3 e colloque sur la revitalisation int gr e 20 mars 2014 centre des congr s de trois rivi res
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 11

3 e colloque sur la revitalisation intégrée 20 mars 2014 Centre des congrès de Trois-Rivières PowerPoint PPT Presentation


  • 49 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Une approche territoriale intégrée par et pour le milieu Plateforme de la coalition montréalaise des tables de quartier Nathalie Fortin, présidente Yves Bellavance, coordonnateur. 3 e colloque sur la revitalisation intégrée 20 mars 2014 Centre des congrès de Trois-Rivières.

Download Presentation

3 e colloque sur la revitalisation intégrée 20 mars 2014 Centre des congrès de Trois-Rivières

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


3 e colloque sur la revitalisation int gr e 20 mars 2014 centre des congr s de trois rivi res

Une approche territoriale intégrée par et pour le milieuPlateforme de la coalition montréalaise des tables de quartierNathalie Fortin, présidenteYves Bellavance, coordonnateur

3e colloque sur la revitalisation intégrée

20 mars 2014

Centre des congrès de Trois-Rivières


Plan de la pr sentation

Plan de la présentation

  • Présentation de la Coalition montréalaise des Tables de quartier

  • La plateforme de la CMTQ sur l’ATI

  • En conclusion...


Pr sentation de la coalition montr alaise des tables de quartier

Présentation de la Coalition montréalaise des Tables de quartier

  • Un réseau de 30 tables locales de concertation en développement social

  • 19 Tables dans la mouvance Villes et villages en santé, 6 CDC, 5 tables communautaires

  • Toutes sont soutenues financièrement par l’Initiative montréalaise de soutien au développement social local (Centraide, Ville de Montréal, Direction de santé publique)

  • La Table de quartier anime la concertation intersectorielle et multi-réseaux dans l’objectif d’améliorer les conditions et le cadre de vie du quartier et de lutter contre la pauvreté


2 la plateforme de la cmtq sur l ati

2. La plateforme de la CMTQ sur l’ATI

  • En 2011, les membres sentent le besoin de débattre de l’Approche Territoriale Intégrée et expriment ensuite leur volonté de donner leur propre définition à l’ATI

  • Assemblée générale en 2011

  • Un premier texte en discussion en 2012

  • La plateforme est adoptée en octobre 2012 et lancée en février 2013


Notre vision de l approche territoriale int gr e

Notre vision de l’Approche Territoriale Intégrée

  • Approche... une façon d’intervenir, axée sur la participation citoyenne, qui privilégie le collectif à l’individuel, dans l’objectif d’améliorer les conditions et le cadre de vie, notamment ceux des personnes en situation de pauvreté

  • Territoriale... sur une portion de territoire donné, qui ne correspond pas nécessairement à un découpage administratif, selon un quartier historique et sociologique

  • Intégrée... toutes les dimensions sont prises en compte, une vision globale des interventions, intersectorielle, avec l’ensemble des acteurs


Principes qui balisent l approche territoriale int gr e

Principes qui balisent l’approche territoriale intégrée

Une approche qui n’est pas un programme

  • L’ATI est une démarche, pas un programme de subvention

  • L’ATI est une approche, alors que la RUI est un programme qui privilégie l’ATI comme approche

  • On peut fort bien travailler selon les principes de l’ATI dans un quartier, mais ne pas recevoir de soutien financier du programme RUI

    Une approche qui fonctionne en autant que la démarche est issue du milieu

  • L’approche « top down », souvent déployée par les administrations publiques, n’est pas à privilégier. L’ATI ne doit pas non plus être rattachée à des orientations déterminées d’avance par les seuls élus

  • L’ATI n’est pas là pour servir les pouvoirs publics mais bien les communautés locales

  • L’ATI doit être issue des communautés locales, selon leurs priorités


Principes qui balisent l approche territoriale int gr e1

Principes qui balisent l’approche territoriale intégrée

Une approche axée sur la participation citoyenne

  • L’ATI doit favoriser la participation citoyenne à la vie collective, au choix des priorités et à la concrétisation des actions

  • Une attention particulière doit être accordée aux personnes en situation de pauvreté

    Une approche qui privilégie le collectif à l’individuel

  • L’ATI mise sur le potentiel des personnes et des collectivités. Elle ne privilégie pas le soutien individuel mais bien un processus collectif qui permettra aux communautés locales de se réapproprier leur développement


Principes qui balisent l approche territoriale int gr e2

Principes qui balisent l’approche territoriale intégrée

Une approche qui implique le plus d’acteurs possible

  • L’ATI permet de développer des alliances stratégiques afin d’obtenir des gains tangibles

  • L’ATI convie les acteurs du quartier à travailler ensemble et à sortir de leur champ d’intervention traditionnel afin d’atteindre des objectifs communs

  • La somme des efforts combinés a un plus grand impact sur certains enjeux que l’action isolée

  • L’ATI est complémentaire aux approches sectorielles ainsi qu’aux différentes stratégies de lutte contre la pauvreté

    Une approche qui ne nie pas que des acteurs puissent avoir des intérêts divergents

  • Nous sommes conscients que l’ATI n’efface pas les rapports de force existant dans une communauté

  • Chaque acteur a des intérêts parfois conciliables, parfois non

  • Cependant, pour assurer le succès des choix collectif, l’engagement des acteurs est primordial


Principes qui balisent l approche territoriale int gr e3

Principes qui balisent l’approche territoriale intégrée

Une approche qui souhaite contrer les effets de la gentrification

  • L’objectif est d’améliorer les conditions de vie des résidents du quartier, pas de les déplacer

  • L’ATI doit donc privilégier les citoyens en place

  • En conséquence, il faut apporter une attention particulière aux possibles effets d’une gentrification

    Une approche qui est complémentaire aux politiques sociales nationales

  • L’ATI ne règlera pas tous les problèmes d’un quartier

  • L’ATI ne se substitut pas aux responsabilités sociales de l’État

  • La lutte à la pauvreté doit se faire à tous les niveaux

  • Pour que les conditions de vie s’améliorent, il est nécessaire d’avoir des politiques publiques adéquates et l’ATI s’inscrit en faveur de leur maintien et de leur développement


Principes qui balisent l approche territoriale int gr e4

Principes qui balisent l’approche territoriale intégrée

Une approche qui s’inscrit dans une perspective de développement durable

  • L’ATI porte une vision à long terme

  • L’ATI porte aussi une vision intégrée qui inclut les multiples facettes du développement : social, économique, environnemental, culturel

  • L’ATI vise des changements durables dans la communauté

    Une approche qui agit sur le long terme

  • Renverser une situation de dévitalisation d’un territoire est un long processus, surtout si les ressources sont insuffisantes

  • Le processus de prise en charge de leurs conditions de vie par les populations défavorisées est également un long et complexe processus

  • Toutefois, la mobilisation des communautés, de petites victoires en gros changements, est porteuse d’une culture d’implication citoyenne et de prise en charge collective qui porte les germes du changement social


3 en conclusion

3. En conclusion...

  • L’objectif de l’ATI doit être de donner aux populations locales un contrôle sur leur développement

  • Telle que définie dans cette plateforme, l’ATI correspond au travail effectué sur le terrain par les Tables de quartier

  • L’ATI n’est pas un remède miracle et chaque quartier l’adapte à sa réalité

  • Notre démarche s’est déroulée sur presque deux ans et a soulevé de nombreux échanges


  • Login