Hallux valgus
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 59

HALLUX VALGUS PowerPoint PPT Presentation


  • 426 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

HALLUX VALGUS. TECHNIQUES CHIRURGICALES CONVENTIONNELLES DR YVES MICHAUD. Rappels anatomiques. Hallux normal: -Valgus physiologique 10° + 5° IP Favorise passage du pas - métatarsus varus physio Angle M1 / M2 =10° : - Angle M1 / M5 = 30°: étalement palette métatarsienne.

Download Presentation

HALLUX VALGUS

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Hallux valgus

HALLUX VALGUS

TECHNIQUES CHIRURGICALES CONVENTIONNELLES

DR YVES MICHAUD


Rappels anatomiques

Rappels anatomiques

  • Hallux normal:

    -Valgus physiologique 10° + 5° IP

    Favorise passage du pas

    - métatarsus varus physio

    Angle M1 / M2 =10° :

    -Angle M1 / M5 = 30°:

    étalement palette métatarsienne


Hallux valgus

Avant pied:

Pied égyptien Pied carré Pied grec

Il y a une majorité de pieds dits égyptiens dans l’hallux valgus 75 %


Description

DESCRIPTION

  • Valgus phalangien

  • Métatarsus varus

  • Luxation sésamoïdes

  • Bosse au sommet déformation


Facteurs favorisants

FACTEURS FAVORISANTS

  • Chaussure à bout étroit + talon haut (+ + +)

  • Relâchement ligamentaire = femme proche ménopause, héréditaire (60%)

  • Pied égyptien

  • Métatarsusvarus (congénital, acquis)

  • Griffe 2ème orteil


Facteurs favorisants distance

FACTEURS FAVORISANTSà distance

  • Pied plat surcharge le premier rayon / bascule interne astragale

  • Genu valgum:favorise le pied plat

  • Poids

  • Articulation MTP fragile :

    contrainte mécanique + mobile + + +


Volution

ÉVOLUTION

  • Déformation amorcée

    => déplacement auto entretenu:

    => souvent aggravation


Hallux valgus

  • rétraction abducteur GO

    tendons prennent la corde

    => valgus =>  pression P1 sur M1

  • => Augmentation métatarsus varus

  • rétraction LLE, Distention LLI

  • Subluxation puis arthrose MTP

  • Bursite +/- infection exostose

  • Défaut appui GO => métatarsalgies

  • Refoulement orteils voisins en dehors


Hallux valgus

  • =>Base de toutes les techniques de correction

  • Exostosectomie isolée insuffisante

  • Nécessité correction déformations associées rétraction abd, capsule ext, métatarsus varus,

    détente LLI, hallomégalie, reste du pied


Examen clinique qs fiche

EXAMEN CLINIQUE QS fiche

  • Diagnostic est évident

  • Intérêt pour apprécier la gêne fonctionnelle

    planifier l’intervention si besoin


Hallux valgus

  • Apprécier importance déformation, sa réductibilité

    Déviation du gros orteil en dh et pronation

    Déviation de M1 en dd

    Saillie MP1 = oignon

  • Les S de conflit sur exostose

  • La souplesse MTP et IP

  • Le morphotype de l’avant pied: Egyptien, carré, Grec

    du pied: plat, creux


Hallux valgus

  • Le retentissement sur autres orteils:

    Métatarsalgie (durillon sous les têtes)

    Griffe (cor au dos IP)

  • Elimine un Morton si métatarsalgie

  • précise le max de gêne clinique et l’attente du patient pour ttt personnalisé


Cons quences signes fonctionnels

CONSÉQUENCES SIGNES FONCTIONNELS

  • Aspect esthétique

  • Difficulté de chaussage

  • Conflit douloureux avec l’exostose

  • Retentissement sur l’ongle si pronation P1

  • Arthrose MTP GO

  • Retentissement sur les autres orteils:

    défaut d’appui GO => métatarsalgies + griffes


Bilan radiologique

BILAN RADIOLOGIQUE

  • Pied F + P + Guntz

    debout en charge

  • Importance déformation

  • Position sésamoïde

  • Arthrose débutante

  • Longueur 1er rayon / méta

  • permettre planification

    opératoire adaptée


Techniques chirurgicales

TECHNIQUES CHIRURGICALES

Multiples

Adaptées à la déformation:

Minime, modérée, importante, majeur

Tenir compte des déformations associées

Pour chirurgie à la carte

ON N’OPÈRE PAS UNE RADIO


Viter

À ÉVITER

  • Exostosectomie = Bossectomie

    Jamais isolée

    Ne corrige pas la cause

    => récidive

  • Résection tête M1

    mauvais résultat

    transfert charge sur autres orteils


Principes communs

PRINCIPES COMMUNS

  • Découlent de l’évolution

  • Ablation de l’exostose


Hallux valgus

  • Section éléments rétractés en dehors:

    (fixant la déformation)

    abducteur GO

    ligament sustenseur sésamoïdes

    LLE


Hallux valgus

  • Correction métatarsus varus:

    point de rapprochement M1/ M2

    transfert musculaire de l’abducteur GO -> M1

    ostéotomie du premier métatarsien


Hallux valgus

  • Retente des éléments détendus en dedans:

    suture LLI en paletot


Hallux valgus

  • 3 opérations suivant l’importance de l’hallux valgus:

    Mac bride

    Chevron SCARF +++


Petersen

PETERSEN

  • La plus simple

  • Adaptée aux petites déformations:

  • Voie d’abord entre les orteils

  • Section abducteur + LLE

  • Ablation de l’exostose en luxant l’articulation MTP

  • Point de rapprochement M1/M2


Mac bride

MAC BRIDE

  • Petersen amélioré:

  • Section + transfert abducteur GO sur M1

  • Suture en tension du LLI

  • Voie entre les orteils + voie interne


Scarf

SCARF

  • Idem technique précédente

  • Mais correction métatarsus varus par ostéotomie M1:

    Résultat plus durable

    Déformation plus évoluée

    Réglage précis et varié en fonction de chaque type de déformation


Hallux valgus

  • Voie entre les orteils:

    section abducteur + LLE

  • Voie interne:

    exostosectomie

    retente LLI

    + ostéotomie M1


Ost otomie scarf de m1

Ostéotomie scarf de M1

  • translation vers M2 + / - :

    Raccourcissemment, Abaissement, Rotation

  • Synthèse par vis auto compressive

  • Longitudinal: bonne consolidation

  • Respect artère céphalique


Gestes associ s gros orteil

GESTES ASSOCIÉS GROS ORTEIL

  • Persistance valgus phalangien:

    ostéotomie soustraction interne


Si exc s longueur 1 er rayon raccourcissement p1 mont par agrafe m moire de forme

Si excès longueur 1er rayon: raccourcissement P1Monté par agrafe mémoire de forme


Hallux valgus chez l enfant

HALLUX VALGUS CHEZ L’ENFANT

  • Congénital = métatarsus varus /

    Obliquité cunéométatarsienne

  • Traitement: ostéotomie M1 (scarf)

  • En fin de croissance

    ( à cause cartilage croissance)


Hallux rigidus

HALLUX RIGIDUS

  • Arthrose MTP gros orteil

    en dehors hallux valgus

  • Douleur mécanique mobilisation MTP

  • Ostéophyte dorsal (dorsal bunion)

  • Douleur GO => marche bord ext pied

  • => douleur M5


Chirurgie conservatrice formes d butantes

CHIRURGIE CONSERVATRICE formes débutantes

  • Ablation des ostéophytes (dorsal)

  • décompression MTP:

    -Raccourcissement P1

    -Raccourcissement M1: +++

    Scarf raccourcissant

    Weil du GO

  • Intérêt dans arthrose débutante associée à un HV


Arthrod se proth se

ARTHRODÈSE +++> prothèse


Interventions associ es rayons lat raux

INTERVENTIONS ASSOCIÉES RAYONS LATÉRAUX

  • Métatarsalgies:

  • Cures orteils en griffe

  • Petits orteils


Metatarsalgies

Index PLUS-MINUS PLUS MINUS

METATARSALGIES

  • Douleurs en regard têtes métatarsiens

  • Par Excès de longueur métatarsien

    Ou verticalisation métatarsien

  • Par insuffisance 1er rayon HV +++


Hallux valgus

BILAN RADIO

  • Longueur des métatarsiens (Maestro):

  • - M1 = M2

  • - M2 à M5 = 3, 6, 12


Traitement chirurgical

TRAITEMENT CHIRURGICAL

  • Si échec traitement médical

  • Traitement HVL si associé

  • Weil

  • Arthrolyse MTP


Arthrolyse mtp

ARTHROLYSE MTP

  • Incision dorsale

  • Allongement appareil extenseur

  • Section LL et capsule dorsale


Ost otomie de weil

OSTÉOTOMIE DE WEIL

  • Ostéotomie de recul tête métatarsienne

    => diminution longueur

    + détente appareil extenseur

OSTÉOTOMIE

BRT

de relèvement


Hallux valgus

Traitement de l’hallux valgus et des métatarsalgies liées à une subluxation des métatarsiens moyens

SCARF de M1

+ Ostéotomie de P1

+ Ostéotomies de Weill de M2 et M3


Orteil en griffe

ORTEIL EN GRIFFE

  • Déformation orteils

  • => conflits chaussure: cor, durillon

  • => défaut appui

    => métatarsalgies


Traitement chirurgical1

TRAITEMENT CHIRURGICAL

  • Très simple AMBULATOIRE

  • Manipulation

  • Allongement app fléchisseur

  • Résection arthroplastique

  • ARTHRODÈSE IPP +++

  • +/-Arthrolyse MTP si hyper extension P1


Griffe 2 me orteil supradductus

Griffe 2 ème orteil supradductus

  • Toujours associé à hallux valgus

  • Ttt HV +

  • Weil avec recul tête M2 et

    translation tête M2 vers M1


Av pied rhumato de

AV PIED RHUMATOÏDE

  • HV important + coup de vent externe +++ orteils

  • Arthrodèse MTP GO

  • Résection tête méta souvent altérées


Quintus varus supradductus

BUNIONETTE

QUINTUS VARUS SUPRADDUCTUS

Plastie parties molles

+/- geste ossseux

Hallux valgus 5ème orteil

Traitement = Scarf M5


Il de perdrix

Œil de perdrix

  • Cor interdigital

  • partie proximale commissure sur le 4ème ou 5ème orteil =

    Conflit tête P1 5ème orteil, base P1 4ème

    Résection tête de P1 du 5ème orteil 

  • en regard tête P1 4ème orteil

    faire résection tête p1 du 4

  • +/- syndactylie 4 / 5


Nevrome de morton

NEVROME DE MORTON

  • Conflit nerf digital plantaire entre têtes métatarsiennes 3ème espace

  • Diagnostic clinique +++

    pression espace => irradiation (S. sonnette)

    pression transversale AV pied

    hyper extension orteil ( S. Lasègue)

    Hypoesthésie orteil

INFILTRATION / RÉSECTION


Suites op ratoires

SUITES OPÉRATOIRES

  • Identiques quelque soit la technique

  • appui immédiat sans canne béquille

  • avec chaussure Barouk

  • Hospitalisation 3 - 4 jours

  • AC 21 J environ

  • prévenir patient troubles trophiques:

    position déclive du pied

    œdème, augmentation volume, saignement

    disparaît complètement à distance


Prise en charge de la douleur

PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR

  • Intervention sous bloc locorégional

    au creux poplité ou SPE péroné + SPI cheville

    => analgésie post op prolongée 12 - 24h (catapressan)

  • Titration morphine IV ou SC à la levée de bloc

  • Paracétamol +/- AINS

  • Si insuffisant possibilité KT poplité

    (pas nécessaire jusqu’à maintenant)


R ducation

RÉÉDUCATION

  • lutte contre trouble trophique

  • assouplissement MP 1 et autres +++

    mobilisation passive active

    exercice agrippement au sol pour rétablir appui pulpaire

  • À distance: rétablir déroulement du pas

  • appui sur un mur en reculant les pieds


Chaussures

CHAUSSURES

  • ce qui était mauvais avant le reste après

  • éviter bout pointu talon haut

  • reste possible pour grandes occasions


Complications

COMPLICATIONS

  • Insuffisance correction: Récidives

  • Excès de correction: Hallux varus


R cidives

RÉCIDIVES

  • gestes sur parties molles non ou insuffisamment réalisés

    (arthrolyse ext, retente LLI, persistance MTVR, hallom)

  • morphotype ou déformation initiale défavorable

    (Pied plat important, genu valgum, obésité)

  • reprise chir à partir 30° si défaut technique initial

  • pas d’opération type dépend correction à apporter


Hallux varus

HALLUX VARUS

  • Excès de correction: déviation GO en dedans

  • gêne esthétique

  • Gêne au chaussage

  • si excès: libération latérale

    exostosectomie

    retente LLI

    correction MTVR

  • Prévention: testing per op redressement GO

    test de remise en charge


Hallux valgus

  • 3 Précautions pour éviter hypercorrection:

  • Exérèse limité exostose

    respectant le sillon

  • Section contrôlée progressive LLE

  • Test de remise en charge lors

    correction métatarsus varus

    retente LLI


Traitement chirurgical2

traitement chirurgical

  • car pas d’amélioration spontanée

  • arthrolyse médiale

  • si souple: buté +/- transfert tendineux

    (adducteur, interosseux,extenseur GO=> arthrodèse IP)

  • si raide:

    arthrodèse MTP


Conclusion

Conclusion:

L’examen du pied

doit permettre

un traitement adapté

à chaque patient

  • techniques médico chir

  • et anesthésiques :

  • - simplification des suites

  • appui immédiat

  • - amélioration douleur,

  • - résultat durable


Indications quand op rer

INDICATIONS quand opérer

  • Si gêne fonctionnelle:

    douleur exostose, difficulté chaussage,

    retentissement sur les autres orteils (griffes, métatarsalgies)

  • En fonction importance déformation:

    idéalement déformation moyenne

    car amélioration certaine à moindre coût

    trop grande déformation traitement plus difficile


  • Login