Perspectives multiples les sp cifications informatiques
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 28

Perspectives Multiples, les spécifications informatiques PowerPoint PPT Presentation


  • 57 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Perspectives Multiples, les spécifications informatiques. Introduction: conflits, négociation et perspectives multiples Spécifications pour les perspectives multiples L’aide à la négociation Outils Conclusion, qu’est-ce qui nous intéresses?. Introduction.

Download Presentation

Perspectives Multiples, les spécifications informatiques

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Perspectives multiples les sp cifications informatiques

Perspectives Multiples, les spécifications informatiques

  • Introduction: conflits, négociation et perspectives multiples

  • Spécifications pour les perspectives multiples

  • L’aide à la négociation

  • Outils

  • Conclusion, qu’est-ce qui nous intéresses?


Introduction

Introduction

Cette thèse vise à présenter un modèle de comparaison de perspectives multiples sur un processus de construction de spécification informatiques.

Les notions de conflit et de négociation sont abordés selon une acception encore très contrainte.

Les éléments présentés annoncent des travaux postérieures dans lesquels ces notions sont élargies.


Introduction perspectives

IntroductionPerspectives

  • Une perspective est un ensemble de connaissances consistant (au sens logique).

  • Chaque perspective doit avoir un focus identifié, c ’est à dire un ensemble de «  motivations  » en ce qui concerne les spécifications qu ’elle représente.

  • Les perspectives sont donc des ensembles de connaissances représentant des spécifications dont la description est justifiée par un ensemble de motivations.


Introduction conflits

IntroductionConflits

  • Un conflit entre deux perspectives est donc un désaccord se traduisant ou non par une inconsistance logique entre deux ensembles de connaissances.

  • Le cadre des spécifications informatiques justifie d’utiliser cette définition de conflit puisqu ’un programme doit rester consistant logiquement.

  • Dans un cadre plus classique, cette inconsistance indique une différence de perspective (de vue).

  • Le concept de conflit a été approfondit par la suite [Easterbrook,93]


Introduction n gociation

IntroductionNégociation

  • Les méthodes qui évitent les conflits ne permettent pas de les explorer alors qu ’ils sont potentiellement féconds.

  • La négociation est ici l ’activité de conception (et de décision) des spécifications accompagnée d ’une explicitation des conflits.

  • Le modèle présenté a donc pour but de permettre à la fois d ’avancer dans la tâche et d ’expliciter les conflits.

  • Des travaux ultérieures visent à construire des évaluations permettant d ’expliciter des conflits plus fins.


Sp cifications pour les perspectives multiples concepts cl s

Spécifications pour les perspectives multiplesConcepts clés:

  • Perspectives et point de vue:

  • La perspective est décrite comme l’ensemble des connaissances pertinentes pour un acteur, tandis qu’un point de vue est une représentation (description) de cet ensemble de connaissance. Un exemple de point de vue est alors un diagramme UML, c’est une description partielle d’une perspective.

  • Conversation:

  • Le processus de spécification est vu comme un processus conversationnel. Les inconsistances, vues comme des ambiguïtés, peuvent ne pas être résolues immédiatement. Un tel système doit donc permettre et encourager l’échange de représentations potentiellement inconsistantes entre elles.


Sp cifications pour les perspectives multiples concepts cl s1

Spécifications pour les perspectives multiplesConcepts clés

  • Représentations

  • Un tel système doit permettre de réutiliser n’importe quel schéma de représentation habituel. En pratique on peut considérer que cette spécification impose un système trop général pour une comparaison efficace des perspectives … La question des schéma de représentation doit sans doute être étudiée au coup par coup.

  • Évolution

  • L’évolution du système se fait par l’introduction de nouvelles perspectives et par la modification des perspectives existantes.

  • Les résultats des comparaisons entre points de vue forment un ensemble à part, jusqu’à ce que des décisions soient prises.


L aide la n gociation

L’aide à la négociation

  • Modèle de résolution de conflit:

  • Détection d’un conflit

  • Phase exploratoire

  • Cette phase vise une meilleur définition des conflits.

  • Phase de construction des solutions

  • Cette phase vise à générer des résolutions possibles.

  • Phase d’évaluation

  • Cette phase vise à relier les solutions aux éléments explicités dans la phase exploratoire et à évaluer lesquelles résolvent le mieux les questions conflictuelles identifiées.


Perspectives multiples les sp cifications informatiques

Point de vue A+B+C+D+E

Point de vue A

A+B+C+D+E n’est pas consistant (F1 et F2 ne sont pas consistants)

Point de vue A+B+C+D+E-F1

Point de vue A+B+C+D+E-F2

Point de vue B

Point de vue C

Par itérations successives, construits des points de vue consistants.

Point de vue D

Point de vue

consistant1

Point de vue

consistant2

Point de vue

consistant3

Point de vue E


L aide la n gociation d tection d un conflit

L’aide à la négociationDétection d’un conflit

  • Un conflit est ici « differences that matter », c’est à dire que l’on va rechercher les différences (quelles qu’elles soient) si:

  • Les points de vue doivent être comparés …

  • Il est nécessaire de raisonner à partir des connaissances issues de différents points de vue.

  • L’émetteur du point de vue insiste sur le fait que celui-ci est « meilleur » que les autres.

  • Quand une description cohérente (et unique) est nécessaire pour la suite du processus.


L aide la n gociation phase exploratoire

L’aide à la négociationPhase exploratoire

  • Établir les correspondances:

  • Le processus commence avec les deux formulation en conflits

  • Sont reliées aux conflit toute formulation reliée à ces formulations, c’est à dire toute formulation exprimant une connaissance au sujet d’un élément de ces formulations

  • Identifier les questions conflictuelles:

  • L’utilisateur peut attacher des annotations aux objets en conflit :

  • Les commentaires, les suppositions qui indiquent des sous-entendus, les problèmes qui doivent être abordés, les justifications qui précisent un élément en réponse à des commentaires et des suppositions


L aide la n gociation phase exploratoire1

L’aide à la négociationPhase exploratoire

  • S’accorder sur un critère pour la résolution:

  • Les critères candidats pour la résolution sont les motivations attachées aux perspectives.

  • Si deux critères ne sont pas antinomiques, la question est d’ordonner ces critères.

  • Sinon, ce conflit est ajouté à la liste des conflits.

La phase exploratoire fournit « de la connaissance »

sur les conflits, une « carte » des conflits.


L aide la n gociation phase de construction des solutions

L’aide à la négociationPhase de construction des solutions

  • Les types de conflits:

  • Conflits d’interprétation (comment les choses sont)

  • Conflits de conception (comment les choses devraient être)

  • Conflits de terminologie (par quoi les choses doivent être décrites)


L aide la n gociation phase de construction des solutions1

L’aide à la négociationPhase de construction des solutions

  • Générer les solutions possibles:

  • Les solutions sont générées différemment en fonction du type de conflit détecté.

  • Le modèle en lui même ne fournit pas de méthode.


L aide la n gociation phase de construction des solutions2

L’aide à la négociationPhase de construction des solutions


L aide la n gociation phase d valuation

L’aide à la négociationPhase d’évaluation

  • Relier les solutions aux questions conflictuelles:

  • Exhaustivement, regarder chaque solution possible et sélectionner les questions conflictuelles qu’elles résolvent efficacement par rapport aux motivations

  • Ou bien, regarder exhaustivement les questions conflictuelles et sélectionner les solutions.

  • L’évaluation et la génération de solutions sont sans doute les points faibles de ce modèle. La génération de solutions est un problème très difficile à traiter puisqu’il suppose la plupart du temps de faire appel à de nouvelles connaissances, l’évaluation a été précisée dans des travaux ultérieurs, par exemple [M.Ribière, 99].


Outils

Outils

  • Analyser

  • Analyser est l’outil d’expression de perspectives multiples construit.

  • Il permet de construire et de gérer un ensemble de points de vue sur un tableau noir, puis de construire les spécifications correspondant.

  • Synoptic

  • Synoptic est une extension d’Analyser où le tableau noir est remplacé par un ensemble d’outils permettant d’implémenter le modèle de résolution de conflit.


Outils analyser

OutilsAnalyser

  • Analyser implémente les fonctions:

  • de création d’un point de vue:

  • En lui donnant un nom s’il est généré par un utilisateur. Ces points de vue peuvent être générés automatiquement (un point de vue inconsistant peut-être séparé en deux).

  • de raisonnement à base de point de vue:

  • Ce sont les fonctions permettant d’ajouter une clause, sa négation, de retirer un élément (une clause et sa négation), de résolution d’inconsistance par la construction de plusieurs clauses consistantes.


Outils analyser1

OutilsAnalyser

  • Analyser implémente les fonctions:

  • de dérivation des descriptions de point de vue:

  • Ce sont les fonctions qui permettent de donner une sémantique intentionnelle à des éléments formels à partir d’annotations inspirés de la théorie des actes de langage (C.f. Phase exploratoire, identifier les questions conflictuelles)

  • Intégration des points de vue:

  • Ce sont les fonctions qui utilisent le tableau noir, comme regarder si une clause X est vraie selon une spécification, rechercher les éléments (suppositions,…) permettant d’appuyer que X est vraie, rechercher les utilisateurs ayant exprimé des (suppositions,…) sur X ou associer X à l’utilisateur et le placer sur le tableau noir)


Perspectives multiples les sp cifications informatiques

OutilsAnalyser

Analyser est programmé en prolog sur Mac


Outils synoptic

OutilsSynoptic

  • Synoptic est un ensemble d’outils permettant la gestion de conflit et remplaçant la partie tableau noir d’Analyser:

  • Selector, Mover, Extend description, Trim description, Conflict form, Attach note, Create correspondence, Find correspondence permettent de manipuler (sélectionner, préciser ou supprimer) des éléments ne conflit .


Perspectives multiples les sp cifications informatiques

OutilsSynoptic


Perspectives multiples les sp cifications informatiques

OutilsSynoptic


Conclusion qu est ce qui nous int resses

Conclusion: qu’est-ce qui nous intéresses?

  • Des raisons et des méthodes pour intégrer différents point de vue dans les outils de group ware.

  • Une étude qui montre le travail à faire sur les questions d’évaluation et de représentation dans ce type de système.

  • Une unification des problématiques d’extraction de connaissance, de conception, de communication et de décision.

  • La place centrale de la notion de modélisation dans ces activités.


Conclusion les travaux qui ont suivis

Conclusion: Les travaux qui ont suivis

  • S.Easterbrook, 93 (livre): EASTERBROOK et al., 1993, A survey of empirical studies on conflict, in CSCW : cooperation or conflict, Springer-Verlag London Limited, S.Easterbrook editor. Etude biblio de la notion de conflit (pas mal d’expés + prise en compte dans les outils de groupware

  • S.Marcaillou, 95 (thèse de l’université Paul Sabatier de Toulouse): « Intégration de la notion de point de vue dans la modélisation par objets, le langage VBOOL. »intégration dans le formalisme objet (le langage VBOOL sur EIFFEL, application à la modélisation de la case à équipement d’Ariane4.


Conclusion les travaux qui ont suivis1

Conclusion: Les travaux qui ont suivis

  • Ch.Cointe, 98 (thèse de l’université Montpellier 2) « Aide à la gestion de conflit en conception concourante dans un système distribué »:  un pas vers l’aide à la décision, précision de l’évaluation.

  • M.Ribiére, 99 (thèse de l’université de Nice Sophia Antipolis): « Représentation et gestion de multiples points de vue dans le formalisme des graphes conceptuels » : intégration dans le formalisme des graphes conceptuels, explication, application à l’accidentologie.


  • Login