Science et génie des matériaux
Download
1 / 13

Science et génie des matériaux IV – transformations allotropiques - PowerPoint PPT Presentation


  • 74 Views
  • Uploaded on

Science et génie des matériaux IV – transformations allotropiques. David Horwat EEIGM – 3° étage [email protected]

loader
I am the owner, or an agent authorized to act on behalf of the owner, of the copyrighted work described.
capcha
Download Presentation

PowerPoint Slideshow about ' Science et génie des matériaux IV – transformations allotropiques' - ozzie


An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

Science et génie des matériaux

IV – transformations allotropiques

David Horwat

EEIGM – 3° étage

[email protected]


Définition: L'allotropie (du grec allos : autre et tropos matière) est, en chimie, la faculté de certains corps simples d'exister sous plusieurs formes cristallines ou moléculaires différentes.

Les transformation allotropiques sont induites par les conditions extérieures (température et pression).

Carbone graphite

Carbone diamant


Origine des transformations allotropiques

A pression constante un matériau cherche à prendre la forme structurale qui permet de minimiser son enthalpie libre G = H - TS.

H, l’enthalpie est l’énergie stockée dans les liaisons chimiques. Elle est fonction de la température et de la pression imposées (voir partie 3).

S est l’entropie. Elle est liée au désordre, nous détaillerons sa signification et son influence dans la partie VI.

Pour un corps donné toutes les structures sont a priori envisageables. La structure d’équilibre est celle qui présente la plus faible enthalpie libre.

L’enthalpie libre G de chacune des structures possibles évolue avec la température


Origine des transformations allotropiques

Transformation allotropique induite thermiquement à pression constante

Enthalpie libre G

G

Ga -> b

G

Phase b

Phase a

Tc

Température

T

Tc est la température critique à laquelle se produit théoriquement la transformation allotropique a <=> b


Notions de thermodynamique et de cinétique

Le matériau est chauffé depuis les basses températures jusqu’à la température T

La phase d’équilibre à la température T est la phase b. La transformation allotropique a->b est possible.

Une énergie d’activation G* résiste à la transformation. La transformation se

produit à la vitesse


Le même type d’approche peut être appliquée pour les transformations allotropiques à température constante et pression variable.


Transformations allotropiques des métaux purs transformations allotropiques à température constante et pression variable.


Influence de la température transformations allotropiques à température constante et pression variable.

Transformations sans changement de volume

1340°C


Influence de la température transformations allotropiques à température constante et pression variable.

Transformations avec changement de volume

Redevient CC


Influence de la température transformations allotropiques à température constante et pression variable.

Transformations avec changement de volume

Structure quadratique centrée

Structure cubique diamant

V = 26 %


Influence de la température transformations allotropiques à température constante et pression variable.

Certains métaux présentent plus de deux formes allotropiques par exemple:


Influence de la pression transformations allotropiques à température constante et pression variable.

Energie libre G

G

G

Phase 

Phase a

140 kbar

Pression


Intérêt des transformations allotropiques transformations allotropiques à température constante et pression variable.

Lorsque plusieurs formes allotropiques existent, il est possible de contrôler la structure d’équilibre par des traitements thermomécaniques

  • Les conséquences pour les propriétés du matériau sont nombreuses :

    • Affinement des grains

    • Durcissement structural (voir partie 5)

    • etc


ad