Djoudi bouras cotonou octobre 2010 l.jpg
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 11

Djoudi BOURAS Cotonou octobre 2010 PowerPoint PPT Presentation


  • 90 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Le rôle des CES comme promoteurs et acteurs de la mise en œuvre du Pacte Mondial pour l’Emploi FACONNER UNE MONDIALISATION EQUITABLE LA PRATIQUE DU CNES D’ALGERIE. Djoudi BOURAS Cotonou octobre 2010. Effets directs de la mondialisation sur les marchés du travail.

Download Presentation

Djoudi BOURAS Cotonou octobre 2010

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Djoudi bouras cotonou octobre 2010 l.jpg

Le rôle des CES comme promoteurs et acteurs de la mise en œuvre du Pacte Mondial pour l’EmploiFACONNER UNE MONDIALISATION EQUITABLELA PRATIQUE DU CNES D’ALGERIE

Djoudi BOURAS

Cotonou octobre 2010


Effets directs de la mondialisation sur les march s du travail l.jpg

Effets directs de la mondialisation sur les marchés du travail

  • crises de l’économie mondiale fragilisation accrue des marchés du travail

    • aggravation du niveau du chômage (6,8 % plus haut niveau depuis 1991.

    • précarisation de l’emploi,

    • affaiblissement des systèmes de protection sociale

    • extension de la pauvreté.

  • crises récurrentes des systèmes économiques et financiers : l’emploi comme variable d’ajustement face aux crises

  • systèmes sociaux installés dans une problématique de crise structurelle

    • travail salarié en déclin

    • nouvelles formes atypiques d’emploi (volatilité et précarité)

    • moindre recours au travail salarié dans les bassins traditionnels d’emploi

    • exploitation de gisements de non droit.


Effets retardement l.jpg

effets à retardement

  • dynamiques de la mondialisation annonciatrices de crises majeures en matière d’emploi, de protection sociale et de préservation des acquis historiques du travail

  • modifications profondes dans la physionomie, l’organisation et la stabilité des marchés du travail :

    • fluctuations économiques cycliques

    • phases d’innovation majeures, souvent répulsives en matière d’emploi

    • instabilités systémiques et situations inédites en matière d’emploi et de relations de travail (concurrence, coûts des facteurs et sous-traitance internationalisée)

    • nouvelles configurations du travail tournées vers la flexibilité, la mobilité, la déréglementation et l’informalisation

  • déclassement du travail et préservation des niveaux de vie et de la cohésion sociale.

  • crise de l’Etat providence et ruptures sein des systèmes de répartition


Nouveaux paradigmes l.jpg

nouveaux paradigmes

  • gestion des effets mécaniques des crises insuffisante : mettre en place de nouveaux instruments pour prévenir les crises et leurs conséquences sur l’emploi et l’économie sociale

  • donner à l’économie réelle et au travail décent une place plus équilibrée au sein des systèmes économiques :

    • repenser les relations économiques et financières internationales et réduire les fractures qui affectent les peuples et les nations

    • réévaluer la pensée économique dominante et la gouvernance internationale

    • replacer le développement durable dans la perspective de toute politique

  • croissance économique : principal vecteur de création d’emploi et d’intégration sociale par le travail.

  • gouvernance des marchés posée comme élément fondamental de régulation de l’emploi et des équilibres sociaux


Pour une r ponse globale et collective la crise de l emploi l.jpg

pour une réponse globale et collective à la crise de l’emploi

  • mise en œuvre de stratégies économiques et sociales globales visant l’emploi et la réduction de la pauvreté

    • introduire davantage de cohérence entre sphères

    • consolider la croissance économique

    • mettre en place de filets de protection sociale

  • PME au centre des réponses

    • cadre de référence pour les stratégies visant la création d’emplois et la garantie d’une protection sociale suffisante

    • Intervention massive des acteurs pour préserver les emplois, soutenir les entreprises et accélérer la création d’emplois

  • renforcement du système normatif de l’OIT et son adaptation au nouveau contexte d’une économie globalisée

  • prise en charge et codification des nouvelles formes d’emploi


Niveaux d implication dans la relance de l emploi l.jpg

niveaux d’implication dans la relance de l’emploi

  • implication internationale, régionale, nationale, locale et communautaire

  • nouveaux mécanismes de régulation portés par les politiques publiques d’emploi

    • plans de relance budgétaire (soutien des banques, des entreprises en difficulté, du crédit, extension des dispositifs d’emploi, etc.)

    • politiques actives de gestion du marché du travail (amélioration des niveaux de qualification),

    • réduction de toutes les formes de discrimination connues

    • Installer la solidarité intra et inter générationnelle

  • responsabilités de la société civile dans la défense du travail décent


R le des ces contribuer promouvoir l emploi l.jpg

rôle des CES contribuer à promouvoir l’emploi

  • agenda de travail marqué par la question de l’emploi comme ordre de priorité aux niveaux national et international

    • appui à la mise en œuvre du PME : formulation des politiques publiques, du suivi de leur exécution et de la mobilisation des moyens

    • réflexion aux nouveaux phénomènes de société (immigration clandestine, délocalisations, informel, mobilité internationale du travail)

  • renforcement de l’emploi et de la protection du travail en un vaste plan de contribution qui englobe :

    • les stratégies de croissance à moyen et long termes,

    • l’exploration de nouvelles pistes de création d’emploi,

    • la généralisation de la couverture sociale

    • la prise en charge des catégories sociales défavorisées.

    • la gestion des marchés du travail


R le des ces revendiquer une mondialisation plus quitable l.jpg

rôle des CES revendiquer une mondialisation plus équitable

distribution équitable des fardeaux de crise entre les Nations, les États, les entreprises, les milieux d'affaires et les groupes sociaux

Réduction des asymétries entre les économies et des écarts de développement

sortir des tropismes

mieux évaluer les effets collatéraux des crises sur les plans sociaux et environnementaux

favoriser l’émergence de nouvelles formes de gouvernance

communication sociale

responsabilité environnementale

Implication active de la population, de la société civile et l’ensemble des partenaires


Exp rience du cnes d alg rie en mati re de promotion de l emploi l.jpg

expérience du CNES d’Algérieen matière de promotion de l’emploi

  • mise en place d’une commission statutaire chargée des relations de travail

  • contribution à la mise en place des dispositifs d’emploi

    • conception de dispositifs d’emploi

    • avis sur les politiques publiques d’emploi

    • appui au programme « jobs for Africa »

  • consolidation du système de sécurité et de protection sociales

  • promotion du pacte économique et social

  • avis sur

    • le budget social de la Nation,

    • les relations de travail,


Exp rience du cnes promotion d une mondialisation quitable l.jpg

expérience du CNES promotion d’une mondialisation équitable

  • dialogue Europe – Afrique des sociétés civiles organisées

  • MAEP et gouvernance

  • Table ronde continentale sur les OMD

  • Institut de recherche sur le développement durable en Afrique sous l’égide de l’Université des Nations Unies

  • Avis sur différents sujets pour une mondialisation équitable (financements innovants, lutte contre la pauvreté, protection de l’environnement CCNUCC, GPG, …)

    pour une plus grande participation de la société civile organisée dans les débats mondiaux à partir de nouveaux repositionnements


Conclusion opportunit de lancer de nouveaux d fis l.jpg

conclusion opportunité de lancer de nouveaux défis

à la communauté internationale

revisiter les paradigmes de la mondialisation

créer les conditions d’une solidarité plus active entre les peuples et nations,

réduire les fractures dans les domaines du développement et des pratiques démocratiques.

aux organisations du travail

aller vers de nouvelles compositions en matière de relations et de droit du travail

s’impliquer massivement dans la défense de l’emploi

sortir des tropismes et des archétypes pour tenir compte des nouvelles réalités du travail tant au Nord qu’au Sud.

aux sociétés civiles

rallier les mots d’ordre des institutions internationales dont l’OIT

s’impliquer davantage dans le débat mondial sur la gouvernance

faire œuvre de solidarité envers les économies démunies


  • Login