19th european meeting on hypertension milan june 12 16 2009
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 20

La place de la microalbuminurie comme facteur prédictif du risque cardiovasculaire se confirme PowerPoint PPT Presentation


  • 58 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

19th European Meeting on Hypertension Milan, June 12-16, 2009. La place de la microalbuminurie comme facteur prédictif du risque cardiovasculaire se confirme. Dr Jean-Louis Gayet. Mises à jour des dernières recommandations ESH pour la prise en charge de l’HTA. Position de l’ESC en 2007

Download Presentation

La place de la microalbuminurie comme facteur prédictif du risque cardiovasculaire se confirme

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


19th european meeting on hypertension milan june 12 16 2009

19th European Meeting on Hypertension

Milan, June 12-16, 2009

La place de la microalbuminurie comme facteur prédictif du risque cardiovasculaire se confirme

Dr Jean-Louis Gayet


Mises jour des derni res recommandations esh pour la prise en charge de l hta

Mises à jour des dernières recommandations ESHpour la prise en charge de l’HTA

Position de l’ESC en 2007

La place de la microalbuminurie (facile à rechercher et pour un coût

minime) comme un élément essentiel de l’évaluation du risque

cardiovasculaire est soulignée.

Mancia G. New recommendations ESH congress 2009, Milan


Mises jour des derni res recommandations de l esh pour la prise en charge de l hta

Mises à jour des dernières recommandations de l’ESHpour la prise en charge de l’HTA

Position de l’ESC en 2009

L’intérêt de la recherche d’une microalbuminurie aurait pu être remise

en cause sur la base de données récentes (ONTARGET).

Il a été au contraire réaffirmé parce que sa valeur prédictive a été mise

en exergue par de nouvelles études (ADVANCE) ou des méta-analyses.

Sa régression traduit clairement une régression du risque

cardiovasculaire (LIFE).

Mancia G. New recommendations ESH congress 2009, Milan


Mises jour des derni res recommandations de l esh pour la prise en charge de l hta1

Mises à jour des dernières recommandations de l’ESH pour la prise en charge de l’HTA

La microalbuminurie reste donc déterminante pour l’évaluation du

risque cardiovasculaire global (atteinte d’organes cibles)

et doit faire partie du bilan de routine chez tous les hypertendus.

Mancia G. New recommendations ESH congress 2009, Milan


La microalbuminurie 30 300 mg 24h est un facteur pr dictif du risque d v nements coronaires

La microalbuminurie (30-300 mg/24h) est un facteur prédictif du risque d’événements coronaires

Perkovic V et coll. 2008 Oct 21;5(10):e207


La prot inurie est un facteur pr dictif du risque d v nements c r brovasculaires

La protéinurie est un facteur prédictifdu risque d’événements cérébrovasculaires

10 études

140 231 participants

3 266 événements

Risque relatif 1,71 (IC à 95% 1,39 – 2,10)

AVC mortel ou non mortel

Ninomya T et coll. Am J Kidney Dis 2009;53:417-25


La place de la microalbuminurie comme facteur pr dictif du risque cardiovasculaire se confirme

L’albuminurie est un meilleur marqueur du pronostic cardiovasculaire que la clairance estimée de la créatinine

Rapport de risque

d’événements cardiovasculaires

< 60

60 - 75

90 - 75

Filtration glomérulaire

> 90

Albuminurie

Brandsma Nephrol Dial Transpl 2008; 23: 3851


R duction de la prot inurie chez les hypertendus am lioration du pronostic cv

Réduction de la protéinurie chez les hypertendus = amélioration du pronostic CV

Pronostic CV versus niveau alb/créat inclusion / 1 an

Elevé à l’inclusion / élevé à 1 an

Elevé à l’inclusion / bas à 1 an

Bas à l’inclusion / élevé à 1 an

Bas à l’inclusion / bas à 1 an

Décès CV, IDM ou AVC

Temps (mois)

Ibsen H et al (étude LIFE). Hypertension 2005;45:198-202


R duction de la prot inurie chez les hypertendus am lioration du pronostic cv1

Réduction de la protéinurie chez les hypertendus = amélioration du pronostic CV

Pronostic CV versus augmentation alb/créatinine U

> 3 mg d’alb/mmol de Cr

Décès CV, IDM ou AVC (%)

1-3 mg d’alb/mmol de Cr

0.5-1 mg d’alb/mmol de Cr

< 0.5 mg d’alb/mmol de Cr

Temps (mois)

Ibsen H et al (étude LIFE). Hypertension 2005;45:198-202


La perception de la microalbuminurie par les m decins

La perception de la microalbuminurie par les médecins

Enquête ESH sur 1700 praticiens de 5 pays européens

A queltype d’atteinte d’organe cible associez-vous la MA?

% d’opinions positives

Haller H. Oral presentation ESH congress 2009, Milan


Taux d atteinte des organes cibles lorsque la microalbuminurie est recherch e par les m decins

Taux d’atteinte des organes cibles lorsque la microalbuminurie est recherchée par les médecins

Enquête ESH sur 1700 praticiens de 5 pays européens

% d’opinions positives

Haller H. Oral presentation ESH congress 2009, Milan


Objectif de l tude roadmap

Objectif de l’étude ROADMAP

Vérifier si un traitement avec 40 mg/jour

d’olmésartan médoxomil prévient ou retarde l’apparition d’une

microalbuminurie chez les patients diabétiques de type 2.


Pourquoi la microalbuminurie

Pourquoi la microalbuminurie ?

G Mancia, ESH guidelines update, 19th meeting, Milan 14 juin 2009

L’apparition d’une microalbuminurie lors du suivi d’un hypertendu est le premier signe d’une atteinte vasculaire infraclinique.

Sa place essentielle parmi les marqueurs du risque cardiovasculaire vient d’être remise en exergue dans l’actualisation 2009 des recommandations 2007 de l’ESH : sa valeur prédictive pour les différents types d’événements cardiovasculaires est élevée (+++) et elle est très facilement accessible (++++) pour un coût minimum (+).

Son dépistage doit désormais faire partie du bilan de routine chez tous les hypertendus.


Olm sartan m doxomil

Olmésartan médoxomil

Drugs 2008;68 (9)1239-1272

Antagoniste très spécifique, non peptidique (administrable par voie orale), insurmontable (augmentation des concentrations d’ATII sans effet), des récepteurs de type 1 à l’angiotensine II (ARA2) avec une plus grande affinité que la plupart des autres ARA2.

Sur les modèles animaux de néphropathie, l’olmésartan médoxomil, (contrairement aux -bloquants ou aux antagonistes calciques) normalise les indices d’atteinte rénale.

Chez des patients avec néphropathie chronique sans diabète (44% avec syndrome métabolique), l’olmésartan (40 mg/j pendant 4 mois) diminue significativement (p < 0.05) la protéinurie, améliore le métabolisme du glucose et la sensibilité à l’insuline et diminue les concentrations de certains marqueurs de l’inflammation.


La place de la microalbuminurie comme facteur pr dictif du risque cardiovasculaire se confirme

Olmésartan médoxomil vs autres ARAII(Diminution de la PA moyenne des 24h en MAPA, à 8 semaines de traitement)

Olmésartan médoxomil 20 mg

Valsartan 80 mg

Losartan 50 mg

Irbesartan 150 mg

*

*

*

Baisses de PA (mm Hg)

*

* P < 0.05

Oparil et al. J Clin Hypertens 2001; 3: 283–291


Blocage du sraa et pr vention de la n phropathie

Blocage du SRAA et prévention de la néphropathie

Insuffisancerénale terminale

Microalbuminurie

Protéinurie

Protéinurie

Normal

Stade 5

(dialyse)

Stade 3

(modérée)

Stade 4

(sévère)

Stade 1

(absente)

Stade 2

(légère)

IRMA 2

IDNT

ARA 2

ROADMAP

MARVAL

RENAAL

IEC

BENEDICT


La place de la microalbuminurie comme facteur pr dictif du risque cardiovasculaire se confirme

ROADMAP : Schéma de l‘étude

Haller et al. J Hypertens 2006;24:403–8


Crit res d inclusion

Critères d’inclusion

Haller H and ROADMAP study investigators. J Hypertens 2008;24:403-8

Etude randomisée en double aveugle évaluant 40 mg/jour d’olmésartan médoxomil versus placebo.

Patients diabétiques de type 2

  • Sans microalbuminurie

    •  35 mg/g de créatinine pour les femmes

    •  25 mg/g de créatinine pour les hommes

  • Avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire associé

  • Avec ou sans HTA mais sans indication spécifique de blocage du système rénine angiotensine.

  • Objectif de pression artérielle <130/80 mm Hg


Crit res d valuation et nombre de patients inclure

Critères d’évaluation et nombre de patients à inclure

Haller H and ROADMAP study investigators. J Hypertens 2008;24:403-8

Critère principal d’évaluation

Incidence des nouveaux cas de microalbuminurie

Critères secondaires d’évaluation

Evénements cardiovasculaires et rénales fatals ou non fatals

Calcul du nombre de malades nécessaires

Apparition prévisible d’une microalbuminurie chez 2% des

patients inclus dans le groupe placebo par an : inclusion

nécessaire de 2043 malades dans chaque groupe pour montrer

une réduction de 30% du risque d’apparition d’une

microalbuminurie avec un risque  de 5% et un risque  de 10%.


Conclusion

Conclusion

ROADMAP est la première étude évaluant l’effet d’un antagoniste des récepteurs de l’angiotensine 2 (ARA2) pour prévenir ou retarder l’apparition et la progression d’une microalbuminurie chez des patients à risque.

Ses résultats sont attendus à l’automne 2009


  • Login