Les Aliments Fonctionnels Enrichis: un bienfait pour la santé?
Sponsored Links
This presentation is the property of its rightful owner.
1 / 34

Les Aliments Fonctionnels Enrichis: un bienfait pour la santé? Manger selon ses gènes ? PowerPoint PPT Presentation


  • 59 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Les Aliments Fonctionnels Enrichis: un bienfait pour la santé? Manger selon ses gènes ? Entre fantasmes et ….réalités Pr Claudine Junien Inserm 781 H ôpital Necker-Enfants Malades. Workshop, master SPAE Montpellier 29 Janvier 2008.

Download Presentation

Les Aliments Fonctionnels Enrichis: un bienfait pour la santé? Manger selon ses gènes ?

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Les Aliments Fonctionnels Enrichis: un bienfait pour la santé?

Manger selon ses gènes ?

Entre fantasmes et ….réalités

Pr Claudine Junien

Inserm 781Hôpital Necker-Enfants Malades.

Workshop, master SPAE Montpellier

29 Janvier 2008


Alors qu’il existe une Information Considérable à propos du régime et de la prévention du cancer une grande confusion persiste pour le consommateur

What to Do and Not Do?

John MilnerNCI


Manger selon ses gènes :

Anticipation médiatique et commerciale = paradoxe ?

Acceptabilité ?

Utilité ?

Risque ?

Aspects moraux ?

(Ulf Görman,

Genes and Nutrition 2006)

  • Rationalité ?

  • 4 menaces :

  • Ignorance

  • Dogme

  • Magie

  • Lucre


La fin du dogme inné/acquis

Vulnérabilité, réponse contenues dans génétique + épigénétique

Environnement

Gènes

Génétique Epigénétique

Environnement


L’inné: Fond génétique

  • Millions de polymorphismes génétiques

  • Irréversible mais « flexible »

  • au gré de l’environnement

  • L’acquis : Marques épigénétiques

  • Une multitude de paysages épigénétiques transitoires/permanents dépendants du tissu, stade, genre, age

  • Réversible sauf si « non retour »

  • ou « verrouillé»

Susceptibilité/résistance :

Aux origines de la variabilité interindividuelle


Selon la période de la vie et le type d’activité du génome

L’environnement

Peut se comporter à la fois comme

Un agent

ou

Le révélateur

d’une vulnérabilité / résistance

vulnérable mais pas inévitable !


Style de vie imprudent :

Déséquilibre énergétique,

SES, Stress oxydant,

Alcool, tabac,

Flore bactérienne,

Travail/Connaissance,

Physiopathologie,

Dimorphisme sexuel

Age …

Epigénétique

CH3

Experiences des générations

précédentes:comportement, nutrition, toxiques, société…

CH3

CH3

Style de vie imprudent : désynchronisation des rythmes circadiens, oscillatoires, saisonniers

= grignotage, horaires décalés, manque de sommeil, lumière, température constante..

Syndrome Métabolique : Origines

génétiques, développementales, stochastiques, environnementales

Phénotype

Génotype


Viellissement: changements épigénétiques = contribution à la physiopathologie des maladies liées à l’age

Jumeaux MZ :

3 ans/50 ans

≠ expresssion des gènes

altérations

5 mC global

H4 Acetyl.

H3 Acetyl.

(Fraga et al. PNAS 2005)


Manger selon ses gènes ?

Environnement

Gènes

Génétique Epigénétique

Environnement


Pas « un » gène

mais

une multitude de variants de gènes

de faible impact

chacun


environnement

environnement

Affections polygéniques communes Assortiments de gènes

avec mutations et/ou épimutations

Affections

monogéniques rares

à chacun sa mutation

Thérapie génique ?

Thérapie génique ?????


NON :

une prédisposition génétique

n’est

pas nécessairement une fatalité !

« Désanctuariser » la génétique !


Non : une prédisposition génétique n’est pas nécessairement une fatalité !

PPARG Pro12 Ala

27

26

IMC

25

24

≤0.39

≤0.51

≤0.66

>0.66

acides gras polyinsaturés

acides gras saturés

Rapport:

(Luan et al 2001)


GNB3 C825T

T

12 mois + 4,2 kg

OR = 6,6 !!!

C

IMC

Non : une prédisposition génétique n’est pas nécessairement une fatalité !

(Gutersohn et al . The lancet 2000)

« The human gene map for performance and health related fitness phenotype : the 2002 update (Pérusse et al 2003)


Folates : l’arme à double tranchant : NTD / CRC

The excess incidence of CRC in the United States and Canada compared with prefortification trends. Mason, JB et al. Cancer Epidemiol Biomarkers Prev 2007 ; 16 : 1325-1329


Du global à l’individuel :

Le mieux serait-il l’ennemi du bien ?

TS 2R

X 1,5

Thymidylate synthase (TS)

3R>2R

Risque d’adénome?

Apport folate

> 440 g/jour

(premier tertile)

TS 3R

:

2,0

Il y a peut-être des risques beaucoup plus grands qui ne sont même pas abordés!


Manger selon ses gènes ?

Environnement

Gènes

Génétique Epigénétique

Environnement


Comment les

nourritures

affectives et terrestres

façonnent

notre génome

Tout au long


  • Méthylation :

  • 25 séquences

Perturbateurs endocriniens

pour les arrière grands-pères, et , fertilité

Transmission sur 4 générations par lignée mâle

Epidémiologie :

Comment attester les effets de facteurs environnementaux?

Contemporanéité?

  • Apoptose

  • Spermatozoïdes

    • - nombre

    • - mobilité

  • (Anway et al Science 2005)

Quand intervenir ?


Nourritures affectives

et programmation épigénétique

Adversité

et réponses défensives

(Weaver et al, Nature Neuroscience 2004)


Nouveau né

GR & ER

Marques épigénétiques

Expression génique

Adulte

Phénotype

Hippocampe:

GR : récepteur aux glucocorticoides

Réversion du phénotype +/-

Médicaments et nutriments épigénétiques

+/-

Réponses

au stress

Aire médiane préoptique :

ER : récepteur aux estrogènes

Cercle

vicieux

de la transmission

mère-fille

Comportement maternel

Programmation postnatale et réversibilité

Mère

Comportement maternel +/-

Léchage, soins L LG/HLG

Dos arqué ABN

(Weaver et al, Nature Neuroscience 2004; J neuroscience 2005; Sapolsky, Nature Neuroscience 2004; Champagne et al Endocrinology 2006)


Changements nutritionnels circadiens

Inhibiteurs d’HDAC

68 g broccoli : Leucocytes

Sulforaphane = isothicyanate inducteur des

XME phase 2

(Dashwood R & Ho E SCB 2007)


Nutrigénétique et adénome/cancer du colon

CYP1A2,

NAT, NAT2, Métaboliseurs

rapides

MTHFR

C677T

Protecteurs

GSTM1,

GSTT,

Nuls

Aggravants


Une carte génétique pour chacun?

1) - Asymptomatique sans facteur de risque :

Prédiction = science fiction !

2) - Facteurs de risques +++

Prévention adaptée

3) - Symptomatique

Nutrition, médicaments : adaptés

Former les acteurs !


La carte génétique en Pharmacogénétique :

Nécessaire ++, Suffisante ?

Anticoagulant Warfarin


« The human Obesity Gene Map : the 2005 update

11 genes (mono); 127 candidate genes (assoc) 253 - 408 (QTL)

(Rankinen et al Obesity 2006)

  • Magie

  • Lucre

+ paysages épigénétiques

Tissu(s) accessible? /

Inaccessible?

  • Prematuré

    • Incomplet

    • Simpliste

    • Ambigu

  • Dangereux ?

NuGO, www.foresight.gov.uk/obesity/obesity report


Beaucoup de questions demeurent sans réponse

Elles ne pourront être résolues que par des études précliniques et cliniques bien contrôlées

20 ans

John MilnerNCI


SLC24A5,

MATP,

TYR

ASIP OCA2

On ne peut pas ignorer les différences ethniques !

différences de couleur de la peau et …de bien d’autres traits

Recrutements éthiquement et culturellement sensibles de populations spécifiquement touchées par une affection


Överkalix

Longévité, risque CVD, Diabète type 2

Transmission paternelle

Suède 1890 - 1920

Nourriture disponible pour les grands parents??

XX

XY

Selon la fenètre de développement …

Quand intervenir ?

(Pembrey et al, 2005;Kaati et al 2002; Bygren et al 2001)


Why sex matters

Common diseases

prevalence and symptomatology

Tolerance/ Response to

drugs/nutrients


La part des gènes et celle de l’environnement :

Concordance jumeaux MZ / DZ


  • Login