Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 23

Les Noms humains de Phase : problèmes de classifications ontologiques et linguistiques PowerPoint PPT Presentation


  • 37 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

Les Noms humains de Phase : problèmes de classifications ontologiques et linguistiques. MEMBRES DU JURY : Mme le Professeur Catherine SCHNEDECKER Directrice de recherche , Université de Strasbourg M. le Professeur Laurent GOSSELIN Rapporteur, Université de Rouen

Download Presentation

Les Noms humains de Phase : problèmes de classifications ontologiques et linguistiques

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques

Les Noms humains de Phase : problèmes de classifications ontologiques et linguistiques

MEMBRES DU JURY :

Mme le Professeur Catherine SCHNEDECKERDirectrice de recherche , Université de Strasbourg

M. le Professeur Laurent GOSSELINRapporteur, Université de Rouen

M. le Professeur Walter DE MULDER

Rapporteur, Université d’Anvers

Mme le Professeur Nelly FLAUX

Présidente du jury, Université d’Artois

Mme le Professeur Irini JACOBERGER

Examinateur, Université de Strasbourg

30 avril 2013

Thèse de Doctorat

présentée parAngelina Aleksandrova


Plan de la pr sentation

Plan de la présentation

  • la thèse dans son contexte

  • l’objet & les objectifs de la thèse

  • choix méthodologiques & données de corpus

  • hypothèses & résultats

  • limites & perspectives


1 la th se dans son contexte

1. La thèse dans son contexte

  • La thèse dans le cadre académique

    • La thèse au sein de l’UR 1339 LILPA

      • Contrat de recherche doctoral (ex allocataires-moniteurs), 2008-2011

      • ATER, Faculté des Lettres, UDS 2011-2013

    • Projet NHUMA, coordonné par C. Schnedecker (UDS) & W. Mihatsch (RUB, Allemagne), depuis 2011

      • Description du projet : http://nomsdhumains.weebly.com/

      • Typologie des NH

  • La thèse sur le plan personnel


Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques

2. L’Objet & les Objectifs de la thèse

Le point de départ …

architecte

écrivain

homme

thésard

vieillard

militaire

pianiste

bébé

champion

type

collègue

président

randonneur

journaliste

adulte

français

voyageur

roi

anarchiste

tennisman

ami

ingénieur

communiste

eskimo

linguiste

adolescent

prêtre

voyageur

enfant

révolutionnaire

doyen

bachelier

voisin

bouddhiste

piéton

mec

cycliste

violoniste

lauréat

strasbourgeois

végétarien


Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques

2. L’Objet & les Objectifs de la thèse

L’objet d’étude : les N-[âge]

  • L’objet de l’étude : un échantillon de N-[âge]

    • dénotent des référents présentant une saillance au niveau cognitif, biologique, perceptuel, social, …

  • Délimitation de l’objet d’étude :

    • Études préliminaires

      • Onomasiologie (notion d’âge)/sémasiologie (N-[âge]) (Chapitre II)

      • Études lexicales en diachronie(Chapitre III)

    • Restriction morphologique

    • Restriction sémantique

      • Polysémie : mon enfant, enfant du rock/pays, …

      • Emplois hypocoristiques : monbébé,…

      • Locutions figées : ambiance bon enfant, bébé éprouvette,…

      • Autres N qui ont trait à l’âge : doyen, patriarche, femme, fillette, …


Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques

2. L’Objet & les Objectifs de la thèse

L’objet d’étude : les N-[âge]

  • Un objet d’étude a priori facile à aborder :

    • Les N-[âge] sont morphologiquement simples;

    • Absence de structure argumentale sous-jacente;

      • enfant vs conducteur (< conduire)

      • adultevs voisin (être le voisin de)

    • Sémantisme transparent

      • bébé vs typtologue

  • bébé vs enfant vs adolescent vs adulte vs vieillard ?


Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques

2. L’Objet & les Objectifs de la thèse

Les objectifs

  • Proposer une première description des N-[âge] retenus

  • Contribuer au projet NHUMA pour la constitution d’une typologie des NH, fondée sur des bases linguistiques solides et opérationnelles


Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques

3. Choix méthodologiques & Données de corpus

Méthodologie

  • Pour la description des N-[âge] :

    • Analyse basée sur données empiriques :

      • corpus based;

      • démarche introspective complémentaire

    • Cadre théorique éclectique

    • Perspective référentielle de sémantique nominale

    • Comparaisons ponctuelles interlangues (bulgare, anglais)


Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques

3. Choix méthodologiques & Données de corpus

Le CORPUS

Répartition des N-[âge] dans CF & CW

  • Frantextnon catégorisé (CF) :

  • 355 Textes dans la période (1970-2006) : 501K mots

  • Wortschatz (CW):

  • totalité des occurrences pour chaque N-[âge] recueil début 2009 : 350K mots

  • Contexte d’analyse restreint: phrase / P  1

Répartition totale des N-[âge] (CF & CW)


Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques

4. Hypothèses & Résultats

Hypothèses : Synthèse

  • L’âgedonnée universelle, immuable, perceptible, quantifiable

  • Les N-[âge]

  • définitions lexicographiques & corpus

  • Ensembles lexicaux

  • Lyons (1978), Cruse (1986, 2000)

Ensemble

N-[âge]

Les N-[âge] expriment des propriétés transitoiresN de phase

Les N-[âge] expriment des propriétés essentielles

caractère hybride

(H2)

(H3)

(H1)


Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques

4. Hypothèses & Résultats

Résultat n°1

Les N-[âge] forment un ensemble lexical sériel (chapitre V)

H1

  • Les N-[âge]

    • ensemble parcouru de façon unidirectionnelle et irréversible;

    • caractère intrinsèquement évolutif;

      Ex.

      Pierre entreprend de le déblayer [l’appartement] pour y loger ses protégés. Paul a quinze ans. L’enfant choyé est devenu un adolescent de plus en plus sombre… ( M. Chaix, 1974, Les lauriers du lac de Constance, 138)

      *…Paul a quinze ans. L’adolescent choyé est devenu un enfantde plus en plus sombre …

  • Lyons (1978), Cruse (1986 , 2000)

  • Ensemble lexical : organisation rigide, soutenue par une relation sémantique sous-jacente d’ordre

  • Bébé, enfant, adolescent …

  • Capitaine, lieutenant, colonel,…

  • Monticule, colline, mont, montagne, …


Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques

4. Hypothèses & Résultats

Résultat n°2

Relation d’inclusion & l’ensemble des N-[âge] (Chapitre V)

Relations hiérarchiques entre les N-[âge]

  • Si Max est un bébé, Max est un enfant.

  • *Un bébé n’est pas un enfant.

  • *Ce bébé est un enfant.

  • *Un bébé est une sorte d’enfant.

  • J’ai vu un bébé et d’autres enfants.

  • *J’ai vu un bébé et d’autres adultes.

Si Max a acheté une rose, il a acheté une fleur.

*Une rose n’est pas une fleur.

*Cette rose est une fleur.

Une rose est une sorte de fleur.

J’ai reçu des roses et d’autres fleurs.

Il existe une relation d’inclusion seulement entre certains N-[âge] (p.ex. nouveau-né, bébé, enfant)


Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques

4. Hypothèses & Résultats

Résultat n°2

Relation d’inclusion au sein de l’ensemble des N-[âge] (Chapitre V)

Relations N-[âge] / être humain

  • Si Max est un bébé, Max est un être humain.

  • *Un bébé n’est pas un être humain.

  • *Ce bébé est un être humain.

  • * Un N-[âge] est une sorte/espèce d’être humain.

  • * J’ai vu un enfant et d’autres êtres humains attendre devant la porte.

Si Max a acheté une rose, il a acheté une fleur.

*Une rose n’est pas une fleur.

*Cette rose est une fleur.

Une rose est une sorte de fleur.

J’ai acheté des roses et d’autres fleurs.

Relation d’inclusion méronymique

Phase/procès

(Winston et al. 1987, Chaffinet al. 1988)

Relation d’inclusion hyponymique

Individu /espèce


Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques

4. Hypothèses & Résultats

Résultat n°3

Les N-[âge] dénotent des propriétés essentiellesclassification des prédicats sortaux (chapitre VIII)

H2

  • En philosophie :

    • prédicat sortal : l’expression d’une propriété stable tout au long de la vie d’un individu et qui détermine sont identité sortale;

  • En linguistique:

    • A. Reboul (1993 ) Typologie des prédicats sortaux

  • Quelques propriétés linguistiques des prédicats sortaux

    • Toujours vrais au présent(Wiggins, 2001) :Je suis un être humain, J’ai X ans.

    • Structures volitives :J’ai tout fait pour devenir médecin/*vieillard.

    • Adverbes aspectuels : J’ai été longtemps médecin/*N-[âge] ; J’ai été souvent stagiaire/*N-[âge] .

    • Négation : Mon père n’a jamais été architectevs #Mon père n’a jamais été enfant.

      Les prédicats d’âge ne sont pas des prédicats sortaux à proprement parler parce qu’ils ne sont pas toujours vrais au présent (Max est un enfant), conséquence directe de leur caractère évolutif inhérent.

N-[âge] vs N professions

N de statut


Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques

4. Hypothèses & Résultats

Résultat n°4

les N-[âge] expriment des propriétés transitoires (chapitre VI, VII, X & XI)

H3

  • En CDN dans les syntagmes binominaux (chapitre VI)

    ma chambre d’enfant = quand j’étais enfant

    mon sac d’étudiant = quand j’étais étudiant

    ma maison d’eskimo = *quand j’étais eskimo

    mon devoir d’être humain = *mon devoir quand j’étais être humain

  • Attribut de l’objet (chapitre X)

    Je l’ai connu enfant/président/étudiant, …

    *Je l’ai connu humain/eskimo,…

  • Subordonnées temporelles (chapitre X)

    Quand il était enfant/président/étudiant, …

    *Quand il était être humain/eskimo,…

  • En construction détachée (chapitre XI)

    Enfant, j’aimais les épinards (temporelle)

    #Eskimo, il se tenait à l’écart (descriptive, causale)

N-[âge] vs être humain

eskimo


Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques

4. Hypothèses & Résultats

Résultat n°5

les N-[âge] dans le continuum ILP/SLP (chapitre X)

  • SLP/ILP Lato sensu

  • ILP Stricto sensu

  • ILP Lato sensu

  • SLP

Martin (2006, 2008) : classification des prédicats adjectivaux

SLP

ILP

stage levelpredicates / individuallevelpredicates

Carlson (1979)

albinos

autoritaire

belle

ivre

surpris

arriviste

gentil

belle

intelligent

  • Critères examinés :

  • Détermination du N attributif

  • Les NH en attribut d’objet (verbes perceptifs)

  • Adverbes aspectuels

  • Compléments circonstanciels (temps)

  • Subordonnées temporelles

  • Lifetime effects à l’imparfait

  • Capacité de construire un intervalle temporel englobant

architecte

président

socialiste

être humain

eskimo

Prédicats sortaux transitoiresN-[âge]

Prédicats non sortaux

Propriétés intrinsèques

Instanciation +/- longue, proportionnelle à leur capacité caractérisante

Ex. être médecin

Prédicatsoccurrentiels

Propriétés accidentelles

Instanciation courte/sporadique

Non caractérisants

Ex. être piéton

Prédicats sortaux

Propriétés essentielles

Instanciation maximale

* Circonscription temporelle

Ex. être albinos/eskimo


Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques

4. Hypothèses & Résultats

Résultat n°6

les N-[âge] sont des NH de phase (chapitre IX)

  • Phase: intervalle temporel constitutif de la structure d’un procès

  • Élargissement notionnel possible du domaine verbal vers le domaine nominal

  • Besoin d’une « boîte à outils aspectuelle » pour décrire les N-[âge]

Structure du procès en phases (Gosselin 2011)

finale

préparatoire

initiale

médiane

résultante

Phases :

Aspect interne

Aspect externe


Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques

4. Hypothèses & Résultats

Résultat n°3

les N-[âge] sont des NH de phase (chapitre IX)

  • La description des N-[âge] / notion de phase : continuité/discontinuité, sérialité, durée d’intervalle, présence et nature de bornes (initiale/finale), position au sein d’un procès englobant

  • Les N-[âge] dénotent des individus qui se trouvent dans des « parties temporelles » constituant le « procès englobant », c’est-à-dire la vie

  • Propriété d’auto-similitude (nouveau-né/bébé/enfant)

  • Conjugaison de plusieurs paramètres (V statif/dynamique, position du N-[âge], etc.):

    • la phase préparatoire ne peut être sélectionnée que pour un N-[âge] qui n’est pas lui-même premier élément de l’ensemble (*va être/devenir bébé);

    • l’aspect interne

      • V dynamique (commence à devenir vieillard vs ?commence à être vieillard);

      • phase initiale / Phase finale (*déjà/encore bébé; déjà/*encore vieillard);

    • phase résultante (monstration) possible pour les N-[âge] à l’intérieur de l’ensemble : *il vient de devenir bébé/vieillard


Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques

5. Limites & Perspectives

  • Limites liées aux choix méthodologiques

  • restrictions morphologiques

  • Description des formes les enfants / les adultes / les adolescents, etc.

  • Liens entre les valeurs sémantiques d’un N-[âge] (polysémie, sens dénotatif/axiologique)

  • Parcourir le champ onomasiologique de l’âge

    • les ADJ/ADV (jeune, vieux, ancien, nouveau, mûr, …);

    • les N de période d’âge (jeunesse, petite enfance, …);

    • nouveau-né, nourrisson, pré-adolescent, pré-adulte, personne âgée, senior, …);

    • trentenaire, quadragénaire, …, centenaire.

  • restrictions sémantiques

  • Limites liées aux moyens techniques

  • Vérification de nos résultats à une plus grande échelle & mise en évidence des usages inédits;

  • taille de corpus

  • Élargir le cadre d’analyse (dans une perspective d’études sur les référents évolutifs & chaînes de référence).

  • nature des données(la phrase comme cadre d’analyse)


Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques

5. Limites & Perspectives

  • Limites liées aux moyens humains

  • Enquêtes

    • locuteurs natifs

    • évaluation de phrases (attestées ou non)

  • problèmes d’acceptabilitép. ex. ?? Il vient de devenir enfant

  • étude diachronique lexicographique

  • En diachronie :

    • fonctionnement en prédication seconde(valeur temporelle)

    • aspect lexical/grammatical

    • détermination

    • fonctionnement linéaire de l’ensemble

  • études contrastives ponctuelles (anglais/français/bulgare)

  • 99,9% des langues restent non étudiées :

    • identité grammaticale des N-[âge] (ADJ/N?)

    • fonctionnement d’ensemble ?


Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques

5. Limites & Perspectives

Perspectives qui dépassent le cadre de nos recherches / le temps d’une thèse

  • Notion de phase

    • Définition stricte : embryon, chenille, papillon, …

    • Définition « lâche » :élève, étudiant, doctorant, …

    • phase, rang, étape, degré, grade, …

  • Typologie des NH (NHUMA)

    • pertinence/opérationnalité de la notion d’intervalle temporel d’instanciation;

    • affiner la description pour les prédicats caractérisants ex. NH de sportifs coureur (pratique sportive, professionnelle/de loisir)

    • les prédicats occurrentiels (piéton, conducteur, etc.).

  • Perspectives applicatives

    • annotation de corpus;

    • détection/extraction automatique d’informations sur les entités nommées.


Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques

  • Merci pour votre attention


Les noms humains de phase probl mes de classifications ontologiques et linguistiques

Travaux cités :

Anscombre J. C. (2010). « États et propriétés dans les combinaisons être+adjectif». Le français moderne 2, 186-205.

Chaffin R., Hermann D. & Winston M. (1988). « An Empirical Taxonomy of Part-Whole Relations : effects of Part-Whole Relation Type on Relation Identification ». Language and Cognitive Processes (3) 1, 17-48.

Cruse D.-A. (1986). Lexical semantics. Cambridge. Cambridge UP.

Cruse D.-A. (2000). Meaning in language. NY. Oxford UP.

Gosselin L. (2011). « L'aspect de phase en français : le rôle des périphrases verbales ». French LanguageStudies 21, 149-171.

Lyons J. (1978). Éléments de sémantique. Paris. Larousse.

Martin F. (2006). Prédicats statifs, causatifs et résultatifs en discours. Thèse de doctorat, Bruxelles

Martin F. (2008). Les prédicats statifs. Etude sémantique et pragmatique. Bruxelles. De Boeck.

Reboul A. (1993). « Le poids des pères, le choc des fils : prédicats de phase, modificateurs et identification ». Cahiers de linguistique française 17, 229-248.

Riegel M. (1985). L'adjectif attribut. Paris. PUF.

Winston M., Chaffin R. & Hermann D. (1987). « A taxonomy of part-whole relations ». Cognitive Science 11, 417-444.

Mauro CORDA, Grand cycle de la vie , 2000

Sculpture bronze et verre

dim. 208 x 68 x 18


  • Login