La Maison Départementale Bernard Devulder du Haut pays d’Artois
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 34

Situation PowerPoint PPT Presentation


  • 71 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

La Maison Départementale Bernard Devulder du Haut pays d’Artois ESQUERDES -62380 siège:mairie d’ Esquerdes tel:03-21-93-25-16. Situation. Situation. A 9 kilometres du centre hospitalier de la région de St. Omer À proximité de deux grandes voies de circulation :

Download Presentation

Situation

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Situation

La Maison Départementale Bernard Devulder du Haut pays d’ArtoisESQUERDES -62380siège:mairie d’Esquerdestel:03-21-93-25-16


Situation

Situation


Situation1

Situation

A 9 kilometres du centre hospitalier de la région de St. Omer

  • À proximité de deux grandes voies de circulation :

  • l’autoroute A 26 Calais à 40 Km

  • La N42 Boulogne à 35 Km

  • Esquerdes 62380 commune de la vallée de l’Aa (ancienne poudrerie)


Gen se du projet

Genèse du projet

  • Octobre 2004 rencontre avec Mr Dupilet Président du Conseil général du Pas-de-Calais

  • Constitution en Mai 2005 de l’association selon la loi 1901

  • Le nom : Maison Départementale Bernard Devulder du Haut pays d’Artois


Les membres de l association

Les membres de l’association

  • Mr.Jean –Claude Leroy député et vice président du conseil général du Pas-de-Calais

  • Mr.le Maire d’Esquerdes Mr Gilbert.Chiquet et 2 membres du conseil municipal

  • Mme Dominique Rembotte conseillère Régional

  • Dr. Paul Everaere, vice président et président de l’APEI de St. Martin-au-laert

  • Mr. Alex Hochart ex-directeur de l’APEI

  • Mme Colette Chiquet trésorière , présidente de Transport social service (TSS)


Les membres de l association suite

Les membres de l’associationsuite

  • Des professionnels de la santé :2 médecins

    Gériatres hospitaliers, un cadre hospitalier,une aide-soignante, une assistante sociale, un représentant de la MSA

  • Des membres sensibilisés par la maladie :

    employés ,chefs d’entreprise


Etude des besoins

Etude des besoins *

  • Le schéma régional d’organisation sanitaire du Nord Pas-de-calais

  • Le schéma gérontologique 2000-2005 du Pas-de-Calais :Lumbres 19390 Ha Fauquembergues:8491

  • Enquête auprès de 27 médecins généralistes l’extrapolation montre 5 cas Alzheimer par clientèle

  • Le D.I.M. du CHRSO (Dr. Boulanger)

  • 2004: 387 cas ,290 retour à domicile

  • 2005:336 cas 283 de retour


Le cerveau sans m moires

Le cerveau sans mémoires

  • La maladie d’Alzheimer est un fléau social:

  • Fléau en raison de son épidémiologie mondiale et du sévère pronostic pour le patient

  • Social elle modifie profondément le comportement familial ,les aidants sont épuisés ,

    Exemple: le syndrome de Capgras: négation de l’identité du conjoint mal vécu

    Perte de la citoyenneté du patient


Les complications

Les complications

  • Les troubles du comportement: modification de l’humeur

    ,hallucinations, agitation ,irritabilité, agressivité

    Errance ,troubles du sommeil

  • La perte de poids

  • Troubles de la marche, de l’équilibre


Concept maison bernard devulder

Concept maison Bernard Devulder

  • Établissement de 58 lits,2 temporaires et 8 places d’accueil de jour ,une équipe mobile à domicile

    Une architecture adaptée et sécurisée

  • Mr et Mme Foret architectes ,Mrs Bergerat et Abeel de Logis 62. Boulogne/mer (H.L.M.)

    Plan d’un cloître, la lumière ,l’ acoustique ,jardin clos, espace de vie ,salles d’activité de soutien

    repérage et orientation signalétiques (grandes images) 4 couleurs dominantes orange, jaune ,vert , bleu

    maîtrise de l’errance : circulation en boucle évite les circuits en cul-de-sac


La chambre

La chambre

  • La chambre et salle d’eau attenante conçue pour personne à mobilité réduite 19,98 m2

  • Un rail plafonnier permet le lever en douceur hors du lit vers le fauteuil

  • L’acoustique de la chambre évite de générer peur ,angoisse surtout la nuit

  • Lit orienté vers la fenêtre: mémoire des saisons


Professionnalisation du personnel

Professionnalisation du personnel

  • Formé ,expérimenté et spécialisé visant à améliorer la qualité de vie du résident

  • Pour perfectionner l’approche des soins

  • Et stimuler la recherche

  • Diminuer le « burn out », et l’épuisement


Activit s de soutien

Activités de soutien

  • Maîtriser les troubles de la mémoire: ateliers cognitifs,moteurs, repas thérapeutiques de créativité ,esthétique ,ordinateurs WI.FI

  • Importance de la mémoire des émotions souvent intacte :

  • Exalter les mémoires sensorielles: musicothérapie, bains de couleurs fréquentielles ,massages des plexus ,ostéopathie crânienne

  • L’electrothérapie fréquentielle :utilise les voies et les points réflexes du corps pour traiter l’angoisse, l’insomnie, la douleur péripherique


L alimentation

L’alimentation

  • Négociation avec le restaurateur pour une alimentation de qualité visant à restreindre la perte de poids

  • Basée sur les goûts et l’appétence du résident (la mémoire du goût innée chez le nourrisson et ultime chez l’Alzheimer )

  • Utilisation du Mini Nutritional Assessment (MNA)

  • Aide aux repas


Prendre soin des familles

Prendre soin des familles

  • Définir le domaine de compétence de chacun :soin par le professionnel, la tendresse par les familles fêter les anniversaires etc…

  • Avoir un projet de soin du résident comportant bienveillance ,confort,

  • La relation :informer l’état de santé du patient

  • Groupe de familles,de parole, séminaires internes

  • Présence d’un médiateur gérant les petits conflits au sein de l’EPAD


8 places d accueil de jour

8 places d’accueil de jour

  • Circulaire du 16 avril 2002

  • Démences légères à modérées

  • Vivant au domicile

  • 1 ou plusieurs jours par semaine

  • Structure autonome rattachée à l’EHPAD

  • S’articule avec la consultation mémoire

  • Système coordonné de soins adaptés: stimulation des fonctions cognitives

  • Possibilité de prise en charge pour le transport


Thique au sein de la maison bernard devulder

Éthique au sein de la maison Bernard Devulder

  • La prise de décision du placement :contact anticipé avec la famille pour l’entrée:

  • La période initiale , gérer la crise d’adaptation

  • En fin de vie :

  • Evaluation de la souffrance physique

  • Anticiper le refus des soins par le résident: alimentation, médicaments


Le dossier administratif

Le dossier administratif

  • Rédaction d’un projet pour passage devant le comité régional d’organisation sociale et médico sociale (CROSMS)

  • Passage devant le comité le 21-09-07

  • Décret conjoint de Mr. Le Préfet et de Mr. le Président du conseil Général:le 28-12-07

  • Permis de construire : 9-10- 2008

  • Aide CNSA à l’investissement :29-04-2009

    Partenariat avec les représentants de la A.R.S. et du Conseil général


Le centre de ressources

Le centre de ressources

  • Consultation mémoire en partenariat avec le Centre Hospitalier de la région de St.Omer

  • Formation du personnel

  • En Association avec le CHU de Lille

  • Permettant la constitution de thèses , mémoires , recherche

  • Bibliothèque informatisée


Le projet interreg

Le projet Interreg

Projet commun en partenariat avec

Les Anglais du Kent: Herne Bay (Canterbury)

Les flamands de la Flandre occidentale: Roeselare ( Roulers )

La région Nord-Pas-de-Calais:Esquerdes

But :trouver des activités communes améliorant la qualité de vie de personnes atteintes de la maladie pour les trois régions


Organigramme

Organigramme

Besoins estimés en personnel (convention 51)

Encadrement …….2: directeur, cadre adjoint

Médecin coordonnateur………. 0,5

Personnel administratif ..2 (accueil, secrétariat et comptabilité)

Psychologue ….0,5

Infirmières de jour ..7 (+ 0,5 équipe mobile /n +3)

Infirmières de nuit ..2,5

Aides-soignantes jour .. 24,12 ( + 0,5 pour équipe mobile )

Aides-soignantes de nuit …7,1

AMP ……13,38

Animateurs …2 (activité de soutien)

Psycho-motricien, ergo ….1

Homme d’entretien …1


Organigramme1

Organigramme

  • Total estimé : 62,85 ETP

  • Le recours à des services extérieurs est prévu pour la restauration ,l’entretien du linge collectif et la literie , le nettoyage de l’ensemble des locaux

  • Soit …….13 ETP

  • Le médecin coordonnateur ( 0,5) pourra avoir aussi des fonctions au centre ressource :consultation mémoire (0,5ou 0,25)

  • L’accueil de jour est évalué à 0,66 ETP pour une personne hébergée

  • L’équipe mobile pourra fonctionner à n+3


Investissement

investissement

  • Coût prévisionnel :8.815.803 , 00 €

  • Remboursement sous forme de loyer Mensuel

  • Année 1 :27.734 €

  • Année 2 : 28.656

  • Année 3 : 29.606.

  • Année 4 : 30.586

  • Année 5 : 31.596

  • Emprunt de 700 K€ pour le mobilier ,et les frais de fonctionnement


La feuille de route

La Feuille de Route

Après concertation avec A.R.S.et le C.G:

Fin des travaux :vers le 15 mars 2011avec pré-visite de conformité sur site ARS et CG

Équipement mobilier réalisé à 80%

Remise des clefs par le bailleur:11-04-2011

Mise en exploitation : 1-07-2011 après avis favorable des différentes commissions


  • Login