénibles, constitue l'épreuve "pratique" imposée par Dieu.  Chaque circonstance, chaque instant, dont la nature et le "goût" sont déterminés par la Science et la Sagesse du Tout-miséricordieux, suscite en l'homme certaines résonances, éveille en lui certains désirs (physiques, Psychiques ou spirituels) qui adressent alors leurs requêtes à son libre arbitre.  C'est pourquoi l'intelligence se doit de contrôler en permanence le libre arbitre ainsi sollicité par des impulsions et des désirs bons ou mauvais. Si besoin est, elle doit rappeler avec fermeté au libre arbitre les poids et mesures de la Volonté Divine.  Elle doit le contraindre à n'accepter d'agir que pour satisfaire les désirs conformes à la satisfaction divine et l'empêcher de se soumettre aux exigences des passions non encore converties ... 

C'est lors de cette lutte (Djihâd) de pacification intérieure que l'état d'islam s'installe effectivement en l'homme grâce à la discipline que celui-ci s'impose à lui-même du fait de sa confiance inébranlable en son Seigneur »

(d'après "L'attestation de foi" de Y Roty, p 26)


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

  • Pour le salut de notre âme, Dieu nous invite à Le PRIER et à adopter les principes de vie suivants :

  • celui de la recherche de la science et de la justice

  • - Celui de l’effort et de la responsabilité Sur Terre pour se rendre Utile

  • celui de l’entraide et de la miséricorde envers ses semblables

Alors Demandons à Dieu le DON D’adopter une Attitude Battante et Confiante en Lui


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Retrouve

des vidéos, cours, conférences, anashids, publications sur

HTTP://MASJIDMERU.FREE.FR


Par mme alfaki sakinah nathalie janvier 2011

Tu découvriras pourquoi Dieu a envoyé des prophètes en plus de comprendre pourquoi Dieu met le Coran au dessus des livres saints précédents.

Après Mohammad, il n’y aura plus de prophètes, c’est pourquoi la dernière révélation est à l’abri de toute altération de par sa conservation par la mémoire et par l’écrit du vivant du prophète jusqu’à aujourd’hui … en revanche, Dieu dit dans le Coran qu'il y aura chaque siècle des réformateurs :

Viens découvrir l'effort important de quelques Hommes et Femmes qui consacrent leurs efforts à donner une vision juste de l’islam en le débarrassant de toute influence extérieure négative ou mauvaise interprétation par ignorance en pointant le doigt sur la source de tous les maux plutôt que sur ces derniers … citons entre autre Amr khaled, H Iquioussen, HarunYahya, Maurice Bucaille, Malek Bennabi, Asma Lamrabet, Malika Dif, MaryamLakhdarBounamcha, EkramBeshir, Tareq Ramadan, Youssouf Qaradawi etc...

Certains dénoncent la théorie de l'évolution ainsi que la mauvaise conservation des livres saints précédents le coran … éclairent l’origine divine du coran ainsi que sa conservation àla lumière de connaissances modernes scientifiques et historiques ou par rapport à son contenu à la morale édifiante pour l’humanité … mettent en évidence l’intégrité du prophète de l’Islam etc.

D’autres font un effort de réflexion pour émettre des fatwas afin de respecter au mieux les lois divines lorsque le pays où nous vivons ne favorise pas son application (à ne pas confondre ces dérogations juridiques du processus athée de modifier les lois de Dieu pour chercher à plaire aux athées ou par passion) ...


  • Login