Desebbe Olivier (Lyon) DESC réanimation médicale, Montpellier décembre 2005 - PowerPoint PPT Presentation

Desebbe olivier lyon desc r animation m dicale montpellier d cembre 2005
Download
1 / 18

  • 77 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Continuous Positive Airway Pressure for Treatment of postoperative Hypoxemia (CPAP dans le traitement de l’hypoxie post-opératoire) Squadrone V. JAMA 2005 vol 293 p589. Desebbe Olivier (Lyon) DESC réanimation médicale, Montpellier décembre 2005. Hypoxémie post-opératoire.

I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.

Download Presentation

Desebbe Olivier (Lyon) DESC réanimation médicale, Montpellier décembre 2005

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Desebbe olivier lyon desc r animation m dicale montpellier d cembre 2005

Continuous Positive Airway Pressure for Treatment of postoperative Hypoxemia (CPAP dans le traitement de l’hypoxie post-opératoire)Squadrone V. JAMA 2005 vol 293 p589

Desebbe Olivier (Lyon)

DESC réanimation médicale, Montpellier décembre 2005


Hypox mie post op ratoire

Hypoxémie post-opératoire

Dysfonction diaphragmatique

Altération Clairance pulmonaire

douleur

position

Atélectasie

FIO2

Baisse du VA/Q

30 à 50 % cas

10% IOT

CPAP

Hypoxémie

Lindberg, Acta Anaesthesiol Scand 1992

Moller, Anesthesiology 1990


Desebbe olivier lyon desc r animation m dicale montpellier d cembre 2005

Est-ce que la mise en place d’une CPAP précoce en cas d’hypoxémie après une chirurgie abdominale majeure réduit lenombred’IOT?


M thode 1

Méthode (1)

  • Critères d’inclusion:

    • P/F ≤ 300 à la première heure post-extubation

  • Critères d’exclusion:

    • En pré-opératoire:

      • > 80 ans, < 18 ans

      • Classe NYHA ≥ 2, I valvulaire, IDM, angor instable, pace maker, CCV récente

      • BPCO, asthme, SAS, trachéotomie

      • Infection pré-op, IMC > 40

      • Disproportion face, paroi thoracique, nez

      • Contexte d’urgence chirurgicale

    • À la randomisation:

      • IRA (Sp02 < 80%, acidose respiratoire), suspicion de SDRA

      • Tr neuro, suspicion d’IDM, choc réfractaire au remplissage

      • Hb < 7 g/dl, alb < 30 g/l, IRénale (créat > 309 µmol/l)


M thode 2

Méthode (2)

Masque à FIO2 0.3 pdt 1h en post-op immédiat

P/F ≤ 300 à h1

CPAP à 7.5 cm H2O sous FIO2 0.5

Masque à FIO2 0.5

6 heures

Masque avec FIO2 0.3 pdt 1h

Si Intolérance, O2 aux lunettes, 8 à 10 l/min

P/F>300

Si Intolérance, O2 aux lunettes, 8 à 10 l/min

STOP traitement


M thode 3

Méthode (3)

  • Critère principal d’évaluation

    • Nombre d’IOT ds les 7 jours post-op

      • I Respi A: DRA clinique, SpO2 < 80%, acidose respi

      • Choc, TDR ventriculaires, signes ECG d’ischémie, ACC

      • Agitation, GCS <9

  • Critères secondaires d’évaluation

    • DMS en réa et à l’hôpital

    • Mortalité hospitalière

    • Incidence des PNP, infections et sepsis

  • Protocoles anesthésiques per-op et post-op standardisés


M thodes 4

Méthodes (4)

  • Analyse statistique

    • Objectif de 600 patients pour montrer une baisse de 50 % des IOT avec α = 5% et puissance = 80%

    • Analyse intermédiaire à 200 patients, arrêt si p<0.016 ou si p>0.022

  • Analyse en intention de traiter

  • Test paramétrique t apparié de Student

  • Variables catégoriques comparées avec test exact de Fisher ou X2.


Desebbe olivier lyon desc r animation m dicale montpellier d cembre 2005

Juin 2002-novembre 2003

Résultats

230 patients

14% ont été extubés en réa (h9 ± 4h)

209 randomisés


R sultats

Résultats

9 hypoxémies sévères

1 choc

1 ACR

  • RR= 0.099

    (0.01<IC <0.76)

Pourcentage d’intubations


Desebbe olivier lyon desc r animation m dicale montpellier d cembre 2005

  • CPAP : diminution des translocation bactériennes

  • épithélium→ flux sanguin

  • Van Kaam AJRCCM 2004


  • Discussion

    Discussion

    • HPO: 16% des chir. abdo. majeures

    • 10% IOT ds gp Contrôle versus 1% gp CPAP

      • Exclusion des indications controversées de CPAP (respiratoires, neurologiques, CV)

      • Casque intégral: mieux toléré (6h de CPAP) (diminution des nécroses cut, distensions gastriques et irritations oculaires)

        • Antonelli, Anesthesiology 2004

        • Delclaux JAMA 2000

  • Utilisation dès la première heure de la CPAP et pdt une durée longue (19h +/- 22h)


  • Discussion1

    Discussion

    • Étude prospective observationnelle 72 IRA PO de chir abdo sous VNI (21%)

    • facteurs prédictifs d’IOT:

      • mauvaise réponse à la première séance de VNI,

      • P/F initial ↓↓

      • infiltrats radiologiques importants

    Jaber, Chest 2005


    Discussion2

    Discussion

    • 44 IRA post résection pulmonaire, VS-AI-PEP masque nasal

    Moins d’ IOT ds gp CPAP, moins de morbidité post op mais DMS identique ds les deux gp

    Auriant AJRCCM 2001


    Discussion3

    Discussion

    • Patients sans ATCD respiratoire, cardiaque: population étudiée restreinte

    • 14% des patients extubés tardivement en réa

      • ? Répartition dans les deux gp:

      • ? Patients plus graves initialement, chirurgie plus lourde

      • ? Plus de complications post-op

      • ? Population à exclure


    Conclusion

    Conclusion

    • CPAP: diminue le risque d’IOT et les infections PO mais ne modifie pas les DMS ni la mortalité

    • Concerne:

      • patients sans ATCD respiratoire ni cardiaque

      • Hypoxémies précoces

    • Nécessite:

      • traitement long (19h en moyenne)

      • un équipement particulier pas toujours accessible


    Conclusion1

    Conclusion

    • Avenir:

      • Élargissement de la population à étudier?

      • Critères différents d’évaluation? (DMS, mortalité)

      • CPAP prophylactique?

        • 56 patients CPAP nasale 12 à 24 h versus CPAP 10 min/4h

        • Baisse: IOT, PNP, atélectasies

          • Detlef Kindgen-Milles Chest 2005


  • Login