D finition
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 17

Définition PowerPoint PPT Presentation


  • 72 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Définition. Soit un effet précis d’une maladie étudié dans une population La relation dose-réponse représente la probabilité d’apparition de cet effet dans la population pendant une durée donnée, en fonction de la dose, c’est-à-dire de la quantité de l’agent causal ingérée. Probabilités.

Download Presentation

Définition

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


D finition

Définition

  • Soit un effet précis d’une maladie étudié dans une population

  • La relation dose-réponse représente la probabilité d’apparition de cet effet dans la population pendant une durée donnée, en fonction de la dose, c’est-à-dire de la quantité de l’agent causal ingérée

ABARI 2006-04-26


Probabilit s

Probabilités

DMI = ?

1

  • Hypothèses :

    • l’action d’une seule cellule bactérienne suffit à déclencher la maladie

    • les cellules bactériennes agissent indépendamment les unes des autres

    • chaque cellule bactérienne possède la même probabilité, R, de rendre malade

  • D = dose = quantité de cellules bactériennes ingérées

  • Pe = probabilité de provoquer l’effet

    Pe= 1 - (1 – R)D

ABARI 2006-04-26


Quation exponentielle

Équation exponentielle

  • Hypothèse supplémentaire :

    • les cellules sont distribuées de façon aléatoire dans l’aliment, selon la loi de Poisson

      Pe = 1 – exp(- RD)

  • Aux faibles doses : Pe RD

  • D50 = dose provoquant la maladie chez 50% des personnes exposées.

    D50 = - ln(0,5)/R  0,7/R

ABARI 2006-04-26


Relation dose r ponse exponentielle lorsque r 10 6 cellule 1

Relation dose-réponse exponentielle lorsque R = 10-6 (cellule)-1

?

ABARI 2006-04-26


D finition

FAO/WHO Consultation, 2001

ABARI 2006-04-26


Fao who 2005

FAO/WHO, 2005

R population sensible = 1,06.10-12

R populationsaine = 2,37.10-14

ABARI 2006-04-26


Quation b ta poisson

Équation bêta - Poisson

  • Hypothèse supplémentaire :

    • R varie selon l’hôte selon une distribution bêta de paramètres  et 

      Pe= 1 – (1 + D/)- 

  • Il faut  >>1 et >> 

  • D50=  ·2(1/ - 1) 0,5·

  • Si  >>1 et >> , alors

    Pe  1 – (1 + D/D50) - 

  • Aux faibles doses : PeD·/

ABARI 2006-04-26


Quation weibull gamma

Équation Weibull - gamma

Pe= 1 – [(1+ Dx/) ] -

ABARI 2006-04-26


Relations dose r ponse listeria monocytogenes

Weibull -gamma

Gamma-Poisson

souris

Relations dose-réponse :Listeria monocytogenes

ABARI 2006-04-26


D finition

Dose-Response for Listeria monocytogenes with Variable Strain Virulence for the Neonatal Sub-population (USDA/FDA/CDC, 2003)

Mortality (rate per serving)

Dose (cfu/serving)

ABARI 2006-04-26


Salmonella enteritidis fao who consultation 2001

Salmonella Enteritidis (FAO/WHO Consultation, 2001)

ABARI 2006-04-26


D finition

E. coli O157:H7Tirets : Shigella flexneri (très virulentes), et EPEC (peu virulentes) Trait continu noir: courbe la plus probable, Traits continus gris : percentiles de la distribution d’incertitude de 5% à 95%, Rectangle gris : épisode de 1993 (FSIS, 2001)

ABARI 2006-04-26


E coli o157 h7 morihoka japon 1996 pisode dans une cole l mentaire gauche l ves droite professeurs

E. coli O157:H7Morihoka (Japon) 1996 : épisode dans une école élémentaire. À gauche : élèves, à droite : professeurs

Teunis, P., Takumi, K. & Shinagawa, K. 2004. Dose Response for Infection by Escherichia coli O157:H7 from Outbreak Data. Risk Analysis24 (2), 401-407.

ABARI 2006-04-26


Vibrio parahaemolyticus

Vibrio parahaemolyticus

ABARI 2006-04-26


Vibrio vulnificus

Vibrio vulnificus

ABARI 2006-04-26


Clostridium perfringens

Clostridium perfringens

ABARI 2006-04-26


Quelle est la dmi dont parlent les manuels de microbiologie

Quelle est la DMI dont parlent les manuels de microbiologie ?

  • C’est la dose qui provoque une épidémie connue de l’autorité compétente, dose que, de ce fait, elle juge intolérable

  • Ce n’est pas une notion biologique

  • C’est un outil pour la gestion des risques

ABARI 2006-04-26


  • Login