Louis Armand est né en 1915 à Cruseilles, dans une famille
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 1

Louis Armand PowerPoint PPT Presentation


  • 73 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Louis Armand est né en 1915 à Cruseilles, dans une famille d’enseignants enracinée en Haute-Savoie.Il fit de très brillantes Études (sorti second de Polytechnique et premier de l’école des mines de Paris. Louis Armand.

Download Presentation

Louis Armand

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Louis armand

Louis Armand est né en 1915 à Cruseilles, dans une famille

d’enseignants enracinée en Haute-Savoie.Il fit de très brillantes

Études (sorti second de Polytechnique et premier de l’école

des mines de Paris

Louis Armand

Sa carrière commence au service des mines de Clermont-Ferrand où il se fit remarquer par des études

sur les eaux minérales; elle continuera aux chemins de fer P.L.M , intégrés à la SNCF en 1934. Il y gravit tous les échelons de la hiérarchie et en devint le directeur général, puis le président.

A ces divers postes, son influence fut décisive pour susciter inventions et innovations ( parmi les plus importantes : le traitement des eaux des chaudières des locomotives, l’emploi du courant alternatif usuel sur les locomotives, l’accélération des vitesses des trains ).

Des le début de l’occupation, il participa à la résistance : son rôle y fut considérable .Il fut arrêté par la gestapo, emprisonné à Fresnes, condamné à mort et miraculeusement sauvé, en Août 1944. Après la libération, son action à la S.N.C.F fut capitale pour la remise en route des chemins de fer, durement touchés.

En 1958, le gouvernement le plaça à la tête de l’Euratom ( dés 1945, il s’était intéresser à l’énergie atomique )

Et il participa aux négociations qui devaient aboutir au traité de Rome qui posait les bases de l’Europe.

Il fut Président des Houillères du bassin de Lorraine oû il laissa un souvenir encore bien vivant. Homme du rail,il fut Secrétaire Général d l’Union Internationale des Chemins de Fer, jusqu’à sa mort en 1971.Membre de l’Académie des Sciences et Politiques (1960 )et de l’Académie Française (1963 ) il était Grand Officier de la Légion d’Honneur, Compagnon de la libération,Grand Officier de L’Ordre de l’Empire Britannique.

Préface de Maurice Druon de l’Académie Française


  • Login