A l
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 19

A l'attention des futurs nordistes, ou des déjà adoptés de la région. PowerPoint PPT Presentation


  • 62 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

A l'attention des futurs nordistes, ou des déjà adoptés de la région. Ce document permettra aux touristes ou aux futurs nordistes de s'adapter au langage bien particulier de cette région. Et à tout les expatriés du Nord de se rappeller leurs expressions favorites.

Download Presentation

A l'attention des futurs nordistes, ou des déjà adoptés de la région.

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


A l attention des futurs nordistes ou des d j adopt s de la r gion

A l'attention des futurs nordistes, ou des déjà adoptés de la région.

Ce document permettra aux touristes ou aux futurs nordistes de s'adapter au langage bien particulier de cette région.

Et à tout les expatriés du Nord de se rappeller leurs expressions favorites.

Seules quelques expressions sont reprises ici. Elles permettent une initiation minimale aux riches subtilités linguistiques de cette région.

Leurs sélections fût difficile. Pleins d'autres expressions méritaient d'y figurer comme « keyère » ; « ach'teur » ; « couker » ; « toudis » ; « dalache » ; « tertous » ... (un volontaire pour une suite ?)‏

Certaines expressions ont été choisies avec le coeur et en fonction de ce que j'y ai vecu, la sélection manque donc un peu d'objectivité mais je reste persuadée que cela en fait aussi son charme.

Petite precision phonétique :

le son « ssss » est souvent prononcé « chhh »

le son « a » se rapproche du « o » comme avec Titeuf pour « pô ».

crédits


A l attention des futurs nordistes ou des d j adopt s de la r gion

Arvoyure :

Terme ancien composé de Art, Voix et Urée, ou « tout l'art de parler ».

Plus sérieusement se terme est très fréquemment associé à « à » pour signifier tout simplement : « au plaisir de te revoir »


A l attention des futurs nordistes ou des d j adopt s de la r gion

Barre (se taper / se prendre) :

« Quelle barre je me suis encore tapée !!!! »

Et non je ne me suis pas blessée ! Quoi que..... mais pas dans le sens que vous pensez peut-être....

A l'origine après chaque barre de chocolat, les individus avaient en plus d'une crise de foie, une crise de fou rire d'où l'expression.

A l'heure actuelle, plus aucun lien n'existe avec le chocolat (encore que celui-ci a depuis acquis une réputation d'anti-dépresseur et d'euphorisant au même titre que d'autres substances), mais l'expression évoque toujours un fou rire intense.


A l attention des futurs nordistes ou des d j adopt s de la r gion

Babache :

« Quel babache chti la ! »

Ce terme designe un être humain faisant preuve de peu de discernement.

Il essaye, en plus, en général d'imaginer et de faire croire qu'il a compris.

Soit en francais : « Vous avez remarquez comme cette personne fait semblant de comprendre »


A l attention des futurs nordistes ou des d j adopt s de la r gion

Biloute :

« Eh, biloute, châvâ ? »

Ce terme designe entre-autre un individu, dont souvent on est proche.

Ici en bon français cela aurait donné « mon très cher ami, excusez-moi de vous importunez en pleine rue mais comment vous portez-vous aujourd'hui ?»


A l attention des futurs nordistes ou des d j adopt s de la r gion

Braire :

« Chu din l'brin... j'va braire »

ou en d'autres termes : « Veuillez m'excuser, je suis dans un état de tristesse si avancé qu'il en ai visible pour cause de soucis (in)dépendants de ma volonté »

Petit conseil aux futurs adoptés de la région : il est conseillé de préparer plusieurs paquets lors de votre départ puisque comme le dit notre très cher ambassadeur du nord Dany Boon : « Quin un étranger arrive din ch'nord il braie deux fois : quin il arrive et quin t'il r'par »


A l attention des futurs nordistes ou des d j adopt s de la r gion

Cafougnette :

voilà LE personnage du Nord. C'est le TOTO Régional !

Fils de mineur, il est aussi divertissant que toto.

En bonus une des histoires drôles

« Cafougnette rencontre un camarade.

- Alors Cafougnette, t'as trouvé d'l'ouvrache ?

- Ouais, mais ch'est terripe ! Faut s'léver à quatre heures ! Faut déchinde à six chints mètes ! Faut ouvrer al caleur ! Faut supporter ch'porion qui est toudis sus tin dos ! T'as vingt minutes pour minger ! T'as pas l'drot ed't'arrêter ! Et quand qu't'armontes, t'es tellmint mate que té t'laiches querre comme inne mouque jusqu'à c'que ch'revel i sonne à tros heures du matin !

- Mais ch'est terripe ed'l'ouvrache parel ! Et té fais cha ed'pis quand ?

- Ed'pis... d'main matin ! »


A l attention des futurs nordistes ou des d j adopt s de la r gion

Carrette : 

« Ch'est po vrai, mais ou c'est qu't'as encore garer eul carrette ! »

Objet autrefois non polluant et non motorisé qui permet de se déplacer. En ch'ti l'objet servant actuelement à se déplacer est maintenant comme partout en France motorisé et polluant, mais le mot n'a pas évolué d'un yota.

Autrement dit « Ma chérie, où as-tu décidé de ranger notre très chèr bolide ? »


A l attention des futurs nordistes ou des d j adopt s de la r gion

Chicon :

« Qui veut des chicons gratin ?! »

Plusieurs aliments (ici les endives) sont en français du Nord appellés differemment.

Nous avons comme autre exemple le vin rouge désigné parfois par « pif » à ne pas confondre avec le « picon » qui se mélange à de la biere ...


A l attention des futurs nordistes ou des d j adopt s de la r gion

Drache :

« Qu'est ce qui drache encore ! »

ou en français « et bien observez donc cette pluie diluvienne qui s'abat sur nous regulierement ...»

La drache (ou dracher) est une pluie diluvienne qui s'abat régulierement sur le nord, d'où on peut penser, la création d'un mot permettant de la designer.

Il existe une variante « delaque » qui correspond au français « déluge »


A l attention des futurs nordistes ou des d j adopt s de la r gion

Ducasse :

« On va a l'ducasse ! »

Ce terme désigne la fête du village, ou plus précisement les animations annuelles des forains.

Il s'agit donc de la traduction de « Voulez-vous vous joindre a nous ? Nous allons à la fête forraine »

(à l'attention des gens du Sud Ouest fête forraine = foires franches)‏


A l attention des futurs nordistes ou des d j adopt s de la r gion

Hein :

« Hein ? »

Une approche d'une grande simplicité grammaticale. Elle designe les élements que vous n'avez pas compris et que vous demandez à comprendre.

En français correct vous diriez « Excusez-moi, je n'ai pas très bien compris le sens de votre question. Pouvez-vous la répéter ? »

Il peut aussi s'agir d'un mot de liaison « bah ouais, hein ! » sans reelle signification. Dans certaines régions la traduction la plus appropriée serait alors « quoi » : « beh oui, quoi ! »


A l attention des futurs nordistes ou des d j adopt s de la r gion

Marronne :

« Armont' teu t'marronne ! »

Marronne designe un pentalon (ou le sous vetement dessous).

Ici il s'agit de faire remarquer en pleine rue à quelqu'un son sous vêtement est malencontreusement visible sous son pantalon.


A l attention des futurs nordistes ou des d j adopt s de la r gion

Entre les midi :

« entre les midi, j'vais chercher les tiots a l'école »

Il se trouve que ici on considère qu'il y a deux midi : à 11h30 et à 13h30 ou entre 12h et 14h. Mais ne vous inquietez pas on n'y mange qu'une seule fois.


A l attention des futurs nordistes ou des d j adopt s de la r gion

Quoi :

« On s'appelle et on se dit quoi »

Ne faites pas alors l'erreur en décrochant le combiné de répondre « quoi » à la place de « oui ?... ».

En français vous auriez entendu « Lorsque nous nous téléphonerons, nous évoqueront l'avancé de notre projet » 

L'expression « se dire quoi » est une expression figuré qui en signifie plus clairement et simplement « se tenir au courant ».


A l attention des futurs nordistes ou des d j adopt s de la r gion

Ti(zote) :

« T'inquiete tizote, cha va d'aller ? »

Tizote designe en general la personne à laquelle on parle. Il peut etre abregé par « ti » lorsqu'il est à l'interieur d'une phrase. Ici , on essaye de la réconforter.

Mais on peut aussi avec le bon geste montrer son mécontentement : « T'la veux cella la tizote ?! »


A l attention des futurs nordistes ou des d j adopt s de la r gion

Wassingue :

« D'ou c'est k't'as mi les timbales, l'wassingue et t'keyère.... t'as 'cor foutu le brin ichi !!!!! »

Encore une scene de ménage qui commence mal....

L'orateur de cette phrase cherche desesperement « ses gobelet en plastique » ; sa « serpillère » et une « chaise » dans une maison où son destinataire met le désordre partout .


A l attention des futurs nordistes ou des d j adopt s de la r gion

Un grand merci à vous lecteurs et diffuseur de ce chti florilège !

Mais aussi et SURTOUT :

A toutes les personnes qui m'ont fait découvrir ces expressions (et d'autres) du Nord lors de mes 2 années à Valenciennes (septembre 2005 juillet 2007) :

Olivier, Frédérique, Stéphanie, Hélène, Cynthia, Amélie , Martine, Isabelle, Gwendoline, les Lezards Martiens... et toute celle que j'oublie (veuillez m'en excuser).

Et pour terminer Zehir pour m'avoir donnée la tramme du ch'ti florilège et Anne pour m'avoir incité et encouragé à faire un lexique.

Je n'oublierais jamais cette aventure humaine.

Voir la spéciale dédicace


A l attention des futurs nordistes ou des d j adopt s de la r gion

A tout ces gens du Nord

ILS m'ont fait decouvrir

la joie de vivre

ILS m'ont ouvert leurs coeurs

plein de bonne humeur

de ces moments heureux

tous ces souvenirs avec EUX

sont gravés dans mon esprit

pour la vie

ce peu de temps

pour le moment

passé en leurs companie

qu'on apprecie

sans m'en appercevoir

il faut déjà repartir,

dire au revoir

et penser à l'avenir

Cet avenir nous dira

si cette rencontre continuera

je l'espère de tout coeur

et avec le plus grand bonheur

de retrouver toutes ces chaleureuses ames

pour repasser ensemble du bon temps

en espérant que ce soit rapidement

Je n'oublierais jamais

cette aventure humaine

Restez ainsi


  • Login