les principes de la prise en charge
Download
Skip this Video
Download Presentation
Les principes de la prise en charge

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 12

Les principes de la prise en charge - PowerPoint PPT Presentation


  • 91 Views
  • Uploaded on

Marie-France LEMAIRE (AS) ; Delphine GHIDELLI (AS) ; Rosa BOURLET (IDE) ; Florence RAKOTOZAFY (IDE) ; Laetitia VILLAIN (Dièt) ; Delphine CHEVALLIER (Ergo) ; Marine DOMONT (Ergo) ; Laurent TRUCTIN (Kiné) ; Sidali TOUMERT (Gériatre) ; Antoine LAMARCHE (médecin).

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'Les principes de la prise en charge' - skah


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
les principes de la prise en charge

Marie-France LEMAIRE (AS) ; Delphine GHIDELLI (AS) ; Rosa BOURLET (IDE) ; Florence RAKOTOZAFY (IDE) ; Laetitia VILLAIN (Dièt) ; Delphine CHEVALLIER (Ergo) ; Marine DOMONT (Ergo) ; Laurent TRUCTIN (Kiné) ; Sidali TOUMERT (Gériatre) ; Antoine LAMARCHE (médecin)

Les principes de la prise en charge

Groupe escarre SSR-CHLB-2007

lever la pression1
Lever la pression
  • Mettre en place le ou les supports adaptés.
  • Ne pas border le lit (Effet hamac).
  • Utiliser un arceau de lit pour éviter le poids des couvertures.
  • Retirer le pied de lit si le patient est grand.
  • Éviter de soulever le segment jambier du lit, qui augmente la pression sur les talons.
  • Ne pas accumuler, superposer plusieurs tissus sous les points d’appuis.
  • Ne pas asseoir, si possible, le patient porteur d’une escarre ischiatique.
changement de position
Changement de position
  • Aucun support ne dispense d’un changement de position régulier toutes les 2/3 heures
  • Décubitus dorsal
  • Décubitus semi latéraux droit et gauche
  • Le latérocubitus strict est à proscrire

(augmente les pressions sur le trochanter)

changement de position1
Changement de position
  • La planification des changements de position et la transcription de leurs réalisations dans le dossier du patient permettent d’assurer la continuité des soins.

Utiliser une feuille de retournement

slide6

Changement de position

  • Vérifier régulièrement l’installation et le positionnement du patient.
  • la prise du repas, les soins courants ou la toilette produisent naturellement un changement de position efficace.
  • Alterner les positions couchées, assises, debout et solliciter la déambulation aussi précocement que possible.
viter les cisaillement
Éviter les cisaillement

Installer le patient dans une position stable

Au lit :

Au fauteuil :

viter les cisaillement1
Éviter les cisaillement

Éviter les frottements et cisaillements de la peau lors des transferts.

  • Favoriser les auto soulèvements quand ils sont possibles
  • Soulever le patient plutôt que le traîner
  • Utiliser les draps de glissement, alèzes ou lève malade
l hygi ne la toilette
L’Hygiène & la Toilette
  • Surveillance par observation et palpation des zones à risques lors des retournements et soins quotidiens.
  • Effleurage des zones à risques.
  • Éviter la macération (transpiration, incontinence) par des toilettes et des changes quotidiens, renouvelés si nécessaire.

Ne pas masser une escarre constituée

l hygi ne la toilette1
L’Hygiène & la Toilette

Nettoyage de l’escarre

  • A l’eau tiède, au savon, au sérum physiologique ou au chlorure de sodium 0,9 %.
  • Ne pas frotter, bien rincer et sécher la plaie avant de l’hydrater.
  • Pas de produits colorants ou asséchant (éosine, alcool)
  • Ne pas utiliser d’anti-septiques.
  • Ne pas utiliser de glaçons, ni de sèche-cheveux.
l hygi ne la toilette2
L’Hygiène & la Toilette
  • Ne pas changer quotidiennement le pansement

afin de maintenir un équilibre hydrique et de respecter l’écosystème bactérien de la plaie.

  • Surveiller l’équilibre nutritionnel

Poids, surveillance des prises alimentaires, MNA.

  • Anticiper sur la douleur des soins.
viter la r cidive
Éviter la récidive
  • éducation du patient et de ses proches.

(surtout si risque de récidive élevé)

  • Sensibiliser et informer chaque

membre de l’équipe soignante.

ad