VIVRE/CAPREC
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 9

VIVRE ( Victimes de Violences Rehabilitatées) Le centre de soins du PowerPoint PPT Presentation


  • 56 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

VIVRE/CAPREC. VIVRE ( Victimes de Violences Rehabilitatées) Le centre de soins du CAPREC ( Centre Africain pour la Prévention des conflits ) Management des victimes de viols et Violences sexuelles Presentee par :Dieynaba ndoye Chargée de Programmes Yaoundé - dec,2012. Introduction.

Download Presentation

VIVRE ( Victimes de Violences Rehabilitatées) Le centre de soins du

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


VIVRE/CAPREC

VIVRE (Victimes de Violences Rehabilitatées) Le centre de soins du

CAPREC ( Centre Africain pour la Prévention des conflits)

Management des victimes de viols et Violences sexuelles

Presentee par :Dieynaba ndoye

Chargée de Programmes

Yaoundé - dec,2012


Introduction

Les Viols / et violences sexuelles sur des femmes / filles peuvent entraîner de graves traumatismes qui ont comme conséquences des bouleversements subits dans la vie des personnes qui en sont victimes


Les Conséquences

  • Troubles Physiques et Psychologiques profondes

  • Les grossesses non désirées

  • L'infection par le VIH et les MST (maladies sexuellement transmissibles).

  • Ester en justice pour demander réparation

  • Demander un asile dans un pays tiers

  • Trouver une activité lucrative…


LIGNE DE CONDUITE

  • Avoir de la Compassion,

  • Avoir une bonne Ecoute,

  • Avoir du respect

  • La confidentialité

    sont particulièrement importants pour les victimes de viol.


Ce qui doit être fait immédiatement:

  • Un consentement éclairé de la victime doit être obtenu ( de préférence par écrit et signé)

  • L’objectif de toute enquête devrait être clairement expliqué à la victime.

  • Certaines questions personnelles ou tabous peuvent paraître intruses, mais sont importantes dans la documentation, et la recherche de preuve légale.


Faire le profil de la victime

  • Un numéro de dossier

  • Date d’admission dans le centre

  • Ecrire / enregistrement sonore de l’Histoire personnelle de la victime

  • Contexte, dates et lieux

  • Description des tortures subies

  • Tortionnaires / acteurs impliqués

  • Description des séquelles physiques et psychologiques

  • Manière dont la victime est entrée en contact avec le centre


Prévention de grossesse et HIV

  • Les contraceptifs d'urgence jusqu’à 72 H après le viol.

  • Test de grossesse issue du viol devrait être fait dans les 6 semaines qui suivent.

  • Si le test est positif, console la patiente et requiert son avis sur la grossesse.

  • ( IVG) Interruption Volontaire de la grossesse pourrait être offerte que conformément à la loi du pays et non à la charte africaine relative au droits des femmes (art 14-2-c).

  • Tous les cas de viol courent le risque de contracter le VIH.


TROUVER DES PARTENAIRES

Avec qui travailler sur le cas :

  • Informer son réseau habituel

  • Les organisations féminines

  • Les ambassades au niveau local

  • Le fond des nations unies pour les victimes de torture (list of additional donors for ngos)


Merci.

QUESTIONS ?


  • Login