Les nouvelles lignes directrices pour la snds
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 28

Les nouvelles lignes directrices pour la SNDS PowerPoint PPT Presentation


  • 84 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Les nouvelles lignes directrices pour la SNDS. Pourquoi de nouvelles lignes directrices ? (1). Pour partager les meilleures pratiques tirées des expériences de 100 SNDS mises en oeuvre depuis dix ans.

Download Presentation

Les nouvelles lignes directrices pour la SNDS

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Les nouvelles lignes directrices pour la snds

Les nouvelleslignesdirectrices pour la SNDS


Pourquoi de nouvelles lignes directrices 1

Pourquoi de nouvelleslignesdirectrices ? (1)

  • Pour partager les meilleurespratiquestirées des expériences de 100 SNDS mises en oeuvre depuis dix ans.

  • Pour tenircompte des initiatives prises par la communautéinternationale en matièrestatistique (SGDD, SCN 2008, Plan d’action de Busan…)

  • Pour intégrer le nouveau contexte de développement, marqué par la fin du processus de réduction de la dette PPTE-IADM; et pour préparer le cadre post-2015 (OMD).


Pourquoi de nouvelles lignes directrices 2

Pourquoi de nouvelleslignesdirectrices ? (2)

  • Pour prendre en compte des pays confrontés à situations particulières: pays fédéraux; étatsfragiles…

  • Pour mieuxaborderl’aspectde la mise en oeuvre des SNDS (et les plans d’action);

  • Pour améliorer la convivialité et la flexibilité du document, en utilisant les supports électroniques, qui facilitentl’accès aux informations et aux bonnespratiquesrecensées.


Les nouvelles lignes directrices la d marche

Les nouvelles lignes directrices:La démarche

La documentation de base utilisée comprend:

  • Les contenus des SNDS, et les bilans et évaluations disponibles depuis 2004.

  • Les principales réflexions et initiatives prises par la communauté internationale en matière de statistique et de développement depuis 2004.

  • A l’issue de chaque thème, des informations et des références sur la dimension pratique, les outils et les bonnes pratiques repérées sont fournies.


Plan de la pr sentation

Plan de la présentation

1La redéfinition des étapes permanentes

du processus SNDS.

2L’élaboration des SNDS.

3La prise en compte de questions spécifiques.


1 red finir les tapes permanentes pour int grer les exp riences et le nouveau contexte

1-Redéfinir les étapespermanentes pour intégrer les expériences et le nouveau contexte

1.1La gestion du processus SNDS.

1.2Le financement du processus.

1.3La promotion de la statistique.

1.4Le suivi, l’évaluation et le reporting.


1 1 la gestion du processus snds a g rer le changement

1.1.La gestion du processusSNDS (a): gérer le changement

  • Promouvoir et gérer les changementsinstitutionnels, organisationnels et humainsquerequiert la SNDS.

  • Utiliserl’approche participative: Le changement par la consultation et la concertation.


1 1 la gestion du processus snds b l engagement

1.1. La gestion du processus SNDS (b): l’engagement

  • Assurer l’articulation avec le développement du pays et promouvoir la statistique au niveau des priorités.

  • Identifier un responsablepolitique de haut niveau pour porter la SNDS durantsapréparation et samise en oeuvre .

  • S’assurerquetoutes les grandesdécisionsserontendossées par le pouvoirpolitique


1 2 le financement

1.2.Le financement

  • Inscrire la SNDS dans la stratégie de développement du pays.

  • Affirmer l’importance du financement budgétaire, expression de l’engagement politique.

  • Définir une stratégie de financement réaliste, approuvée au plus niveau politique et par les PTF.

  • Assurer un suivi annuel de la mise en oeuvre de la stratégie de financement, en liaison avec les PTF.

  • Intégrer les nouveaux instruments de financement: aide budgétaire, CDMT, fonds communs...


1 3 la promotion de la statistique

1.3.La promotion de la statistique

  • Celadoitêtreuneactivité continue, baséesurunestratégie, avec un budget et impliquant la créationd’uneunité de communication.

  • Sensibiliser à l’utilisation des statistiques, notamment au plus haut niveaupolitique, etaccroître la confiance du public vis-à-vis de la statistique.

  • Appuyer la promotion sur la satisfaction des utilisateurs.


1 4 le suivi valuation s e

1.4.Le suivi/évaluation (S/E)

  • Le S/E doitêtre un instrument permanent de gestion du processus SNDS.

  • Le S/E permetd’alerter et de préparer les changements à opérer (reporting).

  • Nécessité d’un suivi au moinsannuel et d’uneévaluation à mi-parcours et finale des SNDS.

  • Il existe des indicateurs (Paris21, BM, CEA) pour mesurer les capacitésstatistiques et assurer le S/E.


2 l laboration des snds

2-L’élaboration des SNDS

2.1La reconnaissance du statutprioritaire de la statistique.

2.2Les principesélémentaires des SNDS.

2.3La préparation des SNDS.

2.4Le diagnostic et la stratégie


2 1 promouvoir la statistique en tant que priorit dans le d veloppement

2.1.Promouvoir la statistique en tantqueprioritédans le développement

  • Des statistiques de qualité et biendiffusées pour promouvoir la bonne gouvernance, grâce à la transparence et à la gestionresponsable.

  • Des statistiques pour permettre aux médias, ONG, citoyens, de juger de la réussite des politiques du gouvernement.

  • Des statistiques pour rendre possible de demander des comptes, d’avancer des propositions.

  • Des statistiques pour promouvoir la GestionAxéesur les Résultats en matière de développement.


2 2 les dix principes des snds 1

2.2.Les dix principes des SNDS (1)

  • Soutenues par les responsablespolitiques, appropriée par le pays (participation).

  • Baséessuruneméthodologierigoureuse (diagnostic, vision, objectifsstratégiques, plans d’action).

  • Alignéessur les objectifs de développement, axéesur les résultats, répondant aux demandes des utilisateurs.

  • Construites à partir de l’existant et conforme aux engagements internationaux.


2 2 les dix principes des snds 2

2.2.Les dixprincipes des SNDS (2)

  • S’appuyersur les normesinternationales.

  • Couvrir tout le SSN.

  • Intégrer le renforcement des capacités.

  • Assurer un financementprioritaire par le budget de l’Etat.

  • Servir de cadre de référence pour l’assistanceextérieure.

  • Intégrer un mécanisme de suivi/évaluation.


2 3 la pr paration de la snds a

2.3.La préparation de la SNDS (a)

  • L’importance de l’engagement officiel fort au niveau le plus élevé autour de la reconnaissance de la statistique en tant que prérequis dans le processus de développement.

  • La formation d’une équipe compétente et dynamique chargée de l’élaboration de la feuille de route, de la préparation de la SNDS et de sa mise en oeuvre .


2 3 la pr paration de la snds b

2.3.La préparation de la SNDS (b)

  • L’identification et la mobilisation des parties prenantes, qui seront des partenaires dans la préparation et la mise en oeuvre de la SNDS.

  • La constitution de commissions techniques sectorielles et transversales incluant les utilisateurs dans le cadre d’une démarche participative d’analyse et de proposition.

  • Le lancement, qui permettra aux participants de saisir les grands enjeux du développement de la statistique, et impliquera les utilisateurs et les PTF.


2 4 les tapes de la pr paration et de la mise en oeuvre 1 le diagnostic

2.4.Les étapes de la préparation et de la mise en oeuvre: 1-Le diagnostic:

L’état des lieux-diagnostic porterasur:

  • les produitsstatistiquesdisponibles: données; analyses des données; diffusion/disponibilité des données et analyses.

  • le degré de satisfaction des utilisateurs;

  • les capacités du SSN: ressourceshumaines; infrastructures-équipements; informatiquemoyens de fonctionnement.


2 4 les tapes de la pr paration et de la mise en oeuvre 2 l avenir a

2.4.Les étapes de la préparation et de la mise en oeuvre: 2-l’avenir: a

  • Déterminer les missions du SSN.

  • Formulerune vision du SSN à moyen (cinqans) et long terme (prospective).


2 4 les tapes de la pr paration et de la mise en oeuvre 2 l avenir b

2.4.Les étapes de la préparation et de la mise en oeuvre: 2-l’avenir: b

  • Identifier des objectifs stratégiques conformes à la vision.

  • Spécifier les objectifs en matière de: (i) gouvernance du SSN; (ii) RH; (iii) infrastructures physiques; (iv) financement; (v) politique en matière statistique (qualité, diffusion, confidentialité; normes…) (vi) partenariats


2 4 les tapes de la pr paration et de la mise en oeuvre 2 l avenir c

2.4.Les étapes de la préparation et de la mise en oeuvre: 2-l’avenir: c

  • Elaborer des plans d’actionannuels, incluant les modalités de financement (budgétisation): objectifs et activitésimpliquées; responsabilités; calendrier; intrantsnécessaires; charges pour le budget et financementextérieur.

  • La mise en oeuvre: mettre en place un processus de pilotage et de suivi/évaluation.


3 des questions sp cifiques a

3-Des questions spécifiques: a)

a) Les Etatsfragiles et les petitsEtatsinsulaires en développement:

Adapter la démarche SNDS aux contraintesspécifiques de ces pays: faiblesressourceshumaines et financières; difficultés du respect de l’anonymat; fragilité/vulnérabilité des contextes.


3 des questions sp cifiques b

3-Des questions spécifiques: b)

b) Les stratégiessectorielles de développement de la statistique:

Uneapprocheascendante. Elaboration d’unestratégie par secteur, puisintégrationdansune SSN.


3 des questions sp cifiques c

3-Des questions spécifiques: c)

c) Les stratégies infra-nationales et régionales:

  • Assurer la coordination statistique et la répartition des tâches entre les niveaux local, régionalet provincial/fédéral en matière de programmation, de financement, de normes, de validation.

  • mettre en place des systèmesstatistiques “régionaux” (ex. UE) dans le cadre de stratégiesrégionales pour le développement de la statistique, destinées à répondre aux besoins des politiques communes et aux exigences de comparabilité.


3 des questions sp cifiques d

3-Des questions spécifiques: d)

d) Les données publiques en libre accès: destinées à promouvoir la transparence et la confiance. Les données publiques sont considérées comme un bien public à la disposition de tous. Cela implique des contraintes (coûts, cadre juridique, traitement des micro-données…) pour les producteurs publics de données.


Un document volutif

Un document évolutif

  • Le guide sera vivant et évoluera au fil des années;

  • Il sera mis à jour 1 fois / an avec les nouveaux documents et éléments pertinents;

  • C’est le Secrétariat de PARIS21 qui fera des recommandations à un groupe de référence qui sera responsable de valider les changements à apporter au guide.


Visitez le site en ligne

Visitez le site en ligne

http://nsdsguidelines.paris21.org/


Les nouvelles lignes directrices pour la snds

Merci !


  • Login