Slide1 l.jpg
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 34

La transmission de la vie chez l’homme PowerPoint PPT Presentation


  • 579 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

La transmission de la vie chez l’homme. La rencontre des gamètes... … et ses conséquences. Avec en vedettes :. l’ovule. et une « meute » de spermatozoïdes. Utérus. Le sperme déposé au fond du vagin contient environ 300 millions de spermatozoïdes. Col de l’utérus. Vagin.

Download Presentation

La transmission de la vie chez l’homme

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


La transmission

de la vie

chez l’homme


La rencontre

des gamètes...

… et ses

conséquences


Avec en

vedettes :

l’ovule

et une « meute » de

spermatozoïdes


Utérus

Le sperme déposé au fond du vagin contient environ 300 millions de spermatozoïdes

Col de l’utérus

Vagin

Schéma de l’appareil génital féminin

(d’après un schéma des Editions Hatier)


Utérus

Col de l’utérus

Vagin

Ces spermatozoïdes vont passer le col de l’utérus pour remonter les voies génitales féminines

Schéma de l’appareil génital féminin

(d’après un schéma des Editions Hatier)


Utérus

Col de l’utérus

Vagin

99 % des spermatozoïdes restent prisonniers au niveau du col de l’utérus et y meurent

Schéma de l’appareil génital féminin

(d’après un schéma des Editions Hatier)


Trompe de Fallope vue de l’extérieur

Trompe vue en coupe

Utérus

3 millions de spermatozoïdes vont passer et remonter l’utérus en direction des trompes

Schéma de l’appareil génital féminin

(d’après un schéma des Editions Hatier)


Trompe de Fallope vue de l’extérieur

Trompe vue en coupe

Utérus

Ils parcourent ensuite indifféremment l’une ou l’autre des 2 trompes de Fallope

Schéma de l’appareil génital féminin

(d’après un schéma des Editions Hatier)


Trompe de Fallope vue de l’extérieur

Trompe vue en coupe

Utérus

Ils se dirigent vers chaque pavillon,mais beaucoup meurent durant le voyage

Pavillon de

la trompe

Ovaire

Pavillon vu

en coupe

Schéma de l’appareil génital féminin

(d’après un schéma des Editions Hatier)


Trompe de Fallope vue de l’extérieur

Trompe vue en coupe

Pavillon de

la trompe

Ovaire

Pavillon vu

en coupe

Utérus

Seules quelques dizaines de spermatozoïdes atteignent le pavillon de chaque trompe

Schéma de l’appareil génital féminin

(d’après un schéma des Editions Hatier)


Trompe de Fallope vue de l’extérieur

Trompe vue en coupe

Utérus

Pavillon de

la trompe

Ovaire

Les gamètes ne peuvent se rencontrer que si l’ovulation s’est déjà produite

Ovaire libérant

un ovule

Schéma de l’appareil génital féminin

(d’après un schéma des Editions Hatier)


Enveloppe

de l’ovule

Noyau de

l’ovule

Photo de la rencontre des gamètes

(d’après les Editions Bordas)

Schéma de la rencontre des gamètes

Quelques dizaines de spermatozoïdes entourent l’ovule


Enveloppe

de l’ovule

Noyau de

l’ovule

Photo de la rencontre des gamètes

(d’après les Editions Bordas)

Schéma de la rencontre des gamètes

Les spermatozoïdes tentent de traverser l’enveloppe qui entoure l’ovule


Enveloppe

de l’ovule

Noyau de

l’ovule

Photo de la rencontre des gamètes

(d’après les Editions Bordas)

Schéma de la rencontre des gamètes

Schéma de la fusion des gamètes

Un spermatozoïde fusionne avec l’ovule : l’enveloppe empêche alors les autres spermatozoïdes d’entrer


Photo de la rencontre des gamètes

(d’après les Editions Bordas)

Schéma de la fusion des gamètes

Noyau de

l’ovule

Noyau du

spermatozoïde

Schéma d’un ovule fécondé :

une cellule à deux noyaux

Photo montrant un ovule fécondé

(d’après les Editions Bordas)

Le spermatozoïde qui a réussi à entrerlibère son noyau dans l’ovule


Noyau de

l’ovule

Noyau du

spermatozoïde

Photo montrant un ovule fécondé

(d’après les Editions Bordas)

Schéma d’un ovule fécondé :

une cellule à deux noyaux

Photo illustrant la migration des noyaux

(d’après les Editions Bordas)

Les deux noyaux migrent vers le centre de la cellule et s’accolent


Schéma d’un ovule fécondé :

une cellule à deux noyaux

Photo illustrant la migration des noyaux

(d’après les Editions Bordas)

Schéma d’une cellule-œuf : les

noyaux des gamètes ont fusionné

Les 2 noyaux fusionnent : c’est la fécondation ; on obtient une cellule-oeuf


Schéma d’une cellule-œuf : les

noyaux des gamètes ont fusionné

Tout en migrant en direction de l’utérus, la cellule-œuf commence son développement


Schéma d’une cellule-œuf : les

noyaux des gamètes ont fusionné

Photographie de l’embryon au stade

2 cellules, à l’intérieur de la trompe

(d’après les Editions Bordas)

Photographie d’un embryon

au stade 2 cellules

(d’après les Editions Bordas)

Schéma de l’embryon constitué

de deux cellules identiques

30 heures après la fécondation, la cellule-œuf s’est transformée en un embryon de deux cellules


Photographie d’un embryon

au stade 2 cellules

(d’après les Editions Bordas)

Schéma de l’embryon constitué

de deux cellules identiques

Photographie d’un embryon

au stade 4 cellules

(d’après les Editions Bordas)

Schéma de l’embryon constitué

de quatre cellules identiques

10 heures plus tard, l’embryon compte quatre cellules et continue sa migration vers l’utérus


Photographie d’un embryon

au stade 4 cellules

(d’après les Editions Bordas)

Schéma de l’embryon constitué

de quatre cellules identiques

Photographie d’un embryon

au stade 8 cellules

(d’après les Editions Bordas)

Schéma de l’embryon constitué

de huit cellules identiques

2 jours après la fécondation, l’embryon compte huit cellules


Photographie d’un embryon

au stade 8 cellules

(d’après les Editions Bordas)

Schéma de l’embryon constitué

de huit cellules identiques

Utérus

Schéma de l’embryon de 6 jours, constitué de cellules toutes identiques

6 à 7 jours après la fécondation,l’embryon, qui alors mesure 0,3 mm, arrive dans l’utérus


Schéma de l’embryon de 6 jours, constitué de cellules toutes identiques

Utérus

Endomètre

(muqueuse utérine)

Il va alors chercher à s’implanter dans les replis de l’endomètre qui s’est préparé à le recevoir


Endomètre

(muqueuse utérine)

Schéma de l’embryon de 6 jours, constitué de cellules toutes identiques

Utérus

Le processus d’implantation de l’embryondans la muqueuse utérine s’appelle la nidation


Endomètre

(muqueuse utérine)

Schéma de l’embryon de 6 jours, constitué de cellules toutes identiques

Utérus

La nidation a été rendue possible par la transformation progressive de l’endomètre


Endomètre

(muqueuse utérine)

Schéma de l’embryon de 6 jours, constitué de cellules toutes identiques

Utérus

Fin du

cycle

Un cycle

ovarien

Milieu du

cycle :

Ovulation

Début du

cycle

En effet, tout comme il existe un cycle ovarien,


Fin du

cycle

Un cycle

ovarien

Milieu du

cycle :

Ovulation

Début du

cycle

Utérus

Un cycle

utérin

En effet, tout comme il existe un cycle ovarien,

il existe également un cycle utérin


Fin du

cycle

Un cycle

ovarien

Milieu du

cycle :

Ovulation

Début du

cycle

Utérus

Muqueuse

utérine

Un cycle

utérin

Paroi

musculaire

de l’utérus

Épaississement

de la muqueuse

Photographie de la muqueuse utérine

au début de cycle utérin

(d’après les Editions Hatier)

Quelques jours après le début du cycle, la muqueuse utérine commence à s’épaissir


Muqueuse

utérine

Paroi

musculaire

de l’utérus

Photographie de la muqueuse utérine

au début de cycle utérin

(d’après les Editions Hatier)

Utérus

dentelée et

vascularisée

Vascularisation

de la muqueuse

Épaississement

de la muqueuse

Photographie de la muqueuse utérine

après l’ovulation

(d’après les Editions Hatier)

Après l’ovulation, elle se plisse et forme peu à peu une fine dentelle très vascularisée(riche en vaisseaux sanguins)


Muqueuse

utérine

Vascularisation

de la muqueuse

Paroi

musculaire

de l’utérus

Épaississement

de la muqueuse

Photographie de la muqueuse utérine

après l’ovulation

(d’après les Editions Hatier)

Utérus

dentelée et

vascularisée

Par ces transformations (épaississement et vascularisation), la muqueuse utérine se prépare à accueillir un éventuel embryon


Muqueuse

utérine

Paroi

musculaire

de l’utérus

Photographie de la muqueuse utérine

après l’ovulation

(d’après les Editions Hatier)

Utérus

Migration de

l’embryon

Nidation de

l’embryon

dentelée et

vascularisée

Fécondation

éventuelle

Ovulation

Si l’ovule libéré a été fécondé, l’embryon qui a commencé son développement peut s’implanter dans la muqueuse utérine


Migration de

l’embryon

Muqueuse

utérine

Nidation de

l’embryon

Fécondation

éventuelle

Ovulation

Paroi

musculaire

de l’utérus

Photographie de la muqueuse utérine

après l’ovulation

(d’après les Editions Hatier)

Utérus

dentelée et

vascularisée

Si la nidation n’a pas lieu,le cycle utérin se termine et la muqueuse se détruit partiellement


Migration de

l’embryon

Muqueuse

utérine

Nidation de

l’embryon

Fécondation

éventuelle

Ovulation

Paroi

musculaire

de l’utérus

Photographie de la muqueuse utérine

après l’ovulation

(d’après les Editions Hatier)

Utérus

dentelée et

vascularisée

Période

des règles :

destruction

de la

muqueuse

C’est cette destruction, qui s’étale sur plusieurs jours, qui est à l’origine des règles.


Migration de

l’embryon

Nidation de

l’embryon

Fécondation

éventuelle

Ovulation

Période

des règles :

destruction

de la

muqueuse

Utérus

Présentation réalisée

en 2003 par C. Merle

Les 2 cycles sont synchronisés : durant le cycle ovarien, l’utérus se prépare à recevoir un éventuel embryon.


  • Login