Leçon 11 pour le 14 juin 2014
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 29

LES APÔTRES ET LA LOI PowerPoint PPT Presentation


  • 55 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Leçon 11 pour le 14 juin 2014. LES APÔTRES ET LA LOI. Sujet : l'attitude des apôtres de Christ à l'égard de la Loi Apprentissage attendu : Reconnaître l'immutabilité de la loi et la responsabilité d’en comprendre le rôle .

Download Presentation

LES APÔTRES ET LA LOI

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Les ap tres et la loi

Leçon 11 pour le 14 juin 2014

LES APÔTRES ET LA LOI


Les ap tres et la loi

  • Sujet : l'attitude des apôtres de Christ à l'égard de la Loi

  • Apprentissage attendu :Reconnaître l'immutabilité de la loi et la responsabilité d’en comprendre le rôle.

  • Pour analyser : Qu'est-ce qui dit la Bible de l'attitude des apôtres de Christ à propos de la Loi ?

  • La grâce qui vient au moyen de Christ ne libère pas les personnes de la Loi, mais elle les rend capables de vivre en harmonie avec elle.


Les ap tres et la loi

Pierre et Jean ont vécu avec Jésus pendant trois ans et demi et ont écouté tout son enseignement.

Pourquoi n’ont-ils rien dit sur l'annulation des dix commandements, si c'était un changement réellement significatif ?

  • Jacques et Jude étaient des frères de Jésus. Ils ont passé leur enfance et leur jeunesse avec lui. Ils ont suivi de loin son ministère. Après la mort de Jésus sur la croix et sa résurrection, ils crurent en lui. Pourquoi n’ont-ils pas clairement enseigné que nous devrions garder le dimanche en l'honneur de la résurrection, au lieu du sabbat juif ?


Les ap tres et la loi

  • Paul a reçu une révélation particulière de Jésus, à la fois sur le chemin de Damas et pendant les trois années qu'il a passé en Arabie.

  • Dans certains textes, il semble dire que la loi a été annulée, mais d'autres disent clairement que ce n'est pas le cas. Pourquoi ?

  • Aucun d'eux n'a parlé de ce changement radical, parce que Jésus n'a jamais enseigné ce changement. Il n'a jamais annulé les dix commandements et n’a jamais demandé de commémorer le jour de sa résurrection.


Les ap tres et la loi

PIERRE ET LA LOI

1. Pierre 2.11-12 :« Bien-aimés, je vous exhorte, comme étrangers et voyageurs sur la terre, à vous abstenir des convoitises charnelles qui font la guerre à l’âme. Ayez au milieu des païens une bonne conduite, afin que, là même où ils vous calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ils remarquent vos bonnes œuvres, et glorifient Dieu, au jour où il les visitera. »

2. Pierre 3.2.« […] afin que vous vous souveniez des choses annoncées d’avance par les saints prophètes, et du commandement du Seigneur et Sauveur, (3.3) enseigné par vos apôtres.


Les ap tres et la loi

JEAN ET LA LOI

« Si nous gardons ses commandements, par là nous savons que nous l’avons connu. » 1 Jean 2.3)

Dans ses cinq livres, Jean parle des commandements et des œuvres bonnes.

Jean insiste sur l'amour qui est l'accomplissement de la loi.

« Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour. » (Jean 15.10)

« Nous connaissons que nous aimons les enfants de Dieu, lorsque nous aimons Dieu, et que nous pratiquons ses commandements. » (1 Jean 5.2)

« Et l’amour consiste à marcher selon ses commandements. C’est là le commandement dans lequel vous devez marcher, comme vous l’avez appris dès le commencement. » (2 Jean 1.6)


Les ap tres et la loi

« Un péché commis délibérément fait taire la voix du témoignage de l'Esprit et sépare l'âme de Dieu. Le péché est infraction à la loi ». «Quiconque demeure en lui ne pèche point ; quiconque pèche ne l’a pas vu, et ne l’a pas connu »(1 Jean 3.6).

Bien que Jean le bien-aimé parle beaucoup de l’amour dans ses épîtres, il n'hésite pas à mettre en évidence le vrai caractère de cette catégorie de personnes qui prétendent être sanctifiées, tout en vivant dans la transgression de la loi de Dieu.

« Celui qui dit : Je l’ai connu, et qui ne garde pas ses commandements, est un menteur, et la vérité n’est point en lui. Mais celui qui garde sa parole, l’amour de Dieu est véritablement parfait en lui : par là nous savons que nous sommes en lui. »(1 Juan 2.4-5).C'est la pierre angulaire de toute profession de foi

(E.G.WHITE, Dieu prend soin de nous, le 4 novembre, traduction libre)


Les ap tres et la loi

JACQUES ET LA LOI

« Car quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable de tous. En effet, celui qui a dit : Tu ne commettras point d’adultère, a dit aussi : Tu ne tueras point. Or, si tu ne commets point d’adultère, mais que tu commettes un meurtre, tu deviens transgresseur de la loi. » (Jacques 2.10.11)

Des mots étranges pour quelqu'un d’aussi proche de Jésus « À nouveau, si Jésus avait eu l’intention d’abroger la loi divine, son propre frère l’aurait certainement su. » (EDS, mercredi 11 juin 2014)

Au contraire, Jacques croyait que nous serions jugés par les dix commandements qu'il nomme "loi de la liberté". (Jacques. 2.12)

  • Il insiste sur le fait que la foi doit être accompagnée par les œuvres (mise en pratique des commandements).

« Veux-tu savoir, ô homme vain, que la foi sans les œuvres est inutile ? » (Jacques 2.20)


Les ap tres et la loi

Jacques comprend pleinement que l'essence de la Loi de Dieu est l'amour.

Aucun ne peut affirmer qu'il garde les commandements de Dieu s'il ne le démontre pas avec des actes pratiques de l'amour.« Notre foi doit abonder dans de bonnes œuvres, puisque la foi sans des œuvres est morte » (Jacques 2.14-26),

…une foi vivante qui coopère avec le plan de Dieu pour la restauration de l'humanité


Les ap tres et la loi

JUDE ET LA LOI

« Car il s’est glissé parmi vous certains hommes, dont la condamnation est écrite depuis longtemps, des impies, qui changent la grâce de notre Dieu en dissolution, et qui renient notre seul maître et Seigneur Jésus-Christ. » (Judas 1:4)

Comment peut-on changer la grâce de Dieu en libertinage ?

En pensant que celui qui a reçu la grâce du salut n'a pas besoin de garder la loi.

Jude dit que cette doctrine conduit à nier Dieu et Jésus-Christ.

Bien que Jude ne fasse pas de référence à la loi ni aux commandements, toute la lettre traite de la fidélité à Dieu et des conséquences à transgresser la loi.


Les ap tres et la loi

PAUL ET LA LOI

Paul a-t-il enseigné que la loi était annulée ou qu'elle restait en vigueur ?


Les ap tres et la loi

Roberto BADENAS, Au-delà de la loi… la grâce, Éditions Vie et santé, Dammarie-les Lys, 2006, p.247.


Les ap tres et la loi

  • « Paul n’avait cessé d’exalter la loi divine, bien qu’ayant toujours affirmé qu’elle n’avait aucun pouvoir pour sauver les hommes de la pénalité résultant de sa transgression. Ceux qui font le mal doivent se repentir de leurs péchés et s’humilier devant Dieu dont ils ont attiré la juste colère en violant sa loi.

  • Il faut qu’ils manifestent leur foi dans l’efficacité du sang du Christ, seul moyen de pardon. Le Fils de Dieu a donné sa vie en sacrifice pour eux, et il est monté au ciel pour intercéder en leur faveur auprès du Père. Par la repentance et la foi, ils pourront éviter la condamnation du péché, et, par la grâce du Christ, obéir à la loi divine. »

E. G. WHITE, Conquérants Pacifiques, p. 348.


A l coute du texte

Les apôtres et la loi

Question brise-glace

A l’écoute du texte

Même dans une bonne relation, il peut manquer quelque chose.

Selon vous, y a-t-il des éléments qui doivent exister dans cette relation ?

Qu’est-ce qui ne peut pas échouer ?

2014, 14 juin | Christ et sa loi, n° 11 | www.adventiste.org/bible


Jacques 2 8 10

Jacques 2,8-10

8Si vous accomplissez la loi royale, selon l’Écriture : Tu aimeras ton prochain comme toi-même, vous faites bien.

9Mais si vous faites acception de personnes, vous commettez un péché, vous êtes condamnés par la loi comme des transgresseurs.

10Car quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable de tous.


Jacques 2 11 13

Jacques 2,11-13

11En effet, celui qui a dit : Tu ne commettras point d’adultère, a dit aussi : Tu ne tueras point. Or, si tu ne commets point d’adultère, mais que tu commettes un meurtre, tu deviens transgresseur de la loi.

12Parlez et agissez comme devant être jugés par une loi de liberté,

13car le jugement est sans miséricorde pour qui n’a pas fait miséricorde. La miséricorde triomphe du jugement.


Les ap tres et la loi

JE M’APPROCHE

Jacques, ch 1

1 Jacques, serviteur de Dieu et du Seigneur Jésus-Christ, aux douze tribus qui sont dans la dispersion, salut !

5 Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée.

6 Mais qu’il la demande avec foi, sans douter ;

  • L’épître de Jacques était destinée aux chrétiens juifs dans les pays païens et on y trouve un appel à devenir des « faiseurs », parce que si la Loi de Moïse était étudiée et discutée avec zèle, elle n’était pas mise en pratique.

  • Les croyants avaient perdu de vue le but de la loi, à savoir le fait de vivre selon la foi, l’amour et la justice.


Les ap tres et la loi

Jacques, ch 1

13Que personne, lorsqu’il est tenté, ne dise : C’est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne.

14 Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise.

15 Puis la convoitise, lorsqu’elle a conçu, enfante le péché ; et le péché, étant consommé, produit la mort.

22Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l’écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements.

25 Mais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté,et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’œuvre, celui-là sera heureux dans son activité.


Les ap tres et la loi

Par exemple : les riches étaient favorisés et les pauvres relégués au second plan (Jacques 2.1-7), alors que les commandements demandent que riches et pauvres soient traités de la même manière (Exode 23.3,6).

3 Tu ne favoriseras point le pauvre dans son procès. 6 Tu ne porteras point atteinte au droit du pauvre dans son procès. (Exode 23,3 et 6)

Selon Jacques, à cause de cette infraction, ce n’était pas un seul commandement qui était transgressé, mais toute la loi (2.10).

10 Car quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable de tous. (Jacques 2,10)


Les ap tres et la loi

(Jacques 2.1-7)

4 ne faites-vous pas en vous-mêmes une distinction, et ne jugez-vous pas sous l’inspiration de pensées mauvaises ?

5 Écoutez, mes frères bien-aimés : Dieu n’a-t-il pas choisi les pauvres aux yeux du monde, pour qu’ils soient riches en la foi, et héritiers du royaume qu’il a promis à ceux qui l’aiment ?

6 Et vous, vous avilissez le pauvre ! Ne sont-ce pas les riches qui vous oppriment, et qui vous traînent devant les tribunaux ?

7 Ne sont-ce pas eux qui outragent le beau nom que vous portez ?

1 Mes frères, que votre foi en notre glorieux Seigneur Jésus-Christ soit exempte de toute acception de personnes.

2 Supposez, en effet, qu’il entre dans votre assemblée un homme avec un anneau d’or et un habit magnifique, et qu’il y entre aussi un pauvre misérablement vêtu ;

3 si, tournant vos regards vers celui qui porte l’habit magnifique, vous lui dites : Toi, assieds-toi ici à cette place d’honneur ! et si vous dites au pauvre : Toi, tiens-toi là debout ! ou bien : Assieds-toi au-dessous de mon marchepied !


Les ap tres et la loi

J’OBSERVE

Est-il logique ou illogique que la transgression d’un commandement devienne la transgression de toute la loi ?

Mais supposez : cet homme a trompé sa femme, mais il est aussi le meilleur père pour ses enfants, travaille dur, aide à la maison et s’arrange pour qu’il y ait toujours assez de nourriture sur la table. Il est également de compagnie très agréable.

Discutez des situations suivantes :

  • Un homme a trompé sa femme et transgressé le commandement « tu ne commettras pas d’adultère ». Par contre il a participé aux tâches ménagères en nettoyant la maison.

Pourquoi cette aide dans les tâches ménagères est-elle de peu de valeur dans cette situation ?

Tout cela rend-il l’adultère acceptable aux yeux de sa femme ?

Pourquoi ? Pourquoi pas?


Les ap tres et la loi

Lire Jacques 2.8-11. Pourquoi quelqu’un qui a transgressé un seul commandement est-il égal à quelqu’un qui a transgressé toute la loi ?Le verset 10 veut-il dire que quelqu’un qui a transgressé un seul commandement, et donc toute la loi, est aussi coupable que quelqu’un qui n’a transgressé qu’un seul commandement mais en tuant quelqu’un ?


Les ap tres et la loi

  • La Loi de Dieu garde ce qui est important et précieux.

  • La loi essaie d’empêcher que le bien soit bafoué et disparaisse.

  • Quand nous réfléchissons aux transgressions de la loi de Dieu, nous devons voir plus loin que le commandement lui-même.

  • La question la plus importante n’est pas : quel commandement ai-je transgressé, mais : qu’ai-je provoqué avec ma transgression ?

  • Le plus grave problème de la transgression n’est pas la transgression elle-même, mais la mise en danger du bien.


Les ap tres et la loi

J’ADHERE

Les croyants qui n’étudient pas la loi courent le danger de ne pas entendre les sages conseils de Dieu, et d’être alors confrontés à des problèmes qui auraient pu être évités.

Les croyants qui étudient la loi par petits bouts courent, eux, le risque de perdre de vue l’ensemble.

Vous pourriez croire que vous êtes sur le bon chemin si vous gardez 9 sur 10 des commandements, 90 %, c’est quand même un bon score !

Mais ce n’est pas la réponse de Jacques ! Par une seule transgression le bien est bafoué.


Les ap tres et la loi

Jacques plaide pour que nous gardions tous les commandements de Dieu.

Mais l’essentiel de son argument n’est pas que nous devons atteindre un score de 100%, mais bien de vivre pleinement la loi de Dieu.

Son intention est que nous vivions une vie fertile en Dieu, pleine d’amour et de justice.


Les ap tres et la loi

Quels en sont les avantages et les inconvénients ?

Etes-vous – par rapport à la loi de Dieu – quelqu’un qui vit « dans les grandes lignes » ou quelqu’un qui vit « dans les détails » ?

Quel principe de la loi de Dieu trouvez-vous plus particulièrement difficile à vivre et quelles valeurs précieuses en pâtissent ?

Comment pourriez-vous mieux vous y prendre ?


Les ap tres et la loi

JE PRIE

Demandez-vous les uns les autres si quelqu’un a besoin d’une prière pour sa situation.

Encouragez-vous les uns les autres à remercier Dieu.

2014, 14 juin | Christ et sa loi, n° 11 | www.adventiste.org/bible


  • Login