L’Accord de Cotonou ACP-UE
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 23

Trois objectifs majeurs PowerPoint PPT Presentation


  • 52 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

L’Accord de Cotonou ACP-UE Signé le 23 juin 2000 entre les 15 pays de l ’UE et 77 pays ACP pour une durée de 20 ans. Trois objectifs majeurs. 1.La réduction et, à terme, l’éradication de la pauvreté , 2.Le développement durable et 3.L ’intégration progressive des pays ACP dans

Download Presentation

Trois objectifs majeurs

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


Trois objectifs majeurs

L’Accord de Cotonou ACP-UESigné le 23 juin 2000 entre les 15 pays de l ’UE et 77 pays ACPpour une durée de 20 ans


Trois objectifs majeurs

Trois objectifs majeurs

1.La réduction et, à terme, l’éradication de la pauvreté,

2.Le développement durable et

3.L’intégration progressive des pays ACP dans

l’économie mondiale.

- par appropriation locale des réformes économiques

et sociales et l’intégration des acteurs du secteur

privé et de la société civile dans le processus de

développement (coopération décentralisée)


Principes fondateurs

Principes fondateurs

1.Égalité entre partenaires et souveraineté des ACP

à déterminer leurs priorités et stratégies de développement

2.Participation des acteurs sociaux de la société civile en tant que partenaires de l ’accord

3. Le rôle central du dialogue politique sur le parte- nariat (corruption, droits de l’homme, démocratie)

4. Différenciation PMA et autres pays ACP et regroupement régional (niveau de développement)


Institutions

Institutions

1.Conseil des Ministres ACP-UE (organe politique Conseil et Commission UE et 1 représentant du gouvernement ACP)

2.Comité des ambassadeurs (assiste le Conseil des Ministres- représentant UE et ACP)

3. Assemblée parlementaire (membres du PE et de parlementaires de chaque pays ACP)


Quatre domaines d appui

Quatre domaines d’appui

1.Développement économique et coopération

commerciale (art.21,1)

2.Développement social et humain - (art.25,1)

- améliorer les systèmes de santé et de nutrition,

éliminer la famine et la malnutrition, assurer une

fourniture et une sécurité alimentaire suffisantes (1.c)


Quatre domaines d appui1

Quatre domaines d’appui

3.Coopération et intégration régionales

- La santé, l ’éducation et la formation (art 30 c)

4.Questions thématiques et à caractère transversal

- questions liées au genre

- protection de l’environnement et gestion durable

des ressources naturelles (art 32d)

- développement institutionnel et renforcement

des capacités des pays ACP


Avanc es de l accord de cotonou

Avancées de l’Accord de Cotonou

- Transparence comme principe de coopération

- Participation des acteurs non étatiques

- Développement social et humain durable

- Droits sociaux fondamentaux pour dev. économique

- Intégration régionale pour intégration internationale

- Différenciation PMA/ACP du dév. de chaque pays

- Coopération décentralisée (participation locale)

- Responsabilisation accrue des ACP

- Recours à l’expertise locale ACP


Avanc es de l accord de cotonou1

Avancées de l’Accord de Cotonou

-Assouplissement des mesures financières

-Élargissement du cadre de référence de l’Accord

(OIT)

-Calendrier souple et flexible pour la négociation

de nouveaux accords compatibles avec normes OMC

-Droits sociaux et normes du travail dans la mise en

oeuvre de la coopération économique(Convent. OIT)

- Questions transversales (genre, jeunesse, culture,

environnement)


Faiblesses de l accord

Faiblesses de l’Accord

  • Pays ACP comme bénéficiaires et non-dit des

    motivations ou intérêts de l’UE

  • Traduction des principes en actions concrètes-

    mise en place de mécanismes conjoints (UE, États

    ACP et sociétés civiles)

  • Accord de coopération au développement devient

    Accord de libre échange (normes de l’OMC)

  • Problème de la dette des pays ACP

  • Protection de la démocratie et de la paix


Cl s de vo te de l accord

Clés de voûte de l’Accord

  • La stratégie de coopération (SC)

  • Le programme Indicatif National (PIN)


Strat gie de coop ration

STRATÉGIE DE COOPÉRATION

  • SC : document préparé par l’État ACP et l’UE après

    consultation d’un large éventail d’acteurs

    La SC analyse le contexte politique, économique et

    social du pays, la stratégie de développement à

    moyen terme, les priorités, les besoins de finance-

    ment et les contributions possibles (ACP, UE, autres),

    définit les mécanismes de soutien les plus

    appropriés à la mise en oeuvre des stratégies


Programme indicatif national

PROGRAMME INDICATIF NATIONAL

  • PIN : document préparé par le pays ACP avec les

    éléments suivants :

    - domaines prioritaires pour l’appui financier de l’UE

    prévu à titre indicatif en réponse à la SC

    - mesures appropriées, ressources financières

    réservées aux programmes et projets

    - acteurs non gouvernementaux éligibles et ressour-

    ces qui leur sont attribuées à titre indicatif


Sc pin et r le des syndicats

SC + PIN et rôle des syndicats

  • S’informer sur les dates et délais, les priorités

    nationales de développement, les mécanismes et

    modalités de participation à la programmation

    nationale(la programmation nationale -SC+PIN-

    clôturée et approuvée au plus tard 12 mois après

    la signature du protocole financier).

    - auprès du gouvernement (Ordonnateur national

    ou Ministère de coopération ou planification)

    - auprès de la délégation de l’UE


Sc pin et r le des syndicats1

SC + PIN et rôle des syndicats

  • Participer aux consultations et à la programmation

    nationale (en s’appuyant sur l’Accord de Cotonou)

  • Demander la mise en place d’un comité de

    consultation tripartite : État ACP + délégation UE +

    société civile

  • Préparer des contributions ciblées, des projets

    concrets, respecter les délais et démarches

    (cf. Montages des projets et des dossiers)


Sc pin et r le des syndicats2

SC + PIN et rôle des syndicats

Contenu de la participation

  • La dimension sociale dans la program. nationale

    (conditions de travail, emploi, droits sociaux) et

    la coopération décentralisée dans SC et PIN

  • la participation des acteurs sociaux dans SC et PIN

  • Incidences sociales de la libéralisation du

    commerce ou de la dérégulation


Programmes indicatifs r gionaux

Programmes indicatifs régionaux

Élaborés par groupe d’États ACP.

Les syndicats doivent :

- renforcer consultation nationale et coordination,

- renforcer la concertation régionale avec d’autres

organisations,

- participer à la programmation régionale avec les

autorités compétentes régionales (comme pour PIN)


S informer pour mieux agir

S’INFORMER POUR MIEUX AGIR

  • Ordonnateur national dans le pays ACP

  • Chef de délégation UE dans pays ACP

  • Commission européenne au siège (Bruxelles)

  • Secrétariat ACP (Bruxelles)

  • Syndicats


R formes de l accord de cotonou

Réformes de l’Accord de Cotonou

Coopération pour le financement du développement

-Élaboration conjointe d’une SC entre chaque État

ACP et UE

-Allocation des ressources par l’UE en fonction des

besoins et performances de chaque pays

-responsabilisation de chaque pays à établir son PIN

-Regroupement de tous les instruments financiers

en deux enveloppes : aides non remboursables et

capitaux à risque et prêts


L accord de cotonou acp ue

L’Accord de Cotonou ACP-UE

Coopération économique et commerciale

Domaines liés au commerce (Chapitre 5- art 47-48)

- Normalisation et certification, assurance de qualité

- Mesures sanitaires et phytosanitaires nécessaires

à la protection de la santé et de la vie des personnes

- Coordination et consultation (SPS, OIE, FAO)


L accord de cotonou acp ue1

L’Accord de Cotonou ACP-UE

Coopération économique et commerciale

Commerce et environnement (Chapitre 5- art 49)

-Promouvoir le commerce international en assurant

une gestion durable et saine de l’environnement

- Renforcer la coopération dans protection de

l ’environnement et méthodes de production

respectueuses de l ’environnement


L accord de cotonou acp ue2

L’Accord de Cotonou ACP-UE

Coopération économique et commerciale

Commerce et normes de travail (Chapitre 5- art 50)

-Engagement dans normes fondamentales du travail

reconnues au niveau international (Conventions OIT),

notamment sur la liberté syndicale, le droit d’organi-

sation et de négociation collective…

- Coopération


L accord de cotonou acp ue3

L’Accord de Cotonou ACP-UE

Coopération économique et commerciale

Politique des consommateurs et protection de la

santé des consommateurs (Chapitre 5- art 51)

- Intensification de la coopération dans le domaine

de la politique des consommateurs

- Créer des systèmes d ’alerte rapides et d’infor-

mation mutuelle sur les produits dangereux,

meilleure information des consommateurs,

encourager association de consommateurs...


Contacts utiles

Contacts utiles

  • Commission européenne :

    - Siège à Bruxelles

    200, rue de la Loi

    1049 Bruxelles (Belgique)

    - Délégations UE dans pays ACP


  • Login