République Démocratique du Congo
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 16

par PowerPoint PPT Presentation


  • 69 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

République Démocratique du Congo Ministère du Plan et Suivi de la Mise en œuvre de la Révolution de la Modernité. Synthèse du Rapport de la revue 2013 et évaluation des Recommandations. par. Célestin VUNABANDI. Ministre. Plan de présentation. Introduction

Download Presentation

par

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Par

République Démocratique du Congo

Ministère du Plan et Suivi de la Mise en œuvre de la Révolution de la Modernité

Synthèse du Rapport de la revue 2013 et évaluation des Recommandations

par

Célestin VUNABANDI

Ministre


Par

Plan de présentation

Introduction

Synthèse du rapport de la revue organisée en juillet 2013

Principales contraintes dans la mise en oeuvre

Brève évaluation des recommandations


Par

  • Introduction: champ et démarche (1/3)

  • Les travaux de la revue ont porté sur cinq secteurs prioritaires (Santé, Education, Agriculture et Développement Rural, Ressources Hydrauliques et Infrastructures des routes)

  • L’approche méthodologique suivie a été participative impliquant tous les acteurs au développement (Ministres des secteurs ciblés, la Société Civile, le Secteur Privé ainsi que les PTF).

  • Quelques thématiques ont été abordées:

    • la Réforme des Finances Publiques,

    • la situation des OMD, Post 2015 et New Deal 

    • la Coordination de l’aide au développement (Architecture Institutionnelle et Groupes thématiques sectorielles),

    • le secteur de sécurité, décentralisation et renforcement de l’autorité de l’Etat.


Par

  • Introduction: champ et démarche (2/3)

  • 4. La revue est passée par les trois étapes suivantes:

    • revues sectorielles dans 4 provinces pilotes:

      • Province Orientale,

      • Nord Kivu,

      • Sud Kivu,

      • Maniema

    • revues sectorielles au niveau central,

    • organisation de la revue annuelle proprement dite


Introduction situation conomique en 2012 3 3

Introduction:situation économique en 2012 (3/3)

Des progrès considérables enregistrés durant ces cinq dernières années :

  • la stabilité macroéconomique et une croissance économique de 7,2 %

  • L’inflation est tombée à moins de 10 % en 2010, elle s’est située à 2,7 % à fin 2012.

  • la volatilité du marché de change entre 2009 et 2012 contenue, et le taux de change moyen autour de 910,2 CDF/USD.

  • La part des recettes publiques dans le PIB est passée de 18,5 % en 2008 à 21,0 % en 2012. Par ailleurs,

  • Les dépenses publiques sont passées de24,4 à 19,0 % du PIB au cours de la période 2008 - 2012, .

  • La balance commerciale et les transferts ont enregistré respectivement des excédents de 3,0 % du PIB et 7,0 % du PIB en moyenne entre 2010 et 2012.

  • Depuis 2009, la réforme des finances publiques constitue un des secteurs prioritaires dans le cadre de la gestion transparente des ressources de l’Etat.


Synth se de la revue 1 7

Synthèse de la revue (1/7)

  • Education

    • Enseignement Primaire ,Secondaire et Professionnel :

    • Globalement les grandes performances ont été observées dans le secteur

    • la construction et l’équipement de plusieurs dizaines d’infrastructures scolaires sur ressources propres et avec l’appui de PTF

    • Paiement des frais de fonctionnement à 26.507 écoles et à 1.850 Bureaux gestionnaires

    • La dotation en fournitures scolaires aux élèves du primaire, la formation de plus de 120 000 enseignants, de 32 000 Directeurs, des Comités des Parents (COPA)

    • sur le plan de la gouvernance: l’institution des contrats de performance entre le Secrétariat Général et les bureaux gestionnaires au niveau provincial pour accroitre la redevabilité, la responsabilisation et la performance des acteurs à tous les niveaux


Synth se de la revue 2 7

Synthèse de la revue (2/7)

  • Education

    • Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU) :

    • l’assainissement des Universités et Instituts Supérieurs publics et privés

    • la dotation de 13 directions du Secrétariat général de l’ESU en matériels informatiques et en paiement des frais de fonctionnement aux écoles et aux Bureaux gestionnaires

    • la mise en place des coordinations nationales d’Assurance-Qualité et du Système Licence-Maîtrise-Doctorat

    • la réhabilitation et à la modernisation de 3 facultés de l’Université de Kinshasa, 3 facultés de l’Université de Kisangani et homes des étudiants,

    • l’octroi d’une prime spéciale de stabilisation au personnel enseignant et aux techniciens de la Faculté polytechnique de l’Université de Kinshasa avec l’appui de la BAD


Synth se de la revue 3 7

Synthèse de la revue (3/7)

  • Santé

    • La Réhabilitation de 58 Hôpitaux Généraux de référence (HGR ) sur 441;

    • La Construction et réhabilitation de 416 Centres de Santé (CS) sur 7 455;

    • La Réhabilitation de 15 Instituts Techniques Médicaux (ITEM) sur 380;

    • L’Equipement de 105 HGR sur 441 et de 59 CS sur 7 455;

    • L’ Approvisionnement en médicaments de 16 Centrales de Distribution Régionale (CDR) ;

    • La Distribution de 15 300 000 moustiquaires Imprégnées d’insecticide;

    • La Vaccination de 2 500 000 personnes contre l’Epidémie de Fièvre jaune et de Méningite, etc.


Synth se de la revue 4 7

Synthèse de la revue (4/7)

  • Infrastructures, aménagement du territoire, urbanisme et habitat

    Infrastructures:

    • la modernisation, la réhabilitation, le renforcement, la réouverture des routes en terre et des pistes rurales, l’entretien à large échelle des infrastructures visant à améliorer la libre circulation des biens et des personnes

    • sur un programme routier 2010-2012 de 19.243,3 Km des routes (toutes catégories confondues), 3.545,30 Km ont été construits et/ou réhabilités en 2012, soit 18,40%.

      Urbanisme et habitat:

    • la mise en route des projets de développement urbain de 6 villes sur financement de la Banque mondiale (100 millions de USD) ;

    • le lancement des travaux de construction de 2.000 logements et des infrastructures urbaines communautaires de proximité et de haute qualité dans l’ex-pépinière de Bandalungwa et dans la concession FIKIN, etc.


Synth se de la revue 5 7

Synthèse de la revue (5/7)

  • Agriculture et Développement Rural

    Agriculture:

    • la multiplication et la distribution aux producteurs des semences, alevins et géniteurs améliorés par les projets PARSAR, PRESAR, PRAPE, PRAPO, PIRAM ;

    • la distribution des intrants agricoles, aquacoles, vétérinaires et artisanaux dans les zones à haute productivité ;

    • Le renforcement de la capacité alimentaire de 116300 ménages des zones sensibles ;

    • la prévention et le contrôle de la grippe aviaire; (v) le renforcement des capacités des services vétérinaires dans les Provinces du Bandundu et du Bas-Congo ; et

    • la relance des activités du DAIPN sur financement conjoint BAD et Gouvernement.

      Développement Rural :

    • le forage de 135 puits sur l’ensemble du territoire par le Gouvernement, 40 par l’UNICEF et 10 par la GIZ

    • installation de 40 pompes manuelles par le FIDA


Synth se de la revue 6 7

Synthèse de la revue (6/7)

Développement Rural (suite) :

  • la réhabilitation de 711 km de pistes rurales par le Gouvernement dans le cadre de la campagne agricole 2012, de 555,9 km par les Partenaires (CTB, FIDA, BAD) et de 16 km par le Gouvernement Provincial du Bas Congo ;

  • l’entretien de 1 900 km de pistes rurales par le Gouvernement avec l’appui du FONER de 1 989,23 km par la CTB et de 36 km par le Gouvernement du Bas Congo ;

  • la réparation des ouvrages d’art 125 ml de ponts par le Gouvernement et de 47 ponts et 50 dalots par les PTF, etc.


Synth se de la revue 7 7

Synthèse de la revue (7/7)

  • Energie

    Développement des infrastructures et équipements des systèmes énergétiques:

    • l’alimentation de 6 sites stratégiques;

    • l’installation de 3 nouveaux transformateurs HT/MT de 75 MVA à Kinshasa;

    • le lancement des travaux de construction de la 2ème ligne Inga-Kinshasa d’une capacité de transit de 1.200 MW;

    • la réhabilitation de 16 cabines et la construction de 2 nouvelles autres à Kisangani;

    • la construction et la réhabilitation de 5 mini et microcentrales à travers le pays.

      Amélioration de la desserte en eau potable:

    • la construction de la 2ème phase de l’usine de Lukaya;

    • le renforcement de l’usine de Ngaliema et la réalisation de forages à Kinshasa;

    • la réhabilitation des installations de production et de distribution dans la province du Bandundu;

    • la réalisation de 6 forages dans le Bandundu; et

    • la réhabilitation et le renforcement des installations d’eau potable ainsi que la réhabilitation des forages dans 6 villes et cités de 6 provinces.


Par

Principales contraintes dans la mise en œuvre

Les principales contraintes sont:

  • La récurrence des conflits et guerres dans la partie orientale du pays;

  • la persistance des réels problèmes de gestion dans tous les secteurs notamment en matière de coordination des interventions;

  • l’insuffisance des ressources nationales pour financer les programmes de développement;

  • L’absence de document de politique ou stratégie sectorielle dans la plupart des ministères;

  • La faiblesse voire la quasi-inexistence de systèmes de suivi-évaluation;

  • le non arrimage du budget de l’Etat à la stratégie nationale;

  • Le faible alignement des partenaires techniques et financiers au programme du Gouvernement pour plus d’efficacité et d’efficience;

  • la faible participation des acteurs non étatiques aux travaux d’élaboration des stratégies de développement;

  • Le manque de synergie entre les GT du niveau central et provincial;

  • Le manque de corrélation entre la programmation du PAP et le cycle de financement des PTF.


Evaluation des recommandations 2 2

Evaluation des recommandations (2/2)


Evaluation des recommandations 2 21

Evaluation des recommandations (2/2)


Par

Merci de votre attention


  • Login