Instituants et prix culturels
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 16

«Instituants» et prix culturels PowerPoint PPT Presentation


  • 45 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

«Instituants» et prix culturels. … suivi de Retour sur la méthode: apports et limites des bases de données 11 mai 2009. Institutions et acteurs.

Download Presentation

«Instituants» et prix culturels

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


«Instituants» et prix culturels

… suivi de Retour sur la méthode: apports et limites des bases de données

11 mai 2009


Institutions et acteurs

  • Un néologisme, instituants : acteurs impliqués dans la part formelle des sociabilités culturelles, à l’œuvre dans les « institutions ».

    Plus généralement: liés à la part collective de la vie culturelle

  • Deux interrogations :

    • qui sont les instituants importants, tous domaines confondus?

    • quels liens entre les jurys, les disciplines?

  • Deux bases de données :

    • Sur les jurys des prix culturels (AAM, ACJC, David, Europe, etc.)

    • Sur la Bibliothèque Saint-Sulpice

  • Quelques données brutes : jurys de 1923 et de 1933


Prix David, 1923


ACJC, économie pol., 1923


AF, dramatique,1923


ACJC, critique,1923


Prix d’Europe, 1923


Jurys, 1923


Jurys, 1933


Des données à l’interprétation, I

  • Autres liens institutionnels entre les acteurs:

    • Saint-Sulpice: forte présence de Fauteux, Maurault, Montpetit; significative: Laurendeau

      Carrefour de sociabilité institutionnelle

    • Université de Montréal: Lorrain, Maurault, Montpetit; Lagacé.

    • Société Royale du Canada: Fauteux, Montpetit, plus tard: Maurault.

      M. Barbeau: institutions, prix et capital symbolique

    • Section française de la CAA:

      • Maurault, Letondal

      • Seconds couteaux des prix: Fabre-Surveyer, V. Morin

      • Des écrivains, des écrivaines…


Des données à l’interprétation, II

  • Constats:

    • importance prépondérante de quelques acteurs: Fauteux, Lorrain, Maurault, Montpetit; significative de Laurendeau, Letondal, Pelletier

    • Pas de femmes, peu d’anglophones (David, AAM)

    • Rôle central des institutions montréalaises

  • Hypothèses (attributs des jurés)

    • Le critique comme rôle: prédisposition institutionnelle

    • La critique comme genre: lieu d’interdisciplinarité?

    • L’économie politique: «dinosaures» des Belles-Lettres?

    • L’intermédiaire par excellence: le nationaliste libéral


Des données à l’interprétation, III

  • Interrogations

    • Où est Charlie? Les absents « de marque»: Groulx, Dantin, Roy, les Barbeau, les créateurs.

      Facteurs individuels, types d’acteurs?

    • Âge de la critique, âge des prix: quel degré, quelle phase dans l’institutionnalisation?

    • Œuvres primées: académisme, consensus, capital social?

    • Faiblesse du champ, force des réseaux, absence du maître?


Une vie culturelle en base de données: apports et limites

  • Rassemblement de données «semblables», comparables, accessibles à tous

  • Potentiel heuristique:

    • Mise au point de méthodes spécifiques (pour les BD)

    • Croisement de données transdisciplinaires

    • Nouvelles questions/interprétations

    • Accent sur des régularités, traits collectifs, plutôt que les singularités et les parcours d’exception

  • Ouverture possible sur les œuvres, approche herméneutique

  • Limites et contraintes: documentaires, financières/temporelles, positivisme, heuristique


Questions préalables

  • Quelles seraient les données… :

    • intégrables dans une base

    • dont le rassemblement peut être délégué

    • liées à des questions de base du projet

    • analysables par une pluralité de chercheurs

    • transversales, comparatives


Pistes éventuelles: acteurs

  • Combien vivent à Montréal (reste du Québec, Canada, étranger)

  • Combien publient, exposent, montent sur scène à Montréal

  • Combien ont étudié, exposé, publié, etc., à l’étranger

  • Qui reçoit/décerne un prix

  • Qui enseigne « sa » pratique

  • Qui critique quelle pratique

  • Qui a des liens interdisciplinaires durables ou marquants


Pistes éventuelles: œuvres

  • Scène énonciative : temps/lieu; je/nous

  • Représentation de l’espace :

    • déplacements; moyens de transport

    • signes du passé/du neuf

    • intime/public-collectif

    • le «bâti»/la nature

    • largueur des plans

  • Lieu de publication

  • L’artiste, les signes de la culture : autoréflexivité; réflexivité transesthétique; rôles, configurations


  • Login