Colloque de mercredi
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 20

Colloque de mercredi PowerPoint PPT Presentation


  • 62 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Colloque de mercredi. Service de médecine de premier recours Dre Baroudi Mariem 02.09.2009. Cas de Mr F. L. 40 ans. Motif de consultation: Asthénie majeur, céphalées, sensation vertigineuse. Antécédents: HTA depuis l’âge de 25 ans ( candésartan:16 mg/j).

Download Presentation

Colloque de mercredi

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Colloque de mercredi

Service de médecine de premier recours

Dre Baroudi Mariem 02.09.2009


Cas de Mr F. L. 40 ans

Motif de consultation:

Asthénie majeur, céphalées, sensation vertigineuse.

Antécédents:

HTA depuis l’âge de 25 ans ( candésartan:16 mg/j).

Dyslipidémie discrète ( LDL:4,99 mmol/l).

Méningite virale en 2002.

Nodule bénin du sein G.


Anamnèse actuelle

il y a 6 mois, diarrhées prolongée (2 mois) d’origine indéterminé. ( culture Ø, pas de coloscopie)

Perte pondérale de 7 kg en 6 mois.

Fatigue excessive. Courbatures, Transpiration nocturne.

Céphalées fronto-temporale droite permanente, sensation de tête lourde soulagée par le décubitus.


Anamnèse actuelle

Pression oculaire droite.

Sensation vertigineuse à la moindre mobilisation de la tête. Tangage.

Nausées, discrète photophobie trouble de concentration

Trouble de sommeil ( s’endort tôt, réveil précoce)


Anamnèse sociale

Français d’origine, travaillant en suisse depuis 4 mois.

Chef cuisinier.

Surcharge de travail.

Pas de vacances depuis >1 an.

Divorcée depuis 2 ans, père de 2 enfants (Garde alternée).

Il a rompue tout contact avec son ex-épouse.


Examen clinique

TA:140/90 FC:80 T:36,5 BMI:28

Pas d’ADP. Pas d’HSM.

Parésie faciale droite de type centrale.

Hypoesthésie sur territoire de la branche supérieur de trijumeaux V.

Pallésthésie diminuée aux MI (6/8).

Romberg instable.


Examens biologiques

FSC: nl , VS = 1mm/h CRP<1 mg/l,

Recherches parasito: négatives à 3 reprises.

CK, LDH , glycémie: sp

TSH, Ca+/Ph, cortisol basal, IEP: sp

PL: discrète protéinorachie

Sérologie ( Lyme, HIV, hépatite B et C, VDRL: Ø

FAN/FR négatif

TB spot: positif, BK dans les expectorations: <0


Autres investigations

Consultation ORL: normale

Consultation ophtalmo: rétinopathie hypertensive stade I, presbytie ( verres correctifs)

MAPA: HTA de stade I avec une labilité TA

PES: normal

PEM: normal


Imagerie

Angio-IRM cérébrale:normale

Scanner thoraco-abdominale: Normal


Troubles somatoformes (TS)

1)Définition

2)Epidémiologie

3)Facteurs favorisant

4)Facteurs précipitant

5)Facteurs de chronicisation

6)Prise en charge de TS

7)Conclusion


Définition

CIM-10:les troubles somatoformes sont « caractérisées par des symptômes physiques associés à des demandes d’investigation médicales,

Symptômes persistant malgré des bilans négatifs répétés Patient s’oppose à toute hypothèse psychologique pouvant expliquer ses troubles,

Troubles somatoformes:

La somatisation

Le trouble hypochondriaque

Le syndrome douloureux chronique

Les troubles de conversion


Epidémiologie

Prévalence: 0,05-0,06% de la population

Femmes>hommes.

Association fréquente avec des diagnostics psychiatriques:

Dépression majeur 54,6%

Trouble anxieux généralisé:31,1%

Trouble phobique:31,1%

Thèse: somatisation trouble somatoforme 2000 Thèse Emmanuelle Jungprésentée à la Faculté de Médecine de l'Université de Genève


Facteurs favorisant

Attention exagérée des parents aux symptômes de leur enfant.

Exposition durant l’enfance à la souffrance d’un membre de sa famille (maladie grave).

Apprentissage: être malade = plus d’attention et/ou éviter les conflits.

ATCD de maltraitance ou d’abus sexuel dans l’enfance

Certains particularité de personnalité ( dépendance, sentiments d’infériorité, déni des conflits, tendance à la globalisation et au catastrophisme).

Alexithymie: difficulté à exprimer verbalement des émotions

Somatization ; Donna B Greenberg, MD uptodate version 17.2:mai 1,2009


Facteurs précipitant

Situation de stress

Deuil++

Notion de perte++


Facteurs de chronicisation

Réponse de système de soins: réponse biomédicale seule

Multiplication des examens et des consultation spécialisés

Tourisme médicale


Coûts

les patients souffrants d’un TS: couteraient 50 % plus cher qu’une population contrôle.

coûts indirects

Thèse: somatisation trouble somatoforme 2000 Thèse Emmanuelle Jungprésentée à la Faculté de Médecine de l'Université de Genève


Prise en charge de TS

Prise en charge biomédicale et psychosocial simultanée

RDV réguliers

Bonne anamnèse et examen clinique à chaque visite médicale

Donner un nom à sa maladie, rassurer

Demande d’examens complémentaires bien réfléchi

Chercher une dépendance médicamenteuse.

Somatisation (uptodate) version 17.2 mai 1 2009


Prise en charge des TS

  • Antidépresseurs (fluvoxamine SSRI, tricycliques)

  • Déconseiller les BDZ et les opiacées

  • Psychothérapie

  • Thérapie cognitivo-comportementale

    Les troubles somatoformes: dignostics et prises en charge (RevMed suisse N°3062


Conclusion

La somatisation est un problème important de part sa prévalence, les coûts engendré, l’invalidité psycho- sociale et professionnelle.

Prise en charge médicale difficile ( capacité à accueillir la souffrance du patient, à gérer sa propre incertitude, voir son impuissance).

Dans le troubles somatoformes = processus psychologique inconscient.

Éviter « vous n’avez rien sur le plan somatique » et « c’est tout dans la tête ».


Références

Le messager boiteux Anne-francoiseAllaz.

Les troubles somatoformes: dignostics et prises en charge (RevMed suisse N°3062

Thèse: somatisation trouble somatoforme 2000 Thèse Emmanuelle Jungprésentée à la Faculté de Médecine de l'Université de Genève

Somatisation (uptodate) version 17.2 mai 1 2009

Primary care management of medicallyunexplainedsymtoms (uptodate) version 17.2:mai1,2009

DetectingsomatoformDisorders in primary care with the PHQ-15 (ann Fam med 2009,7:232-238

Chronicfunctionalsomaticsymtoms:a single syndrome? British journal of general practice, 2004,54,922-927

Somaticsymtoms, hypochonriasis and psychologicaldistress: a study of somatisation in australiangeneral practice: MJA 2008,189(10):560-564


  • Login