GESTION DES ESPECES INVASIVES
This presentation is the property of its rightful owner.
Sponsored Links
1 / 24

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014 PowerPoint PPT Presentation


  • 76 Views
  • Uploaded on
  • Presentation posted in: General

GESTION DES ESPECES INVASIVES (VEGETALES) Cas du chantier de reconstitution écologique de forêt semi sèche. Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014. Contexte et étapes de la reconstitution. La reconstitution en résumé

Download Presentation

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation

Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author.While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Presentation Transcript


S minaire de restitution du projet life corexerun 02 au 06 juin 2014

GESTION DES ESPECES INVASIVES

(VEGETALES)

Cas du chantier de reconstitution écologique de

forêt semi sèche

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


Contexte et tapes de la reconstitution

Contexte et étapes de la reconstitution

La reconstitution en résumé

Planter 90 000 jeunes plants d’espèces caractéristiques de la forêt semi-sèche, sur 9 ha

Les étapes

Reconnaître le terrain et définir finement la zone

« Libérer » le terrain pour les plantations

Planter et arroser

Entretenir les zones plantées (désherber et pailler)

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


Contexte et tapes de la reconstitution1

Contexte et étapes de la reconstitution

Contexte physique du terrain

Une planèze * à la végétation fortement dégradée

Pente de 10 à 15 %, entre la ravine de la Grande Chaloupe et la

ravine de la Petite Chaloupe, végétation exotique principalement,

de nombreux blocs et dalles rocheux et un sol peu profond.

Une accessibilité difficile

2 voies d’accès principales

Un site inaccessible aux véhicules à moteur à quelques exceptions

près

Le contexte réglementaire (chemin des Anglais, le cœur du Parc)

Conditions climatiques difficiles

* planèze : plateau incliné, triangulaire, à sommet dirigé vers l'amont, découpé dans les coulées d'un volcan par des rivières rayonnantes.

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


S minaire de restitution du projet life corexerun 02 au 06 juin 2014

Etat des lieux avant les travaux de lutte avant plantation

Un terrain recouvert d’espèces exotiques envahissantes

Un milieu transformé par l’homme

Seuls quelques pieds de bois indigènes encore présents sur 9 ha

Etat des lieux (étude CIRAD/université 2010)

Partie haute/partie basse

Les espèces invasives végétales principales

Furcraeafoetida, Schinusterebinthifolius, Rhuslongipes, Litseaglutinosa, Hiptagebenghalsensis, Laucaenaleucocephala

Mais aussi : Albizialebbeck, Lantana camara, etc.

Des faibles connaissances en terme d’itinéraires de lutte adaptés

Absence de retour d’expériences d’entreprises spécialisées, de tests

Coût et temps nécessaires à la réalisation des travaux (avant/après)

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


S minaire de restitution du projet life corexerun 02 au 06 juin 2014

La gestion des invasives dans les travaux de reconstitution

Travaux prévus dans le cahier des charges de l’appel d’offre

Contrôle ou éradication des espèces invasives avant plantation

Description de l’élimination selon les espèces (lutter contre les plus envahissantes mais garder de l’ombrage) : 100% des moins de 2 mètres, 1 choka sur 2, prise en compte du risque d’érosion

Utilisation de phytocides dans quelques cas particuliers (Liane papillon, cassi, acacia)

Taille de certains pieds

Andainage des chocas (pare-feu) : prestation non retenue

 Réalisation dans le cadre du marché SAPEF

Travaux d’entretien des plants : contrôle après plantation

Fréquence de passage après plantation

(au moins 1 entretien par an après plantation)

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


S minaire de restitution du projet life corexerun 02 au 06 juin 2014

La gestion des invasives dans les travaux de reconstitution

Les principales inconnues avant le démarrage des travaux (à la rédaction du cahier des charges)

Liées au caractère expérimental du projet

Absence de retour d’expériences d’entreprises spécialisées, de tests

Coût et temps nécessaires à la réalisation des travaux (avant/après)

Liées aux conditions naturelles et à la dynamique de végétation

La surface disponible sur la planèze (couverture rocheuse)

La dynamique des populations des invasives, les interactions interspécifiques (faune comprise)

La dynamique des invasives après les actions de lutte

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


La r alisation des travaux de lutte avant plantation

La réalisation des travaux de lutte avant plantation

Le traitement de 4 hectares la 1ière année de travaux

Travaux principalement mécanisés

Réalisés à la pelle-araignée avec adaptation spécifique du

matériel au terrain, à la végétation

Intervention de 2 entreprises spécialisées

3,3 ha réalisés par TEPA

0,7 ha réalisés par TPSA

Avec un complément manuel

Coupe de branches basses

Intervention du RSMA sur la parcelle des partenariats

La période de travaux / le nombre de jours

de travaux

Du 5/12/2011 au 22/02/2012

45-50 jours de travail sur le terrain

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


S minaire de restitution du projet life corexerun 02 au 06 juin 2014

Le traitement de 5 hectares la 2ième année de travaux

Travaux mixtes : manuels et mécanisés

Travail manuel sur les protocoles en bandes

Intervention d’une pelle araignée et d’une mini-pelle en complément

1 traitement chimique très ciblé (liane papillon)

La période de travaux / le nombre de jours de travaux

Du 6 septembre 2012 au 22 février 2013 et mois de novembre 2013

Environ 220 hj (! différentes prestations incluses / différentes unités)

La réalisation des travaux de lutte avant plantation

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


Bilan des travaux de lutte avant plantation

Bilan des travaux de lutte avant plantation

Un résultat global satisfaisant

L’objectif de « libération » de surface atteint

9 ha débarrassés de la couverture d’invasives pour pouvoir planter (sauf zones de chaos rocheux)

Tout en conservant un peu d’ombre

Les principales évolutions par rapport au CCTP

100% du choca éliminé

Moins d’ombre qu’espéré

Utilisation phytocide sur la liane papillon seulement

Absence de création d’une haie pare-feu (choca)

Pas d’export des produits de coupe hors de la zone

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


Bilan des travaux de lutte avant plantation1

Bilan des travaux de lutte avant plantation

Le travail du sol avant la plantation

Une prestation initialement indépendante de la lutte contre les EEE…

Comprise dans la prestation des « travaux de plantation » : ouverture du trou dans tout type de terrain

… finalement très liée aux travaux de lutte

Terrain rocailleux, rocheux

Impossibilité de réaliser le trou de plantation après la prestation de lutte, sans intervention mécanisée

3 modalités testées sur les 2 saisons de plantation

Saison 1 (marché SAPEF) : mécanisée

Saison 1 (partenariats) : manuelle et finalement

mécanisée

Saison 2 (marché SAPEF) : mixte

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


Bilan financier des travaux de lutte avant plantation

Bilan financier des travaux de lutte avant plantation

Les coûts par saison

Saison 1

37 430 euros TTC (principalement sous-traitée à TEPA) pour 3 hectares soit environ 12 500 euros / ha

20 000 euros TTC pour 1 ha (parcelle des partenariats) soit 20 000€/ha

Saison 2

70 000 euros TTC soit 14 000 € /ha

Uncoût totalestimé proche (pas si loin…) de la réalité

Coût total dans le cadre du marché SAPEF : 117 430 € TTC (16 % du montant total commandé)

Estimation du coût : 9765 € TTC /ha

Soit un différentiel 3 500 € TTC/ha, un peu moins de 30 000 € TTC pour la totalité du marché

Quelques éléments d’analyse

La 3ième saison de plantation

Le coût de l’accès difficile

Le surcoût sur la parcelle des partenariats

Comparaison coût mécanisé / coût manuel : similaires mais ne couvrant pas les mêmes prestations

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


S minaire de restitution du projet life corexerun 02 au 06 juin 2014

Le retour d’expériences pour les travaux avant plantation

Le recours à la mécanisation : une option peu envisagée avant la notification du marché

Un bon choix pour ce chantier

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


Les questions soulev es la gestion des invasives avant plantation

Les questions soulevées - la gestion des invasives avant plantation

Le travail mécanisé : un bon choix dans toutes les circonstances?

Un choix à effectuer selon contraintes spécifiques au projet

Site, nature du terrain, délai de réalisation, emploi, surface à traiter

Peut-on transposer l’expérience sur des surfaces bien inférieures ou bien supérieures?

Coût fixe de l’amenée/repli du matériel sur la zone

Peut-on transposer l’expérience dans d’autres contextes socio-économiques?

Coût de la main d’œuvre et droit du travail local : des critères à ne pas sous-estimer

Accès à la mécanisation (compétences, matériel)

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


Les pistes d am lioration pour la gestion des invasives avant plantation

Les pistes d’amélioration pour la gestiondes invasives avant plantation

Techniques : effectuer des tests plus systématiques

Mise en place de zone témoin

L’utilisation sur place ou l’export des produits de coupe

Quantité importante de matière organique mobilisable : broyage? Paillage?

Impact sur la banque de graines?

Les méthodes de lutte contre les invasives

Périodes et fréquences des travaux, utilisation de produits phytocides?

Techniques d’épuisement de la banque de graines

Transposition de techniques plutôt utilisées en agriculture?

Relation avec l’entreprise : mieux définir la prestation en amont

pour minimiser la prise de risque pour l’entreprise

Part des travaux manuels et mécanisés

Proposition de prix à l’hectare

Déterminer les limites de la prestation (travail du sol)

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


S minaire de restitution du projet life corexerun 02 au 06 juin 2014

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


S minaire de restitution du projet life corexerun 02 au 06 juin 2014

Etat des lieux avant les travaux de lutte avant plantation

Une dynamique de repousse des espèces exotiques très active sur les zones plantées

Grande variabilité sur la zone de travaux

Espèces présentes, taux de recouvrement

La fataque (Panicum maximum) ultra-présente

Des espèces « nouvelles » ou en expansion?

Liseron (Ipomeaeeriocarpa), le noisetier marron, sensitive (Mimosa pudica), crotalaire (Crotalariaretusa)

Et les espèces « classiques »

Cassi (Leucaenaleucocephala), Zavocat marron (Litseaglutinosa), Acacia farnesiana, Lantana camara

Des impacts différents sur la végétation plantée

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


La r alisation des travaux de lutte apr s plantation

La réalisation des travaux de lutte après plantation

Le traitement de 3,3 ha la 1ière année de travaux

Travaux manuels

D’arrachage, de désherbage et de paillage

Réalisés principalement par le GCEIP (hors marché Sapef), avec ponctuellement intervention du Parc national, Cdl et des bénévoles du duLion’s club, de la SREPEN et de l’APLAMEDOM

La période de travaux / le nombre de jours de travaux

Réalisés entre mai et juillet 2012

150 h.j. par le GCEIP (traitement en moyenne de 3,2 placettes /homme/jour)

+ quelques jours

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


S minaire de restitution du projet life corexerun 02 au 06 juin 2014

La réalisation des travaux après plantation

Le traitement de 8 ha la 2ième année de travaux

Travaux manuels

Même type de travaux (alors que sur les bandes prévision d’un désherbage mécanisé)

Principalement réalisés par le GCEIP

La période de travaux / le nombre de jours

de travaux

De début avril à mi-juillet

50 jours de présence sur le terrain

(1 à 2 équipes terrain)

320-400 hj

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


S minaire de restitution du projet life corexerun 02 au 06 juin 2014

… n’est pas terminée!

Les travaux en cours

Travaux manuels nécessaires sur les 9 ha plantés

Intervention démarrée il y a 2 semaines

Recours au marché concurrentiel (2 800 € HT/ha)

L’évolution des travaux au fil des ans

Recul insuffisant

Intervention à n+2 maximum après plantation, à n+3 à venir

Mais une tendance se dégage

Travail moins pénible et quantité de travail nécessaire moindre au-delà d’une certaine hauteur des plants plantés

La réalisation des travaux après plantation

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


S minaire de restitution du projet life corexerun 02 au 06 juin 2014

Un résultat global très satisfaisant

L’ensemble des placettes entretenues sur 9 hectares plantés

L’effet positif de l’entretien

« Sauvetage » et accélération de la croissance

Un travail uniquement manuel, soigné

Préconisation d’un désherbage mécanisé sur les bandes

Mais un travail de longue haleine,

minutieux et parfois décourageant

Conditions de travail difficiles, accès difficile

Nécessité de connaître les espèces et les techniques de

désherbage (cf comparaison intervenants)

Nécessité d’un encadrement d’équipes important

Des prestations de qualité variable

L’action des bénévoles / les compétences

Retour d’expérience pour les travaux de lutte après plantation

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


S minaire de restitution du projet life corexerun 02 au 06 juin 2014

Coût total estimé pour les années 2012-2013

Intervention GCEIP : 84 000 euros

12 000 €/ mois de travail

7 500 € / ha

Proposition de l’entreprise : 1,80 € / plant (soit 203 000 euros HT)

Le coût rapporté au coût total de la reconstitution

10 % du coût total (marché Sapef + entretien)

6 % du coût total

Mais une action à poursuivre encore dans le temps

Le recours au secteur concurrentiel

Les règles de la commande publique

La qualité du travail

La faible réactivité

  • Bilan financier des travaux de lutte après plantation

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


Les pistes d am lioration pour la gestion des invasives apr s plantation

Les pistes d’amélioration pour la gestiondes invasives après plantation

Techniques : effectuer des tests plus systématiques

Avec ou sans contrôle? Fréquence de passages? Quel type de contrôle pour quelle espèces? Périodes optimales d’entretien (sol, espèces)?

Le retour sur les expériences : par exemple sensitive

Réaction du terrain avec ou sans contrôle?

Capitaliser des retours d’expériences similaires

Gestion globale des espèces exotiques

Mettre en place un système de surveillance accrue et d’action précoce

Suivi du « quotidien » en complément d’un suivi scientifique plus ponctuel

Le besoin d’une équipe gestionnaire du site

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


S minaire de restitution du projet life corexerun 02 au 06 juin 2014

Combien de passages seront encore nécessaires, à quelle fréquence? Avec quel coût?

3 à 4 mois de travail /an

Un besoin qui devrait baisser au fil des années

Toutes les espèces exotiques sont-elles/deviendront-elles invasives sur la zone?

La gestion des invasives est-elle possible dans un contexte d’envahissement tel?

Bien fixer ses objectifs

Mettre en place des actions complémentaires : recherche /actions de conservation

Et des actions coordonnées de prévention, de surveillance et d’intervention précoce

Contexte « mondialisé » : réponses à différentes échelles

Les questions soulevées – la gestion des invasives après plantation

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


S minaire de restitution du projet life corexerun 02 au 06 juin 2014

MERCI DE VOTRE ATTENTION

Pour plus d’informations :

Conservatoire du littoral -La Réunion

[email protected]

[email protected]

Parc national de La Réunion

[email protected]

1

Séminaire de restitution du projet LIFE+ COREXERUN – 02 au 06 juin 2014


  • Login