Thrombo-embolie Veineuse
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 19

B Delaby, J Gondry, Ph Merviel CGO CHU Amiens PowerPoint PPT Presentation


  • 101 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Thrombo-embolie Veineuse et grossesse traitement hormonal OP, THS, SERM Thrombophilies et dysgravidies. B Delaby, J Gondry, Ph Merviel CGO CHU Amiens. Grossesse et TEV : épidémiologie (1). Etude rétrospective : Glasgow 1985-1996 (11 ans) : 72 201 accouchements

Download Presentation

B Delaby, J Gondry, Ph Merviel CGO CHU Amiens

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


B delaby j gondry ph merviel cgo chu amiens

Thrombo-embolie Veineuse et grossesse traitement hormonal OP, THS, SERMThrombophilies et dysgravidies

B Delaby, J Gondry, Ph Merviel

CGO CHU Amiens


Grossesse et tev pid miologie 1

Grossesse et TEV : épidémiologie (1)

  • Etude rétrospective : Glasgow 1985-1996 (11 ans) : 72 201 accouchements

  • Incidence TEV = 62 / 72 201 :8,6 / 10 000 accouchements  1 / 1000

  • TVP anté-natale grossesse 41

  • Incidence TEV grossesse : 5,7/ 10 000 accouchements

  • 7,4 / 10 000F-années

  • TEV post-partum21

  • Incidence TEV post-partum : 2,9/ 10 000 accouchements

  • 25 / 10 000F-années

  • TEV après la sortie de l ’hôpital + + +

  • McColl MD, Greer A Thromb Haemost 1997;78:1183-1188

RR= 3,4


Grossesse et thromboses pid miologie 2

Grossesse et thromboses : épidémiologie (2)

  • Etude prospective de cohorte : Finlande 1997 : 100 000 grossesses

  • Registre national sérologie anté-natale

  • Registre national des hospitalisations

  • Incidence thromboses veineuses = 96  1 / 1000

  • Incidence thromboses artérielles = 11  0,1 / 1000

  • Hiltunen L ISTH 2001


Grossesse et tev pid miologie 3

Grossesse et TEV : épidémiologie (3)

  • EP : 1ère ou 2ème cause mortalité maternelle

  • (EP, hémorragie délivrance)*

  • Risque relatif

  • TEV grossesse :6versus risque basal#

  • TEV post-partum : 3 - 5versus grossesse$

  • #Eldor 01, *Greer 99, §Rand 97,$Rosendaal 97


Dur e du risque de tev d lai entre accouchement et ep fatale

Durée du risque de TEV : Délai entre accouchement et EP fatale

  • Délai après accouchementvoie bassecésarienne

  •  7 j2740 %1937 %

  • 8 - 14 j1420 %1223 %

  • 15 - 42 j2740 %2140 %

  • 6 semaines post-partum: EP fatale après sortie de l ’hôpital + + +

  • 1970 - 1987 England & WalesGreer IA 1994


Grossesse et tev pid miologie 4

Grossesse et TEV : épidémiologie (4)

  • Facteurs de risque de TEV

  • -âge maternel > 30§ - 35*°&ans

  • -parité  4 §°& ,

  • -césarienne ° (en urgence)*;forceps&

  • -hémorragie&

  • -pré-éclampsie °

  • -vomissements*

  • -chirurgie*

  • -infection°&

  • -immobilisation*&

  • -obésité*°

  • -maladie intercurrente majeure°

  • -varices°

  • -ATCD personnels ou familiaux*(1er degré)°,

  • -thrombophilies*

  • #Eldor 01, *Greer 99, §Rand 97, °RCOG 95, $Rosendaal 97, &Toglia 96


Grossesse et tev particularit s cliniques 1

Grossesse et TEV : particularités cliniques (1)

  • Etude rétrospective : Glasgow 1985-1996 (11 ans) McColl 97

  • Etude prospective : 1er épisode TVP durant grossesse : Hamilton Ginsberg 92

  • Trimestre de présentation TVP : 3ème trimestre seulement ?

  • Glasgow(n= 36)Hamilton (n=60)

  • 1er trimestre22 %22 %

  • 2ème trimestre19 %47 %

  • 3ème trimestre 58 %32 %

  • En fait le risque semble augmenter

  • dès le début du 2ème trimestre


Grossesse et tev particularit s cliniques 2

Grossesse et TEV : particularités cliniques (2)

  • Etude rétrospective : Glasgow 1985-1996 (11 ans) McColl 97

  • Etude prospective : 1er épisode TVP durant grossesse : Hamilton Ginsberg 92

  • Membre inférieur atteintgauche>bilatéral>droit

  • Glasgown=5184 %-16%

  • Hamilton n= 6097 %3 %0

  • compression veine iliaque G par artère iliaque Dte

  • artère ovarienne croise la veine uniquement du côté GGreer 99

  • Niveau supérieur thrombus : Ilio-fémoral 72 % > sural9 % Greer 99

  • association avec circulation collatérale péri-ovarienne ou thrombose

  • douleurs pelviennes


Grossesse et tev particularit s cliniques 3

Grossesse et TEV : particularités cliniques (3)

  • TV ovarienne post-partum

  • Incidence : 1 / 3000 accouchements

  • 1 / 9000 voie basse  1 / 800 césariennes

  • ic positif : scanner, IRM > écho-doppler

  • Facteurs de risque : infection utérine, césarienne, thrombophilie

  • Brown 1999, Salomon 1999, Twickler 1997

  • Syndrome d’hyper stimulation ovarienne compliqué de thrombose

  • thromboses artério/veineuses rares : 30 cas rapportés

  • sites thromboses : A cérébrales, V réseau cave sup > réseau cave inf

  • induites par hyperstimulation ovariennes lors FIV

  • Conard 94, Eldor 99, Rand 99, Bauman 00


Dysgravidies

Dysgravidies

  • Thromboses placentaires  Complications obstétricales

  • 1 - 5 % des grossesses

  • pré-éclampsie, HTA gravidique, éclampsie

  • HELLP syndrome : haemolysis, elevated liver enzymes, low platelets

  • RCIU retard de croissance intra utérin, petit poids naissance

  • hématome rétro-placentaire

  • mort fœtale in utero

  • N-Né mort-né

  • prématurité

  • infarctus à l’examen du placenta ; écho-döppler utéro-placentaire

  • Pertes fœtales inexpliquées

  • avortements tardifs 2ème trimestre

  • avortements précoces récidivants ( 3) 1er trimestre

  • Brenner 1999, Eldor 2001, Greer 1999

Thrombophilies

Génotypes impliqués : mère et foetus


Dysgravidies pid miologie

Dysgravidies : épidémiologie

  • Etude prospective de cohorte : Finlande 1997 : 100 000 grossesses

  • Registre national sérologie anté-natale

  • Registre national des hospitalisations

  • Incidence fausses couches = 1189  12 / 1000

  • Incidence pré-éclampsies = 1074  11 / 1000

  • Incidence éclampsies = 20  0,2 / 1000

  • Incidence N-Né mort-nés = 223  2 / 1000

  • Hiltunen L ISTH 2001


Contraception oestro progestative oii p et risque de tev chez f apparemment en bonne sant 1

Contraception oestro-progestative OII/Pet risque de TEVchez F apparemment en bonne santé (1)

  • OII/P “minidosées” : 2ème génération : 30 - 40 µg éthynil-oestradiol

  • Risque relatif : 3 - 6versus risque basal

  • Risque absolu : 3 - 4 / 10 000années-F sous OII/P versus1/10 000 basal

  • Risque accru persistant ; maximum 1ère année ; risque cesse arrêt OII/P

  • OII/P “3ème génération” : progestatifs : désogestrel, gestodène

  • Risque relatif: 6 - 10versus risque basal

  • Risque absolu : 1 / 1000 années-F durant 1ère année

  • Rosendaal 2001, Rosendal 2003*, Vandenbroucke 2001, Vasilakis-Scaramozza 2001


Contraception oestro progestative oii p et risque de tev chez f apparemment en bonne sant 2

Contraception oestro-progestative OII/Pet risque de TEVchez F apparemment en bonne santé (2)

  • OII/P “3ème génération” : progestatifs : désogestrel, gestodène

  • 3ème G : désogestrel, gestodèneversus 2ème G : lévonorgestrel, norgestrel

  • Risque relatif : 1,4 - 4méta-analyse IC 95 % [1,6 – 3,2]*

  • OII/P contenant cyprotérone

  • Risque relatif (OR) : 3 - 4 versus OII/P 2ème G contenant lévonorgestrel

  • Rosendaal 2001, Rosendal 2003*, Vandenbroucke 2001, Vasilakis-Scaramozza 2001


Contraception oestro progestative oii p et risque de tev chez f apparemment en bonne sant 3

Contraception oestro-progestative OII/Pet risque de TEVchez F apparemment en bonne santé (3)

  • Risque TEV

  • F 15 - 44 ans apparemment en bonne santé0,5  1 /10 000 F-an

  • F sous contraception

  • éthinylestradiol < 50 µg + levonorgestrel 2 /10 000 F-an

  • éthinylestradiol > 20 µg + désogestrel ou gestogène 3  4 /10 000 F-an

  • Grossesse6 /10 000 grossesses

  • EMEA AFSSAPS Rapport du 28/09/01


Contraception oii p thrombophilies risque de tev

Contraception OII/P  Thrombophilies : Risque de TEV

  • Incidence TVP per 10 000 F-annéesRisque relatif

  • Facteur V Leiden[F 15 - 49 ans]

  • basal 0,8 / 10 0001

  • OII/P3 / 10 0004

  • V Leiden hétérozygote6 / 10 0007

  • OII/P + V Leiden 28,5 / 10 00035

  • Facteur II G20210A

  • basal1

  • G20210A hétérozygote 2 - 4

  • OII/P + II G20210A 16

  • Vandenbroucke JP N Engl J Med 2001;344:1527-1535


Traitement hormonal substitutif m nopause et risque de tev chez f apparemment en bonne sant

Traitement hormonal substitutif ménopauseet risque de TEVchez F apparemment en bonne santé

  • Risque relatif : 2 - 3,5versus risque basal

  • Augmentation du Risque Absolu lié THS chez  âge > 50 ans

  • 2 / 10 000/années sous THS versus risque basal

  • Risque accru persistant ; maximum 1ère année

  • Oestrogènesper os ; trans dermique

  • oestrogènes conjugués équins ; oestradiol

  • Manson 2001, Rosendaal 2001

  • Essai randomisé THS chez F ATCD TEV : essai EVTET

  • récidive TEVsous THS : 8,5 % / anversus1,1 %/an sous placebo

  • Hoibraaten E Thromb Haemost 2000;84:961-967


Ths thrombophilies risque de tev

THS  Thrombophilies : Risque de TEV

  • Risque relatif

  • Facteur V Leiden

  • basal 1

  • THS3

  • V Leiden hétérozygote4

  • THS + V Leiden 15

  • Rosendaal FR J Thromb Haemost 2003;1:1371-1380


Serm selective oestrogen receptor modulators et risque de tev

SERM Selective oestrogen receptor modulatorset risque de TEV

  • Tamoxifène, Raloxifène

  • Indications : K du sein, ostéoporose : prévention et traitement

  • Essai MORE 1999* : Raloxifène

  • 7705 F ménopausées médiane de suivi : 40 mois

  • Risque relatif TEV :3,1[1,5 – 6,2]Raloxifène versus Placebo

  • Riggs 2003, Peverill 2003, Brincat 1999, *Cummings 1999


Facteurs de risque de tev bertina 1999 risque relatif risque attribuable 1

Facteurs de Risque de TEV (Bertina 1999) : Risque Relatif, Risque Attribuable (1)

  • Prévalence pop généraleRR de TEVRA population

  • Grossesse 5% 410-15%

  • Accouchement,PP1%1412%

  • OII/P 40% 450-67%

  • THS 25-40% 440-50%

  • p : prévalence dans la population générale

  • RR : risque relatif

  • p (RR - 1)0,4 x 3

  • RA : risque attribuable === 54 %

  • 1 + p (RR - 1)1 + 0,4 x 3


  • Login