Atelier international sur l’Economie de l’Environnement
Download
1 / 14

Atelier international sur l Economie de l Environnement Etat des connaissances et de la pratique, Strategie de capacita - PowerPoint PPT Presentation


  • 57 Views
  • Uploaded on

Atelier international sur l’Economie de l’Environnement Etat des connaissances et de la pratique, Strategie de “capacitation” des acteurs de developpement Paris, 14-16 avril 2003 AIF/IEPF. ENERGIE & GOUVERNANCE ENVIRONNEMENTALE EN AFRIQUE Dr Moussa Kola CISSE Enda-Dakar/SENEGAL

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Atelier international sur l Economie de l Environnement Etat des connaissances et de la pratique, Strategie de capacita' - tacey


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

Atelier international sur l’Economie de l’EnvironnementEtat des connaissances et de la pratique, Strategie de “capacitation” des acteurs de developpementParis, 14-16 avril 2003AIF/IEPF

ENERGIE & GOUVERNANCE ENVIRONNEMENTALE EN AFRIQUE

Dr Moussa Kola CISSE

Enda-Dakar/SENEGAL

[email protected]

[email protected]


Energie gouvernance environnementale en afrique
ENERGIE & GOUVERNANCE ENVIRONNEMENTALE EN AFRIQUE

  • SITUATION ENERGETIQUE EN AFRIQUE

  • ENERGIE DANS LES AGENDAS INTERNATIONAUX

  • ENERGIE ET GOUVERNANCE ENVIRONNEMENTALE AU NIVEAU NATIONAL


Situation energetique en afrique
SITUATION ENERGETIQUE EN AFRIQUE

  • Pauvrete energetique

  • Consommation moyenne journaliere de l’energie primaire: 25000 et 30000 kcal (consommation moyenne par habitant inferieure a celle de la Grande Bretagne en 1875

  • Consommation d’energies modernes: croissance d’environ 2,7% par an entre 1980 et 1997, contre 3,1% 1990 et 1997

  • Consommation d’electricite : 23% de la population ayant acces a l’electricite et plus de 500 million de personnes privees d’electricite. - 83% de la population en milieu rural manquent d’electricite en Afrique et 92% en Afrique sub – saharienne - Afrique de l’Ouest, l’acces des ménages a l’electricite varie de 5% a 50% (pres de 50% des pays ont moins de 8% de la population ayant acces a l’electricite).

  • Produits petroliers environ 60% de la consommation finale d’energie commerciale, avec 53% au transport, 13% a l’industrie et 13% au secteur residentiel


Situation energetique en afrique suite
SITUATION ENERGETIQUE EN AFRIQUE (suite)

  • Dependance vis a vis des combustibles traditionnels (biomasse) et des produits petroliers

  • Consommation de combustibles traditionnels en Afrique de l’ouest, notamment dans les pays de l’UEMOA: 78% de la consommation totale d’energie en 1997.

  • Production d’energies modernes dominee par les produits petroliers (63% en 2000) - charbon mineral (19%) - gaz naturel (15%)-hydroelectricite (11%).

  • Disparites

  • Afrique du Nord produit presque la moitie du petrole et du gaz avec 80% de ces resources consommées en Afrique du Nord et du Sud - Afrique de l’Ouest largement dominee par le Nigeria, compte pour 21% de la production et 12% de la consommation

  • Production d’electricite evaluee a 94 GW en Afrique, reste tres faible, avec 76% d’origine thermique et 22% d’hydroelectrique, notamment en Afrique de l’est et de l’ouest.


Situation energetique en afrique suite1
SITUATION ENERGETIQUE EN AFRIQUE (suite)

  • Potentiel energetique important tant en sources d’energies fossiles qu’en sources d’energies renouvelables.

  • Reserves prouvees en 2000 de charbon mineral, de petrole et de gaz naturel estimees respectivement a 5,7%, 7,1% et 7,4% des reserves mondiales.

  • Part de l’Afrique de l’ouest dans les reserves africaines estimee a 19% pour le petrole, 12% pour le gaz naturel et 0,1% pour le charbon mineral.

  • Ressources hydroelectriques : 10% des ressources mondiales.

  • Ressources ligneuses estimees a 82 milliards de tonnes avec une regeneration de 1,7 milliards de tonnes par an

  • Region sahelienne : deforestation liee a une surexploitation des ressources ligneuses pour des besoins energetiques et agricoles

  • Insolation annuelle en Afrique: 2000 et 2500 kWh/m2 soit environ 100-300 kWh reste sous-exploitee (moins de 1% de l’offre d’energie primaire provient de l’energie solaire).


Situation energetique en afrique suite2
SITUATION ENERGETIQUE EN AFRIQUE (suite)

  • Defis

  • Comment exploiter le potentiel energetique disponible pour les besoins de developpement durable de l’Afrique?

  • Comment mobiliser les investissements pour realiser des infrastructures energetiques viables et durables ainsi que des services energetiques decentralises en vue d’assurer un meilleur acces des populations a l’energie?

  • LE NEPAD pourrait il constituer une tentative de reponse a ces preoccupations?


Energie dans les agendas internationaux
ENERGIE DANS LES AGENDAS INTERNATIONAUX

  • Cadre d’action de la gouvernance internationale de l’environnement

  • Liens etroits entre energie – pauvrete –environnement et developpement

  • Transversalite de l’energie : services energetiques facteur de performances des secteurs socio-economiques – facteur de degradation de l’environnement

  • Energie : porte d’entrée dans les Conventions de Rio : Desertification – Changements climatiques – Biodiversite

  • Acces a l’energie en tant que priorite : Agenda 21 -Objectifs de Developpement pour le Millenaire – Plan d’action de Jo’burg


Energie dans les agendas internationaux suite
ENERGIE DANS LES AGENDAS INTERNATIONAUX (suite)

  • Enjeux

  • Reduction de la pauvrete par une fourniture de services energetiques accessibles aux populations demunies et dans les secteurs socio-economiques (agriculture, eau, sante, education, transport, PME/PMI, etc.)

  • Contribution a la gestion des ressources ligneuses par une substitution de la biomasse energie

  • Promotion des energies nouvelles et renouvelables

  • Contribution a la reduction des emissions de gaz a effet de serre (repenser les modes de production et de consommation – energies propres – efficacite energetique – diversification et substitution)

  • Reduction de la degradation des sols

  • Preservation et conservation des ressources genetiques


Energie dans les agendas internationaux suite1
ENERGIE DANS LES AGENDAS INTERNATIONAUX(suite)

  • Defis

  • Comment assurer la coordination des agendas internationaux a travers l’energie dans la perspective de la lutte contre la pauvrete et la realisation du developpement durable en Afrique?

  • Comment integrer les cadres strategiques lies aux conventions internationales dans les politiques nationales et en particulier dans les politiques energetiques pour l’environnement et le developpement?

  • Quels sont les instruments economiques et les outils pour une gouvernance de l’environnement et du developpement?


Energie et gouvernance environnementale au niveau national
ENERGIE ET GOUVERNANCE ENVIRONNEMENTALE AU NIVEAU NATIONAL

  • Politiques et strategies

  • Desarticulation entre politiques macro-economiques et sectorielles

  • Sectoralite, source d’incoherence

  • Multiplicite des cadres strategiques : Plans de developpement – Cadre strategique de reduction de la pauvrete – Plan national d’action environnemental – Plan d’action de lutte contre la desertification – Strategies nationales et Plan d’action de preservation de la biodiversite – Communications nationales (changements climatiques)

  • Faible integration au processus de planification du developpement

  • Mise en coherence et Recherche de synergies programmatiques , notamment a travers l’energie (Acces au FEM ou sous l’impulsion des partenaires au developpement en fonction de leurs priorites)


Energie et gouvernance environnementale au niveau national suite
ENERGIE ET GOUVERNANCE ENVIRONNEMENTALE AU NIVEAU NATIONAL (suite)

  • Institutionnel

  • Multiplicite des points focaux ou correspondants nationaux

  • Dispersion institutionnelle

  • Cloisonnement institutionnel

  • Mise en coherence institutionnelle et Recherche de synergies institutionnelles : Structures/Mecanismes de coordination et de concertation au niveau national – Mecanisme de coordination des partenaires au developpement


Energie et gouvernance environnementale au niveau national suite1
ENERGIE ET GOUVERNANCE ENVIRONNEMENTALE AU NIVEAU NATIONAL (suite)

  • Instruments et outils

  • Politiques

  • Prix

  • Taxes

  • Quotas (Permis de coupe)

  • Subventions (butanisation)

  • Systemes de perequation

  • Fonds de l’energie, fonds de l’environnement, fonds forestier..

  • Reformes (liberalisation-privatisation-decentralisation)

  • Legislation (code de l’environnement – code forestier)


Energie et gouvernance environnementale au niveau national suite2
ENERGIE ET GOUVERNANCE ENVIRONNEMENTALE AU NIVEAU NATIONAL (suite)

  • Outils

  • Comptabilite energetique (bilan energetique)

  • Inventaire des emissions de gaz a effet de serre

  • Planification energetique (LEAP/ Long range Energy Alternatives Planning system)

  • Evaluation environnementale (impacts locaux des projets energetiques)

  • Evaluation des impacts lies aux changements climatiques (impacts globaux)

  • Etude d’attenuation des emissions de gaz a effet de serre (analyse des couts de reduction des emissions de gaz a effet de serre/Mecanisme de Developpement Propre)


Energie et gouvernance environnementale au niveau national suite3
ENERGIE ET GOUVERNANCE ENVIRONNEMENTALE AU NIVEAU NATIONAL (suite)

  • Defis

  • Utilisation judicieuse des instruments de politique

  • Maitrise des outils par les planificateurs et intervenants dans les domaines de l’energie et de l’environnement

  • Renforcement des capacites en matiere de politiques energetiques pour l’environnement et le developpement (Programme de collaboration IEPF/UEMOA/ENDA)


ad