1)
Download
1 / 19

Un homme de 70 ans consulte pour douleurs costales intenses. - PowerPoint PPT Presentation


  • 166 Views
  • Uploaded on

1) Un homme de 50 ans vient vous voir, adressé par son médecin traitant pour anomalies de la NFS découvertes lors d’un bilan d’hypochondre gauche. GB : 65 000/mm3 Dont PNN : 39000/mm3 Baso : 3250 /mm3 Eosino : 4000/mm3 Lympho : 4000/mm3 Métamyélocytes : 10% Myélocytes : 20% Blastes : 2%

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Un homme de 70 ans consulte pour douleurs costales intenses.' - sanam


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  • 1) Un homme de 50 ans vient vous voir, adressé par son médecin traitant pour anomalies de la NFS découvertes lors d’un bilan d’hypochondre gauche.

  • GB : 65 000/mm3

  • Dont PNN : 39000/mm3

  • Baso : 3250 /mm3

  • Eosino : 4000/mm3

  • Lympho : 4000/mm3

  • Métamyélocytes : 10%

  • Myélocytes : 20%

  • Blastes : 2%

  • Hb : 11,8 g/dl

  • Plaquettes : 500 000/mm3

  • Quel diagnostic évoquez vous ?

  • Quels examens complémentaires faites vous ?

  • Quelle anomalie cytogénétique suspectez vous ?


  • Une jeune femme de 22 ans vient vous voir pour anémie. GB : 4000 avec une formule normale, Hb : 7,2g/dl, VGM 70fl, CCMH : 27g/dl . Pqt : 400000/mm3Rétic : 30 000/mm3

  • Quelle est votre première hypothèse devant cette anémie ?

  • Que demandez vous à l’interrogatoire ?

  • Quel est le bilan complémentaire ?

  • Quel est le traitement ?



  • Une femme de 70 ans vous est adressée pour hyperlymphocytose découverte fortuitement sur une NFS de « routine ». GB : 100 000/mm3 dont 75000 lymphocytes, Hb : 9g/dl, plaquettes : 100 000/mm3.Présence d’ombres de Gumprecht.

  • Elle présente des adénopathies cervicales, axillaires, inguinales bilatérales centimétriques, une splénomégalie.

  • Quel diagnostic suspectez vous , confirmer et quel en est le stade ?

  • Rappel de la classification



  • Un jeune homme de 25 ans a effectué une NFS demandé par son médecin traitant car il est très fatigué depuis plusieurs jours. Il a présenté un épisode de fièvre il y a 3 jours.

  • Sa NFS retrouve : GB 14000/mm3 dont 10% de cellules hyperbasophiles, Hb : 12g/dl, plaquettes : 180 000/mm3. ASAT : 3N, ALAT : 2N.

  • Quel diagnostic suspectez vous ?

  • A quoi correspondent ces cellules hyperbasophiles ?

  • Quel diagnostic devez vous éliminer de principe ?


  • Un jeune homme de 25 ans vous est adressé pour anomalies de la NFS découvertes dans le cadre d’un bilan d’asthénie.

  • GB : 8000/mm3, PNN 5000/mm3, Lymphocytes : 1500/mm3, Hb : 14g/dl, plaquettes : 10000/mm3.

  • Que recherchez vous à l’interrogatoire et à l’examen clinique ?

  • Faites vous un myélogramme ?

  • Quel est votre diagnostic ?

  • Quelles sont les deux étiologies à éliminer ?

  • Quels examens complémentaires demandez vous pour affiner votre diagnostic ?


  • Une femme de 40 ans vient vous voir pour anomalies de la NFS : GB : 6700/mm3 Hb : 5g/dl, VGM : 120Fl, plaquettes : 80000/mm3, réticulocytes 30000/mm3. Elle a comme principal antécédent une chirurgie de type By Pass il y a 10 ans.

  • Quel diagnostic suspectez vous ?

  • Quels examens complémentaires demandez vous ?


  • Un homme de 65 ans vous est adressé pour anémie à 8g/dl, VGM 104fl, réticulocytes à 25 000/mm3. GB 6000/mm3, plaquettes 120000/mm3. Il a comme principal antécédent un adénocarcinome du poumon traité par chimiothérapie il y 5 ans.

  • Quelles sont vos hypothèses diagnostiques ? Quels examens complémentaires demandez vous ?


  • Une femme de 40 ans vous est adressée pour anomalies de la NFS. Elle présente une fièvre à 39°C, des aphtes buccaux et une toux grasse.

  • A la NFS on retrouve 1000 GB dont 200 PNN, Hb : 11g/dl, VGM 82fl, plaquettes 250000/mm3.Elle rapporte avoir pris du Plaquenil pendant 15 jours.

  • Quel diagnostic suspectez vous ?

  • Quels sont les examens complémentaires et votre prise en charge ?


  • Un homme de 75 ans arrive en consultation pour découverte fortuite d’un composant monoclonal à l’électrophorèse migrant dans les gammas avec ensemble pic + gamma aux alentours de 16 g. Le patient n’a aucun signe fonctionnel et l’examen clinique est normal.

  • 1) Quel est votre diagnostic ?

  • 2) Quel bilan faites-vous pour le confirmer ?

  • 3) Quel est votre bilan d’extension ?


  • Un homme de 70 ans consulte pour douleurs costales intenses. fortuite d’un composant monoclonal à l’électrophorèse migrant dans les gammas avec ensemble pic + gamma aux alentours de 16 g. Le patient n’a aucun signe fonctionnel et l’examen clinique est normal.

  • L’examen clinique ne retrouve aucune défense, pas de splénomégalie, une hépato-mégalie modérée.

  • Le bilan effectué retrouve à la numération 10,5 g d’hémoglobine, 3,5 M de globules rouges, 180 000 plaquettes, 3 500 blancs avec 60 % de polynucléaires, 30 % de lymphocytes, une VS à 110. L’électrophorèse retrouve une protidémie à 90 avec 38 g d’albumine, alpha 1 et alpha 2 normales, 40 g de gamma/l avec un pic d’allure monoclonale aux alentours de 30 g.

  • 1)Quel est le 1er diagnostic à envisager ? Surs quels arguments ?

  • 2) Quels bilans faites-vous ?

  • 3) Citer les principes du traitement ?


  • Une femme de 30 ans a présenté une angine il y 8 jours, traitée par antibiothérapie, anti-inflammatoires, antalgiques. Après amélioration, elle a de nouveau une fièvre à 39°5 accompagnée de frissons, une dysphagie, ulcérations nécrotiques et une sensation de malaise.

  • La numération retrouve 4,5 M de globules rouges, 13,3 g d’hémoglobine, VGM CCMH normal, 230 000 plaquettes, 2 000 leucocytes avec 5 % de polynucléaires, 85 % de lymphocytes et 10 % de monocytes.

  • 1) Quel est votre diagnostic hématologique ?

  • 2) Quels bilans et examens devez-vous faire pour le confirmer ?

  • 3) Quelle est votre attitude thérapeutique ?


  • / traitée par antibiothérapie, anti-inflammatoires, antalgiques. Après amélioration, elle a de nouveau une fièvre à 39°5 accompagnée de frissons, une dysphagie, ulcérations nécrotiques et une sensation de malaise.Un homme de 63 ans consulte pour une asthénie progressive depuis 3 mois.

  • L’examen clinique ne retrouve aucun syndrome tumoral mais une pâleur. Votre patient par ailleurs, se plaint d’une dyspnée d’effort importante.

  • La numération retrouve 3,45 M de globules rouges, 8 g/dl d’hémoglobine, VGM CCMH normal, les réticulocytes sont à 1 %, les plaquettes à 60 000, les leucocytes à 1 600 avec 35 % de polynucléaires, 54 % de lymphocytes et 10 % de monocytes.

    1) Analyser la numération.

    2) Quels sont les diagnostics que vous évoquez ?

    3) Pratiquez-vous un myélogramme ? Justifiez votre réponse.

    4) Pratiquez-vous une biopsie ostéo-médullaire ? Justifiez votre réponse.


  • Un homme de 65 ans consulte pour érythrose faciale, prurit au contact de l’eau, céphalées et phosphènes.

  • L’examen clinique est normal.

  • Vous demandez un hémogramme qui retrouve 6,2 M de globules rouges, 20,2 g d’hémoglobine, un hématocrite à 59 %, VGM CCMH normal, 630 000 plaquettes, 12 000 leucocytes avec 80 % de polynucléaires et 15 % de lymphocytes, la VS est à 0.

    1) Quel diagnostic évoquez-vous ? Justifiez votre réponse.

    2) Comment affirmer qu’il s’agit d’une polyglobulie de Vaquez ?

    3) Quel examen demandez-vous ?

    4) Quel est le risque principal ? Comment le prévenir 


  • Un homme de 70 ans consulte pour dyspnée d’effort, palpitations, asthénie.

  • L’examen clinique est normal.

  • Une numération a été effectuée qui retrouve 2,5 M de globules rouges, un VGM à 105 avec une hémoglobine à 8 g, les plaquettes sont 110 000, les globules blancs à 6 500 avec 15 % de polynucléaires. Le reste est normal.

    1) Interprétez cet hémogramme.

    2) Quel diagnostic à envisager ?

    3) Comment confirmez-vous votre diagnostic ?


  • Une femme de 35 ans consulte pour une dyspnée progressivement croissante. On retrouve une pâleur et une tachycardie modérée.

  • La numération retrouve 3,6 M de globules rouges, 8,5 g d’hémoglobine, un hématocrite à 30 %, un VGM 65, un CCMH à 28, 1 % de réticulocytes, des plaquettes 525 000 plaquettes, 9 300 blancs avec 59 % de polynucléaires, 30 % de lymphocytes, 10 % de monocytes.

    1) Quelle est la cause la plus vraisemblable de son hyperplaquettose ?

    2) Faut-il pratiquer un myélogramme et/ou une biopsie ostéomédullaire ?

    3) Faut-il traiter cette hyperplaquettose ? Si oui, comment ?


  • Un homme de 70 ans, en bon état général, consulte pour découverte d’une hyper-plaquettose.

  • L’examen clinique objective une splénomégalie isolée.

  • La numération retrouve 1,2 M/dl de plaquettes, hématies à 4,7 M/dl, 13,8 g d’hémoglobine, 43 % d’hématocrite, 9 300 de globules blancs avec un formule normale.

    1) Quel diagnostic évoquez-vous ?

    2) Quel examen pratiquez-vous et qui dans 50 % des cas pourrait confirmer votre diagnostic ?

    3) Faut-il traiter cette hyperplaquettose et comment ?

    4) Quel en est le risque ?


  • Une jeune femme vous est adressée pour adénopathies cervicales et sus claviculaires droites, fébricule à 38°C et sueurs nocturnes. La NFS retrouve : GB : 15000/mm3 dont 12000 PNN, lymphocytes : 700/mm3, Hb : 10g/dl, plaquettes : 400 000/mm3. VS 1ère heure : 45mm.

    Que suspectez vous ? Quel est l’examen qui le confirmera ?


ad