beaucoup de g nes et peu d pistasie
Download
Skip this Video
Download Presentation
BEAUCOUP de gènes et PEU d’épistasie

Loading in 2 Seconds...

play fullscreen
1 / 12

BEAUCOUP de gènes et PEU d’épistasie - PowerPoint PPT Presentation


  • 56 Views
  • Uploaded on

BEAUCOUP de gènes et PEU d’épistasie. Modèle additif multi-locus. Les expériences de réponse à long terme à la sélection. « Illinois Long Term Selection Corn Experiment » Dudley & lambert, 1992. Le polymorphisme permettant une réponse soutenue à la sélection est:.

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' BEAUCOUP de gènes et PEU d’épistasie' - rianne


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
beaucoup de g nes et peu d pistasie

BEAUCOUP de gènes et PEU d’épistasie

Modèle additif multi-locus

slide2

Les expériences de réponse à long terme à la sélection

« Illinois Long Term Selection Corn Experiment »Dudley & lambert, 1992.

le polymorphisme permettant une r ponse soutenue la s lection est
Le polymorphisme permettant une réponse soutenue à la sélection est:
  • Infini (modèle infinitésimal)
  • Caché (linkage)
  • Régénéré régulièrement (mutations)
slide4

Les modèles de réponse à long terme à la sélection

Fisher, 1930

Hill, 1982

Weber and Diggins, 1990

Lynch and Walsh, 200x

Modèle infinitésimal populations infinies

+ mutations

Réponse à la sélection

Yoo, 1980

+ dérive génétique

Robertson, 1960

Bulmer, 1971

Chevalet, 1988

+ linkage

Générations

(D’après les données de Yoo, 1980)

le polymorphisme est cach linkage
Le polymorphisme est caché (linkage)
  • Comment est structuré le polymorphisme sélectionné le long du génome ?
  • Réserve de polymorphisme dans des segments à forte densité de gènes ?
  • à court terme / dans une population ?
  • à long terme ?
  • Thèse Emmanuelle Della-Chiesa
effet bulmer 1971

X2

sélection

X1

Effet Bulmer (1971)

X2

P=seuil

P=X1+X2

Cov(X1,X2)<0

X1

P= G + E = iXi + E

Var(G) = i Var(Xi) + ij Cov(Xi , Xj)

Var(G)= Vg + C (C<0)

La variance disponible pour la sélection est réduite

slide7

Déséquilibre de liaison entre paires de locus

« moins

fortement »

négatif entre

locus éloignés

« fortement »

négatif entre

locus proches

effet hill robertson 1966
Effet Hill-Robertson (1966)

Dérive génétique+ Liaison+ Sélection des allèles favorables

Augmentation de la probabilité de fixation des allèles défavorables

slide9

La recombinaison restaure la variance « cachée »

  • recombinaison
  • mutation?

Hospital & Chevalet, Genetical Research, 1996.

slide10

t=0

t=0

  • Distances entre locus
  • Répartition aléatoire du polymorphisme
  • Répartition observée sous sélection

t=50

t=50

AVEC MUTATION

SANS MUTATION

t=200

t=200

Indice d’agrégation au cours du temps

structuration du polymorphisme s lectionn
Structuration du polymorphisme sélectionné
  • A court terme, agrégation transitoire du polymorphisme dans une population
    • Importance en sélection artificielle (SAM)
  • Faible impact sur le maintien du polymorphisme avec mutation-sélection
    • Fixations successives de mutations +/- indépendantes
  • Effets sur la divergence entre populations ?
slide12

Croisement

Détection QTL

Lignée H’

population

Lignée H

sélection

Croisement

Détection QTL

Lignée L

Impact de l’histoire sélective des populations sur l’architecture apparente des caractères quantitatifs

Divergence entre lignées HH’:

ad