Site :
Download
1 / 29

Site : www2.univ-paris8.fr/fcastaing/spip/ Rappel séance 1 - PowerPoint PPT Presentation


  • 115 Views
  • Uploaded on

Site : http://www2.univ-paris8.fr/fcastaing/spip/ Rappel séance 1 - notions économiques à partir de la note de conjoncture Début du chapitre 1 1, agents et fonctions économiques 2, circuit économique simplifié. Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques (suite).

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Site : www2.univ-paris8.fr/fcastaing/spip/ Rappel séance 1' - shay


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

Site : http://www2.univ-paris8.fr/fcastaing/spip/

Rappel séance 1

- notions économiques à partir de la note de conjoncture

Début du chapitre 1

1, agents et fonctions économiques

2, circuit économique simplifié

Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques(suite)


Domaine de la Production

Marché des Biens de Prod

Domaine de la répartition


Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques(suite)point 4 trois grandes approches

Entrée par l'offre

L'Offre créée sa propre Demande ==> postulat de l'équilibre des marchés (JB Say)

Ce sont les marchés qui fixent les prix

ce qui suppose la liberté des marchés = la libre concurrence


Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques(suite)

Entrée dans le circuit par l'offre

Production =

Perspectives de profit

Emplois

CA = permet de payer les salaires, inv et profits

Inv

consommation

Revenus

La profitabilité est la condition de la décision de production et donc de l'enclenchement du cycle


Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques(suite)point 4 trois grandes approches

Déséquilibres ==>

Chômage = prix du travail (salaires) trop élevés

Inflation = trop de pouvoir d'achat distribué et trop d'Etat

Récession = contraintes trop fortes sur les entreprises


Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques(suite)point 4 trois grandes approches

Entrée par la demande

Idée première = On ne se décide à produire que si l'on pense pouvoir vendre

==> notion de demande effective

Idée seconde = l'économie moderne est une économie monétaire de production

==> la monnaie peut être demandée pour elle-même


Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques(suite)point 4 trois grandes approches

Entrée dans le circuit par la demande

Demande effective

Perspectives de consommation

Décision de production

Emplois

Inv

CA = permet de payer les salaires, inv et profits

consommation

Revenus

Ce sont les perspectives de débouchés (et donc le pouvoir d'achat) qui vont permettre l'enclenchement du cycle


Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques(suite)point 4 trois grandes approches

Place centrale des anticipations

De multiples lieux de déséquilibres possibles

Nécessité de prévoir une régulation ou une intervention


Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques(suite)point 4 trois grandes approches

Entrée par le conflit Capital Travail

Dans les deux premières approches, la question de la répartition et distribution des revenus reste une question essentielle

==> approche marxiste = entrée dans le cycle des décisions économiques par le conflit Capital – Travail

Marx pose en préalable la question

- D'où vient la valeur créée ?

- À qui revient cette valeur créée ?

Pour ensuite poser la question de la circulation du capital (sur la base du profit)


Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques(suite)point 4 trois grandes approches

3° approche : l'approche marxiste 

Le capitalisme est d'abord un capitalisme marchand

A – M – A' avec A' >A

Mais un capitalisme productif

A- K+T- M – A' avec A' >A

La différence entre A et A' réside dans l'acte de production mais suppose l'échange

Sur quoi est fondé l'échange ?

- sur un postulat = la valeur d'usage

- et une qualité commune à toutes les marchandises

qui va établir une comparabilité = la valeur d'échange


Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques(suite)point 4 trois grandes approches

Quelle est la qualité commune à toutes les marchandises

- produit du travail humain ==>

la valeur d'une marchandise =

quantité de travail humain socialement nécessaire à sa production

Dans l'échange, une marchandise ne fait que transmettre sa valeur (hormis le cas du vol)

Sauf que......

La force de travail est une marchandise qui n'est pas comme

les autres

Elle produit plus de valeur qu'elle n'en coûte


Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques(suite)point 4 trois grandes approches

Valeur d'une marchandise =

C + V + Pl

Avec C = travail mort (mp et machines)

V = travail vivant payé

Pl = travail vivant non payé = Plus-value

Pl est indispensable pour qu'il y ait création de valeur

Mais il peut être un surproduit social (socialisé dans le cadre du socialisme

- ou capter par une bureaucratie d'Etat)

Ou muter en profit (capter par le propriétaire des moyens de production)


Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques(suite)point 4 trois grandes approches

Taux de profit = Pl/(c+v) = Travail non payé/ travail mort ou vivant payé

Que l'on peut aussi écrire

Pl/v

------------

C/v + 1

Avec Pl/V = degré d exploitation

Et C/V = composition organique du capital (intensité capitalistique)

Le conflit capital travail, dans le capitalisme va se concentrer

d'abord sur Pl/v (appelé degré d'exploitation)

Le taux de profit diminue quand Pl/v diminue ou quand C/V augmente

Pour Marx, tendanciellement, le taux de profit

est condamné à diminuer sous l'effet du progrès technologique


Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques(suite)point 5

  • PNB ou PIB = indicateur de base pour apprécier la croissance

  • le PIB est égal à la somme des valeurs ajoutées brutes

  • des différents secteurs institutionnels (+impôts – subventions)


Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques(suite)point 5

  • 5.1 La valeur ajoutée

  • CA VA

  • Bûcheron 20 20

  • Ebeniste 50 30

  • ITEA 70 20

  • 140 70

  • approche par la somme des valeurs ajoutées ou PIB = somme des CA – somme des CI

  • approche par la somme des revenus finaux ( EBE + masse salariale + impôts indirects)


Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques(suite)point 5

  • 5.2 PNB

  • À partir du PNB

  • possibilité de calculer la croissance (expansion) ou la décroissance (récession)

  • Connaître les définitions

  • PNB/PIB

  • Et surtout PNB nominal / PNB Réel

  • PNB réel = PNB nominal/(+taux d’inflation)


Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques(suite)point 5

  • Problème des comparaisons internationales

  • ($ ppa)

  • Problème de la population => PNB/hbt

  • Banque mondiale = PNB/hbt

  • Voir classification ci-dessous


Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques(suite)point 5

  • Banque mondiale $/hbt

  • ow-income économies : 54

  • lower-middle-iuncome-économies = 58

  • upper-middle-income économies = 40

  • high-income économies = 56 (dont les 24 de l'OCDE)

  • PNUD

  • Les résultats : 63 pays à IDH >= 0,8 avec un IDH élevé moyen de 0,918

  • 83 pays à IDH moyen (0,691)

  • 31 pays à IDH faible (0,448)


Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques(suite)point 5

  • 5.2/ le contenu du PIB

  • PIB = C (sous entendu CF) + I + G+ (X-M) + Var stock

  • C = consommation des ménages

  • I = I brut des entreprises et des ménages

  • G = dépenses gouvernementales (hors transferts et intérêt)

  • X- M = balance commerciale et contrainte extérieure


Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques(suite)point 5

  • 5.3 Le niveau de l’emploi

  • son niveau va déterminer la part de la pop active occupée

  • va influencer et chômage et taux d’activitéS

  • va influencer cap de prod y compris à travers les qualifications

  • Et par voie de conséquence la structure de la demande


Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques(suite)point 5

  • La population active

  • La population active dite « au sens du BIT » regroupe la population active occupée et les chômeurs (ces deux concepts étant entendus selon les définitions BIT).

  • Pop active occupée = toute personne en âge de travailler ayant travaillé ne serait-ce qu’une heure au cours de la semaine de référence

  • (+ congés + stagiaires rém+ apprentis + militaires)


  • Population active par sexe et âge en 2010

  • en milliers

  • Hommes Femmes Total

  • 15 à 24 ans 1 604 1 319 2 923

  • 25 à 49 ans 9 563 8 757 18 320

  • 50 à 64 ans 3 569 3 369 6 937

  • dont 55 à

  • 64 ans 1 728 1 636 3 364

  • 65 ans ou plus 100 65 164

  • Population

  • de 15 ans ou plus14 836 13 509 28 345

  • dont 15 à 64 ans 14 736 13 444 28 181

  • Champ : France métropolitaine, population des ménages, personnes de 15 ans ou plus (âge courant).

  • Source : Insee, enquêtes Emploi.


Chapitre 1 Quelques grandeurs macro-économiques(suite)point 5

  • Prendre en compte la nature du contrat : salariés = 90 % ; Cdi = 86 % des salariés

  • Le secteur d’activité :

  • agricole 800000 ;

  • industrie : 4 millions ;

  • Bât = 1.7 millions

  • Tertiaire 20 millions soit 60 %


Taux de chômage

Taux de croissance


ad