LE BER PRÉSENTE
Download
1 / 14

LE BER PRÉSENTE - PowerPoint PPT Presentation


  • 51 Views
  • Uploaded on

LE BER PRÉSENTE. VOICI LE CHEMIN, PRENEZ-LE!. (Is 30, 21.). Automatique. Me voici sur le chemin que tu m’a indiqué; Je le croyais plutôt méconnu, peu fréquenté. Je demeure surpris des foules qui te cherchent,

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' LE BER PRÉSENTE' - svein


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

LE BER PRÉSENTE

VOICI LE CHEMIN, PRENEZ-LE!

(Is 30, 21.)

Automatique


Me voici sur le chemin que tu m’a indiqué;

Je le croyais plutôt méconnu, peu fréquenté.


Je demeure surpris des foules qui te cherchent,

Qui éprouvent toutes cette même soif de toi.


Je suis dans la foulée de ceux qui m’ont précédé;

Je reconnais l’œuvre qu’ils ont accomplie en ton nom.


Ils ont balisé mon itinéraire de leurs écrits, de leur vie;

J’ai puisé dans leur héritage un goût profond de toi.


Mes doutes me conduisent vers un désert tranquille;

J’y pénètre pour te rencontrer, pour mieux te prier.


Certains, m’ayant vu, ont pris le risque de me suivre;

Se peut-il qu’ils croient que je possède ta vérité?


Je sais que je dois reprendre la route, mais pas ainsi, de me suivre;

Sans connaître tes vues, ce que tu attends de moi.


Je dois me préoccuper des pèlerins qui me côtoient;

Comment puis-je témoigner avec audace de ta Parole?


Je repars sur le chemin où tu m’as à nouveau, invité.

Je retrouve enfin les traces de pas des miens, de mes pères.


Les gens ne m’accompagnent plus, ils se pressent contre moi;

Je me surprends à leur parler de toi, de ton Fils, de l’Esprit.


Souvent, te délaissant, j’emprunte un autre parcours,

Un chemin proposé par les humains, riche, attrayant, tentant.


Cependant, je me lasse de ne pas y trouver l’essentiel :

L’eau vive, la lumière et la nourriture émergeant de ta Parole.


Texte : Marc Benoit de ne pas y trouver l’essentiel :

[email protected]

Musique : Gustav Malher (1860-1911) Symphonie No. 5

Présentation Le Ber


ad