Slide1 l.jpg
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 14

TUBE CUIVRE PowerPoint PPT Presentation


  • 115 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

TUBE CUIVRE. Les principales caractéristiques du cuivre. Les principales propriétés physiques du cuivre. Les tubes cuivre. Classification électrochimique. Normalisation. Tube cuivre recuit . Les raccords. Tube cuivre pré-isolé. Les tubes.

Download Presentation

TUBE CUIVRE

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Slide1 l.jpg

TUBE CUIVRE


Slide2 l.jpg

Les principales caractéristiques du cuivre

Les principales propriétés physiques du cuivre

Les tubes cuivre

Classification électrochimique

Normalisation

Tube cuivre recuit

Les raccords

Tube cuivre pré-isolé


Slide3 l.jpg

Les tubes

Une large gamme, conforme à la nouvelle norme européenne NF EN 1057 de décembre 1996, couvre tous les besoins des installateurs :

26 diamètres de 6 à 267 mm

12 épaisseurs de 0,5 à 3 mm

3 états de livraison : recuit (R 220), demi-dur (R 250) et dur (R 290)

3 états de surface extérieure : nus, gainés, isolés


Slide4 l.jpg

Le cuivre se dilate peu sous l'effet de la température.

Il se dilate 7 fois moins que les matières plastiques et son coefficient de dilatation est pratiquement le même que celui du béton.


Slide5 l.jpg

Les contacts entre différents métaux en présence d'eau sont parmi les principaux

problèmes à éviter lors de la mise en œuvre d'une installation sanitaire ou de

chauffage central.

La corrosion galvanique correspond à la corrosion d'un métal mis en contact avec un autre métal "plus noble", en présence d'un électrolyte.Par un phénomène d'électrolyse, il y a dissolution du métal le moins noble, qui joue alors le rôle d'anode, tandis que le métal le plus noble, qui, lui, joue le rôle de cathode, ne subit aucune transformation.


Slide6 l.jpg

Normalisation

Les tubes et raccords en cuivre font l'objet de normes européennes dont les références sont les suivantes

- Norme européenne tubes de cuivreNF EN 1057, indice de classement A 51-120 - Décembre 1996

Cuivre et alliages de cuivreTubes ronds sans soudure en cuivre pour l'eau et le gaz dans les applications sanitaires et de chauffage.

- Norme française tubes ronds en cuivre NFA 51-121 - Décembre 1988

Tubes ronds en cuivre revêtus d'une gaine réalisée en matériau thermoplastique à structure non expansée et non alvéolaire.


Slide7 l.jpg

Normalisation

Norme européenne raccords en cuivreNF EN 1254, indice de classement E 29591-1 à E 29591-5 - Avril 1998

Cuivre et alliages de cuivre : raccords

Partie 1 : raccords à braser par capillarité pour tubes en cuivre

Partie 2 : raccords à compression pour tubes en cuivre

Partie 3 : raccords à compression pour tuyaux en plastique

Partie 4 : raccords combinant des assemblages par capillarité ou par compression à d'autres types d'assemblage

Partie 5 : raccords à emboîture courte pour brasure


Slide8 l.jpg

Normalisation

Marquage

Les tubes de cuivre bénéficiant du droit d'usage de la marque NF doivent faire l'objet d'un marquage gravé sur les tubes tous les 60 cm.

Les informations suivantes doivent y figurer dans l'ordre indiqué :


Slide9 l.jpg

Normalisation


Slide10 l.jpg

Tube recuit

Afin d'effectuer plus facilement des opérations de façonnage du tube, il est parfois nécessaire de procéder à une opération de recuit sur les tubes écrouis

Méthode préconisée : Pour rendre leur malléabilité aux tubes, il est nécessaire de les chauffer jusqu'à obtenir un début de couleur « rouge sombre ». L'opération de recuit résulte d'un compromis entre la température et la durée.

Plus la température de recuit est basse, plus le temps de maintien à cette température doit être élevé.

Remarque :

Un maintien trop prolongé à la température de recuit « rouge sombre » risque de rendre le cuivre poreux ou cassant - grossissement intempestif du grain - sans qu'il soit possible de le ramener à son état premier.


Slide11 l.jpg

Les raccords

Conforme à la nouvelle norme européenne NF EN 1254 d'avril 1998, il existe une gamme diversifiée de produits, parmi lesquels :

- réductions

- manchons

- unions (coudés, droits, droits à souder...)

- coudes (à 45°, 90° ...)

- appliques fixes

- tés (égaux et réduits)

- bouchons


Slide12 l.jpg

Raccords à braser

Les raccords en cuivre à braser par capillarité bénéficiant du droit d'usage de la marque NF sont conditionnés dans des emballages qui portent la mention de l'identification du fabricant et le logo NF


Slide13 l.jpg

Raccords à sertir

Les raccords à sertir font partie d'une gamme de raccords - agréée CSTB - compatibles avec tous types de tubes cuivre (écroui, recuit ...), ils sont utilisables avec un outillage à sertir simple.

Ces raccords permettent une mise en œuvre simple et rapide, et sont particulièrement indiqués lorsqu'il est difficile d'effectuer une soudure. Ces raccords présentent le gros avantage de pouvoir être encastrés.


Slide14 l.jpg

Tubes cuivre pré-isolés

Les tubes cuivre pré-isolés sont constitués d'un tube cuivre recuit en couronne et d'une gaine en mousse de polyéthylène à haut pouvoir isolant, les tubes cuivre pré-isolés constituent la solution idéale pour l'incorporation en dalle de béton (avis technique CSTB 14 + 15/95-432) et pour le passage des canalisations en combles, en vide sanitaire et dans les pièces à forte variation de température.Disponibles en 7 diamètres (l'épaisseur du tube étant de 1 mm) et en 2 épaisseurs de gaine, les tubes cuivre pré-isolés sont particulièrement adaptés au système hydrocuivre® de pose en pieuvre à partir de collecteur.


  • Login