Evolution du Système de Riziculture Intensif (SRI)
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 22

Evolution du Système de Riziculture Intensif (SRI) comparé à la Pratique Paysanne PowerPoint PPT Presentation


  • 107 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Evolution du Système de Riziculture Intensif (SRI) comparé à la Pratique Paysanne Expérience d’Africare Mali dans la Région de Tombouctou. Plan de Présentation. Rappel des contraintes de cultures irriguées Introduction du SRI Comparaison des principes SRI à la pratique Courante

Download Presentation

Evolution du Système de Riziculture Intensif (SRI) comparé à la Pratique Paysanne

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Evolution du syst me de riziculture intensif sri compar la pratique paysanne

Evolution du Système de Riziculture Intensif (SRI)comparé à la Pratique Paysanne

Expérience d’Africare Mali dans la Région de Tombouctou


Plan de pr sentation

Plan de Présentation

  • Rappel des contraintes de cultures irriguées

  • Introduction du SRI

  • Comparaison des principes SRI à la pratique Courante

  • Objectifs visés par Africare

  • Méthodologie utilisée

  • Résultats du test

  • Evolution des résultats sur 5 ans

  • Avantages du SRI

  • Contraintes du SRI

  • Opportunités pour le développement du SRI


Rappel des contraintes

Rappel des contraintes

  • Les cultures irrigués sont confrontées à plusieurs contraintes:

  • Préparation du sol (pas de labour souvent)

  • Quantité importante de semences utilisée

  • Irrigation (quantité importante d’eau dans les parcelles)

  • Fertilisation (coûts élevés et quantité de l’engrais insuffisante)

  • Mécanisation (manque d’équipement)

  • Rendement faible par rapport aux coûts de production

  • Dégradation de sols.


Introduction du sri qu est ce que le sri

Introduction du SRIQu’est-ce que le SRI?

  • Le Système de Riziculture Intensif (SRI) est une méthodologie

    • Destiné à augmenter la productivité de la culture de riz irriguée

    • En changeant la gestion des plants, du sol, de l’eau et des nutriments tout en réduisant les intrants externes

  • Développé à Madagascar en 1980s par Fr. Henri de Laulanié

  • Introduit au Mali par Africare en 2007-2008

  • Pratiqué aujourd’hui dans 53 pays dans le monde*

*Source page web: http://ciifad.cornell.edu/sri/


Comparaison des principes du sri et la pratique courante

Comparaison des principes du SRI et la pratique courante


Objectifs vis s par africare

Objectifs visés par Africare

Introduire le SRI chez les producteurs du riz

Adapter les principes SRI aux conditions agro-écologiques de la région de Tombouctou

Comparer les pratiques SRI avec les pratiques paysannes

Amener le maximum des paysans en collaboration avec les services techniques à adopter le SRI

Diffuser la technique SRI et la rendre accessible dans la région de Tombouctou et dans d’autres régions du Mali en synergie avec d’autres acteurs


M thodologie utilis e i

Méthodologie utilisée I

Sensibilisation des paysans sur le SRI

Choix des paysans volontaires

Formation des agents techniques

Implication des services techniques

3 Traitements: i) SRI, ii) Témoin, iii) Pratique Paysanne (PP)

Parcelle SRI et parcelle témoin : côte à côte

Installation pépinières même jour avec même semences

Choix libre des variétés

Suivi technique et collecte de données rigoureuse pour l’analyse

Visites – échanges d’expérience sur le SRI


M thodologie utilis e ii

Méthodologie utilisée II

Test de variétés locales (glaberrima) et améliorées de l’IER

Test de l’irrigation

Extension de la pratique

Introduction des équipements

Innovation par l’adaptation du SRI au blé

Production du composte

Publication des résultats


Evolution du syst me de riziculture intensif sri compar la pratique paysanne

1. Application de la fumure organique (10-15 t/ha)

3. Emottage

2. Labour à main ou par tracteur

4. Nivelage

Résultats: Préparation des parcelles


Evolution du syst me de riziculture intensif sri compar la pratique paysanne

Pépinière SRI vs Traditionnelle


Evolution du syst me de riziculture intensif sri compar la pratique paysanne

Avec les cordes ou traceur

Ecartement: 25 x 25 cm ou 30 cm x 30 cm

1 plant/poquet

160,000 (111,111) plants/ha

Repiquage SRI


Repiquage traditionnel

Repiquage traditionnel

  • Repiquage non aligné

  • Ecartement ~ 23.7 x 23.7 cm

  • 3 plants/poquet (2 - 5)

  • 533,500 plants/ha


Irrigation sri

Irrigation SRI

Pendant la période végétative on applique un

Arrosage et Assèchement Alternatif

  • On introduit une lame d’eau de 1 à 2 cm

  • On laisse assécher le sol, jusqu’à ce que des fissures soient visibles

  • Une autre lame d’eau est introduite etc.

    Réduction de 10% d’eau en 2008, de 32% en 2009


Evolution du syst me de riziculture intensif sri compar la pratique paysanne

Le sarclo-binnage

Premier sarclage: 20 jours après repiquage, à répéter tous les 7-10 jours

  • Enfouie les mauvaises herbes

  • Travail et aère le sol

  • Stimule la croissance racinaire

  • Redistribue l’eau dans la parcelle

  • Effet fertilisant


Fertilisation n 60

Fertilisation (n=60)

Recommandations:

  • SRI: 10-15 t/ha fumure organique, fumure inorganique ou organique pour corriger

  • Service Technique: 100 kg/ha DAP, 200 kg/ha Urée


Tallage des plants

Tallage des plants

SRI

Nombre de talles par plants plus élevé en SRI

Témoin


Sri croissance plus rapide le cycle de culture est raccourci de 10 15 jours

Cycle du Riz

SRI croissance plus rapide - le cycle de culture est raccourci de 10 à 15 jours

Témoin

SRI

SRI

Témoin

Témoin

SRI


R sultats sri de 5 ann es

Résultats SRI de 5 années

2007-2008: 1 paysan, 1 village/ sup 0,12 ha; Rdt: SRI: 9 t/ha, Témoin: 6.7 t/ha et 4.03 t/ha pour la région

2008-2009: 60 paysans/12 villages Rdt SRI: 9.1t/ha, Témoin: 5.5 t/ha

2009-2010: 269 paysans/28 villages/ sup 5,99 ha; Rdt:SRI : 7.7 t/ha, Témoin: 4.5 t/ha,

2010-2011: 151 paysans/12 villages / sup 7,37 ha: SRI: 8,68 t/ha, Témoin 5,64 t/ha

2011-2012: 274 paysans/19 villages/ sup 35,5 ha, SRI: 7,6 t/ha, Témoin 4,65


Avantages constat s

Avantages constatés

  • Augmentation des rendements entre 34% à 100%

  • Réduction semences: 85% à 90%

  • Réduction de la quantité d’engrais chimique :

  • Réduction de la quantité eau d’irrigation: 10% à 32%

  • Réduction du coût de la main d’œuvre de désherbage de 70%

  • Economie du temps dans le cycle de production de 2 à 3 semaines

  • Résistance aux changements climatiques

  • Augmentation des revenus de paysans

  • Augmentation du rendement du blé à travers le SBI


Contraintes difficult s

Contraintes/difficultés

  • L’effet psychologique du changement

  • Faible accès aux équipements motorisés adaptés à l’exploitation à grande échelle (préparation de sol, transplantation, sarclage, transport du fumier)

  • Quantité importante de fumure organique nécessaire à la fertilisation des sols et qui n’est pas disponible partout

  • Les opérations manuelles prennent assez de temps et de main d’œuvre sur les grandes superficies

  • Difficultés dans la gestion de la fréquence d’irrigation sur les PIV associant les parcelles SRI et autres pratiques traditionnelles

  • Insuffisance du nombre de personnes formées sur la pratique


Opportunit pour le d veloppement du sri

Opportunité pour le développement du SRI

  • Existence d’un potentiel important des terres irriguées adaptées à la culture du riz

  • Existence des organisations paysannes dynamiques et engagées

  • Appropriation des pratiques SRI par les paysans formés

  • Introduction du SRI dans plusieurs de la région

  • Les essaies en stations de cherche ont été concluant

  • Existence des compétences pour l’encadrement des paysans

  • Existence des équipements motorisés facilitants le travail de préparation du sol, le repiquage des jeunes plants et le sarclage

  • Existence d’une plate forme d’échange d’information piloté par le CIIFAD mettant en réseau les acteurs SRI.


Merci

Merci!


  • Login