Pathologie v g tale
Download
1 / 16

Pathologie végétale - PowerPoint PPT Presentation


  • 472 Views
  • Uploaded on

Pathologie végétale. Sameh Selim Biochimie Biologie Moléculaire et Cellulaire. Mécanismes de défense des plantes. Eliciteurs exogènes. paroi. paroi. Cellule végétale. Champignon. Chitinases. Glucanases. GIP. Eliciteurs endogènes. Eliciteurs endogènes.  -1,3 glucanes ( ).

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Pathologie végétale' - perdy


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
Pathologie v g tale

Pathologie végétale

Sameh Selim

Biochimie Biologie Moléculaire et Cellulaire



Eliciteurs exogènes

paroi

paroi

Cellule

végétale

Champignon

Chitinases

Glucanases

GIP

Eliciteurs endogènes

Eliciteurs endogènes

-1,3 glucanes ( )

-1,3 glucanes ( )

Oligogalacturonides ( )

Oligogalacturonides ( )

Polygalacturonases

PGIP

Oligoglucanes ( )

Oligochitines ( )

Stimulation

Des

défenses


  • a. Physiques

  • Épaisseur de la cuticule

  • Teneur en cutine

  • Nombre de stomates

  • Re-floraison

  • Lignification

b. Biochimiques

  • Phytoncides = prohibitines

    • Phénols à la surface des feuilles

    • Flavones des oignons rouges

    • Delphinidine du pois à graine verte

2. Défenses actives

  • Phytoalexines

  • Pathogenesis-related Protein (PR protein)


Race compatible

Race incompatible

Blessures

Chaconine

Solanine

Solanidine

Rhishitine

Phytuberine

Scopoline

  • Ex. Sur pomme de terre

    • Maladie = mildiou

    • Parasite = Phytophthora infestans

      • Race compatible (avec la variété de pdt) provoque la maladie

      • Race incompatible (avec la variété de pdt) ne provoque pas la maladie

Autres phytoalexines :

Pisatine / parasites du pois ; phaseoline / parasites du haricot

Pas de phytoalexine chez les parasites des céréales !?


Pathogène 

Plante

Molécule élicitrice

Protéine réceptrice

  • Perception : Eliciteurs exogènes et endogènes

Source : Buchanan, Gruissem, Jones (2000)


  • Réponse rapide :

    • Activation des protéines G, associées aux récepteurs de la membrane

    • Entrée Ca++ et sortie K+ et Cl–  activation des enzymes « protéines kinases »

    • Stress oxydatif : production de « Reactive Oxygen Species (ROS) =La Forme Active d’Oxygène (FAO)»

Formation d’anion superoxide : O2 + NADPH  O2• –+ NADP + H+

A faible pH : formation de radical hydroperoxyl : O2• –+ H+•HO2

Formation deperoxyde d’hydrogène : •HO2 +•HO2 H2O2 + O2

ou •HO2 + O2• – H2O2 + O2 + OH–

H2O2+ Fe2+  Fe3+ + OH• + OH–

Traversent la membrane fongique

Fragmentation ADN

Péroxydation des lipides


Transduction des signaux éliciteurs chez les plantes

Les plantes utilisent > 50 000 composés (MS) dans leurs interaction avec l’ environnement.

Hammond-Kosack et Jones, 1996


  • Perception

  • Signalisation

Source : Buchanan et al. (2000)


*

  • Perception

  • Signalisation

  • Réaction

* Cytoskeletal Rearrangement

The cytoskeleton, a filamentous network of actin, tubulin and other protein components, is essential for cellular structure, maintenance, intracellular transport, cell division and many other functions.

Source : Buchanan, Gruissem, Jones (2000)

Hydroxyproline-Rich Glycoproteins (HRGP)


Source : Buchanan, Gruissem, Jones (2000)

  • Hypersensibilité (HR)

Source : Buchanan, Gruissem, Jones (2000)


TMV / tabac

1ère infection

2ème infection

HR

  • Hypersensibilité (HR)

  • Résistance locale acquise :

(1)

Pathogenesis Related proteins (PR proteins) (2):

PR-1 : protéine antifongique ; PR-2 :endo β 1-3 glucanases; PR-3, PR-4, PR-8, PR-11 : Chitinases ; PR-5 : protéine antifongique inhibiteurs de trypsine ; PR-6 :Inhibiteurs de protéinases ; PR-7 : endoprotéases ; PR-9 : peroxydases ; PR-10 : ribonucléases

Renforcement des parois : papilles

(1)

Source : (1) Buchanan et al, 2000) ; (2) dmd.nihs.go.jp/latex/defense-e.html


  • Elicitation :

    • Exogène : protéines ; lipides ; oligosaccharides (β glucane ; chitosane)

    • Endogènes : oligosaccharides dérivés de pectine végétale

      • Déclenchent : hypersensibilité et / ou mort cellulaire

    • Eliciteurs généraux = indispensables à la vie : ex : Elicitine de Phytophthora infestans  transport de stérols (indispensable, mais pas synthétisé par le champignon)


  • Hypersensibilité

  • Résistance locale acquise

  • Résistance systémique acquise

Source : Buchanan, Gruissem, Jones (2000)

Durrant et Dong, 2004 : Migration du signal SAR probablement de nature lipidique

Gozzo, 2004 : Période de mise en place : 1 à 2 semaines


Organisme Avirulent

Blessures

Organisme Virulent

Stress oxydatif

Voie acide shikimique

Voie octadecanoides

phenyl alanine amonia lyase (PAL)

isochorismate

Acide trans cinnamique

Acide linolénique

Ethylène

Acide jasmonique (JA)

Acide salicylique (SA)

Acide coumarique

Phytoalexines

Lignine

Tannins condensés

Inhibiteurs de protéinases

Défensines (pdf1.2)

Thionines (thi2.1)

PR protéines basiques

PR-3, PR-8

ISR

SAR

PR protéines acides

PR-1, PR-2, PR-5


  • Organe

  • Âge des tissus

  • Niveau de nutrition

  • Stade de développement


ad