La promotion de la paix
Download
1 / 20

LA PROMOTION DE LA PAIX - PowerPoint PPT Presentation


  • 99 Views
  • Uploaded on

LA PROMOTION DE LA PAIX. ASPECTS BIBLIQUES. Avant d’être un projet humain, la paix est un don de Dieu , un attribut essentiel de Dieu: «  YHWH-Shalom  » (Jg 6, 24) La paix se fonde sur la relation première entre Dieu et les hommes et entre les hommes: relation de droiture (Gn 17, 1)

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about 'LA PROMOTION DE LA PAIX' - pearl


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript
La promotion de la paix

LA PROMOTION DE LA PAIX

ASPECTS BIBLIQUES


  • Avant d’être un projet humain, la paix est un don de Dieu, un attribut essentiel de Dieu: « YHWH-Shalom » (Jg 6, 24)

  • La paix se fonde sur la relation première entre Dieu et les hommes et entre les hommes: relation de droiture (Gn 17, 1)

  • Le péché engendre la violence (Gn 4, 1-16)

  • Dieu ne peut cohabiter avec la violence (1 Ch 22, 8-9)


  • La paix comporte l’obéissance au plan de Dieu

  • La paix est l’effet de la bénédiction sur son peuple (Nb 6,26)

    • Elle engendre la fécondité (Is 48, 19)

    • le bien-être (Is 48, 18)

    • la prospérité (Is 54, 13)

    • la joie profonde (Pr 12, 20)


  • La paix est l’objectif de la coexistence sociale: vision messianique de la paix (Is 2, 2-5)

  • Le Messie est la  Prince de la paix  (Is 9, 5)

  • « Amour et vérité se rencontrent, justice et paix s’embrasssent » (Ps 85, 11)

  • Jésus « est notre paix » (Ep 2, 14)

    • Il réconcilie les hommes avec Dieu et les hommes entre eux (Êp 2, 14-16)

    • « Paix à vous! » (Lc 24, 36; Jn 20, 19,21,26)


  • La paix du Christ est avant tout réconciliation avec le Père

  • L’apôtre apporte la paix de Dieu:   » Paix à cette maison! » (Lc 10, 5)

  • « Heureux les artisans de paix , car ils seront appelés fils de Dieu. » (Mt 5, 9)

  • Au centre de « l’évangile de la paix » demeure le mystère de la Croix

    • La paix est inhérente au Sacrifice du Christ

    • « par la Croix en sa Personne il a tué la Haine. » (Ep 2, 16)


La paix fruit de la justice et de la charite
LA PAIX: FRUIT DE LA JUSTICE ET DE LA CHARITE Père

  • Caractéristiques de la paix véritable

    • Elle est un valeur et un devoir universel

    • Elle est fondée dans l’ordre rationnel et moral

    • Ses racines plongent en Dieu Lui-même

    • Elle se fonde sur une conception correcte de la personne humaine

    • Elle requiert l’édification d’un ordre selon la justice et la charité


  • La paix ne peut fleurir que dans la recherche de Pèrel’ordre voulu par Dieu

  • Tous doivent se sentir responsables de sa promotion

  • La paix doit d’abord être vécue dans l’intimité des personnes et dans les familles

  • La violence ne constitue jamais une réponse juste. Elle est indigne de l’homme

  • Le monde a besoin de prophètes qui renoncent à l’action violente


L echec de la paix la guerre
L’ECHEC DE LA PAIX: LA GUERRE Père

  • La guerre est une barbarie

    • Elle est un moyen inadéquat pour obtenir justice

    • Elle est impossible dans le contexte atomique

    • Elle est une aventure sans retour

    • Elle met en danger l’avenir de l’humanité

    • Elle cause dommages tant matériels que moraux


La legitime defense
LA LEGITIME DEFENSE Père

  • Une guerre d’agression est intrinsèquement immorale

  • Un Etat agressé a le droit et le devoir de se défendre en utilisant la force des armes

  • Conditions de licéité de l’usage de la force L’appréciation des conditions de légitimité morale appartient au jugement prudentiel

    • Le dommage infligé par l’agresseur doit être durable, grave et certain


  • La Pèrelégitime défense

    • Tous les autres moyens d’y mettre fin se sont révélé inefficaces ou impraticables

    • Les conditions de succès sont réunies

    • L’emploi des armes ne doit pas créer des maux ou désordres encore plus graves

    • Respecter les limites traditionnelles de la nécessité et de la proportionnalité

    • La guerre, même juste, ne justifie pas tous les actes

    • La guerre « préventive » soulève de graves interrogations


Defendre la paix
DEFENDRE LA PAIX Père

  • L’Etat doit entretenir des forces armées dans la perpective d’une agresssion

  • Les forces armées doivent être placées au service de la paix

  • Les personnes servant dans les forces armées sont appelées à défendre le bien, la vérité et la justice dans le monde

  • Les membres des forces armées sont moralement obligées de s’opposer aux ordres qui incitent à commettre des crimes contre le droit des peuples et ses principes universels


Le devoir de proteger les innocents
LE DEVOIR DE PROTEGER LES INNOCENTS Père

  • Dans les conflis armés, trop souvent la population civile est victime des agresseurs

  • Dans les conflits, les règles du droit international humanitaire doivent être pleinement respectées

  • Autres victimes: les réfugiés fuyant leur pays


  • Les « épurations » éthniques sont des délits contre Dieu et contre l’humanité

  • Le XXème siècle a été marqué par ces génocides

    • Génocide arménien

    • unkrainien

    • cambodgien

    • africain

    • Génocide du peuple juif, la Shoah

  • La Communauté internationale doit intervenir en faveur des groupes dont la survie est menacée


Mesures contre ceux qui menacent la paix
MESURES CONTRE CEUX QUI MENACENT LA PAIX Dieu et contre l’humanité

  • Sanctions sous les formes prévues par l’ordonnancement intenrational

  • Objectifs: ouvrir la voie aux négociations et au dialogue

  • Les sanctions ne doivent pas punir les populations

  • Les sanctions économiques ont à utiliser avec pondération (embargo par ex.)


Le desarmement
LE DESARMEMENT Dieu et contre l’humanité

  • Objectif: un désarmement général, équilibré et contrôlé

  • L’énorme augmentation des armes est une grave menace pour la stabilité et la paix

  • Les armes ne sont pas des biens d’échange comme les autres biens

  • La course aux armements n’assure pas la paix


  • Les armes de destruction massive Dieu et contre l’humanité

    • Ils représentent une menace particulièrement grave

    • Ceux qui les possèdent ont une énorme responsabilité devant Dieu et l’humanité

    • L’objectif international est de les bannir

    • Tout acte de guerre visant à la destruction de villes entières est un crime contre Dieu et contre l’homme lui-même

  • Interdiction des mines antipersonnel

  • Contrôler la production et la vente des armes légères et individuelles


La condamnation du terrorisme
LA CONDAMNATION DU TERRORISME Dieu et contre l’humanité

  • Cest l’une des formes les plus brutales de la violence: il sème la haine, la mort, ...

  • Il agit hors du droit international

  • La lutte contre le terrorisme présuppose le devoir moral de créer les conditions pour qu’il ne naisse pas ni ne se développe

  • Aucune motivation ne peut le justifier


  • La Dieu et contre l’humanitélutte contre le terrorisme

    • Elle doit être menée dans le respect des droits de l’homme et des principes d’un Etat de droit

    • La responsabilité pénale des terroriste es peronnelle

      • Ne pas faire d’amalgame avec les religions, nations ou ethnies dont ils sont issus

    • Analyser les motivations des terroristes

    • Le recrutement des terroristes est facilité par des contextes sociaux d’injustice

  • Le terrorisme au nom de Dieu est un blasphème et une profanation


La contribution de l eglise a la paix
LA CONTRIBUTION DE L’EGLISE A LA PAIX Dieu et contre l’humanité

  • La promotion de la paix fait partie intégrante de la mission de l’Eglise

  • Elle est « sacrement » de paix

  • Action de l’Eglise

    • Promtion de l’unité des chrétiens

    • Collaboration avec les croyants des autres religions

    • Rappel de l’importance du droit international


  • Conditions Dieu et contre l’humanité requises pour la paix

    • La paix n’est possible que dans le pardon

    • Affronter les difficultés présentes par une attitude purifiée par le repentir

    • Exigences de la justice et de la vérité

    • Etablissement d’organismes judiciaires internationaux

    • Promotion du droit à la paix

    • Rapports de force remplacés par la collaboration en vue du bien commun

    • La prière est la source d’où découle toute vertu

    • Nécessaire sacrifice de soi et de la miséricorde


ad