Valuation du programme du pays au s n gal
Download
1 / 15

Évaluation du programme du pays au Sénégal - PowerPoint PPT Presentation


  • 54 Views
  • Uploaded on

Évaluation du programme du pays au Sénégal. Atelier national, 15 janvier 2014 Groupe du travail 1 Pérennisation des résultats. Groupe 1 – Pérennisation des résultats. Quels sont les facteurs contraignants à la pérennisation des interventions appuyées par le FIDA ?

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Évaluation du programme du pays au Sénégal' - questa


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
Valuation du programme du pays au s n gal

Évaluation du programme du pays au Sénégal

Atelier national, 15 janvier 2014

Groupe du travail 1

Pérennisation des résultats


Groupe 1 p rennisation des r sultats
Groupe 1 – Pérennisation des résultats

  • Quels sont les facteurs contraignants à la pérennisation des interventions appuyées par le FIDA?

  • Faible accessibilité aux facteurs de production (semences de qualité, engrais, );

  • Faiblesse des services agricoles de proximité (ANCAR) pour l’accompagnement, la mise à l’échelle et le suivi des activités;

  • Faiblesse Organisationnelle chez les OP;

  • Inexistence d’ancrage des projets avec le structures pérennes;

  • Absence au niveau du pays de stratégie de diffusion et de capitalisation des résultats lors de la formulation des projets;

  • Faible capacité de réflexion, de documenter et de suivi du MAER dans la stratégie de valorisation des résultats;

  • Faiblesse du suivi-évaluation et de la capitalisation;


Facteurs contraignants suite
Facteurs contraignants (suite)

  • Instabilité institutionnelle du MAER a ralenti la mise en œuvre des réformes initiées avec la LOASP pour résoudre les questions foncières;

  • Déficit en ressources humaines au MAER pour anticiper sur les requêtes de projets et pur suivre les indicateurs;

  • Faiblesse des moyens matériels et humains au niveau des services déconcentrés de l’Etat;

  • La non valorisation des acquis des projets antérieurs au moment de l’élaboration de nouveaux projets (sites, démarches, méthodologie, etc);

  • Insuffisance d’implication des organisations à la base;

  • Duplication des organisations à la base;

  • Temps institutionnel adéquat pour une bonne appropriation du projet par les acteurs non pris en compte;

  • Faible implication du secteur privé et des OP dans le financement de s acquis des projets.


Groupe 1 p rennisation des r sultats1
Groupe 1 – Pérennisation des résultats

  • Comment les acteurs clés (Gouvernement - au niveau national et régional, OP, FIDA, secteur privé et société civile) sont-ils en mesure de réduire ces facteurs contraignants?

  • Etat: poursuivre le processus de mise en oeuvre des dispositions législatives et réglementaires de la LOASP et autres textes en vigueur (foncier, financement, structuration professionnelle, protection sociale, etc).

  • Mettre en place un système qui prend en compte les stratégies de pérennisation dès la conception et formulation du projet;

  • renforcer le système de suivi-évaluation-capitalisation pour l’ensemble des projets et programmes au niveau des Ministères de façon à mettre en évidence les résultats pérennisables;


Acteurs cl s pour r duire les facteurs contraignants
Acteurs clés pour réduire les facteurs contraignants

  • Meilleure implication des services techniques nationaux et déconcentrés dans la formulation, l’élaboration et le suivi des projets;

  • Améliorer la concertation avec les OP dans la phase de formulation et d’élaboration des projets;

  • Prendre des mesures incitatives pour mobiliser le secteur privé dans le financement de l’agriculture;

  • Améliorer la visibilité des activités financées sur les ressources de dons ou hors prêts.

    OP

  • Améliorer la dynamique organisationnelle et tendre vers l’autonomisation (pour l’accès aux services agricoles de qualité, facteurs de production, services financiers, marchés, dialogue politique, etc

  • Rendre visible les résultats et impacts des projets pour attirer les investisseurs (secteur privé).

  • Rôle de veille (évaluation par les bénéficiaires)

    PRIVE

  • Participer au financement et investissements agricoles;

  • Valorisation des acquis des projets (transformation, commercialisation,etc)


Acteurs cl s
Acteurs clés

  • FIDA

  • Les interventions doivent s’aligner sur les priorités nationales;

  • Prévoir dans le financement des projets la mise en œuvre d’un plan de pérennisation et sa prise en charge ;

  • Prévoir dans le cycle des projets des évaluations ex post.

    Société civile

  • Implication dans la mise à l’échelle et la diffusion des résultats des projets;

  • La communication

  • Assurer le rôle de veille


Groupe 1 p rennisation des r sultats2
Groupe 1 – Pérennisation des résultats

  • Quels sont les éléments favorables à la pérennisation et méritant d’être consolidés dans le programme de pays?

  • Approchefilière;

  • Structuration et professionalisation des Organisation professionellesagricoles;

  • Renforcement des investissementsagricoles;

  • Renforcement du partenariat;

  • Implication des services déconcentrés;

  • Existence de services de conseil de proximité;

  • Respect des engagements financiers de l’Etat;

  • Cofinancement avec les autres partenaires;

  • Gestion des savoirs et le dialogue politique;

  • Promotion du genre.


El ments favorables consolider
Eléments favorables à consolider

  • Définition de filière à prioriser


Groupe 1 p rennisation des r sultats3
Groupe 1 – Pérennisation des résultats

  • Comment la prochaine stratégie de pays du FIDA au Sénégal peut-elle mieux prendre en compte les défis de la pérennité des résultats?

  • Définition de filièreprioritaire capable de contribuer aux objectifs de sécuritéalimentaire, de créationd’emplois, de croissanceéconomique;

  • harmonisation avec les autres partenaires au développement en termes de ciblage et de localisation;

  • Tenircompte des stratégies de changementclimatique et de résilience;

  • Financement d’un Systèmeperformant de suivi-évaluation-capitalisation (axéesur les résultats).

  • Financement conséquent des investissementsagricoles (aménagementshydroagricoles, magasins de stockage, pistesrurales, équipements de transformation pour les femmes, etc);

  • Accompagner un systèmed’entretien et de maintenance;


Groupe 2 entreprenariat rural
Groupe 2 – Entreprenariat rural

  • Quelles devraient être les actions prioritaires pour stimuler la croissance d’un entreprenariat rural durable?


Groupe 2 entreprenariat rural1
Groupe 2 – Entreprenariat rural

  • Comment le Gouvernement peut-il piloter et appuyer le développement de l’entreprenariat rural?


Groupe 2 entreprenariat rural2
Groupe 2 – Entreprenariat rural

  • L’EPP propose que le FIDA cadre son appui à l’entreprenariat rural au sein de l’approche filière. Quelles sont les mérites ou non d’une telle approche dans une perspective de développement rural?


Groupe 3 le r le des op comme acteurs de d veloppement
Groupe 3 – le rôle des OP comme acteurs de développement

  • Comment les OP peuvent-elles intensifier leur participation à l’élaboration des projets de coopération internationale (ceux du FIDA et autres partenaires en développement) touchant à leurs intérêts?


Groupe 3 le r le des op comme acteurs de d veloppement1
Groupe 3 – le rôle des OP comme acteurs de développement

  • Quelles sont les priorités des OP pour acquérir une meilleure maîtrise de leur capacité à servir leurs membres?


Groupe 3 le r le des op comme acteurs de d veloppement2
Groupe 3 – le rôle des OP comme acteurs de développement

  • Quels sont les conditions futures pour assurer que les OP aient un positionnement fort dans l’approche filière et équitable pour leurs membres?


ad