La paradoxe du free rider de mancur olson
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 8

La paradoxe du « free rider » de Mancur Olson... PowerPoint PPT Presentation


  • 281 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

La paradoxe du « free rider » de Mancur Olson. ...et son exploitation en dissertation. Une approche individualiste de l’action collective. Rappel : l’individualisme méthodologique. Les faits sociaux se comprennent à partir des logiques de l’action individuelle.

Download Presentation

La paradoxe du « free rider » de Mancur Olson...

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


La paradoxe du free rider de mancur olson

La paradoxe du « free rider » de Mancur Olson...

...et son exploitation en dissertation.


Une approche individualiste de l action collective

Une approche individualiste de l’action collective

  • Rappel : l’individualisme méthodologique

Les faits sociaux se comprennent à partir des logiques de l’action individuelle

C’est une démarche théorique, à distinguer de l’individualisme au sens courant

Les individus sont supposés rationnels sur le modèle de l’homo oeconomicus


Mancur olson

Mancur Olson

Pour Mancur Olson, l’intérêt partagé ne suffit pas à expliquer l’action collective : à partir du document, expliquez pourquoi l’action collective peut être qualifiée de « paradoxe ».

Eric Neveu, sociologie des mouvements sociaux, La Découverte 2005


Le paradoxe de action collective

Le « paradoxe de action collective »

  • Pourquoi l’action collective peut-elle être qualifiée de paradoxe ?

L’individu optimise son intérêt individuel par un calcul coût/avantage

Les coûts de l’action collective sont individuels mais les gains sont collectifs

L’action collective n’aura jamais lieu !

S’il en est ainsi le comportement le plus rationnel est la passivité


Comment expliquer alors l action collective

Comment expliquer alors l’action collective ?

  • Olson évoque les « incitations sélectives »

Eric Neveu, sociologie des mouvements sociaux, La Découverte 2005

Donnez des exemples d’ « incitations sélectives » dans les conflits du travail contemporains


Les incitations s lectives

mes avantages

Les « incitations sélectives »

  • Défense individuelle des salariés par les organisations syndicales (en cas de contentieux, de mutation, de sanction...).

  • Perspectives d’obtenir des avantages : considération des collègues, heures de «délégation», carrières syndicales.


Comment l utiliser en dissertation cliquer sur les pav s

Comment l’utiliser en dissertation ? (cliquer sur les pavés)

Il ne s’agit pas de l’individualisme au sens courant mais de l’individualisme méthodologique !

Pour montrer que l’individualisme croissant explique le recul des conflits ?

Les « incitations sélectives » olsoniennes sont des avantages de type individuel

Pour dire que les syndicats sont corporatistes et défendent des avantages acquis ?

Pour dire que la crise du syndicalisme explique le recul des conflits ?

Il ne vous reste plus qu’à le faire !


Exemple d exploitation en dissertation

Exemple d’exploitation en dissertation

  • Dans une démarche théorique relevant de l’individualisme méthodologique, le recul de la conflictualité sociale depuis une trentaine d’années peut s’expliquer par la crise que traversent les organisations syndicales.

  • Si l’on retient l’approche de Mancur Olson, l’existence d’un intérêt collectif ne suffit pas à expliquer les mobilisations sociales : en effet, les bénéfices de ces actions étant toujours collectifs tandis que les coûts sont individuels, un individu rationnel optera systématiquement pour une attitude de « passager clandestin », et la mobilisation n’aura donc pas lieu.

  • Seule la prise en compte d’une rétribution individuelle de l’action collective dans le calcul « coût - avantage » peut faire basculer un acteur rationnel dans l’action collective.

  • Ainsi, ce sont les «incitations sélectives» dispensées par les organisations syndicales qui rendent cette action possible : le participant à la mobilisation peut escompter en retirer la considération des autres syndiqués, être défendu en cas de contentieux avec sa hiérarchie ou encore obtenir un mandat de représentant des salariés et les avantages afférents.

  • Par conséquent, dans une perspective olsonienne, l’affaiblissement des organisations syndicales entraînant l’affaiblissement des « incitations sélectives » doit se traduire in fine par la raréfaction des mobilisations sociales.


  • Login