slide1
Download
Skip this Video
Download Presentation
Mes Quatre Saisons

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 19

mes quatre saisons - PowerPoint PPT Presentation


  • 303 Views
  • Uploaded on

Mes Quatre Saisons. Merveilleux printemps, doux temps du renouveau ! Tu t’attaques à l’hiver, le brisant en morceaux Et la puissance de ton soleil cristallise Cette neige noircie où l’on s’enlise. Le bourgeon éclate sous la poussée de la feuille, Verdoyante dans la lumière qui l’accueille.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'mes quatre saisons' - salena


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
slide2

Merveilleux printemps, doux temps du renouveau !

Tu t’attaques à l’hiver, le brisant en morceaux

Et la puissance de ton soleil cristallise

Cette neige noircie où l’on s’enlise.

slide3

Le bourgeon éclate sous la poussée de la feuille,

Verdoyante dans la lumière qui l’accueille.

Et nos oiseaux, exilés par le glacial envahisseur,

Reviennent chanter, au matin, ses premières lueurs.

slide5

Le semeur, de sa charrue, redit bonjour à la terre,

Confiant à chaque sillon les jeunes pousses de sa serre.

Merveilleux printemps, lorsque tu auras tout préparé,

Tu prendras ton repos dans la quiétude de l’été.

slide6

Et toi, mon bel été, nul besoin de présentation,

Tout devient effervescence au prononcé de ton nom.

Ta nature, en pleine maturité, nous offre ses richesses,

slide7

Ouvrant les portes de son royaume, tel une princesse,

Tu recueilles, sous ton dôme, tous ces cris d’enfants

Qui saluent ta chaleur et tes orages violents.

slide8

Tu nous fais quitter nos maisons, nos villes

Pour nous noyer dans tes vergers à exciter nos papilles.

Sous ta bienveillance, les champs sont devenus aquarelles

Que les volées d’oiseaux admirent à tire d’aile.

Mais toi aussi, tu as une fin, et lorsque l’heure sonne,

Tu dois te retirer et faire place à l’automne !

slide10

Bel automne, tu es si incompris,

À mal te connaître, on te témoigne du mépris.

Tu es celui qui met fin à nos vacances

Mais sans toi, pas de moissons, pas de vendanges !

slide11

Moi je t’aime pour la qualité de ton pinceau

Qui pare la nature de son plus beau manteau.

Sous le tapis de feuilles, le sol fraîchement dégarni

Y trouvera le repos du travail accompli.

slide13

Mêmesi la nature ne t’accorde pas son plus beau ciel,

Sa mort, que tu provoques, nous est essentielle.

Sache, mon bel automne, que tu resteras toujours

La fleur la plus estimée du jardin de mes amours !

slide14

Voilà qu’enfin l’hiver arrive à son tour

Avec sa froidure et ses jours trop courts.

Ceux qui se plaignent de toi n’ont pas toujours tort

Lorsque tu arrives trop tôt et nous quittes si tard.

slide16

Je dois reconnaître tes grands talents de sculpteur

Qui transforme une nature décharnée en admirable splendeur.

Tu recouvres le sol de milliers de cristaux de neige

Qui, en tourbillonnant, nous éblouissent de leur manège.

slide18

Et tout ce que nous permet de faire cette blanche richesse

Devrait nous inciter à te porter plus de gentillesse.

Si je m’efforce de t’aimer avec mon cœur d’enfant,

J’apprendrai à nouveau à t’apprécier comme avant !

slide19

Texte : Marc Benoit

[email protected]

Musique les Quatre Saisons : Vivaldi_Le Printemps

Création Le Ber

[email protected]

ad